Skip to main content

Full text of "Joystick (France) 183"

See other formats


Neverwinter 

NIGHTS 2 

/ .v_:A 

Second souffle 

POUR LE PLUS AUTHENTIQUE 
DES JEUX DE RÔLE PC 


E3 

Tous les jeux du Salon décortiqués 


Bêtas & Tests 

Prey 

Civ IV Warlords 
Titan Quest 
Half-Life 2 Episode 1 
Glory of the Roman Empire 


Matos 

Intel revient. Et il n'est pas content. 


iniet/^oût ?006 • FRANCE métn 


•U 9,35 € • Polynésie avion 1800 CFP • Calédonie avion 1800 XPF • BEL 8 € • CH 13"f§ 



















TM 

AU 


www.sapphiretech.com 


— WWW. 

Rue du 
Commerce 


f com 







ommaire 


LES NEWS JEUX ET 


SiLverfall 

30 

Darkstar One 

95 

BETA-VERSIONS DU MOIS 

Suprême Ruler 2010 

78 

Glory of the Roman Empire 

92 

Age of Empires 3 : Warchiefs 

40 

Swords of the Stars 

38 

Half-Life 2 : Episode One 

88 

Call of Juarez 

74 

The Ship 

36 

Iran Warriors : 


CIV IV : WarLords 

76 



T72 Tank Command 

94 

Crown of Glory 

78 

LES TESTS DU MOIS 


PC Football 2006 

86 

Fallen Lords : Condemnation 

79 

Battle of Britain II : 


Pro Cycling Manager 2006 

96 

In Memoriam 2 

32 

Wings of Victory 

87 

Rise & Fall : Civilisations at War 91 

Micromachine V4 

79 

Black & Whîte 2 : 


Sensible Soccer 

86 

Prey 

75 

Le combat des Dieux 

90 

Titan Quest 

82 

Runaway 2 

32 

Da Vinci Code 

90 

True Crime : New York City 

96 


JOYSTICK- n° 183 - 
JuiList/Août 2006 

est édité par Future France 
S.A.S. au capital de 3 995 978 euros, 

Immatriculée au RCS de Nanterre B 388 330 417 

Siège social : 101-109, rue Jean-Jaurès 

92300 Levallois-Perret 

Tél : 0141 27 38 38 Fax : 0141 27 38 39 

www. mesmagazi nesfevoris.fr 

Présidente Directrice Générale : Saghi Zaïmi 

Directrice Générale, Finances et Administration : Jane Wray 

Principal actionnaire : Future Holdings Limited 2002 

Directrice de la publication : Saghi Zaïmi 

Directeur des ressources humaines : Richard Karacian 

jobs@futurenet.fr 

Directrice Marketing & Commercial : Saghi Zaïmi 
Directeur de Magazine : Xavier Levy 
Prix au numéro : 6,50 euros 
Dépôt légal à parution 

ABONNEMENTS 

18-24, quai de la Marne - 75164 Paris Cedex 19 
TéL : 0144 84 05 50 - Fax : 0142 00 56 92 
e-mail : abofuture@dipinfo.fr 
Tarif France 1 an (11 numéros) : 57,20 euros 
Étranger TéL : 0144 84 05 50 

RÉDACTION 

Directeur éditorial : Cyrille Tessier 
Rédacteur en chef : Arnaud « Caféine » Chaudron 
Chef de rubrique news : Jean-Christophe « Faskil » Detrain 
Chef de rubrique tests : Erwan « Fumble » Lafleuriel 
Chef de rubrique réseau : Cyril « Cyd » Dupont 
Secrétaire de rédaction : Sophie. « Rustine » Prétot 
Première rédactrice graphiste : Érica « Mélusine » Denzler 

Directeur artistique groupe : Nicolas Cany 
Directeur artistique : Jean-Michel Sabatié 

Ont participé â ce numéro : 

Matthieu « Gruth » Guéritte, E, Guillaume « C_Wiz » Louel, 
Ismaël « Atomic » Villéger, Michel « Yavin » Beck, 

Cyrille « June » Anquetil, Nicolas « Dr.Loser » Roux, 
Guillaume « Nedd » Jamet, Gianni « Plume » Molinaro, 
Sébastien « Socrates » Hatton, Viviane Fitas, 
Marie-Claude Rodriguez, Olivier Delacourt, 

Emmanuel « Tbf » Bezy 



C O C/5 O CO 


05 C/5 C/5 C/5 k5 

fi s a “ +* as 


O ~ 
O = 

3 m 

UJ OJ 

O S2 


u «= 
> JS 

CO <05 

£ IE 

c *•- 

05 O 

E o 
o o 
E o 

2 <D 

.S « 

= 2 

1— b 

05 ■- 


« C/5 

.Ë 


> Ë 

05 5 
<05 Q- 
'CO 
.tï 05 
05 C/5 

Ï3 

S o 

M s 

^ 05 
05 


O 

05 

““ w 

O 

C/5 

V» 

CC '05 

> 

53 

C/5 

O 

UJ \3 

05 

~3 

o 

co ’5 

3 

O" 

o 

C/D P 

3* 

k. 

05 

3 

C/5 

si 

CO 

LU 


“ 5 8 «0 
" - — « 


</5 CO 
CO o 
05 O 
05 (CO 


co £ 

CO C/5 

o V 


'05 o 
C/5 o 


CÇ CO 


RI “ 

k. 




o 

C/5 *5 
05 C/5 

”f/s 5 


'O 05 


_ ^05 

S 2 
g-» 

vt 


E 

E 

o 

o 


■=>=■“ = 
£ “ g 5 ? 

sa B S £ -§ 

> O “■ .2 



-g e « 

5 > E 


05 05 S. C 


CO 5 ® 

05 O k - 

w ü 05 

O Qj C/5 

ü « « 

= 5 


■3 05 

,3 CO 

i 

S M 

2 <2 55 


o '05 

w i- k. 


CO CO = 

g-® â. 

■= 1 c « 

■5 5 3 

CB *ï O 

K 5 = 

• — e CO 

S i (E 

05 3= 

3 05 

g - 3 
> *= 


_ O ” 

C/5 C/5 05 

£ E E 

® 05 ® 

— "O 

05 C/5 


i- O 

S ^ 


O 

Q_ 


Æ s 


ET AUSSI... 


Matos - News 

116 

Réseau Net News - 


Budgets 

97 

Matos - Test Intel Core Duo 

120 

Lineage II : Chronicle 5 

107 

Courrier des lecteurs 

16 

Matos - GeForce 7950 GX2 


Réseau Net News - 


Déclaration d'indépendance 

34 

et Radeon X1900 GT 

124 

Space Cowboy 

108 

Dossier : E3 

46 

Matos - Top Hard 

128 

Réseau Net News 

104 

Édito, News 

26 

Patches 

14 

Réseau Try Again - Oblivion 

110 

Et Poke et Peek 

130 

Quoi de Neuf 

98 

Sommaire DVD 

6 

Le jeu de la couv' : 


Réseau Net News - 


Top Rédac' 

80 

Neverwinter Nights 2 

20 

Legend of Ares 

109 

Utilitaires 

100 


Couverture 

©Atari 

IMPRIMÉ EN FRANCE/PRINTED IN FRANCE 


JOYSTICK 



183 



C/5 


CO '05 
LU î) 


•05 05 = — 


— 05 

C/5 = 

'LU = 

CC « 


05 CO 
13 05 
05 22 

i 05 

O 

■O £ 

CC ^ 

5 


t/5 ^ 3 


o .E 

O. CO 


E 

E 

o 


« 2 S-s 


05 

h 

3 > 

O O > 
Q. “ O 

« S2 U 

3 05 05 

o > O 

a 

g > w 

os \o *2 

•JS 05 O 
■£ r 

CC 


E - a 
W Z 
« = 


CC 

s 

a 


-a £ o e — 

o = -.2Ç 

.a o > ® 

^ - a -n ® 


® 3 35 

i il 

" g s 

2 « 

3 O 

.a g 


PUBLICITÉ 

TéL : 0141 27 38 38 - Fax : 0141 27 38 00 
Directeur Commercial et Publicité : Jérôme Adam 
(jerome.adam@futurenet.fr) 

Directeur commercial Pubuoté : Vincent Saulnier 
(vincent.saulnier@futurenet.fr) 

Directeur de Pubuoté : Didier Pechon 
(didier.pechon@futurenet.fr) 

Directeur de Cuentèle : Nicolas Berdon 
(nicolas.berdon@futurenet.fr) 

Responsable Trafic : Maguy Edouard 
(maguy.edouard@futurenet.fr) 

Directeur de Pubuoté Hors Captif : Yann Aubry 
de Montdidier (yann.aubry-de-montdidier@futurenet.fr) 



FABRICATION 

Responsable de u fabrication : Jacqueline Galante 
Chef de fabrication : Solenn De Clercq 
(solenn.DeClercq@futurenet.fr) 

DIFFUSION 

responsable de la diffusion : Florence Lourier 
Responsable abonnement : Valérie Bardon 
Chef de produit vente au numéro : Aude Leborgne 
Anciens numéros : 0144 84 05 50 
Ce numéro contient pour la totalité des exemplaires un DVD 
promotionnel qui ne peut être vendu séparément, et un encart 
abonnement broché. Il comporte un catalogue 20 pages SFR 
jeté sous blistersur diffusion France, hors export. 

Distribution : SAEM Transport Presse 

Impression : Québécor World SA, 

siège social : Z.A. Parc de l'Esplanade, 12 rue Enrico Fermi, 

77400 Saint-Thibault des Vignes. Imprimé en France - 

Printed in France. Commission paritaire N° 0310 K 83973 - 

ISSN : 1145-4806. Copyright Future France 2006. Tous droits 

de reproductions réservés. Joystick est une marque déposée. 

La rédaction n'est pas responsable des textes, illustrations et photos qui lui sont 
communiqués par leurs auteurs. La reproduction totale ou partielle des articles publiés 
dans Ooystick est interdite sans accord écrit de la société Future France. Sauf accord 
particulier, les manuscrits, photos et dessins adressés à Joystick, publiés ou non, ne sont 
ni rendus ni renvoyés. Les indications de prix et d'adresses figurant dans les pages 
rédactionnelles sont données i titre d'information, sans aucun but publicitaire. 
Future France fait partie de Future PLC. Future est éditeur de magazines a centre 
d'intérêt destinés aux personnes qui partagent une même passion. Nous visons 
à satisfaire cette passion en créant des titres offrant une réelle valeur ajoutée, 
et qui reposent sur la fiabilité de l'information, des conseils d'achats avisés et le plaisir 
de lecture. Aujourd'hui nous éditons plus de 150 magazines en France, au Royaume-Uni, 
aux USA et en Italie. Plus de 100 éditions internationales de nos magazines sont 
également publiées dans 30 autres pays à travers le monde. 

Future PLC est une société anonyme cotée à London Stock Exchange (code: FUTR). 
Non-executive Chairman: Roger Parry 
Group Finance Oirecton John Bowman - 
Tel *441225 442244 - www.futureplc.com 

Atlanta Bath London Milan New York Paris San Diego San Francisco 



















































www.pegi.info 


■ rrS* « 

ffr 1 " r- W- ' ' / • f * 

* m 



J^fe ■?£ - - î 

11 ■■ ^•> 'A 

I 

fi# > 

jflB ... v ,; H 

1 I 

1 -flPi ^wffiWn j 
1 m&b T| 








HOME INTERACTIVE 










cO -# 0 
<$• <5- 


Les démos 

Répertoire \DEMOS 


s^mma ire # 183 

y Adieu, les crèmes de protection contre le soleil qui rendent la peau toute grasse. L'institut de recherche Joystick 
a inventé le DVD qui vous empêche de voir la lumière du jour. Entre le jeu complet XIII, la trial du MMO RF Online, 
les démos de Sensible Soccer, Titan Quest et j'en passe, ça ne sera bien compliqué pour vous de rester scotchés 
devant votre écran, bande degeeks. 


Cyd 


XIII 


Genre : Action 

Développeur : Ubisoft 

Éditeur/Distributeur : Ubisoft 

Site Internet : www.xiii-thegame.com/fr/virtualtour/ 

Config minimum : Windows 98/ME/2000/XP, CPU 800 MHz, 128 Mo 
de Ram, carte graphique 32 Mo, DirectX 9.0 

Config recommandée : Windows 98/ME/2000/XP, CPU 1,5 GHz, 256 Mo 
de Ram, carte graphique 64 Mo, DirectX 9.0 



Je ne «ai* pas qui vous êtes. mois, une chose est sûre... Je ne vous oublierai jamais I 


Trouver l'entrcc des mine»,.c,f rejoindre Jonc*. 


En résumé 

Si vous n'aviez pas eu l'occasion de vous lancer dans l'aventure avec 
XIII en novembre 2003, voici enfin la possibilité de le faire. Adapté 
d'une bande dessinée, le jeu vidéo XIII propose d'incarner un homme 
qui a perdu la mémoire. Les seuls indices qui vous restent sont une clé 
et le chiffre XIII tatoué sur votre clavicule. Vous apprendrez plus tard 
que votre nom est Steve Rowland, un capitaine de l'armée américaine 
soupçonné d'avoir abattu le 43' président des États-Unis. 

C'est presque le cadet de vos soucis puisque vous êtes incapable de 
vous souvenir de ce qu'il s'est réellement passé. Vous devrez donc 
utiliser tous les moyens en votre pouvoir pour découvrir ce que votre 
mémoire renferme et tenter de prouver que vous n'êtes pas un tueur. 
Du côté de la jouabilité, rien de bien particulier à préciser puisque 
les commandes sont classiques à tout bon FPS. Vous aurez juste 
besoin de vous adapter en fonction des missions, certaines étant axées 
sur l'action et d'autres sur l'infiltration. 





1 


4 

i 

Ç 


i 


> 


.. 

J 


•i 


JOYSTICK 


S) 183 






























Titan Quest 

Genre : Hack'n Slash 

Développeur : Iran Lore Entertainment 

Éditeur/Distributeur : THQ 

Site Internet : www.fitanquestgame.com 

Config minimum : Windows 2000/XP, CPU 1,8 GHz, 512 Mo de Ram, 
carte graphique 64 Mo, DirectX 9.0c 
Config recommandée : Windows XP, CPU 3 GHz, 1 Go de Ram, 
carte graphique 128 Mo, DirectX 9.0c 



En résumé 

Fans de Diablo, je vous invite, pas chez moi car il n'y aura jamais assez 
de place, mais simplement à vous lancer dans cette démo de Titan Quest. 
Un hack'n slash qui devrait largement satisfaire vos instincts de chasseurs 
de monstres. Vous aurez de quoi vous occuper en parcourant toute la carte 
qui couvre les deux premières quêtes principales, et vous pourrez choisir 
entre trois branches de compétences (guerre, terre, chasse) sur un total 
de huit présentes sur la version finale. Le niveau max que votre 
personnage peut atteindre ici est six, mais vous pouvez toujours relancer 
cette démo autant de fois que nécessaire pour découvrir tous les aspects 
de ce titre. 



Les démos 

Répertoire \DEMOS 

Sensible Soccer 2006 



Genre : Sport 

Développeur : Kuju Entertainment 
Éditeur/Distributeur : Codemasters 

Site Internet : http://www.codemastere.fr/games/?gameid=i86o 

Config minimum : Windows XP/2000, CPU 1,4 GHz, 256 Mo de Ram, 
carte graphique 64 Mo, DirectX 9.0 

Config recommandée : Windows XP, CPU 2 GHz, 512 Mo de Ram, 
carte graphique 512 Mo, DirectX 9.0 

En résumé 

On me dit dans l'oreillette que la Coupe du Monde de foot est le moment 
idéal pour sortir un jeu de... foot. Ah bon, vous m'en direz tant. Ce n'est 
donc pas un hasard si Codemasters vient de mettre en rayon Sensible 
Soccer 2006. Version remise au goût du jour du populaire titre du même 
nom sorti en 1992, c'était juste une manière de vous rappeler votre âge. 
Oui, je sais, la nostalgie n'a pas que des côtés positifs. Vous allez vite 
oublier tout ça lorsque vous jouerez l'unique match disponible de cette 
démo qui oppose la France et l'Argentine. 



JOYSTICK Q 183 










K.0 rtj 


l s(»)m ni a i r e LeS délflOS 



Répertoire \DEMOS 


Pro Cycling Manager 2006 



Genre : Gestion 

Développeur : Cyanide 

Éditeur/Distributeur : Focus 

Site Internet : www.cycling-manager.com 

Config minimum : Windows 200/XP, CPU 2 GHz, 800 Mo de Ram, 

carte graphique 64 Mo, DirectX 9 

Config recommandée : Windows 2000/XP, CPU 2,6 GHz, 1 Go de Ram, 
carte graphique 128 Mo, DirectX 9 


En résumé 

Le vélo, c'est super génial ! Une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus 
s'en passer. Se lever le dimanche matin à 6 h pour pédaler au grand air 
et regarder le Tour de France à la télé, hummm, quel régal. Alors croyez-moi, 
il faudrait être fou pour passer à côté de la démo de Pro Cycling Manager 
2006 qui propose de se concentrer sur une phase de course lors du Tour 
d'Italie (ndsr : oui, le Giro, Cyd). Décidément, qu'est-ce qu'il ne faut pas faire 
pour se mettre la SR dans la poche ! Elle a le droit d'aimer le vélo après tout, 
ce n'est pas une tare ! 


for Berlin 


Genre : Stratégie 

Développeur : Stormregion 

Éditeur/Distributeur : Deep Silver/Kock Media France 

Site Internet : www.rushforbertin.com 

Config minimum : Windows 2000/XP, CPU 1,5 Ghz, 512 Mo de Ram, 
carte graphique 64 Mo, DirectX 9.0 

Config recommandée : Windows 2000/XP, 2,5 GHz, 1 Go de Ram, 
carte graphique 128 Mo, DirectX 9.0 

En résumé 

Cette nouvelle démo permet de goûter aux joies des parties multijoueurs 
de ce jeu de stratégie basé sur la Seconde Guerre mondiale. Vous pouvez 
donc affronter vos potes sur une carte de deathmatch (Kiliing Fields) 
et une map rush (Black Forest Revisited) que ce soit en LAN ou sur le Net 
via GameSpy. Notez que la démo de Rush for Berlin est jouable de deux à 
quatre joueurs maximum. 


de l'interface Joystick 

L’interface fonctionne indifféremment avec toutes les versions 
de Windows. Si vous pouvez naviguer sur Internet avec votre PC, 
vous devriez pouvoir lancer l’interface sans aucun problème. 

Si vous n’avez pas installé avant le .Net Framework, ce dernier 
sera installé (en V.F.) au premier lancement. Si vous avez 
désactivé l’autorun de votre lecteur DVD, vous devez 
double-cliquer sur joystick.exe et pas lnterfaceJoystick.exe à la 
première utilisation pour vérifier la présence du .NET Framework. 


Droits D'AUTEUR 

La reproduction, par quel que moyen que ce soit, des pages 
graphiques présentes dans l’interface est strictement interdite. 
Ces éléments appartiennent exclusivement à leurs auteurs 
respectifs. 


COMMENT NOUS FAIRE PARVENIR 

VOS CRÉATIONS? 


cdromjoystick@futurenet.fr 

Joystick, Service DVD-Rom, 101-109 rue Jean-Jaurès, 
92300 levallois-Perret 


et accompagnés d’un f 


ayant le me 


nom que le fichier principal Les images doivent être 


des fichiers que vous envoyez, merci de nous préciser l’endroit 
où vous tes avez trouvés. 



Le DVD-Rom fourni avec ce numéro de Joystick a été essayé et a 
fonctionné sur tous les ordinateurs de la rédaction. De par les 
versions non définitives de certaines démos, il se peut qu’il 
demeure quelques incompatibilités avec certaines configurations. 
Toutefois, Future France n'étant pas l'auteur de ces programmes, 
il ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des 
dommages de quelque nature que ce soit, directs ou indirects, 
liés à l’utilisation du DVD-Rom et des programmes qu’il contient. 
Future France ne pourra donc pas être tenu pour responsable 
des pertes et profits ou de revenus, ou de dommages ou coûts 
résultant d'une perte de temps, de données ou de l’utilisation de 
ces logiciels, ou pour tout autre motif. 

En aucun cas la responsabilité de Future France ne pourra 
être engagée au-delà du prix d’achat du magazine. 


JOYSTICK 1S3 
























T'ES A BLOC 
POUR LE THÉ 
ROCK? 


THE VERY BIG 


lipton 

ICE T|A 




Tu sais danser ? Tu as le thé dans la peau ? Alors prends-toi en photo et participe 
à The Very Big LIPTON ICE TEA Dance Concours*. Tu peux gagner 
un voyage au bout du monde avec tes potes et plein d'autres cadeaux. 


dance concours 


inscription. 


www.lipton.fr 


vote et participation sur 


TEA CAN DO THAT 

TOUT L'EFFET DU THÉ 


Le très grand concours de danse l ipton Ice Tea Unilever France - RCS Nanterre B 552 119 216 Aastuce brand 


HOflî 


o s(Î)ïïî maire 


Les démos 

Répertoire \DEMOS 


RF Online 

Genre : MMO 
Développeur : CCR 
Editeur/Distributeur : Codemasters 
Site Internet : www.rf-onlineganie.com 

Config minimum : Windows 98/2000/XP, CPU 800 MHz, 256 Mo de Ram, 
carte graphique 32 Mo, DirectX 9.0c 

Config recommandée : Windows XP, CPU 1,5 GHz, 512 Mo de Ram, 
carte graphique 64 Mo, DirectX 9.0c 



En résumé 

Si vous hésitiez encore à vous lancer dans l'univers futuriste de RF Online, 
voici une offre qui devrait vous faciliter les choses : 10 jours d'essai gratuits. 
Rappelons que RFO est un MMO basé dans un univers de science-fiction qui 
vous place au milieu d'une guerre entre trois races : Accretia, Bellato et Cora. 
Chacune des factions ayant sa propre apparence et sa façon de se battre. 
Pour obtenir un CDKEY permettant de profiter de cette offre, il suffit de vous 
rendre à cette adresse www.rf-onlinegame.com/foystick et d'utiliser un e-mail 
valide. 


Rise £r Fall : 

ClVILIZATIONS AT WAR 

Genre : Stratégie 
Développeur : Midway 
Editeur/Distributeur : Midway 
Site Internet : www.riseandfallgame.com 

Config minimum : Windows 2000/XP, CPU 1,5 gHz, 512 Mo de Ram, carte 
graphique 64 Mo, DirectX 9.0c 

Config recommandée : Windows 2000/XP, CPU 2,6 GHz, 1 Go de Ram, carte 
graphique 128 Mo, DirectX 9.0c 



Les autres fichiers 



En résumé 

Rise & Fall vous place à la tête de puissantes civilisations telles que Rome, 
la Grèce, l'Egypte ou la Perse. Divers objectifs présents lors de la campagne 
vous obligent à mettre en avant vos talents de stratège. Comme c'est le cas 
de la mission disponible dans cette démo, Cléopâtre et les Égyptiens contre 
Rome. Une map disponible en escarmouche est également présente pour 
commencer à tester votre habileté à affronter le CPU en duel. 


IA SECTION DRIVERS: 

Drivers ATI Catalyst 5.9 pour 
Windows 98/Me 
Drivers ATI Catalyst 6.5 pour 
Windows 2000/XP 
Nvidia ForceWare 81.98 pour 
Windows 98/Me 
Nvidia ForceWare 84.21 pour 
Windows 2000/XP 

JEUX: 

Vidéo Aion 

feu Alien Arena 2006 UE 
Mod Le bâtard de Kosigan 
Vidéo Battlefield 2142 
Vidéo Company of Heroes 
Vidéo Crysis 
Mod DungeonDoom 
Vidéo Dungeon Runners 
Editeur de cartes Empire at War 
Vidéo Enemy Territory : Quake 
Wars 


UTILITAIRES : 

Winrar 3.60 beta 4 
yWriter 2.2.56 

LA SECTION PATCHS: 

Patch 1.04 pour Batailles pour 
les Terres du Milieu 2 
Patch 1.3 pour Battlefield 2 
Patch 1.02 pour Dreamfall 
Patch 1.4 pour Empire at War 
Patch 1.05 pour FEAR 
Patch 1.10 pour Ghost Recon : 
Advanced Warfighter 
Patch 1.01 pour Heroes of Might 
& Magic V 

Patch 1.01 pour Heroes of Might 
& Magic V Collector 
Patch pour Hitman : Blood 
Money 

Patch 1.2 pourTomb Raider 
Legend 



Vidéo Exsteel 

Vidéo Hellgate London 

Vidéo Marvel Ultimate Alliance 

Vidéo NBA Live 07 

Vidéo Soccer Fury 

Vidéo Splinter Cell : 

Double Agent 

Vidéo Suprême Commander 
Vidéo X-Men : The Official Game 


A SECTION WALLPAPERS : 

Cette section contient des fonds 
d'écran pour agrémenter votre 
bureau de Windows, lis ne sont 
pas détaillés sur cette page faute 
de place.. 


JOYSTICK 



183 

















BUILT TO RESIST 

www.eastpak.com 




IUI 11/ V OUS AI I CO I I ne VOS 
I ROUTES ! 


Di s combats navai s 

DANIIscy.il S 1 1 DECISIFS 


Soyez un conoj ierani. in modi 
solo ou en muutioueur. 


M/DWAY 


R'SE S P Al l. CIVIL IZATIONS AT V.'AR 


Hixnu Emftrnwvnpnl Itv. M/DWAY and ffii’ M 


AiVmartts 




/. 'V. 


■%F Kr W&i 




















LES HEROS, EUX, NE MEURENT JAMAIS 



WWW.RISEANDFALLGAME.COM 

MAINTENANT DISPONIBLE 

fMI oy 6an»Spy dos.gr m 1 - Mon,, 'K 0' S.imoSp, WI*k me Ali ngn» «m User B, permis,™ MM, I M EiMMM « M « oMMee *> «« MW. «Ww - MW,, W»W* *r «• «• «W « «, ron-Mmwnv MM» MW wdo. WM t) «MW a * n “* L,a 



















JOYSTICK 


T 




GhostRecon Advanced War 


Patch 1.10 


Malgré un moteur graphique 
impressionnant et des effets qui en 
jettent, le dernier-né de la série Ghost 
Recon n'arrive pas à masquer tous 
les bugs qui circulent dans ses 
entrailles. Du coup, cette mise à jour 
permet de rendre ce titre plus 
| « propre » avec une interface 

“ améliorée, une gestion de la 
physique via l'accélérateur d'Ageia 
plus performante et de nombreuses 
corrections de crashes en tout genre. 
Voilà qui permet de se concentrer 
davantage sur ses objectifs 
de missions. 


vesofMight 
and Magic V 


Patch 1.01 


ta 




Voici enfin la première mise a jour 
pour ce jeu de stratégie culte. Ça permet 
de voir la correction de très nombreux 
bugs comme les créatures sous l'effet du 
sort Berserkqui ne restent plus inactives 
ou le problème de gain de niveau 
. qui générait une double 

k augmentation des compétences. 

^ La liste est longue comme le bras 
et dans le but de faciliter la mise en 
place des prochaines améliorations, 
un système d'auto-patcherest 
implémenté. Cette version 1.01 ajoute 
également un mode easy afin de faciliter 
la progression contre le CPU. 




Le patch, l’ami du joueur PC, le bout déprogrammé qui fait basculer une 
sombre daube dans l’univers rose et féerique du jeu potable. Et aussi 
l’enfer du joueur quand il n’est pas disponible, voire annulé, pour 
d’obscures raisons économiques. Vous êtes sur la page qui va vous 
sauver la vie (peut-être). Lisez en silence. 


Star Wars:Empirent War 


Patch 1.04 




Le dernier patch pour ce RTS est très 
orienté sur l'équilibrage entre les deux 
factions Empire et Rebelles. Bon nombre 
de points sont revus que ce soit au niveau 
des combats spatiaux ou terrestres : 
changements dans les coûts de création 
d'unités et modification du temps de 
production de certaines 
améliorations. L'autre bonne 
nouvelle, c'est la possibilité de 
lancer les maps créées via l'éditeur, 
qui n'est pas inclus dans ce patch... 

Mais que vous pouvez trouver sur notre 
DVD. 


ion 

< 


Dreamfaii 
TheLongestJoumey 




Le jeu d'aventure de Funcom se 
dote d’une deuxième mise à jour 
seulement quelques jours après 
la sortie du premier patch. 

Au programme, on note une 
meilleure gestion du clavier 
AZERTY, la résolution de | 

problèmes de compatibilité * 

avec les cartes nVidia GeForce 
66oo, 6200 et 7300LE ainsi 
que la correction de deux autres 
problèmes mineurs. Pour un patch 
pesant 104 Mo, c'est quand même 
léger. 


Tous les patches détaillés sur cette page 
ainsi que bien d’autres sont dans te CD et le 
DVD dans le sous-répertoire /patchs 


























Entièrement lavable sous l‘eau! 


sabot 

accessoire 
pour différentes 
hauteurs de 
coupe de barbe 


tondeuse 

tondeuse réversible 
pour dessiner 
avec précision 
les contours 


rasoir 

large grille 
flottante pour 
un rasage précis 
et confortable 


Braun cruZer 3 

Rasoir, tondeuse, sabot 3-en-1 


www.braun.com/cruZer 


“Crée ton style'*-' 











Pour participer à cette rubrique, 
envoyez vos maiis 
à courrierjoystick@futurenet.fr. 
Si vous n'aimez pas la froideur 
impersonnelle du mail, mais 
préférez plutôt la chaleu' 
scribouillarde d'une lettre, c'est 
Joystick magazine, Courrier des 
Lecteurs, 101-109 rue Jean- 
Jaurès, 92300 Levallois-Perret. 

Nous, on préfère les maiis, 
ceci dit. 


J’ai pas eu mon jeu 
ycatuit! 


Dites, vous n’auriez pas distraitement oublié 
de mettre ce fameux BG&E sur votre dernier 
DVD ? 


Des lecteurs qui préféreront 


rester anonymes. 


Dites, vous n'auriez pas distraitement oublie de 
retourner le DVD avant de râler ? 



Àifciuhx, stagiaire 


Ah ah ! J'ai réussi à infiltrer les locaux de Joystick ! Un de mes aco¬ 
lytes, Biaise, a réussi à intégrer un autre magazine de votre société. 
Il va venir chez vous prendre des photos et la vérité va éclater au 
grand jour, Mwahahah. 

Myror 


Ah, vous tombez bien. Justement on ne savait pas trop à qui envoyer 
cette requête. Alors voilà, on détient pour le moment votre « acolyte » 
bien au chaud, dans une armoire cadenassée. On le nourrit de 
lasagnes-frites et on le tabasse dans la joie et la bonne humeur à 
chaque fois qu'on perd contre Cyd à DotA (souvent, donc). 

Mais bon, c 'est comme pour tout, on finit par se las¬ 
ser. Nous sommes donc prêts à vous le resti¬ 
tuer, moyennement une petite compensa¬ 
tion financière. On accepte les 
chèques et les dotations en Mac- 
Book Pro. 


Joystick, menleuES ! 


- Emails de la rédaction : 
Atomic, Gruth, C_Wiz, Yavin via : 
Caféine : amaud.chaudron@futurenet.lr 
Cyd : cyrii.dupont@tuturenet.tr 
Faskil : jean-christoptie.detrain@futurenet.tr 
Fumhle : envan.lafleuriel@luturenet.tr 


C'est cool de nous avoir donné la démo jouable de Guild Wars pendant 14 jours sur votre CD. Super cool. Dommage qu'on n'ait 
pas le login et le mot de passe qui permettent justement de le tester, le jeu. Bah, c'est pas grave. 

Michel 

Pour s'inscrire à la demo de Guild Wars. il suffit de se créer un compte NCSoft en veillant à bien rentrer le numéro de série qui figure au 
dos de la pochette du DVD et hop, c'est magique, vous voilà inscrit. Parfois, je me demande si vous ne le faites pas exprès pour passer 
dans le courrier. Bon, en même temps, là, TB F me fait signe pour me dire que l'offre estperimee maintenant. C'est ballot. 



par Faskil 


Rappel des règles du jeu : 

Nous ne répondons jamais 
individuellement aux courriers qui nous 
sont envoyés. Il nous est également 
impossible de répondre dans le magazine 
à toutes les lettres Nous ne résolvons pas 
les problèmes techniques non plus, et ne 
pouvons pas vous conseiller sur l'achat de 
matériel ou de compatibilité de votre 
matos avec les jeux. En revanche, nous 
sommes ouverts à vos suggestions, 
conseils, remarques, jeux idiots, rendez- 
vous avec vos copines, etc. 


- Pour les problèmes d'abonnement : magazine 
non reçu, DVD manquant etc. : 
SERVICE ABONNEMENT 
18-24 quai de la Marne 
75164 Paris Cedex 19 
Tél. : 0144 84 05 50 
abofuture@dipinfo.lr 
- DVD manquant, ne marchant pas, etc. : 

cdrom@futurenet.fr 
- Propositions de programmes, images, maps etc... 
à intégrer au CD de Joy : cdromjoystick@futumet.fr 
- Problèmes techniques : www.hotline-pc.org 
- Pour tout litige concernant matériel ou logiciel, 


EmottlMU?! 


de la Concurrence de la Consommation et de la 
Répression de Fraudes (DDCCRF) de votre 
département (coordonnées dans l'annuaire, ou bien 
tapez DDCCRF suivi du numéro de votre département 
dans Google). Vous trouverez également nombre de 
renseignements précieux sur le site 
www.admjfrance.gouv.fr 


Après des nombreuses années à me faire plaisir en lisant 
votre mag, je me décide seulement à écrire maintenant, pour 
gueuler un peu (eh oui, jamais content). Pourquoi ? C'est 
simple : j'ai appris que cet été, le hors-série serait ENCORE 
sur WoW ! Alors voilà : oui WoW, c'est Blizzard, c'est un jeu 
qui a du succès, etc. Mais bon, ça fait au total trois hors- 
séries sur WoW ! Vous ne trouvez pas que ça commence à 
faire beaucoup ? Peut-être que pour les lecteurs ne jouant 
pas à WoW, oui. 

Pierre 

Vous n ‘allez peut-être pas le croire, mais autant nous avons pu hési¬ 
ter quelques secondes avant de nous lancer dans l'aventure du pre¬ 
mier HS sur WoW, autant pour les mises à jour suivantes, la ques- 


fUxnuul Ze Weucld #1 


tion ne s'est même pas posée. Pourquoi ? Parce que, soyons 
francs S mn, les hors-séries WoW se vendent bien. Très bien, 
même. Et dans notre métier aussi, il est important d'être parfois 
un minimum rentable. Pour vous donner une idée de l'ampleur de 
la chose, c'est quand même le seul hors-série pour lequel nos 
lecteurs nous harcellent au téléphone en réclamant les pro¬ 
chaines dates de sortie. Parfois même, ils nous boudent quand 
on leur explique qu'il n'y en a plus en stock. Après tout, l'avan¬ 
tage du hors-série, c 'est qu 'il n 'est pas intégré à l'abonnement : 
si vous ne jouez pas à WoW, rien ne vous oblige à l'acheter. C'est 

d'ailleurs la raison pour laquelle on préfère concentrer notre 
boulot concernant le MMO de Blizzard dans un hors-série, pour 
éviter justement que ceux qui n'y jouent pas ne soient pas 
contraints d'en déguster plus que de raison dans les pages 
du mag. Mais vu l'ampleur du phénomène WoW, et le fait que 
certains membres de la rédac sont particulièrement calés sur le 
sujet, ce serait vraiment idiot de ne pas en profiter. 



Dans la série « Rendons jaloux les pauvres rédacteurs qui triment nuit et joui pour 
rendre leur test à temps », je joins à ce courrier quelques-unes de mes photos de 
vacances. Alors oui, elles datent de cet été mais je vous avoue que je les avais 
bêtement oubliées. J’espère que vous ne m'en voudrez pas. 

François 


Mais non, voyons, je ne vous en veux pas. Au contraire, ça me fait meme plutôt 
plaisir de savoir que vous n'êtes plus parti en vacances depuis presque aussi 
longtemps que moi. Pas trop deg ? Non, parce que moi, ça commence à me peser un 
peu en fait. 


16 ) 183 
































DU SANG DES HEROS, 

ON ECRIT LES LEGENDES 



AFFRONTEZ UN IMPRESSIONNANT 
k BESTIAIRE DE PLUS DE 80 
^ MONSTRES MYTHOLOGIQUES. 


EXPLOREZ DE NOMBREUX LIEUX 
ANTIQUES : LES PYRAMIDES D'EGYPTE 
LA GRANDE MURAILLE DE CHINE, LES 
1ARDINS SUSPENDUES DE BABYLONE... 


28 TYPES DE HÉROS POSSIBLES, 

160 COMPETENCES ET PLUS D'UN 
MILLIER D'ITEMS DIFFÉRENTS. 


L'HERITIER DE DIABLO 2 

K3JEUX , mai 2006 


meant ;o t>e playrd^ 


Rock Solid Meart Touching 


EDITION LIMITEE 
EN BOITIER METALLIQUE 












Pas tentent 

Attention ça sent la gueulante ! J'ai 16 ans, je suis abonné à Joystick depuis maintenant un 
certain temps, et au travers des tests, des bêtas et des news, mon esprit critique s'aiguise 
selon différents critères comme les graphismes, le gameplay ou encore l'originalité même du 
titre. Seulement, j'ai beaucoup ramé pour en arriver là ! Dans le magasin, rien n'explique ce 
qu'est le « gameplay » ou encore les « graphistes next-gen ». 

Olivier 

Vous avez raison. parfois certains d'entre nous s'emportent dans leur prose et oublient que tout le 
monde n 'est pas forcement au fait des derniers termes à la mode. Alors, hmm . Je vais essayer 
de vous aider, avec mes maigres connaissances à moi que j'ai. Gameplay, ça c'est facile, je sais 
en anglais, ça veut dire « jouabilité ». C'est tout ce qui a trait à la prise en main du jeu. le lunqu 'on 
en retire, bref c est un terme assez large pour décrire l'experience de jeu. En ce qui concerne les 
« graphistes next-gen », fastoche aussi Ce sont de jeunes graphistes plutôt beaux gosses. N'he- 
sitez surtout pas à m'envoyer d'autres questions du genre, je suis chaud là. Indlr : il nous aide pas 
Fask '. il nous aide pas... ). 


18 ) 


Plein de tuus 


1° Juste pour vous dire que même quand on révise le bac on pense à vous ! 

2° Mais où est la photo de Fallout 3 à la page 30 de votre dernier magazine ? 

3° Un grand merci pour Beyond Good & Evil ! Ayant un PC datant de l’année 2000 
(1 GHz, 128 Mo de mémoire), cela me fait du bien de me dire sûrement illusoire¬ 
ment (hélas !) que vous pensez à des personnes vivant à l'âge préhistorique du PC. 
4° Pensez-vous (et là, je m'aventure sur les terres de Caféine) que vous pourriez 
mettre en place une rubrique Mac dans votre magazine ? Vu que l’on peut mainte¬ 
nant installer Windows dessus ! 

Xero 


Vu la multiplicité de mes réponses, et mon aversion pour les 
mathématiques, vous me permettrez de vous répondre dans le désordre. 
2° L‘illustration de Fallout 3 s'est inexplicablement perdue dans ta toute 
de photos de babes qu'avait prises Fumble (et il y en avait un paquet). 
Pour réparer cet oubli, vous la trouverez ci-dessous. Mais vous pourrez 
constater qu'il n'y avait pas vraiment de raisons de s'exciter. Alors 
que pour les babes... 

4° Non. Faire une rubrique Mac pour parler de jeux Windows n'aurait 
pas grand sens. 

Non, Caf, j'ai dit NON. (ndCaf : et alors ?) 

3° Oh bah de rien, dites. 

1° Et on pense à vous aussi 
pendant qu'on boucle. 

Oh là, oui alors. Plein. 


filez des sms à Marti 


fUmuut Ze Uteiultl #2 


Quand y’en a marre, y'en a marre-! Après deux ans de vie commune et deux renouvellements 
d'abonnement, Joystick le matin, le soir, même pendant la préparation du mariage, je ne dis 
toujours rien ! Jusqu'ici tout va bien ! Après neuf mois, enfin le voyage de noces, direction la 
Martinique ! Tout va bien ! La plage des salines, je cherche mon mari et je le surprends en train 
de demander à une jeune et jolie martiniquaise de le prendre en photo avec Joystick ! L'excu¬ 
se ! Bref, je passe, mais quand je fais développer les photos et que je le vois planqué derriè¬ 
re son bouquin là. c'est trop ! Vraiment trop ! Alors Joystick, je ne suis pas mariée avec toi, 
quitte mon mari ou alors... 

P.S. du mari : c'est vrai qu'elle était bien roulée la Martiniquaise. 

Une épouse en colère 


Ah, Joystick, la paix des ménagés, tout ça. Cela dit, vous direz de ma part a votre mari gu ‘il aurait pu 
au moins nous envoyer un cliclie de la Martiniquaise, tant qu'a taire. Égoïste 


Existe-t-il un deuxième hors-série pour WoW et y a-t-it moyen de le commander en 
Belgique ? Pourriez-vos me donner les références/coordonnées pour le commander ? 

Jean-Bernard 


J'ai encore mieux : a l'heure ou vous lirez ces lignes, la troisième édition du hors-serie WoW 
devrait être disponible dans toutes les bonnes boulangeries. Il s'agit du hors-serie n°2B (date 
de juin/juillet2006) qui contient toutes les mises à jour qui vont bien. Si vous ne le trouvez pas 
en boulangerie, essayez chez votre libraire, on ne sait jamais. 















Plus de 30 ressources à exploiter et 
services à créer puis à fournir... Vous 
n'aurez pas le temps de vous ennuyer ! 


Faites des recherches puis édifiez 
d extraordinaires merveilles telles que le 
Circus Maximus 


Entraînez des gladiateurs et des animaux et 
organisez des combats dans les arènes pour 
divertir vos citoyens et les rendre heureux ! 


Ouvrez des routes commerciales dans 
l'Empire et exportez les marchandises 
en surplus. 


www.civilization.com 


FIRAXIS 



*0k. 

1 — 

! Pour la première fois dans une simulation 
de gestion urbaine, vous pouvez observer et 
admirer ce qui se passe dans les bâtiments ! 


! * * 

• * A 

t ; 

4 

U i 

& 

11 


f — 

1 _ 1 A 

|f 

mr -> 

A' S A 


© 2006 Take-Two Interactive Software et ses filiales lous droits léseivés. CîvCity Civ. Civilization. 2K Games. le logo 2K. Eiraxis Gaines le logo Firaxis Games-et Take-fwo Interactive Software sont des marques commercia 
les et/ou déposées de Take-Two Interactive Software, Inc Développé par FireFly Studios. FireFly Studios et le logo FireFly Studios sont des marques commerciales de FiteFly Studios Ltd 










JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA 


COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV 


Neverwinter Nights 2 Ne 



e ne m'attendais pas trop à 
faire la couv' sur Neverwinter 
Nights 2. C'est un peu sou¬ 
dain, nous avons à peine été 
présentés... Mais allons, 
soyons fous ! Surtout que, 
fait rarissime, c'est carré¬ 
ment une version complète 
que nous a refilée Atari, avec 
tout le contenu ! D'habitude 
on a droit à une grosse pré¬ 
sentation, des interviews, etc. On ne 
joue pas ou peu aux titres si tôt à 
l'avance. Avec NWN2, allez hop, créa¬ 
tion de perso, tutorial, quêtes, j'avan¬ 
ce dans le scénar... tranquille ! C'est 
normal, me direz-vous, il sort bientôt. 
Obsidian peut se permettre de laisser 
un journaliste fouiller dans le code, ça 
doit être quasiment terminé, non ? 
Euhhh ben non. Houla, non, pas du 
tout. On en est loin. Si Atari nous 


Je m'étais remis aux jeux de rôles récemment. 


mais c'est encore tombé à l'eau : plus le temps, 
trop d'organisation... Heureusement, on peut encore ressentir 
ce feeling de vrais lancés de dés grâce à Neverwinter Nights. 

Le premier se faisait vieux, mais voilà le frangin... 


Sera-t-il digne de son aîné? 



verwinter N i g f 


balance le jeu en septembre, il va droit 
dans le mur ! Mais m'est avis que la 
date sera repoussée. J'en avais déjà 
le sentiment lors des dernières pré¬ 
sentations et ça se confirme mainte¬ 
nant : n'espérez pas NWN2 avant fin 
2006, voire 2007. Enfin, ça vaudrait 
mieux... Bref, c'était un peu la galère 
pour jouer, je l'avoue. Et les screen- 
shots ont été gracieusement 
fournis par Obsidian. Cependant, j'ai 
pu suffisamment tâter de la bête pour 
donner de bonnes impressions bien 
senties sur le futur du plus fidèle des 
RPG PC. Mais avant, rappelons un peu 
le principe du jeu. 

Un gros pari 

réussi 

n everwinter Nights a débarqué sur 
nos PC en 2002, avec tous les 
vœux de bonheur de Bioware. On 
lui en a voulu un peu, parce que 
la campagne principale de son bébé 
était un peu, comment dire... sopori¬ 
fique. Mais le génie de NWN tenait dans 
un mot : toolset. Avec ce kit de dévelop¬ 
pement, la communauté a pris son cou¬ 
rage et son clavier à deux mains, pour 
nous pondre des modules indépendants 
à la chaîne. Il y a du mauvais, il y a du 
génial (la série Penultima, hilarante) ; il y 
a des mégas et des mégas de contenu, 
il y a même des mondes à peu près per¬ 
sistants ! Et tout cela peut se jouer en 
coop, avec des potes et un maître de 
jeu. Oui, un vrai MJ qui dirige la partie, 
contrôle les PNJ et peut carrément mal 
déclamer ses textes dans un micro 
(avec un logiciel genre Teamspeak). 
Grâce à cela, j'ose affirmer que NWN 

GENRE : LE D20 CONTRE-ATTAQUE 
ÉDITEUR : ATARI 

DÉVELOPPEUR : OBSIDIAN ENTERTAINMENT/ 
ÉTATS-UNIS 

SORTIE PRÉVUE : SEPTEMBRE 2006 


JOYSTICK 


183 


PA R f u m b I e 









Lusk&n 


[SjeveRwintec 


j^ê^5SîrSgèiaffli]3eal 


Helm's Holô 


SaiORd 

GDount&m8 


NEVERWINTER 
NIGHTS 2 







































JEU DE LA C 0 U V LE Jeu de la COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA 


COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV 



Non, ce n'est pas une soirée disco, mais le sort « Blinding Colors » en action. 


Atari pousse 
NWN1 dans 

l'escalier 


Ce n 'était pas super discret, 
cet arrêt de support de la part 
d'Atari. Fini les patches ou les 
mods premium pour NWN1... 
pas très malin de se mettre à dos 
la communauté dont on espère 
qu'elle achètera la suite. Elle n'en 
aura peut-être pas très envie sur 
le coup. Mais si Atari est aussi 
préoccupé d'économiser des 
sous, c'est inquiétant pour 
NWN2. Septembre, pour finir le 
jeu ? Ça ne va pas être possible. 
Pas crédible... alors si vous ne 
voyez aucun report de sortie 
rapidement, attendez le test 
avant de vous le procurer. 


Quoi ? Pas de personnages 

avec des points d'exclamation jaunes 
au-dessus de leurs têtes ? Mais... 
c'est révolutionnaire ! 


reste le RPG qui s'est le plus approché 
d’un véritable jeu de rôles de table. Et 
pourtant il utilise le système D20, et je 
déteste D20. C'est vous dire si le titre 
de Bioware est bien foutu. Au fil des ans, 
le gameplay de NWN s'est étoffé, offi¬ 
cieusement et parfois officiellement 
durant les extensions (une moyenne, 
Shadows of Undrentide, et l'autre excel¬ 
lente, Hordes of the Underdark). À pré¬ 
sent, la suite, programmée par Obsi- 
dian, s'apprête à prendre la relève... 


Mise en appétit 

W est Harbor, un jeudi. C'est aujour¬ 
d’hui la fête des récoltes et tous 
les jeunes des environs se prépa¬ 
rent à entrer dans une importante 
compétition annuelle. Personne ne leur a 
expliqué qu'il s'agissait d'un bête tutorial 
pour votre personnage, mais ne brisons 
pas leur rêve. De toute façon, le village 
est attaqué par des monstres sortis de 
nulle part ! Au menu : Bladelings et Drue- 
gars (des nains tristes et pâlots. Des 



emo-nains, quoi). Vite, il faut réunir la 
milice, faire front contre plusieurs vagues 
d'ennemis, secourir des enfants... Au 
final : plusieurs morts et un certain 
malaise parmi les vivants. Peu d’infos fil¬ 
trent sur le pourquoi de l’attaque, si ce 
n'est que le chef de cette invasion, un 
puissant sorcier, semble chercher un 
objet en argent. Ça tombe bien, votre 
père adoptif, un elfe mystérieux, a caché 
ce genre de relique dans un temple tout 
près (probablement un des fragments 
d’épée surpuissante que l'on voit dans la 
cinématique d'intro, mais chut !). Ça 
explique bien des choses, ma bonne 
dame. Une fois que vous avez extorqué 
la babiole aux hommes-lézards qui vivent 
là, il est temps de partir à l’aventure vers 
Neverwinter. Quelqu'un là-bas saura ce 
qu'il faut en faire... Voilà le début du scé¬ 
nario de Neverwinter Nights 2. À peine 
sorti de West Harbor, vous rencontrerez 
Khelgar, un nain très bagarreur qui rêve 
de devenir moine depuis qu’un groupe « 
d’encapuchonnés qui boivent de l'eau » 
lui a infligé une dérouillée. Vous aiderez 
par la suite une tiefling (mi-humaine, mi- 
démon) à se dépêtrer d'une mauvaise 
situation. Vous pourrez aussi recruter 
cette charmante demoiselle qui n'est 
pas du tout une voleuse, paraît-il, (sauf 
sur sa feuille de perso). Ensemble, vous 
résoudrez de nombreuses quêtes 
annexes, à Fort Locke ou dans le port de 
Highcliff, avant de pouvoir enfin prendre 
le bateau vers la légendaire cité. 

Bande 

d'illuminés ! 

n WN est beau. Mais d'une beauté 
assez discrète. On y remarque 
quelques défauts ici et là, mais 
souvent on s'arrête de jouer pour 
admirer une armure, un vêtement, un 
intérieur éclairé par un feu de chemi¬ 
née... Ce qui étonne le plus, c'est 
l'illumination des lieux. Même à la 



JOYSTICK 



133 










Morts-vivants rime avec prévoyant, pensez à engager un prêtre dans votre équipe. 


Pré-réservé 
au maître du jeu 

En ce qui concerne le toolset, il n'était pas 
disponible, et même si cela avait été le cas, 
j’aurais eu du mal à vous dire s'il est 
ergonomique ou pas. Je ne suis pas un pro 
du modding... En revanche, j'ai posé la 
question à Atari au sujet de la disponibilité 
de cet outil pour la communauté : pourra-t- 
elle mettre la main dessus avant NWN2, afin 
de sortir rapidement les premiers modules ? 
Eh, bien, rien n'est encore confirmé, mais 
l'idée d'Atari est de fournir le toolset aux 
joueurs qui précommanderont NWN2 
(sur la base d'une petite avance déductible 
à l'achat final). L'opération devrait débuter 
un mois avant la sortie du jeu. Alors, 
préparez vos scénars ! 




création de personnages, les dévelop¬ 
peurs se sont amusés à placer une 
lumière mauve pas loin du modèle 3D. 
Du coup, on peut en voir le reflet sur le 
cuir de l'armure, ou dans les cheveux 
alors qu’on est en train de choisir une 
coupe. C'est peut-être fait exprès pour 
attirer notre attention sur les éclairages 
durant le reste du jeu ? En tout cas, ça 
n'arrête pas : entre le ciel, le sol qui 
reflète la couleur du ciel, le brouillard 
qui en diffuse une différente, etc. Le 
résultat est une ambiance totalement 
réussie, quels que soient les décors 
affichés, on est vraiment immergé dans 
le monde, et ce, malgré la construction 
en zones du terrain de jeu. En effet, 
NWN2 est très proche de NWN1 sur ce 
point : on passe d'une carte à la suivan¬ 
te via des passages bien précis et il est 
impossible de se perdre dans la nature 
comme dans Oblivion, par exemple. Dif¬ 
ficile par contre d'estimer déjà la taille 
possible de chaque zone. 

Donjon vu ? 

I e découpage du monde n'est pas le 
seul point commun entre les deux 
titres, il y en a bien d'autres. 
Et évidemment dans le système de 
jeu, puisque c'est toujours celui de 
Donjons&Dragons, modifié à la sauce 
PC. Peu de nouveautés de ce côté-là, 
Obsidian à notamment ajouté des races 
et de nombreuses sous-races, avec 

leurs modifications de caractéristiques 

propres. La seule innovation « extra- 
D&D » se trouve dans les backgrounds, 
une liste de petites histoires person¬ 
nelles. Êtes-vous un homme à femmes, 
un ex-fermier, un bagarreur ? À vous de 


choisir une histoire qui aura une influen¬ 
ce positive et négative sur les jets de 
sauvegarde ou certaines compétences. 
Pour ces dernières, les développeurs 
ont d'ailleurs repris toutes celles de 
NWN 1 et de ses add-on, plus deux 
inédites : la survie, qui influe seulement 
sur le don de pistage, et l'alchimie, avec 
laquelle on peut créer des acides, des 
poisons ou des cocktails Molotov. Cet 
artisanat sert aussi à extraire l'essence 
magique de certaines créatures préala¬ 
blement pacifiées afin de fabriquer des 
objets tout aussi magiques. Enfin, on 
retrouve les attaques d'opportunité, les 
listes de sorts, les dons à sélectionner 
et la panoplie d'armes habituelles. Le 
squelette du jeu reste donc le même, 
tout comme le design général. Un zom¬ 
bie est un zombie ; un Umber Hulk res¬ 
semble toujours à un croisement entre 
un scarabée et Caféine. Plus étonnant, 
même le look d'une auberge, le dessin 
d'un coffre ou le style des armures rap¬ 
pellent NWN1... Tout dans NWN 2 fait 
rejaillir des souvenirs, façon madeleine 
de Proust virtuelle. On ne sera claire¬ 
ment pas dépaysé avec le jeu d'Obsi- 
dian. 

Les belles histoires 

d'onc 1 Feargus 


c 


e qui risque de vraiment nous sur¬ 
prendre, c'est le scénario. Au pre¬ 
mier abord, les situations semblent 
assez classiques : mon fils a dispa¬ 
ru, mon mari est coincé dehors avec des 
hommes-lézards, les navires sont sabo¬ 
tés, la machine à café est en panne, je 
me suis retourné un ongle, au secours, 
faites quelque chose ! Mais les 
dialogues sont rythmés et très mar¬ 
rants. En quelques heures de jeu, 
j'ai franchement éclaté de rire plu¬ 
sieurs fois. De plus, ils offrent toujours 
quelques alternatives carrément « Evil ». 
Proposer dans un choix de répliques 
de trancher la gorge d'un blessé parce 
que c’est un rival (« Je crois que tes 
blessures sont fatales». Couic !), on 
ne voit pas ça partout. D'une façon 
générale, vous pouvez en permanence 
jouer les gros relous en envoyant bala¬ 
der tout le monde, ça n'empêchera 
pas l'histoire de se dérouler correcte¬ 
ment. En tout cas, les! 
personnages non joueurs^ 
sont rapidement atta-, 
chants et on retrouve 
le talent d'Obsidian pour la] 
création de background^ 
tortueux. D'ailleurs, 
tout le traitement des* 



JOYSTICK ( 23 , > 133 









JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA 


COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV LE JEU DE LA COUV 



Khelgar, seul face à un Umber Hulk. 

Oui, c'est ça un Umber Hulk 



Ne cherchez pas à régler votre 
moniteur, tout est normal : NWN2 
utilise beaucoup le flou en combat. 


relations entre persos rappelle forte¬ 
ment Knights of the Republic 2, le pre¬ 
mier jeu de ce studio. On peut par 
exemple discuter de leur passé avec 
eux, ou leur demander leur avis sur les 
autres membres du groupe. Il faudra 
alors réussir des tests d’influence 
pour qu’ils acceptent de vous déballer 
leurs problèmes. Si Obsidian recycle 
les bonnes idées, on ne peut qu'ap¬ 
plaudir ! Avec un peu de chance, 
l'histoire de NWN2 sera aussi intéres¬ 
sante et intelligente que celle du RPG 
Star Wars (avec une vraie fin cette 
fois, s'il vous plaît). 


Feargus 

Urquhart, 

CEO d’Obsidian 
Entertainment 
(Level 20) 

répond 

à Fumble 



Joystick : Quelles ont été les impressions 
sur la démo de NWN2 à L'E3? 

Feargus : Le Toolset a beaucoup été 
commenté. Tout le monde a été 
impressionné par ses possibilités et 
s'imaginait déjà en train de créer des 
modules, tout en affirmant que le jeu en 
lui-même vaudrait l'achat de NWN2. 

À propos de mods, à quel point sera-t-il 
facile de transférer ses créations de NWN1 
vers ce nouvel opus ? 

Tous les dialogues et les scripts seront 
convertis automatiquement vers NWN2 
sans problème. Mais à cause du 
changement de moteur graphique, toutes 
les zones de jeux devront être refaites 
entièrement. 

En plus du toolset, allez-vous améliorer 
les outils du maître du jeu ? 

Nous travaillons encore sur cette partie-là 
et nous espérons satisfaire la communauté, 
de même que les créateurs de mondes 
persistants. Obsidian sera à l'écoute des 
joueurs après ta sortie de NWN2 pour 
répondre à leurs besoins dans ce domaine. 


Un système économique à la Bethesda, 
avec du mini-contenu à mini-prix, ça vous 
branche ? 


A tari et Obsidian n'a pas vraiment pris 
de décision à ce sujet. Au minimum, nous 
voudrions proposer du contenu gratuit 
et faire le maximum pour aider la 
communauté à créer des mods. 

Difficile de s'essayer à l'artisanat avec la 
version fournie. Vous pouvez me donner 
des détails ? 

L'artisanat est séparé en trois groupes : 
ordinaire pour les armes et les armures ; 
magique, pour enchanter les objets ou 
créer du matériel fabuleux ; et « 
consommable » pour les bâtons, les 
potions et les parchemins. L'artisanat 
ordinaire vous demandera de chercher ou 
d'acheter des matériaux de base, plutôt 
que de dépenser simplement de l'or et de 
l'expérience, comme c'est le cas dans 
D&D. En revanche, les consommables 
fonctionnent de la même façon : les 
vendeurs proposent des potions vides, 
par exemple, et vous jetez un sort dessus 
pour les rendre fonctionnelles. 

J'ai remarqué que seules les 
compétences de votre personnage 
principal sont prises en compte lors des 
dialogues requérant des tests (bluff, 
intimidation). 

En fait, c'est fait exprès, car le scénario 
de NWN2 est vraiment très lié à l'histoire 
personnelle du héros, et il faut que les 
dialogues reflètent cela en permanence. 
(ndFumble : Du coup, pas besoin de 
mettre des points dans les compétences 
sociales des compagnons, à moins qu'on 
ne les dirige séparément durant l'aventure. 
Ce qui est possible, comme on Ta vu dans 
KOTOR.) 

Sinon j'ai trouvé la caméra « S 1 personne 
un peu trop collante », surtout quand on 
veut avoir une vue tactique du combat. 

On n 'a pas dû vous expliquer la touche 
qui permet de basculer en mode aérien, 
comme dans NWN1. De façon générale, 
la caméra sera totalement customisable 
selon votre bon plaisir. 

(ndFumble : Ah, bah, non, du coup, ça, 
on ne me l'avait pas dit. Ça marche bien 
et c'est impeccable.) 

Vous n 'avez pas oublié les dragons 
au moins ? 

Non, non, ils sont bien là ! Il est même 
possible qu'on en fasse plus, pour la 
communauté. 



JOYSTICK 



183 














O 



ELECTROPLAN KTON” 

Dix expositions d'art contemporain 
interactif dans votre poche. 









Carotte 

surréaliste 


Take Two, qui aimerait bien remonter la pente après avoir accusé une perte sèche de 50 millions 
de dollars, s'est mis en tête de sortir Duke Nukem 4 Ever cette année. À condition, bien sûr, 
que 3D Realms soit d'accord. Pour (es convaincre, l'éditeur propose une prime 
de 500 000 dollars aux développeurs si le délai est respecté. Quand on sait que la boîte de papy 
Broussard a revendu la licence Max Payne pour 50 millions de dollars à... Take Two, justement, 
on se dit qu'ils auraient pu leur offrir des Mon Chéri, l'effet aurait été le même. 


Dans les mois qui viennent, et si nous ne sommes pas totalement 
liquéfiés d'ici là (si vous avez la clim' au bureau, appelez, on viendra 
faire le mag chez vous), le rythme de parution de Joystick va 
s'accélérer sournoisement. Nous passons en effet à 13 numéros 
par an. Oui, je sais, pour un mensuel c'est un peu bizarre vu qu'il y a 
toujours 12 mois dans une année aux dernières nouvelles. 

Mais c'est une invention anglaise et les Anglais sont très très forts. 

Bon, n'exagérons rien, ça reste un 
peuple coincé sur une île et le 
principe est en fait assez facile à 
appréhender : un numéro toutes 
les quatre semaines. D'où l’aspect 
sournois de la chose : la date de sortie de Joy va se 
décaler doucement mais sûrement, le 12 e arrivant 
aux environs de début décembre. Vous aurez même 
les dates de parution dans le prochain numéro, 
histoire de ne pas ennuyer inutilement votre libraire. 

Ce sont des gens occupés ! J'en connais même qui 
jouent sur PC entre deux clients, Caféine 

avec la machine habilement plan¬ 
quée. La classe.Pendant que je 
vous tiens, je précise à ceux qui 
débarquent que le « DotA » dont il 
est question dans la BD matos de 

ce numéro est un mod fantastique et gratuit pour Warcraft III 
(www.dota-allstars.com). L'essayer, c'est découvrir tout un flo¬ 
rilège de nouvelles insultes et se rapprocher de votre côté obscur. 

Comme dit MonsieurLam : « Ça y est, ça parle mal, la partie est 
lancée ». C'est réellement notre arme atomique, notre dernier 
espoir quand la rédac de Joypad pète les plombs sur Singstar ou 
Guitar Hero. Décidément, nous n'avons pas un métier facile. 




J Gabe Newell, le boss de Valve Software, 
est très fier du succès que rencontre 
Episode One, la première extension pour 
Half-Life 2... Euh, pardon : la première 
partie d‘Half-Life 3. Pour lui, c'est la preuve 
irréfutable que les joueurs préfèrent les 
jeux courts et linéaires et que Warren 
Spector se goure complètement en 
défendant les jeux ouverts et le gameplay 
« émergent » à la Deus Ex. 

Ce que Gabe essaie maladroitement de 
vous dire, c'est que la rejouabilité c'est 
bien, mais que ça vous oblige à refaire le 
jeu plusieurs fois pour être sûrdevoirtous 
les jolis effets « schblink-schblink » 
que les développeurs ont scriptés avec 
amour. Hmm, attendez... Il parle toujours 
de jeux vidéo, là ? Ou d'attractions 
à Disneyland ? 



songtapper.com 

S ° n 9t a 


La chance 

aux dansons 


s° r ' < ^ S f P songtapper.com 


Trop bien ton nouveau jeu, Gabe ! 


Vous avez un morceau de musique en tête mais impossible d'en retrouver le titre ? 
Ça vous empêche de fermer l'œil ? Réjouissez-vous : grâce à SongTapper 
(http://www.songtapper.com/), il vous suffit désormais de tapoter frénétiquement 
le rythme de la mélodie sur la barre d'espace de votre clavier et... magie ! 

Le site vous renvoie le titre et l'interprète. C'est assez bluffant, même s'il lui arrive 
de se gourer quand vous essayez de lui faire identifier des trucs underground. 

Mais du coup, ça peut donner lieu à des petits concours rigolos pour égayer vos 
longues journées au bureau. Comme, par exemple, essayer lui faire reconnaître 
le dernier Craz y Frog avant que vos collègues d'open space ne vous coupent 
les mains. 


JOYSTICK -4 2S) 183 


















4 


Les développeurs 

sonten vacances 


Difficile d'échapper au phénomène Lost tant la série créée par J.J. Abrams (Alias) 
et produite parTouchstone (Disney) cartonne sur toute la planète. Petit rappel pour 
ceux qui auraient eu la chance de passer à côté : un Boeing se gaufre sur une île 
du Pacifique, laissant une quarantaine de survivants livrés à eux-mêmes face à 
d'improbables phénomènes surnaturels, comme la rencontre avec un ours polaire 
ou le regard de bovidé de Jack, le héros. Intrigues invraisemblables, retournements 
de situation à la mords-moi le nœud et histoires d'amour à deux balles... 

Et pourtant ça marche du feu de dieu. Alors, quand on a sous la main une telle poule 
aux œufs d'or, difficile de résister à l'envie de faire sonner le tiroir-caisse avec une 
adaptation en jeu vidéo. C'est Ubisoft qui s'y colle pour une sortie en 2007, 
et le contenu est encore gardé secret, caché sous une mystérieuse trappe scellée. 

La bonne nouvelle c'est qu'avec un background aussi inconsistant, les développeurs 
pourront se concentrer sur le plus important : le gameplay. 


Cenega revient pour nous balancer 
de nouveaux visuels de son EPS 
d'action/tactique prévu pour l'été et dont 
on attend encore une version jouable.. . Depuis 
le temps qu'on vous diffuse des pelletées 
d'images d'El Matador, vous devez être, 
comme nous, un poil sceptiques. D'autant 


qu'un autre titre mis en avant par l'éditeur 
(The Roots) avait été purement et simplement 
annulé malgré une campagne de distribution 
massive de captures en tout genre. Je vais 
vraiment finir par croire que derrière la façade 
se cachent en fait des gosses de 10 ans 
qui passent leur vie à jouer au marketing. 


neslfpas perdu 


Encore une 

histoire de PIEU 


Allez savoir pourquoi, 
en lisant le titre « Dracula Twins », 
j'ai visualisé l'ignoble terreur des 
Carpa tes en train de jouer au ballon 
avec Danny de Vito. En/in bon, 
je n'ai jamais prétendu être normal 
et ça me rassure de voir que les 
Suédois de Legendo Entertainment 
sont encore plus fracassés dans leur 
tête. Parce que pour pondre un jeu 

de plate/orme à base de vampires, avec des personnages à la physionomie 
grotesque, le tout dans un univers aux couleurs criardes, il faut être atteint 
de sérieuses pathologies. Bref, ça ne semble pas du tout se prendre au sérieux 
et j'aurais presque envie de mettre la main dessus si leur précédent jeu 
(Les Trois Mousquetaires, 3/10, Joy n°178) n'avait été conçu pour des 
gamins de moins de deux ans. De toute façon, les vampires c'est bien, mais 
à petite dose. C'est un mec en train de s'enfiler 276 épisodes de BujFfy et Angel 
en mangeant des saucisses qui vous le dit. 


Aaah les oeux-roues, quel pied ! L'annonce d'un nouveau jeu 
de moto me rappelle mon adolescence, quand je me pavanais sur 
les faubourgs, cheveux au vent, torse fièrement bombé, 
à 25 à l'heure sur cette machine à ramasser les gonzesses qu'était le 
Honda Walaroo. Curieusement, personne n'a jamais pensé à sortir une 
simulation basée sur ce fantastique engin... Par contre, on avait tout 
de même eu droit à l'excellente série Superbike, développée par 
les Italiens de Milestone. Et le moins que l'on puisse dire, c'est 
que ça envoyait du bois. Amis motards, réjouissez-vous : 
ils reviennent et sont super contents de vous présenter Super-Bikes 
Riding Challenge, fils spirituel de la série et prévu pour « bientôt » 
sans beaucoup plus de détails. On nous promet une jouabilité 
super immersive, des graphismes à chialer de bonheur et une I .A. 
capable de terminer un Rubik's Cube en moins de dix secondes, 
yeux fermés. Enfin, quelque chose dans le genre. Bref, 
qui s'annonce donc comme le meilleur jeu de moto 
du moment. Mais avec 
pour seul concurrence 
la réédition de Moto 
Racer 3, ce n'était 
pas vraiment un challenge. 


JOYSTICK (27> 183 























Du pain sur la planche 

Devenir champion du monde, c'est/acile. 

À se demander pourquoi des types se prennent 
la tête à taper dans un ballon ou piloter des 
caisses de Formule 1 alors qu'il suffit de 
s’empiffrer de donuts. Un peu comme cet 
Américain du Wisconsin, dont l'estomac s'est 
ramassé un orage de treize de ces 
« délicieuses » pâtisseries en moins de trois 
minutes. Si vous cherchez à le battre, sa 
technique est simple : il suffit de les plonger 
dans l'eau avant ingestion, et hop, 
ça passe tout seul ! Mais attaquez-vous 
plutôt à un vrai défi, comme celui de vous enfiler d’infâmes sandwiches au camembert. 

Il paraît que ça débloque un niveau secret dans lequel on devient rédac’ chef de Joy. 




H a If-Life 3. 


...est déjà sorti ! Si si, c'est Gabe Newell qui me 
l'a dit. Episode One et Two ne sont autres que 
Half-Life 3. Et vous allez voir, il nous refera le 
coup avec les deux épisodes suivants en nous 
affirmant qu'on joue à Team Fortress2. Il estfort, 
Gabe. 



Dix 


etits trains 


Étant donnée la pelletée de romans pondus par Agatha Christie, il n'est pas vraiment étonnant de voir 
fleurir des adaptations de ses plus célèbres histoires. On se demande même pourquoi elles ne sont pas 
arrivées plus tôt. Si le récent « Dix Petits Nègres » était franchement loupé (3/10, Joy n°177), on peut 
s'attendre à du mieux en fin d’année, avec « Le Crime de l'Orient Express ». Enfin, d'après les 
développeurs. On dirigera à nouveau un personnage extérieur au roman (cette fois-ci, une employée 
du train) qui enquêtera en parallèle des investigations menées par ce bon vieux Hercule Poivrot, euh, 
Poirot. Les familiers du roman original ne seront pas oubliés puisqu'une fin super inédite est prévue. 
Visuellement, ça ressemble tellement au précédent qu'ils auraient pu intituler leur jeu « kif-kif», ça ne 
m'aurait pas choqué. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai bien l'impression qu'en 2007, on aura droit à 
« Mort sur le Nil ». Que voulez-vous, je suis comme ça moi, visionnaire. 


Suncraft 

Les mecs : on est dans la mouise ! La terre va 
mal ettout le monde va mourir ! Il faut que 
quelqu'un prenne les choses en ma... Dites, 
c'est moi ou on se tape tout le temps le même 
pitch avec les jeux de stratégie ? Attention, ce 
n'est pas que je ne crois pas en Sun Age. Mais 
s'il y a un truc qui ne l'étouffe pas, c'est bien 
l'originalité. Trois races jouables (chacune 
disposant des ses unités spécifiques), univers 
futuristico-glauque, vue 3D isométrique, quatre 
ressources différentes, c'est dingue comme ça 
me fait penser à Starcraft. En torturant mes 
informateurs, j'ai quand même réussi à dégoter 
une innovation : le fantastique, le merveilleux 
« Indirect Intelligent Targeting Oui Poutre », 
un truc qui servira à donner plein d'ordres 
(attaquer, construire...) à nos unités des 
plombes à l'avance. Le jeu, édité chez Nobilis, 
sort en octobre à petit prix et, selon mes 
pronostics, ne devrait pas empêcher des hordes 
de stratèges de sacrifier des loutres vierges à la 
gloire de Suprême Commander. 



Pétries de respect pour leur prochain, les 
autorités australiennes ont pris une grande 
décision : il sera désormais interdit d'ouvrir une 
maison close à moins de 200 m d'un cimetière. 

Il faut dire que les familles des défunts voyaient 
d'un très mauvais œil la proximité d'un tel lieu 
de débauche avec un havre de repos éternel. 
Comme quoi, même morts, vos voisins peuvent 
vous gâcher la fête. 


PET1TEM0RT 















/>x/ 


L’autre jeu qratos z 

du mots 



• S <*8£?! 


';t> 



Pour ceux qui trouveraient XIII, notre jeu gratôs 
du mois, un peu trop fastoche, voilà de quoi . 
leur griller les neurones : MagicCube5D est 
une variante cinglée du Rubik’s Cube,^ 
s’aventurant dans des dimensions f dont 
vous n’avez jamais entendu parler. 

La liste des gens qui en sont parvenus 
à bout tient sur les doigts d’une main. 

Et ils sont probablement tous 
devenus fous à l’heure qu’il est. 

Si vous avez le cerveau tenace, 
c’est là que ça se passe : www.gravitation3d.com/magiccube5d/. 
N’oubliez pas de renouveler votre abonnement Joy pour 50 ans avant 
de l’installer. Après, vous risqueriez d’oublier. 


LasynchrodePCàPC... 


25 

Windows Vista 


Jeuii , i„i„ 2006 -**> uosoowBush. - 

Si teaoté intérieure oui comp'e. ■ 


Quantic se mouille 

Pendant l’E3, Quantic Dream 
en a profité pour nous montrer 
une fort jolie démo technique 
de leur prochain titre : Heavy Rain. 
Mais à part une vidéo d’actrice 
motion-capturée de manière assez 
inouïe, on n’avait pas eu beaucoup 
d’infos sur le jeu. Rien, en fait. 
Depuis, les développeurs se sont montrés un peu plus loquaces 
et insistent bien sur le fait que ça n’aura rien à voir avec 
Fahrenheit, puisque il s'agira d’un thriller très très noir. C'est 
donc un peu la même chose mais en différent, quoi. D'autant 
que la durée de vie ne s'annonce pas vraiment meilleure, soit 
une petite dizaine d'heures. Enfin, au moins on ne devrait plus 
sombrer dans des délires psychotiques à base d’oracles et autres 
marmots aux pouvoir surnaturels. C’est bien, ça me rassure. 

Et cette fois, on aura affaire à des environnements qualifiés 
de « totalement interactifs ». Si dans « environnements », 
ils incluent aussi la nana de la démo, je signe tout de suite. 

-----l<^VA 




MoscowRush... 


Je « super » jeu de caisses communiste de nos amis 
de Buka est annulé. Oui, je sais, ça me fait pareil : 
un mélange d’indifférence et d’apathie. 


...est la « fonctionnalité du mois qui disparaît »de 
Vista. Avec une sortie prévue pour début 2007, et au 
rythme d’une évaporation de specs tous les mois, le 
prochain OS de Microsoft devrait normalement tenir 
sur une disquette 3,5 pouces. 




+DE 50% 

DE RÉDUCTION 


N °1 DES JEUX ET DES LOISIRS SUR PC 

et recevez en cadeau 
un tourde cou ! 


* Dans la limite des stocks disponibles 


BULLETIN D’ABONNEMENT 


2 ans /22 n os de Joystick - 70 € 

au lieu de 143€*, soit 4 MOIS DE LECTURE GRATUITE 

j Je joins mon règlement à l’ordre de Joystick par : 

□ Chèque bancaire 

□ Lidn” i i i i i i i i i ... i i i 

cryptogramme I_I_I_l Expire le : I I I I I I 



Date et signature obligatoires : 


(validité minimale 2 mois) 
(*) Champs obligatoires 


I Nom* :. 

Prénom* :. 

5 Adresse* :. 

Ville* :. 

Tél fixe* :. 

| Tél portable* :. 
e-mail* :. 


. Code postal* : III 

Date de naissance* : III II1 19 


I—L l 


Quelle console utilisez-vous : □ Playstation □ Game Cube □ Game Boy Advance □ Xbox □ Xbox36D 
_Q DS Nintendo De quel matériel informatique disposez-vous : □ PC □ Mac 


I * Prottte verte tes tevotre marchand 6e journaux (au oy oy2006). Offre d'abonnement réservée àïa France métropolitaine, 

, valable jusqu au 31/07 /2006. Pour l’étranger, nous consulter : 0144 84 05 50 ou par email : abofuture@dipinfo.fr. Conformément à la loi 
li Informatique et liberté du 6 janvier 1978 (Article 27), vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant, en écrivant 
J à notre siège social. Par notre intermédiaire, vous pourrez recevoir des propositions d'entreprises partenaires. Si vous ne le souhaitez pas, cochez la 
>e suivante □. 




mm 








































Genre : Nature & découverte 
Éditeur Focus Home Interactive 
Développeur : Monte Cristo/France 
Sortie : Novembre 2006 


émoulu de l'université des gros bourrins. 
D'ailleurs, je pourrais conclure mon texte 
là-dessus en vous disant simplement qu'on 
avancera en frappant surtout ce qui se présente. 
Sauf que Silverfall s'annonce un peu plus profond 
avec son univers mêlant nature ettechnologie. 

Un angle certes courant, mais les développeurs 
de Monte Cristo ont eu la bonne idée d'en faire 
plus qu'un simple gadget d'apparat. L'histoire se 
déroule à Nelwë, continent montagneux où vivent 
humains, elfes, trolls et gobelins. Tout va pour 


Pfff, jamais à 
l'heure, ce Titanic. 


le mieux jusqu'à l'invention d'une anecdotique 
machine à vapeur dont l'apparition va 
bouleverser tout ce petit monde. S'ensuit un 
conflit entre les peuples favorables au respect 
des traditions antiques et ceux, plus 
progressistes, enclins à industrialiser Nelwë 
à tout prix. 


Si tu hésites, frappe encore 

Des forces maléfiques profitent de tout ce cirque 
pour intervenir, massacrer la populace 
et s'emparer d'un tas de lieux magiques. 

C'est là qu'intervient le joueur puisque le héros ne 
sera autre qu'un survivant d'un de ces raids 
démoniaques. Mais avant d'aller cogner du 
streum, il faudra créer son personnage en lui 
choisissant une race parmi les quatre 
disponibles. Et, histoire de changer les habitudes, 
les développeurs ont opté pour un système 
d'évolution original : 121 compétences seront 
à notre disposition ettoutsera associable. 

On pourra tout à fait créer un mage troll scientiste 
ou un tas d'autres créatures improbables qui 
feront se dresser les cheveux sur la tête des 
intégristes, mais devraient ravir les autres. Lors 
de l'aventure, il faudra en permanence effectuer 
des choix et ces derniers vous orienteront en 
permanence vers un des deux axes de l'aventure : 
nature ou technologie. Concrètement cela aura 
une influence sur le recrutement des alliés (des 
PNJ pourront se joindre à nous), l'équipement 
disponible, certaines compétences, mais aussi 
sur l'apparence des lieux visités. Sachez enfin 
qu'on pourra jouer à plusieurs en coopératif 
et même en PvP. Seul bémol : la (très belle) version 
présentée peinait à bien tourner sans que le 
moteur ne s'étrangle. Espérons que cet aspect 
sera optimisé d'ici à la sortie (en tout cas, on nous 
le promet) car j'ai vachement plus envie de jouer 
à ça que de tenter de comprendre les femmes. 

Yavin 


I y a définitivement des choses qui m'échappent 
en ce bas monde, entre la prédisposition féminine 
à passer six heures dans la salle de bain pour en 
ressortir avec exactement la même tête ou le 
retour en force du hack & slash, je vous l'avoue : 
je suis perdu. Mais je me préoccuperai du premier 
souci un autre jour car vous, ce qui vous 
intéresse, c'est le second. On croyait le genre 
complètementmortdepuisDiablo2etseulun 
hypothétique troisième opus semblait pouvoir le 
remettre au goût du jour. Eh, bah, non, on vous a 
déjà parlé en long et en large de Hellgate : London 
et voici débouler Silverfall, autre étudiantfrais 


Chérie, je t'avais dit : pas 
d'animaux domestiques ! 




JOYSTICK Æ3Û) 183 






















-» [A COLLECfiOn COmPLEtE DES "pOfAL \\/AR 
C, - ; Jv ; : v C, ; Jv ; S MEDIEVAL MEDIEVAL 10 ( ) |Y| | RO M F j\ ( ) i\ 1 | 

, A A . total war™ total war 55 IXWivil. l\u!' » . IW/lvil 

1 1 ’ J A. VA v X i • Ai. >> V v -ioi'ai \\ \k - ■ loi ; : wak - . *»i .= w .t ■ 

BARBARi AN INVASION /\ |_ [ X AND F i< 


jiiüfiGûi. invMian 


VlKIM : 1 NVASH >N 


Un documentaire exclusif 
"The Total War Story", in¬ 
cluant des informations 
inédites sur Médiéval II: 
Total War 

Un CD audio des bandes 
originales des jeux Total 
War qui contient des pistes 
de Médiéval II: Total War. 




MEDIEVAL H 

TOTAL WAR 

.'1 . / \ 

't iiA 


m 


TOTAL WARj tRc'.S 


î ce 

* T0 


Vf 


'1 .'ATA \ < 

; XV - -"A \ . 


TAL WA1L S fi 




LÆ, z- ;/) \a 


T/ a mes s * 

V I .«fi: 


r , ® . 

Bonus 

PC m' (îlAtCRiAL 


. >-r 


+J . * /, 


- Cinq cartes postales 
artistiques tirées des 
jeux Total War 

* Un poster exclusif de 
Médiéval II: Total War 

■ Un Artbook de 52 
pages avec les plus 
belles illustrations 
de la série Total War 


r? 


y'/ 




CvVTTO 

I C TI AL WA I RAS 


''LÀ 



£)E}A QISPOnÎBLE t 


www toi al wa k • ( :oni 


12 

vvww.pegi mlo j 


Total War Software © 2002-2006 The Creative Assembly Limited. Total War, Médiéval: Total War, Viking Invasion, 
Shogun: Total War, Mongol Invasion, Rome: Total War, Barbarian Invasion, and the Total War logo are trademarks or 
registered trademarks of The Creative Assembly Limited in the United Kingdom and/or other countries. SEGA and the 
SEGA logo are registered trademarks or trademarks of SEGA CORPORATION. Ail other trademarks and trade names 
are the properties of their respective owners, Ail Rights Reserved. 











« Dites, c'est moi ou 
vous me cachez 
quelque chose ? » 


Genre : Gros cartoon 

ÉDITEUR : FOCUS HOME INTERACTIVE 

Développeur : Pendulo Studio/Espagne 
Sortie : Septembre 2006 



RUNAW 


Mesdemoiselles, je vous présente 
Faskil au saut du lit. 



vantd'être un jeu d'aventure bancal, Runaway 
c'était surtout un film tout pourri avec Tom Selleck 
et des grosses araignées électroniques qui ont 
réussi à me terrifier quand j'allais dormir. 

Je vérifiais même sous le lit s'il n'y en avait 
pas... La honte. Oh, bien sûr, vous vous en 
tamponnez mais il fallait que j'en parle à 
quelqu'un. Merci, ça m'a fait du bien. Revenons 
à nos moutons et parlons de la suite. Du jeu 
hein, pas du film, déconnez pas. Alors, 
évidemment on retrouvera l'aspect cartoon 
et l'humour potache du premier opus mais en 
plus, la technique n'a pas été oubliée avec un 
tas de nouveaux effets graphiques comme des 


éclairages dynamiques ou des jolis effets 
atmosphériques. Que voulez-vous, c'estsuper 
tendance, en ce moment. Pour l'histoire, c'est 
simple : cette idiote de Gina s'estfait balancer 
d'un avion et se retrouve paumée sur une île 
ridiculement petite mais renfermant des tas de 
révélations sur les mystères de la vie et même 
le futur. Wouaah ! Ah et en plus on affrontera 
l'armée la plus puissante du monde (ce n'est 
pas moi qui le dis, ce sont les développeurs), 
des pirates, des ours polaires ou encore des 
lémuriens. Mais bien sûr ! Pour le reste, sachez 
que 100 lieux seront au programme de 
l'exploration, 30 personnages interviendront 
dans l'aventure et on aura droit à une heure 
complète de dessin animé. L'aventure 
commence dans quelques mois et... ah bah 
et rien. Ah si : Tom, je te hais. 

Yavin 





ors des soirées bien arrosées, quand on papote 
de l'avenir du jeu vidéo entre vieux de la vieille, 
on en revient toujours au même constat: 
le manque de nouveaux concepts se fait 

IN MEM0RIAM LE 

cruellement sentir. Faux ! Car In Memoriam 
et sa suite prouvaient il n'y a pas si longtemps 
qu'on pouvait encore innover. Souvenez-vous 
des recherches sur Google menant à de sites 
d'information crédibles (et pourtant fictifs) 
distillant les indices, ou ces e-mails reçus dans 
notre boîte et permettant de discuter avec 
différents protagonistes du jeu. Royal. Et la 
suite semble prendre le même chemin. Oh, bien 
sûr, il s'agira toujours d'une enquête avec cette 
fois une sombre histoire de Templiers et le 
principe ne changera pas énormément. Mais 
les ajouts méritent que l'on s'y attarde trois 
secondes. Premièrement on pourra utiliser le 
téléphone. Oui oui, le vrai téléphone qui fait 
dring dring afin de communiquer avec certains 
personnages du jeu. Optionnelle mais pourtant 
totalement gratuite, voilà une innovation qui 
devrait bien contribuer à renforcer l'immersion ! 

De plus, le jeu sera orienté différemment selon 
qu'on ait joué ou non aux précédentes 
aventures et revêtira un aspect communautaire 
afin de lier les joueurs entre eux via des sites 



Genre : Internet vaincra 
Éditeur : Ubisoft 

Développeur : Lexis Numérique/France 
Sortie : 2006 


DERNIER RITUEL 


En tout cas, ça a l'air 
vachementjoyeux. 


Et comment je sais 
que c'est le Phénix 
moi maintenant ? 




montés pour l'occasion. Entre ça et tous les 
nouveaux outils mis à disposition dans le jeu 
(codage, hacking...) j'ai déjà hâte de mettre la 
main sur cette future petite perle. Plus d'infos 
dès qu'on aura fini de torturer les développeurs 
et sortie prévue vers la fin de l'année. Si tout va 
bien. 

Yavin 


■m.32) 











































- Funcom. Edité par Micro Application. Micro Application, SA au capital de 1 000 000 €, RCS Paris 321 525 032. Tous droits réservés Micro Application. Toutes le» dénominations cttees sont ta : 


DREAMFALL 

THE LONGEST JOURNEY' 



SEUL LE PASSE 

PEUT RÉVÉLER LES 

SECRETS DU FUTUR 


1 Avez-vous déjà 

pleuré devant 

un jeu vidéo P ” 

Erwan Carlo- libération -fr 






Hmvmsicor\JLYr 





















les graphismes à l'ouest, c'est du grand art. 
Vous accrochez au concept mais n'aimez pas 
dutoutla réalisation (prévue pourtournersur 
un tout petit PC) ? Ah ah ! Pas grave, j'ai un 
autre jeu du même genre et tout aussi bien 
foutu : Marble Blast 

(www.garagegames.com/products/15), lui 
aussi avec une ch'tite baballe à faire sautiller 
partout. Le but est d'ailleurs identique puisque 
dans les deux jeux on recommencera sans 
cesse les niveaux afin d'améliorer son record 
de temps pour les boucler. D'ailleurs, Marble 
Blast figure au palmarès des jeux les plus joués 
sur le Xbox Live de Microsoft, en toute 
simplicité. Essayez la version Windows, 
je doute que vous le regrettiez. 


Super Gerball. Non, ça ne sert à rien de pencher 
l'écran dans l'autre sens. J'ai essayé. 


Super Gerball. Wouhou, ça me rappelle 
Marble Madness ! 


Marble Blast. 

Oui, donc là, faut pas tomber. 


Master o/De/ense. 

Tiens, y 'a même Big Ben. 


Maintenant, si vous préférez la stratégie et les 
vieux rafiots s'envoyant par le fond les uns les 
autres à coups de boulets de canon, j'ai ce qu'il 
vous faut. Tradewinds Legends 
(www.sandlotgames.com/w4/product.aspx) 
devrait vous aller comme un gant avec son 
univers très riche et ses nombreuses missions. 
Vous parcourrez le monde avec votre flotte, 
achèterez de nouvelles armes et diverses 
fournitures et, bien sûr, dégommerez vos 
nouveaux ennemis dans d'épiques joutes 
maritimes. Assez infernal dans le concept, le 
jeu ne vous laissera pas beaucoup de répit et 
renoue avec la grande tradition du syndrome 
« j'arrête dans 5 minutes » où l'on se retrouve 
douze heures après, sans avoir bouffé et les 
yeux injectés d'hémoglobine. 
Malheureusement, la démo d'une heure ne 
laisse pas vraiment le temps d'en apprécier 
toutes les facettes mais je ne peux que vous 
conseiller son achat si vous aimez le style old 
school. Et pour terminer, restons dans la 
stratégie avec Master of Defense 
(www.master-of-defense.com/), un titre 
sympathique dans lequel on incarne un héros 
bravant des hordes de monstres. Mais au lieu 
de se jeter à l'assaut des streums en hurlant 
« banzaiiii » comme un demeuré, on aura pour 
tâche de construire des tours de défense et 
d'invoquer des sorts magiques afin de barrer 
la route aux belligérants. À essayer ! 

Yavin 


Tradewinds Legends. 

On ne peut même pas détruire le port, c'est nul. 


On commence fort ce mois-ci avec une jolie 
petite perle : Super Gerball 
(www.supergerball.com/). Oui, bon, d'accord, 
le nom ne donne pas franchement envie et 
évoque plutôt une douloureuse régurgitation 
suite à un excès de loopings à bord d'un 
hélicoptère. Pourtant, derrière son apparent 
délit de faciès, le titre est un génial jeu de 
plateformes dans lequel le joueur dirige une 
baballe à amener d'un point à un autre. Pour 
ceux qui connaissent, ça ressemble beaucoup 
à Super Monkey Bail (sur consoles) ou même à 
l'excellent Kula World, un jeu dont personne ne 
se souvient à moins d'être né avant l'invention 
du gramophone. C'est fun, c'est frais et malgré 


Marble Blast. Master o/ De/ense. 

Non, ce n'est pas Trackmania. Décidément, 

tous ces jeux 
donnent le vertige. 


Un petit tour en bateau ? 







































O 

TitD OCüUCD (Ml QCD B© BO ŒX°)® Qffl QCDQCD OÙ 




© 2006 NINTENDO. 

TM, ® AND THE NINTENDO DS LOGO ARETRAOEMARKS OF NINTENDO. 
© 2006 NINTENDO. AIL RIGHTS RESERVED. 











SHIP 


« Oh, y a un petit /il qui dépasse de ton gilet... 

Bouge pas, je m'en occupe ! » 

Inspirée par la grande balade de a 

Nicolas Vanier, Mindscape annonce 
« L'odyssée sibérienne ». Si vous êtes 
passé à côté des exploits du célèbre 
musher (conducteur de chiens de 
traîneau), rappelons que le bonhomme 
s'esttapé un périple de 8000 km à 
travers la Sibérie afin de faire prendre 
conscience au monde de l'importance 
de sauvegarder la nature. Lettre basé 
sur ses aventures mêlera stratégie, 
simulation et aventure, et demandera 
au joueur de prêter une grande 
attention à la santé de ses gentils 
toutous. On traversera donc nous aussi 
la Sibérie, tout en étant sensibilisé à la 
protection de l'environnement dans 
des décors tout en 3D agrémentés de 
vidéos de Vanier himself. Ça sort en 
octobre, je ne peux pas vous dire si ça 
sera bien mais au moins, maintenant, 
je sais ce qu'est un musher. 

Jamais deux . 

sans trois 

Comment faire sauter son lectoraten l'air en quelques 
mots ? C'est simple : lui annoncer le développement 
d'une suite à Jagged Alliance. Et n'allez pas croire à une blague, le jeu est bel 
et bien en développement, depuis un bail, chez les Russes de Mistland. 

Pour ceux qui n’auraient pas la moindre idée de ce dont je parle, sachez que 
Jagged Alliance n'est autre qu'un des meilleurs jeux de stratégie au tour par 
tour jamais conçus. On y dirige une bande de mercenaires surarmés, 
dénués de scrupules et toujours prêts à se lancer dans un bon carnage. Ce 
troisième opus nous proposera de jolis décors tout en 3D et devrait surtout 
respecter l'univers développé dans les deux précédents. Le jeu est 
quasiment terminé et, devinez quoi, ils cherchent un éditeur ! Surprenant, 
hein ? En même temps, c'est leur faute aussi, ils n'ont qu'à l'appeller Crazy 
Frog Alliance 3D et là, c'est sûr, c'est dans la poche. 


omme l'expliquent les développeurs de The Ship, 
la plupart des jeux sont financés par des 
éditeurs. Si vous leur proposez un concept 
unique, leur première question sera : « Pourquoi 
ça se vendrait ? ». Par contre, si vous concevez 
un produit ressemblant à un titre déjà existant, ils 
vous demanderont :« Qu’est-ce qui le rend 
unique ? ». Dans ces conditions, la meilleure 
solution pour un studio indépendant désirant se 
lancer est de se tourner vers Steam. Après 
l'excellent Red Orchestra sorti en mai, le portail 
de Valve nous proposera bientôt un nouveau FPS 
merveilleusement original, rafraîchissant et bon 
marché : The Ship ! Le concept du jeu reprend 
le principe des bonnes vieilles murder parties : 
chaque joueur se voit attribuer une cible qu'il 
doit assassiner tout en tentant de ne pas se faire 
dessouder, puisqu'il est lui-même la proie de l'un 
des participants. Comme les plus finauds d'entre 
vous l'ont déjà deviné, l’action se déroule sur 
différents navires. Il y en a une bonne demi- 
douzaine proposant chacun de nombreuses 
façons de faire passer vos victimes de vie à 
trépas. Mais attention : interdiction de se faire 


prendre ! Chaque joueur étant obligé de dormir, 
de manger et même de s'amuser, attendez donc 
que votre cible fasse un tour aux toilettes pour la 
massacrer à coups de raquette de tennis ou 
enfermez-la dans le sauna pour la transformer 
en ravioli crevette. The Ship sera mis en vente au 
prix de 19,95 dollars sur Steam le 11 juillet, et une 
version boîte contenant une toute petite 
campagne solo sortira en magasin courant 
septembre. 

Dr.Loser 


M a m * / a ^ 

L excellent Psychonauts n était déjà pas bien chérot (20 euros). et à 
I heure où vous lirez ces lignes, il sera rendu pour la somme ridicule 
somme de 13.99 euros. C'est super : avec la différence, vous pourrez 
acheter un deuxième exemplaire de Joystick. On voudrait bien partir en 
vacances. 


36 ) 











Nous rie sommes pas seuls 



. r-iy- ... 

'f Qc to n , qui df‘ “ P o, Ur-r^te U: r f Un Sof(/ e iïté n 

m ^Sn/ er àl ec ‘^ 

»Wvtchev ^ 

Chouette, encore un no 
' ^ pour le moment. Là, ce 



Chouette, encore un nouveau RPG ! On est gâtes 
pour le moment. Là, ce sont les russes de Rostock 
Games qui nous annoncent « Beltion : Beyond 
Ritual », développé chez eux depuis deux bonnes 
années. Du coup, je me demande pourquoi on 
n'en ajamais entendu parler. Peu importe, le jeu 
est prévu pour la /in de l'année et nous mettra 
dans la peau d'un nécromancien qui déleste ses 
victimes de leur âme pour récupérer tous leurs 
pouvoirs. Mais manifestement, ses fantastiques 
capacités tiennent plus de la malédiction qu'autre 
chose et notre bonhomme cherche à tout prix à 
s'en débarrasser. En les utilisant àfond, c'est 
logique. Ou alors je n’ai rien compris. Mais je 
voudrais bien vous y voir, vous, à traduire des 
infos officielles rédigées dans la langue de Sergeï 
Bubka. 



passer au travers 
d’énormes lames 
tranchantes pour 
ensuite finir balloté 
dans un gigantesque 
tambour. Il s’en est 
finalement sorti vivant, 
avec un pied amoché 
et une furieuse envie 
de se refaire le dernier 
niveau de Tomb Raider 
Legend sur lequel il 
était désespérément 
resté bloqué. 


JOYSTICK 37 .„> 183 
























































Conquête de l’univers 
Éditeur Lighthouse Interactive 
Développeur : Kerberos Productions/Canada 
Sortie prévue : Septembre 2006 


swori 


■ 




JOF THE STARS 





CR Slrikeforce CNC Mk 4 


* m k 

^ a. 


Slrththmr CMC AnUmsttn Hickrr Wip 


Parmi les 150 techs à découvrir, il devrait y avoir une 
bonne quarantaine d'armes... 


onçu par une petite équipe de Canadiens 
inconnus, Sword of the Stars pourrait bien 
réserver une très bonne surprise aux fans de 
stratégie spatiale ! En effet, ses créateurs, qui 
avaient déjà travaillé à Homeworld : Cataclysm, 
semblent s'être largement inspirés de Master of 
Orion (1993), l'un des meilleurs titres que le genre 
ait connu. Le jeu comportera une partie gestion 
tour partour et des batailles en 3D temps réel, 
qu'on livrera avec les astronefs préalablement 
désignés dans l'éditeur idoine. Quatre races 
d'apprentis dictateurs galactiques seront 
jouables : les Hivers (des insectes intelligents), 
les Tarkas (des sauriens malins), les Liir (des 
poissons dégourdis) et enfin les Humains (des 
mammifères psychotiques). Chaque espèce 
devrait disposer d'une technique de transport 
originale, pour une plus grande variété 
stratégique. Les développeurs insistent 
beaucoup sur leur volonté de conserver une 
interface claire etfacilement accessible, une 



caractéristique essentielle du premier Master of 
Orion qui hélas avait été quelque peu négligée 
dans ses suites. Autre bonne idée oubliée qu'ils 
veulent réutiliser : l'arbre de développement 
scientifique sera partiellement aléatoire, ce qui 
devrait rendre chaque partie unique et obliger le 
joueur à s'adapter aux circonstances. Avec en 
plus la possibilité d’y jouer à 8 en multi, on 
commence à devenir assez impatients d'en voir 
tourner une version jouable... 

Atomic 




0h y ,- tic Kc e 


3 CA, ~ a ' Ci . n 

de n .° c d Ce a Pu 


7/?? e 


bi . 



Pin 


'e n 


p r 3\z, 


*d e 


>177 e 


P>0, 




a</ a/. 


’-o/r. 


-«■Ifciik 



aàtp Pos er 

Parcegoe ZZ^ 


nou <Z é °- 


Et avec ça, un jus de pomme ? 

Lors d’un récent sondage mené par une société de marketing auprès de la 
populace estudiantine américaine, on a découvert avec effroi que les jeunes 
Américains préféraient investir leur thune dans un iPod que dans une salve 
de pintes entre amis. Une consécration pour le plus célèbre des baladeurs 
numériques qui vole donc la vedette à la bière, pourtant tête d'affiche 
de ce genre d'études depuis une bonne dizaine d'années. Un choix qui serait 
dû en grande partie à l'avènement des « podeast », permettant de 
récupérer des sujets de cours pour les écouter quand on le désire. Quand 
on y réfléchit, c'est finalement assez sain. Quel type bien, 

Steve Jobs ! Grâce à lui, au lieu de diplômer des alcooliques, 
les universités vont désormais produire des surdoués autistes. 





38) 



















Cr 

vivendi 

games mobile 


NAVY CHALLENGE 0 

Revivez les grandes heures de la Bataille du Pacifique sur votre mobile ! 



Navy Challenge reprend les grands principes 
du jeu classique de bataille navale et renouvelle 
le genre avec un arsenal inédit qui ouvre de 
nouvelles possibilités tactiques. 

Au fur et à mesure de votre progression dans la 
bataille, vous débloquez de nouvelles armes et 
développez votre stratégie en activant torpilles, 
missiles, bombardements aériens... 

Un balayage radar judicieux peut également vous 
donner un avantage décisif au cours de la partie. 


Prix des jeux :3€,5€,ou 7€ + connexion wap 
Liste des mobiles compatibles disponibles 
sur www.sfr.fr 


Avec un graphisme superbe, des animations 
spectaculaires et une prise en main très intuitive, 
vous retrouverez avec Navy Challenge tout le 
plaisir de la bataille navale dans un jeu mobile 
de dernière génération. 


JEU CONCOURS 
NAVY CHALLENGE 


Participez au jeu concours 
Navy Challenge en 
vous connectant sur le 

www.vugames.com/navy 

et GAGNEZ : 

Un Nokia N70 
Une Xbox 360, 

Des Enceintes JBL 
Des Jeux Empire Earth II 


Xsms+1 

Répondre CONTACT pour I 
recevoir les coordonnées I 
^^éditeu^uservice^^^ 



XBOX 360 




NOKIA 

Nseries 


Navy Challenge O 2006. Vivendi Gantes Mobile 
































Genre : Inversion de perspective 
Éditeur .- Microsoft Game Studios 
Développeur : Ensemble Studios/États-Unis 
Sortie prévue : Automne 2006 


AGE OF EMPIRES 3 


THE WAR CHIEFS 



Que c'est beau, on se croirait chez les Bisounours. 




lors qu'Age of Empires 3 racontait la conquête 
du Nouveau Monde parles Européens,The 
War Chiefs, sa première extension officielle, 
aura un point de vue un peu plus original : celui 
des colonisés. C'est vrai, mettons-nous un peu 
à la place des Amérindiens. Imaginez un peu le 
soulagement pour ces primitifs d'apprendre 
qu'ils venaientenfin d'être découverts ! 

Pour eux, l'attente a dû être tellement longue... 
L'Homme Blanc apportaità ces gentils 
sauvages tous les bienfaits du progrès 
et de la civilisation : Dieu, la syphilis, l'alcool 
et les armes à feu. La première nation indienne 
jouable de cette extension, les Iroquois, tira 
historiquement un grand profit du commerce 
avec les Européens (quoi que plus tard ils 
s'en sont un peu mordu les doigts). Alliés des 
Anglais, ils se battront avec arcs et mousquets 
contre les ignobles Français et leurs auxiliaires 
Hurons et Algonquins. La deuxièmetribu 
jouable, les Sioux, s'est légèrement retrouvée 
en guerre avec les États-Unis à la fin du 
XIX e siècle, après l'extermination méthodique 
des bisons qui assuraient leur alimentation. 



On voit notamment ces emplumés dans le film 
« Danse avec les Loups ». On sait qu'une 
troisième faction indigène sera jouable, 
elle est encore tenue secrète pour l'instant 
mais d'après nos informations, le jeu 
proposera de jouer dans l'actuel Canada, 
en Californie et... dans les Andes. Du coup, 
on va parier qu'il s'agit des Incas. 

On peut même supposer qu'on croisera des 
Espagnols fous, errants dans les montagnes 
à la recherche des mystérieuses cités d'or... 

Atomic 




; 


Fausseriote S 



En Thaïlande, le karaoké est plus qu'une simple nuisance auditive, cela fait 
aussi partie de « l’étiquette » du parfait businessman. Bon nombre de 
signatures de contrats über-importants se terminent par un massacre en 
bonne et due forme des standards de la pop, autour d'une bonne bouteille 
d'alcool de riz. Et pas question de prendre ça à la légère. C’est ce que viennent 
d’apprendre à leurs dépens un paquet d'employés d'une firme locale, qui 
avaient poliment (mais fermement) décliné une invitation à saisir le micro 
lors de l'entérinement d'un deal important. Huit d'entre eux risquent la 
suspension pure et simple s'ils ne s'autoflagellent pas en public en démontant 
« Les Lacs du Connemara ». Prions pour que cette habitude culturelle ne 
débarque jamais en Europe, où je me sentirai obligé de lapider la rédac 
de Joypad à coups de boîtes de SingStar. 


It ne se passe pas un 
mois sans que Googie sorte ['un 
ou ['autre produit qui poutre. Ce mois-ci, 
c'est au tour de GoogleSync, une extension 
pour Fi refox qui permet, comme son nom 
['indique, de synchroniser des choses. En ['occurrence, 
vos bookmarks, vos cookies, vos mots de passe et tout le 
toutim. Grâce à un code tout à fait personnel, on pourra 
tout retrouver sur n'importe quel ordinateur et ce, dans le 
monde entier. Yahoo ! Enfin, non pas yahoo. Bref, pour le 

moment, ça semble fonctionner de manière plutôt aléatoire. 
Sur la bécane de Fask, ça tourne nickel, alors qu'au même 
moment, ça a tout pourri le browser de Caf, qui arpente la 
rédac, en hurlant des trucs que la décence m'interdit de 
répéter ici. Mieux vaut être prévenu : GoogleSync 
transfère donc un paquet de trucs, parfois même la lose. 



Encore du foot... 


A web site is requesüng permission to install the folio wing 
item: 


l||ip Google Browser Sync Gooçhlnc 


ï® fforn: http://dl.google.com/firefox/google-webc 


.chez Sega qui nous annonce 

Football Manager 2007. Ça sort 
enfin d'année avec plein 
d'innovations fantastiques, pour 
patienter jusqu'à la sortie d'Excel 
Vista. 


Malidous software can damage your computer or viola te 
your privacy. 

You should only install software from sources that 
you trust 


[; Install Now f | Cancd ] 


JOYSTICK 40 183 



















































NETGEAR 


I08M bit/s 


Complément idéal de votre Freebox. NeufBox,... 
Switch 4 Ports 10/100 Mbit/s B Firewall 


I08M bit/s 


Carte 


INFORMATIQUE 


Livré avec socle de fixation et câble USB 


INFORMATIQUE 


I08M bit/s 


PCMCIA 


Carte 


Carte tri-bande 8D2.lla/b/g compatible avec tous les standards sans fil 


avec 


HISTERCOODDEAL.coh 0892 702 2B2 

_ _ (0,340 la minute) 

LE DESTOCKAGE DES GRANDES MARQUES 

PC - ÉCRANS - LOCICIELS - PÉRIPHÉRIQUES - COMPOSANTS - RÉSEAUX - JEUX VIDÉOS - MP3 - TV - VIDÉO - SON 

Enlèvement gratuit dans vus 12 entrepôts en France : Chilly Mazarin, Cnignières. Aulnay seus Bois, Bordeaux. Blois. Clermont-Ferrand, tilles, Lyon Marseilles. Nancy. Rennes, Tuiilouse 


Prix et caractéristiques modifiables sans préavis - sauf omissions. Prix TIC hors frais de port. Dans la limite des stocks disponibles. Tout le matériel est garanti 2 ans constructeur. 

Photos non contractuelles. ’ Cette offre est non cumulable et valable jusqu'au 15 août inclus. Entrez le code JDY7 dans le champ ' code de réduction à I étape 3/5 du processus de commande. 


TOUT DE SUITE 
RÜX MEILLEURS HITS 


Jouez à Sensible Soccer, le font comme’votjs ne l'avez jamais vu 


02006 The Codemasters Software Company Limited (“Codemasters"). Ail nghts reserved. “Codemasters"® and "Sensible"® aie leyisteied 
trademarks owned by Codemasters. "Sensible Soccer™ 2006" i» a trademark of Codemasters. Ail other copyrights or trademarks are the 
property of their respective owners and aie being used under license. Ail rights reserved. Design Consultancy by Jon Hare for Codemasteis 
Developed by Kuju Entertainment Limited. Published by Codemasters 


Codemasters (jfa 




i i ni i iWMi i ' rr' -i •'> i t pmen t" jwr'- ttr frir-i • - sapil&seMBÜ 



















































Un jeu bien bateau 

Je ne sais pas comment ils/ont chez Nobüis 
mais vu te nombre de jeux annoncés chaque 
mois, ces gens doivent carburer au méthanol 
ou un truc dans le genre. Cette fois, c'est à 
une simu de ra/iots que l'on aura affaire. Ship 
Simulator 2006 nous proposera de prendre 
les commandes d'une tripotée de bateaux, 
du yacht de luxe au cargo, en passant 
par le... Titanic. Histoire de pousser un peu 
l'intérêt vers l'avant, des dizaines de missions 
seront à accomplir (sauvetage en mer, 
courses, manœuvres portuaires) sur une zone 
de jeu de 700 km 2 ! On aura même le loisir 
de découvrir quelques ports célèbres, comme 
Hambourg ou Rotterdam, et les frileux seront 
ravis de pouvoir naviguersous le soleil des 
eaux thaïlandaises. Pour le reste, le jeu 
proposera une météo dynamique et même 
un éditeur de missions af in de partager ses 
créations avec d'autres joueurs. Il n'y a plus 
qu'à attendre la sortie en septembre pour 
savoir si on peut planter te Titanic dans un 
iceberg et revenir sur la terre ferme à bord 
d'un joli canot de sauvetage. 




POUI 






se 


Barbie est de retour ! Et c'est chez Activision que ça se passe ! Youpi ! 
L'éditeur américain s'approprie les droits de la célèbre blondasse 
en plastoc et nous annonce déjà des futurs titres PC mirifiques 
comme « Le journal de Barbie » ou encore « Barbie et les 
12 princesses ». De la balle. Remarquez, après la licence James Bond 
récemment acquise, ils vont peut-être avoir la bonne idée de réaliser 
un cross-over. Ça s’appellerait « Permis de Tuer Barbie ». 




Ben , il est où 
FlatOut 


Il y a des jeux qui, telles de 
jolies filles, aiment se faire 
désirer. Depuis l’arrivée 
d’une version preview 
dans la rédac, plus 
personne ici ne doute 
du potentiel de FlatOut 2. 

Pourtant, curieusement, 
il semble impossible de 
mettre la main sur une version définitive du jeu 
pour en faire un test complet dans les temps. 

Au moment où vous lirez ces lignes, il sera déjà 
probablement disponible dans les rayons. 
Autant la démarche a du sens avec un titre 
pourri, qu’on essaiera de vendre un minimum 
avant que les tests ne viennent lui mettre une 
balle dans la nuque, autant dans le cas d’un titre 
probablement estampillé « Megastar », j’ai du 
mal à saisir ce qui motive une telle rétention. 

Ou alors c’est le drame et le titre n’est 
réellement toujours pas terminé. Mais bon. 

La théorie du complot est vachement plus 
marrante pour dire des trucs méchants. 

Pas ma faute, je suis impatient, je suis en 
manque de pilote à satelliser. 


sr 


7 





Sous le sobriquet de 
Sagitarius A se cache le 
premier projet d'un tout 
nouveau studio bien de 
chez nous : Corrosifs 
Développements. Jeu de 
stratégie spatiale dans la 
veine du célèbre Imperium 
Galactica, le titre 
proposera des parties 
allant de 30 à 50 heures 
pour la campagne solo, 
rien que ça. Et quatre 
heures en multi, ce qui est 
tout de même monstrueux. 
On pourra en outre choisir 
dijjérents modes de 
victoire : militaire pour les 
gros bourrins, scientifique 
pour les intellos et 
territoriale et politique 
pour les audacieux. 

Histoire de ne concentrer 
son attention que sur un 
seul axe, les combats 
pourront se gérer 
simplement par le biais de 
l’I.A. en paramétrant le 
comportement de ses jolis 
petits vaisseaux. Quanta 
l'interface, elle devrait être 
entièrement customisable. 
Ça a l'air bien sympa mais 
la mauvaise nouvelle, c’est 
que ça ne devrait pas sortir 
avant le premier semestre 
2009, le temps qu’ils 
passent du stade de 
maquette à celui de 
produit fini, et surtout 
qu’ils trouvent un éditeur. 
Soit un peu après que j’ai 
rendu mes dernières 
pages. Oui, je suis un petit 
peu à la bourre ce mois-ci. 


JOYSTICK -mjg) 183 












vous présentent 


1 h 30 d'images exclusives sur le plus grand 
Salon de jeu vidéo du monde ! 


* Offres valables dans la limite 
des stocks disponibles et sur tous les jeux 
tous supports disponibles en magasin. 


1ÏÏ Micromania reprend 

votre console PSP - Profitez-en 


(1) Voir conditions auprès de votre Conseiller de vente Micromania 


Toute l'actualité du jeu vidéo, 
les adresses 
de tous les Micromania 


Micromania 


(coûte? LE MEILLEUR DES HITS 
du lundi au vendredi de 18 h 30 a 21 h 


Marcus 




MicromanlaI 


JEUX VIDE 














Les extraterrestres ont' saccagé le monde de Tommy 


■m; i-fci-i:ci-} n ■ 


=»X i 


R^fn nrT.i.'v- i 


2 ro < 

§ 


O CD- . 

lit 


3 O O 

2 •_ ô 

i ?, ‘S 

^ a: «T 

si i 

5 3 cî 

fo 1 ! 

l-i 

- ^ s 


o 5? ^ 
= — C/J 

" ? I 

| Ë S 
s w 3 
3 = o< 
S Q. O 
3 o' s 

DJ 40 Ql 

a ! s 


iis 

S S 3 

"Si 

O. G F 

ai ! 


— 3. S 
^ c ° 


B 'ïf 

Il | 

s S | 
S 8 >, 

i ^ rj 

s II 

3 oo °> 


I 

3 S 3 


ro ^ 3 
co o cd 
s S 

& S S 

F — o 

G 2 T> 







« Nk 

Jk 

■'/ 

* 

! / > 


\ÿ 


y/ 


s %,^^%% 

> v v 

i? - V/ 

i \% 




auuos e aDUBaBuaA B| ap ajnapj ‘.juasajd v 











E3 2006 : 

Le PC reprend les rênes 


près un E3 2005 plutôt terne pour le PC, 
on ne s'attendait pas à grand-chose 
de plus pour cette édition 2006. 

Avec l'annonce des PS3 et autres Wii d'un côté, 
et l'engraissement du catalogue Xbox 360 de l'autre, 
il y avait de fortes chances pour que nos machines 
passent un peu au second plan. Quelle erreur ! 
Paradoxalement, c'est justement l'entrain généralisé 
pour ces bécanes de salon estampillées « next-gen » 
qui offre au PC un nouveau souffle. Avec la mort 
annoncée de la PS2, la disparation probable 
de la Xbox dans un avenir proche, on va enfin 
être débarrassé de ces boulets qui tiraient 
invariablement tous les développements 
multiplateformes vers le bas. 

Ha noua ont bien cha 

Pour être tout à fait honnêtes, on y allait un peu 
avec l'air blasé des mecs qui ont déjà tout vu et on 
s'est retrouvé à sortir de certaines présentations 
avec un sourire niais et une furieuse envie de piquer 
des versions alpha aux développeurs. Hormis le FPS 
qui, à de rares exceptions, ronronnait un peu cette 
année, le PC était présent partout : MMO, 
évidemment, RTS, RPG... Et même dans un genre 
d'ordinaire réservé aux consoles : le jeu d'action. 

Bref, pour ceux qui s’inquiétaient de voir le PC finir 
au musée ou ne plus servir qu'à lancer World 


ofWarcraft (et Word, oui Caf, du calme), plus aucune 
raison de flipper. Et quand Phil Harisson, l’un des 
pontes de Sony, déclare qu'avec la PS3, on n'aura 
plus besoin de PC, vous pouvez lui rire au nez sans 
crainte. Et lui coller une petite claque de ma part. 

Mai a trêve d ' introduction 

Bref, une excellente année pour le PC, avec 
un grooos paquet de titres qu'on attend avec 
l'impatience de bambins à la veille de Noël. 



Quand Gaute Godager (Age of Conan) parie, on se 
tait, Et on l'écoute, 


Vous trouverez donc dans les vingt prochaines pages 
un choix purement subjectif et non exhaustif des 
jeux qui nous ont le plus marqués, le tout classé par 
genre. Parce qu'à Joystick, on aime quand c'est bien 
rangé. 

Faskil 




JOYSTICK 


183 






























Lego Star Wars II. Un titre qui pourrait bien, une fois 
de plus, être la bonne surprise de l'année. 

s'annonce encore plusfun et décalé que le surprenant 
premier volet. Enfin, du côté de chez Ubi, on a pu 
voirOpen Season, petit jeu d'action pour gosses, 
adapté du dessin animé « Les Rebelles de la Forêt » 
(prévu pour septembre dans les salles). Pour les 
grosses pointures, c'est ci-dessous que ça se passe. 

Faskil 

X-Men The Official Game. Woivering, fallait pas l'énerver. 


Le coin 
des blockbusters 


De John Woo à Tom Clancy, 

EN PASSANT PAR LES X-MEN 
OU LES RESERVOIR DOGS, TOUS 
LES GRANDS NOMS DU SPECTACLE 
BOUM-BOUM-POP-CORN SEMBLENT 
S'ÊTRE DONNÉ RENDEZ-VOUS SUR 
NOS MACHINES. Si VOUS AVIEZ 
UN CERVEAU, C'EST LE MOMENT 
DE LUI PAYER DES VACANCES. 


Battlestations : Midway. 


lanqués un peu en dehors du Salon 
principal, les gens d'Eidos avaient 
malgré tout un paquet de choses à 
montrer. Aux côtés d'un Réservoir Dogs pas 
franchement convaincant, ce sont surtout 
Battlestations : Midway et Bionicle Heroes 
qui méritaient l'attention. Le premier proposera 
de revivre de grandes batailles navales en 
mélangeant tactique et arcade. Le second, 
développé par l'équipe responsable de Lego Star 
Wars et mettant en scène des jouets célèbres 
(paraît-il, moi je ne connaissais pas), offrira à 
ceux qui ont su rester jeunes un challenge 100 % 
action dans un univers peuplé de robots rigolos. 

Cape et f utal en Apandex 

Comme chaque année, Activision se la jouait « super¬ 
héros » avec deux titres estampillés Marvel : 

Ultimate Alliance et X-Men The Official Game. 
Deux beat’em up bourrins pas franchement 
révolutionnaires mais qui devraient satisfaire les fans 
d'un genre plutôt discret sur PC. Petite préférence 
personnelle pour le second, plus joli et a priori plus 
abouti. Et chez leurs potes de LucasArts, on a pu 
assister à une petite démo de Lego Star Wars II, qui 


Genre 

Comme à la télé 


Éditeur 

Atari 


Développeur 

Eden Studios/France 


on, je profite de cet espace pour rectifier 
une légère incompréhension. 

Contrairement à ce que laissait entendre 
Yavin le mois dernier dans les news, Alone in the Dark 
ne sera pas vendu sous forme d'épisodes, comme 
c'est un peu la mode pour le moment (Sin, Sam 
& Max 2). Le nouveau titre de survival horror d'Atari, 
toujours prévu pour 2007, sera bel et bien un jeu 
tout ce qu'il y a de plus complet. C'est en fait sa 
narration qui sera découpée sur le modèle des séries 
télé : par chapitres d'une quarantaine de minutes, 
avec un résumé des épisodes précédents au début 
et l'incontournable cliffhanger à la fin. Voilà, ça c'est 
fait, vous pouvez donc ranger vos inquiétudes, Alone 
ne succombera pas aux charmes du « saucissonage 
pour vendre la tranche plus cher ». Et c'est tant 
mieux. Enfin, ça n’engage que moi. 


Alone in the Dark 


Un petit coin de verdure 

Pour le reste, rien de bien neuf à vous raconter : 
le jeu nous proposera toujours de percer les mystères 
de Central Park, dans un New York contemporain 
plutôt glauque et mal fréquenté. On a eu droit une 
nouvelle fois à la même présentation, celle qui 
ouvrira le jeu et dont on vous parlait déjà en long 
et en large dans le numéro 181 : terrifiante, 
techniquement très impressionnante, elle augure 
toujours du meilleur, pour autant que le gameplay 
suive. Et là, pour le moment, c'est encore le flou 
le plus total. On n’a par exemple pas encore pu voir 
de combats ni de phases réellement interactives, 
en dehors d'une petite séquence dans l'habitacle 
d'une voiture. Dans ce dernier, notre héros pouvait 
interagir avec tous les éléments, allumer et éteindre 
les phares, l'autoradio, et même ouvrir et fermer la 


boîte à gants sans arrêt, comme un sale gosse. 

Quel sera l'intérêt de tout cela dans le jeu, en 
dehors d'un facteur d'immersion accru ? Difficile à 
dire pour le moment. Mais en tout cas, c'était bien 
rigolo. Et vachement joli. Moi j'y crois. 

Faskil 


Hé ben John, ça n'a pas l'air d'aller très fort. 
Youhouuu, y'a quelqu’un ? 


— 


— 


— 


































Mais non, voyons, ce n'est pas du tout démesuré. 


a petite île paradisiaque de San Esperito, 
au large de l'Amérique du Sud, est en proie 
aux frasques d'un régime corrompu. En 
plus, il paraît que ces canailles dissimulent des 
armes de destruction massive. Il n'en fallait pas plus 
pour alerter la vigilante CIA qui décide de dépêcher 
sur place l'un de ses meilleurs éléments : vous, alias 
Rico Rodriguez. Votre mission, si vous l'acceptez : 
renverser ce gouvernement perverti et y restaurer 
la sacro-sainte démocratie. Ou tout au moins, 
un semblant d'ordre à l'américaine. Non, je ne 
polémique pas. D'ailleurs, je serais bien mal inspiré 
de le faire, tant Just Cause s'annonce comme un 
titre placé sous le signe de la caricature 
désopilante. Imaginez un GTA3, remixé à la sauce 
« James Bondienne », en forçant sur la démesure 
façon Jack Bauer (ndFumbte : le facho de la série 
24h). L'optique du titre des Suédois d'Avalanche est 
clairement de pousser les limites du « too much » 
aussi loin que possible. 




Genre 

VlVA LA REVOtUÇION ! 


Editeur 

Eidos 


Développeur 

Avalanche 

Studios/Suêde 


Sortie prévue 

Fin 2006 





L'îlc fantastique 


Just Cause proposera un terrain de jeu pour le 
moins impressionnant : pas moins de 24 km z 
de jungle, montagnes, villes et villages. Ah ça, vous 
allez en voir du pays. Sur place, plusieurs factions 
se font la nique et ce sera à vous de tirer le meilleur 
parti de tout ce joyeux bordel. Peu importe que 
vous décidiez d'en rallier une plutôt qu'une autre, 
ou de carrément les pousser à s'entre-tuer entre 
elles, du moment que vous parvenez à vous 
débarrasser de cet indésirable gouvernement, 
le reste n'a pas vraiment d'importance. En marge 
de cette trame principale, vous aurez également 
le loisir de remplir un paquet de missions 
secondaires (Eidos en promet plus de 200) comme 
celle qui nous a été présentée lors de la démo E3. 
Dans cette dernière, Rico avait pour objectif 
d'intercepter un baron de la drogue à son arrivée 
sur l'île pour ensuite usurper son identité et faire 
capoter un deal de poudre blanche plutôt lucratif. 

El city de Ioa licroeA 

Et comme Rico est un peu un surhomme, il n'hésite 
pas à grimper sur les ailes d'un avion en plein vol, 
sauter en parachute, atterrir sur le toit d'une 
bagnole pour ensuite bondir sur un autre, tout ça 
sans qu'il n'ait jamais besoin de se recoiffer. 

Au total, il devrait y avoir plus d'une centaine 


de véhicules en tout genre disponibles. De quoi 
réaliser les cascades les plus improbables, 
mais aussi parcourir au plus vite l'imposante 
superficie de l'île. A priori très ouvert, et disposant 
d'un potentiel de re-jouabilité énorme, Just Cause 
nous a également séduits grâce à un moteur 3D 
largement plus joli que celui d'un San Andréas par 
exemple, titre avec lequel il risque de rivaliser dans 
nos cœurs. Si vous aimez les histoires de cartels 
et que vous n'avez pas peur de mettre votre amour 
du réalisme au garage, on vous conseille très 
chaudement de garder un œil dessus. 

Faskit 


Sauter en parachute sur le toit d'une voiture pour ensuite 


en déloger son conducteur ? Bah, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? 


Just 

Cause 



































Genre 

Meurtres et esthétisme 


Éditeur 

Midway 


Développeur 

Midway/Etats-Unis 


Oui, Je sais, je vise le mur. Mais regardez, c'est 
magique, toutes les petites dalles volent en éclats. 


Stranglehold 


□ n était déjà bien émoustillés à L'idée de voir 
tourner ce Stranglehold, shoot à la 
troisième personne fruit d'une première 
incursion de John Woo dans l'univers des jeux vidéo. 
Mais maintenant qu'on a pu prendre le pad en main 
pendant une petite demi-heure, l’excitation a 
dépassé les plafonds de l'entendement. C'est fun, 
nerveux et ça a une gueule d'enfer. Développé par 
l'équipe responsable de l'excellent Psi-Ops, 
Stranglehold se veut une suite du film Hard Boiled, 
réalisé par Woo dans les années 90. On retrouvera 
donc ce bon vieux Tequila, inspecteur de police 
plutôt agile, dont le passe-temps favori consiste à 
allier danse acrobatique et vidage de chargeurs sur 
cibles mobiles. 


Une bien belle manière 
die tuer 

Après avoir vérifié que, comme promis, tout était bel 
et bien destructible, on s'est concentré sur des 
choses plus constructives, comme le fait de pouvoir 
faire feu avec une classe chère à tonton Woo. La prise 
en main est, à ce titre, redoutablement intuitive : dès 
qu'on passe à côté d'un élément du décor avec lequel 
on peut interagir, pouf, celui-ci s'illumine etil suffit 
alors d'appuyer sur le bouton « action » pour que 
Tequila entreprenne une petite galipette dont il a 
secret. Qu'il s'agisse de sauter sur un chariot en 
mouvement, de glisser sur une rampe d'escalier ou de 
jouer à Tarzan avec un lustre, tout se déclenche d'une 


simple pression sur un bouton du pad. Sans oublier 
Les incontournables « ralentis pour se la péter™ », 
autre marque de fabrique du réalisateur asiatique. 
Bref, c'est Max Payne sous amphet et très 
franchement, on est sorti de cette petite séance 
d'essai avec des sourires de gamins. Plus que 200 fois 
dormir. Enfin, à peu près. 

Faskil 


Quel poseur ce Tequila... 



Splinter Cell Double 


Agent 


projets destructeurs. Mais tout ne sera pas si simple, 
notre héros à la mâchoire d'acier devra surtout 
prendre soin de protéger sa couverture en évitant 
de permettre à ses ennemis de percevoir ses réels 
motifs. 

Pruneaiixd'agent 



Bon, Je le flingue ou pas ? 



Genre 

Ni oui ni non 


Editeur 

Ubisoft 

Développeur 

Ubisoft 

M ontréal/Canada 

Sortie prévue 

Septembre 2006 


utant on a pour habitude de pester contre 
les éditeurs à force de jouer à des suites, 
autant dans le cas de Splinter Cell et au vu 
de la qualité des jeux, on a bien du mal à ne pas en 
redemander. Pour rappel, on incarnera toujours 
l'inépuisable Sam Fisher mais, cette fois, il aura fort 
à faire pour mener sa tâche à bien. Toujours sous 
contrat avec la toute puissante NSA, Fisher infiltrera 
des groupes terroristes afin de faire capoter leurs 



Allez, mec, file les clés de ta caisse. 


En gros, pour le joueur, s'annonce un gros dilemme : 
participer (afin d'inspirer confiance) ou mettre des 
bâtons dans les roues au risque de se griller ? Tout le 
gameplay du jeu est axé sur ce principe et nous 
promet de grands moments de solitude à chercher La 
bonne action à effectuer dans une situation précise. 
Plusieurs fins sont prévues suivant les approches 
choisies et, pour le reste, on devrait rester dans les 
bonnes habitudes de La série : infiltration, bris de 
nuques et voyages autour du monde (Chine, USA...) 
sont au programme. Sans oublier le mode multijoueur 
qui devrait, lui aussi, apporter son lot d'innovations. 
Dernier point alléchant, la version présentée à l’E3 
était aussi belle que les captures affichées sur cette 
page. Vous pouvez donc commencer à remplir de 


(49 w- ■ 



piécettes vos petits cochons en faïence, ce quatrième 
volet s'annonce à la hauteur de ses illustres 
prédécesseurs. 

Faskil 































Une fois qu'il est lancé, 

DIFFICILE DE DIRE QUAND 
UN MMORPG SE TERMINERA. 
Peut-être jamais ? Avec tous 

CES ADD-ON SUR LE SALON, 

ON SE DEMANDE... En TOUT CAS, 
LA NOUVELLE GÉNÉRATION 
A AUSSI TOUTES SES CHANCES ! 


La famille MMO 

s'agrandit et les 
vieux s'accrochent 



ranchement, si les MMO à venir 
pouvaient voler des parts de marché à 
Blizzard, je crois que ça les arrangerait 
un peu. World of Warcraft ne sait plus où ranger 
ses abonnés ; les tiroirs sont pleins, la baignoire 
déborde, plus de place sous le lit et on ne peut 
plus aller pisser la nuit sans en écraser cinq. 

Cela n'empêche pas The Burning Crusade de 
ranimer la flamme à chaque apparition. Pourtant, 
peu d'infos ont filtré encore cette fois et on vous 
a tout balancé le mois dernier. La nouvelle race, 
par exemple : les Draeneï. Voilà, voilà. Elfes 
de Sang et Draeneï, donc. C'est pas super sexy. 

Ils auraient mieux fait de choisir Murlocs 
et Pandas, ça aurait été vraiment classe. 

ll/syAont, iUyreAtent 

Funcom présentait aussi sa nouvelle extension 
pour Anarchy Online : Lost Eden (ou « AO dans 
l'espaaaace »). Après avoir combattu les extra¬ 
terrestres sur Rubi-Ka, les omni et Les rebelles 
iront leur chercher des crosses en orbite, tout 
en continuant à se tirer dans les pattes les uns 
les autres. Aucune révolution dans le gameplay 
au programme, juste plus de contenu, 
de compétences, d'équipement, etc. Encore 
un jeu increvable... Un peu comme : E Online 


























Toute la Corée 
DANS VOTRE PC 


Avec NCsoft et Webzen, je crois que tout 
le monde a remarqué l'imposante présence 
coréenne dans l'online PC. Que les deux 
poids lourds du marché asiatique aient déjà 
débarqué chez nous n'effraie pas non plus 
les éditeurs plus petits, comme Yedang 
Online. Enfin, « plus petits ». Les gars se 
ramènent tout de même avec un gros stand 
(babes incluses) direct dans le South Hall, 
à côté de Webzen ! Dans leur poche : des 
jeux hyper coréens te 


Pristontale II : 

Enigma, Laxe Lore, Shooroo Online 
Audition 


et W ' Cyd V0US 3 dé ' 3 présenté ce 
dernier (|oy 181) et on verra plus tard pour 

Shooroo, le temps de comprendre comment 

se joue ce jeu de shoot en duels online... 

Les deux premiers étaient jolis sans plus, 

avec un gameplay apparemment à base 

de grinding, de farming, de chianting. 

Inutile de se précipiter sur ces titres pour 

l’instant. Laissez-nous faire, on garde un 

œil dessus et on vous prévient s'il en 

ressort quelque chose de bien. 


Tabula Rasa 


Vanguard 


jorsncx 


(super stand à L'E3), qui mérite sa communauté 
toujours grandissante. Celle-ci est récompensée 
de sa fidélité non seulement par un add-on 
nommé Kali, mais aussi par une upgrade pro- 
DirectX 10 

du moteur graphique. Kali devrait apporter 
« l'Advanced Reactive Content System », un truc 
qui donnera aux joueurs un rôle important dans 
les changements géopolitiques d'EVE. Voilà un jeu 
qui laisse sa population avoir un impact 
conséquent sur son univers ! Enfin, Nedd vous 
a déjà annoncé Echoes of Faydwer, le prochain 
ajout à Everquest II (Joy n°182). On vous tient 
au courant sur toute cette manne de contenu, 
bien entendu. 

Los p aA provscA 

On va passer rapidement sur certains jeux, pour 
la bonne raison qu'on n'arrête pas d'écrire dessus. 
Tabula Rasa, par exemple. À noter qu'il s'agit 
bien d'un MMORPG et non pas d'un MMOFPS. 

Bien qu'on puisse vaguement viser les ennemis, 
il existe un ciblage automatique qui accroche 
les cibles. Les chances de toucher dépendent 
des stats de votre perso, pas de votre adresse. 

Il ne faudra donc pas négliger votre évolution 
dans les compétences de combat, sans quoi vous 
ne pourrez même pas vous servir de certaines 
armes ! Autre point intriguant : l'aspect 
« commandement » qui vous permettra, à haut 
niveau, de donner des ordres directs aux PNJ qui 
vous entourent. Probablement une bonne voie à 
suivre pour les « soloteurs ». À part ça, signalons 
discrètement et sans remarques blessantes que 
Vanguard était revenu sur le stand Sony Online 
Entertainment, avec son air de «je suis cent fois 
plus hardcore que Everquest II ». Les fans qui 
crachaient sur la politique de SOE vont devoir 
ravaler leur salive (berk). Bateaux navigables 
par les joueurs, montures volantes, housing... 


le titre semble toujours plus complet à chaque 
visionnage. Faudrait juste que Sigil Games 
le termine, maintenant. Si ça s'avère aussi long 
que pour faire un simple objet en artisanat dans 
son jeu, on n'est pas près de le voir... 


Lca j c mx myAtèreA 


Reste les titres improbables, qui ne sortiront 
peut-être jamais, ou très tard, ou très bientôt 
et qui nous fileront une grosse baffe au 
passage... qui sait ? Unleash the Fury, par 
exemple, des Australiens d'Auran (connu pour 
Trainz). De l'action, du PvP, c'est tout ce qu'on 
sait, à part que ça a l'air très beau. Seed était 
aussi présent sur le Salon, mais on en a déjà 
parlé (Joy n°179). On reviendra dessus quand 
les infos seront conséquentes. Et Project Wiki 
de Webzen, on en reparlera si vous êtes d'accord 
pour droguer vos enfants au MMO super mimi. 
Non, c’est pas pour les grands, lâchez cette 
souris ! Pareil pour le Pirates of the Carribean 
Online de chez Disney, dont 
on se demande 

ce qu'il vaudra. Aussi « toon » 
dans le design caricatural que 
dans le gameplay (avec des 
mini-jeux), ce MMO est 
clairement destiné aux 
gnia... aux gentils 
bambins. Sera-t-il assez 
bon pour accrocher aussi 
les grands ? Suspense ! 
Quant aux jeux trop 
obscurs ou trop avares 
:V en informations, genre 
« Dark World Online, 
modem horror MMORPG, 
on digère les infos 
au plus vite, pour vos 
beaux yeux. Burp. 

Fumble 


World of Warcraft 


Enigma : 
















ebzen a beau être plus riche et plus 
connu en Asie, NCsoft est le premier à 
avoir débarqué en force en occident et il 
en a tiré certaines leçons. On ne fait pas un MMO 
pour les Coréens comme pour des Américains, par 
exemple. Déjà, rien que les habitudes de 
déplacement des personnages diffèrent. Bref, 

Aion pourrait bien être le premier des titres 
NCsoft à vraiment tenter de fondre les deux styles 
en un seul. Le design absolument magnifique 
reste très asiatique, mais pas aussi « outrancier » 
que celui d'autres titres comme Lineage IL Idem 
pour le gameplay qui semble moins « sans pitié ». 
On y trouve d'ailleurs de très bonnes idées, 
comme les combos de compétences ou la 
possibilité de voler. Dans les airs, je veux dire. 


En effet, tous les personnages appartiennent 
à la race des démons ou des anges. Pour l'instant, 
seuls les trajets pré-calculés sont effectués à tire 
d'ailes, mais, à terme, on devrait pouvoir 
se balader un peu au-dessus de tout. Et ça, 
ça me botte. Cependant, c'est clairement au 
niveau de la réalisation qu'Aion nous bluffe 
totalement. Le moteur graphique Crytek et les 
artistes de NCsoft font simplement des merveilles. 
Parfois, le décor semble un peu classique, puis le 
développeur nous amène sur un immense bord 
de mer magnifique ; dans le ciel, une sorte 
de raie manta géante plane paresseusement... 

Et nous, on admire ça avec de grands yeux 
émerveillés. Si, en plus, on peut voler, j'achète ! 

Fumble 



Espérons qu’Aion ne s'approche pas trop près du 
soleil... 










Genre 

Communauté 
de l'anneau 


Éditeur 

Codemasters 


Développeur 

Turbine/Étaïs-Unis 


sortie prevue 

Novembre 2006 


Poa d'amU 


Lord of the Rings Online 

Shadows of Angmar 


rès attendu par une horde de fans qui 
psalmodient le nom de Tolkien à longueur 
de journée, LOTR Online s'offrait à nous 
pour une petite séance privée sur le Salon. Alors, 
quoi de neuf depuis la dernière fois ? Bah, 
honnêtement, pas grand-chose. On nous a refait un 
topo du background, en nous réexpliquant que le jeu 
s'inspirerait des bouquins, jusqu'à approfondir des 
personnages parfois à peine évoqués en une ligne 
dans les briques romancées. Et on a aussi pu suivre 
une mission de haut niveau, histoire de voir un peu 
à quoi ressemblait le gameplay. De ce côté-là, aucun 
doute n'est permis : le succès phénoménal de WoW 
continue de bercer les rêves des développeurs du 
monde entier, et ce nouveau MMO n'échappe pas à la 
règle. Les gens de Turbine ne s'en cachent d'ailleurs 
pas : à quoi bon réinventer la roue quand il en existe 
déjà une qui, de surcroît, tourne plutôt pas mal. 


C'est fini de gueuler, ouois ? 


Une grosse partie du jeu sera orientée solo, seules les 
quêtes de haut niveau nécessiteront de monter des 
groupes pour parvenir à les torcher sans trop souffrir. 
Dans certaines missions, vous aurez aussi la 
possibilité de combattre aux côtés de PNJ contrôlés 
par H.A., pour disposer d'une force de frappe 
supplémentaire. Enfin, sachez que le jeu débutera au 


moment où Frodon quitte le Comté, juste avant que 
la Communauté de l'Anneau ne se forme. Des 
extensions sont d'ores et déjà prévues, histoire 
d'étendre le terrain de jeu à toutes les Terres du 
Milieu. Alors, LOTR Online sera-t-il le MMO qui les 
gouvernera tous ? Réponse très bientôt. 

Faskil 







































ge of Conan aurait presque pu se trouver 
dans les pages Hack & Slash, du fait de ses 
combats orientés action. Mais le nouveau 
MMO de Funcom est tellement riche en gameplay, 
qu'on ne pouvait pas le limiter à cela. Tout 
commence lorsque votre personnage, un pauvre 




Genre 

Roulade, roulade, 

DÉCAPITATION 


Editeur 

Funcom 

Développeur 

Funcom/Norvèse 

Sortie prévue 

Décembre 2006 


galérien, s'échoue sur une plage après la création 
de perso et le naufrage de son bateau. Vous débutez 
alors une aventure solo contre un puissant ennemi 
de votre roi Conan, qui complote justement pour sa 
chute. Cette première partie vous mènera au niveau 
20 et au contenu massivement multijoueur. Gaute 
Godager, Game Director, nous explique que les 
journalistes appellent ça un « tutoriel glorifié ». 

Il continue : « vous faites comme vous voulez... 
Molyneux appellerait ça un jeu. » BLAM ! Ohohoh, 
il me plaît ce monsieur. 

Barbarian Online 



Gaute s'empare alors d'une épée pour nous expliquer 
le fonctionnement des combats selon les divers 
axes d'attaque et de parade. On s'en sort indemne 
et impressionné : les animations ingame 
s'enchaînent avec fluidité. Suivant la séquence 
de touches (ou de pad) choisie, le perso fait 


Age 

of Conan 

Hyborian 

Adventures 


tournoyer sa lame ou tente des coups perçants. 

On remarque que chaque assaut peut toucher 
plusieurs adversaires à la fois. D'ailleurs, Gaute 
finit par décapiter trois types d'un revers 
puissant. Donc, oui, c'est de l’action... mais de 
l'action lente et lourde à la Conan, avec des armes 
massives dont on sent bien l’inertie quand elles 
tranchent les artères et la moelle épinière. 

On entendrait presque la musique en fond : Ta-da- 
dam ! Da-dam ! Ta-da-da-dam ! Une petite démo 
de tir à l'arc, qui nous proposera de viser la tête 
ou différentes parties du corps pour divers effets 
(ralentissement, perte de l'arme tenue en main, 
etc.), suivie d'un cours équestre, ou comment 
bien lever son épée pour frapper au bon moment 
lorsqu'on passe au galop au milieu des ennemis. 
Les animations sont vraiment magnifiques... 

Riche en contenu 

Malheureusement, on ne verra que rapidement 
la création de villes par les joueurs en guildes. 

Il faudra les protéger des apparitions de monstres 




O.K. et là, comment on lui coupe la tête, à l'araignée ? 


dans la région, gérer les ressources, créer des 
défenses, etc. Il existe aussi des cités normales, 
comme Tarantia. Celle-ci est divisée en trois zones. 
D'un côté, un coin sûr pour se regrouper, 
marchander, discuter, bref, vivre sa vie de joueur 
de MMO. De l'autre, un quartier d'aventures où une 
guerre des gangs sévit, à vous d'y participer ou pas. 
Et enfin, une zone « spéciale voleurs », où tous les 
monte-en-l'air pourront grimper aux murs et se 
faufiler dans les habitations pour relocaliser les 
richesses des honnêtes gens. C'est sympa de penser 
à eux. Il me faudrait quelques pages de plus pour 
causer de Conan, du PvP, du combat en formation... 
et j'espère bien vous trouver ça d'ici à la sortie du 
jeu ! Gaute a, lui aussi, compris que des arguments 
choc valent de long discours, alors pour finir 
sa présentation, il nous demande innocemment : 

« au fait, vous êtes fan du film ? » Puis son 
personnage s'approche d'un chameau, avant de lui 
décocher une droite phénoménale qui l'envoie au 
tapis. Ça ne sert à rien, mais je crois que c'était 
effectivement important que l'on voie ça. 

Fumble 
























Genre 

MMORPG r«s PvP 


Éditeur 

C ENÎERTAlNUi 


Développeur 

YTHCIEWEOTMNMENT/ 

Etats-Unis 


Sortie prévue 

2007 




Warhammer 

Online 

Age of 

Reckoning 


'espérais un peu découvrir l'empire 
et le chaos Lors de la présentation 
de WAR à l'E3, mais pas de bol, ça sera 
pour cet été, m'a dit Mythic. En attendant, on a 
retrouvé nos nains et nos peaux vertes, dans une 
version du jeu encore plus jolie et mieux animée 
que celle vue dans le numéro 180. J'ai même pu y 
jouer cette fois, pour tester le PvP et une des 
quêtes publiques du tout début d'aventure. 

Le principe est simple : en entrant dans une zone, 
une de ces missions ouvertes à tous les joueurs 
du coin s’inscrit à l'écran. En l'occurrence, avec 
mon archer gobelin, je dois tuer vingt Squigs qui 
embêtent un géant. Si j'en élimine cinq et que le 
reste est massacré par d'autres joueurs, je serai 
récompensé au prorata... normal. Ceci fait, 
le géant est content et aimerait boire des coups. 
Il faut donc lui ramener des tonneaux de bière, en 
essayant de ne pas les vider soi-même en chemin. 
Enfin, lorsque le bougre est fin saoul, il se barre 
dans le camp des nains pour se défouler, vous 
ouvrant ainsi une voie royale vers le territoire 
suivant. Plutôt bien pensé, non ? Ces missions 
marrantes et utiles ne sont pas pour autant 



obligatoires. Rien ne vous empêche d'aller tuer 
les nains vous-même. Mais un géant alcoolique, 
ça aide. 

Ajout* ei AMppreAAiOMA 

J'ai pu aussi découvrir quelques nouveautés 
de gameplay, comme la barre de moral qui 
augmente durant les combats et permet 
d'effectuer une des trois attaques spéciales liées 
à la profession du personnage (cela peut être du 
dégât direct comme du soin ou du buff). Notons 
aussi l'apparition d'une fenêtre « tactiques ». 
Chaque perso disposera d'un pool de tactiques, 
en fait des buffs permanents divers, qu'il choisira 
à hauteur d'un total déterminé par son niveau. 

En prévision des affrontements à venir, un orc 
pourra décider d’être plus agile, de taper plus vite, 
ou de provoquer plus de dommages chez les nains 
par exemple (une jolie utilisation des « haines 
raciales » de Warhammer). Le choix des tactiques 
pourra être redéfini régulièrement, mais pas à la 
volée, bien entendu. De quoi épicer les stratégies 
PvP. Ensuite, on a appris que Mythic abandonnait 
l'idée des changements de classes radicaux pour 
quelque chose de plus classique. Toutes les 
professions seront donc prestigieuses et vous 
cantonneront davantage dans votre rôle, mais 
vous pourrez toujours choisir des compétences 
annexes, pour vous généraliser ou au contraire 
vous spécialiser. On attendra qu'ils soient sûrs de 
leur système pour en reparler, hein... Pour finir, 
rassurons les lecteurs qui se posent des questions 
sur le nombre de participants aux batailles PvP. 

Si certaines instances sont limitées en joueurs 
(pas de chiffres officiels encore, mais disons 32), 
la grosse campagne qui consiste à capturer 
la ville adverse ne devrait pas se voir restreinte. 
WAR, à l'instar de DAoC, vous promet déjà du 
carnage de masse ! Alors, heureux ? 

Fumble 


joystick 



h' 


I 





























ATERIEL. 

Tout le High-Tech sur Internet 




+ □% PUB 
+ □% SPAM 
+ o% POPUP 
+ Q% BANNIERES 


Configuration 

Ix-Fire . 

mmê 


m 

ï 


I 


► 8 MS) 


La puissance à l’état brut ! 

Proœsseur AMD Athlon™ 64 3700 + Socket 939 
j 2 cartes graphiques Radeon® XI600 XT (256 Mo) 

1 1024 Mo DDR - Disque dur IDE de 300 Go SATA 

Carte mère ASUS A8R-MVP Deluxe CrossFire™ chipset 
I ATI™ Radeon® Xpress 1600, S-ATA II, RAID, audio 5.1, etc. 
Graveur DVD 16X double couche Nec ND 4570 
Enceinte Logitech S-100 et pack clavier / souris Microsoft 


_| 

LCD 20” Wide 
ViewSonic 
VX2025wm 

Pour une immt 
totale ! 

Technologie Clearmotiv™ 8 ms. Dalle TFT Premium 
MVAau format 16/10 4 ™, résolution native 
de 1680x1050, contraste de 800:1, luminosité 
de 300 cd/rrPet angle de vision de 176°. 


PC Portable 
Acer Aspire 
5672WLMi_CX1010 

IJ ë4m €* 


Carte 
Graphique 


Club 3D Radeon® XI900 GT 
Edition RX 

Carte au format PCI-Express 16x. Chipset 
Radeon® XI 900 GT à 575 MHz et 256 Mo de 
mémoire GDDR3 à 1200 MHz. Support CrossFire™ 
et technologie Avivo™, deux sorties DVI et HDTV.I 


O 21 


Kit Upqrada PC 


AM2m 


Wl 


> Processeur AMD Athlon™ 64 3800+ Socket AM2 

> Carte mère MSI K9N Platinum : chipset nVidia 
nForce 570® Ultra Passif, 2 contrôleurs réseau Gigabit, 
audio Haute Déf. 7.1, 6 ports S-ATA II, PCI-Express 16x 

> Kit mémoire Extreme2 2 x 512 Mo PC6400 Hz G.Skill 


Processeur Intel Centrino Core Duo T2300 (2x1,66 GHz) 
Ecran 15.4" TFT WXGA CrystalBrite 

> 1024 Mo DDR2 - Disque dur S-ATA de 100 Go 
Chipset vidéo ATI™ Mobility Radeon® XI400 

> Webcam intégrée 1,3 Mégapixels 

> Graveur DVD±RW 

Microsoft Windows XP Edition Familiale SP2 


Kit Extreme2 
2 x 512 Mo PC8000 HZ 

G.Skill est la nouvelle marque de mémoire 
qui monte ! Ses barettes d'exception en double 
canal offrent de très hautes performances et sont 
garanties à vie ! 


O 


04 




Razer 

Krait 

Plus rapide que la lumière 
grâce à l’Hyperesponse! 

Une souris poids plume de 100 g (plus réactive) 
au design symétrique et totalement ambidextre. 
Capteur optique à 1 600 ppp et 5,8 Mpixels/sec. 
Boutons surdimentionnés anti-dérapants, 
concaves et très souples. 


r •’ 

I HITMAN W 

A 

4 ” 




li 




Jeux PC 

Eidos 
Hitman 
Blood Money 

Tuer n’est pas jouer ! 

L'Agent 47 revient et vous entraîne au plus profond 
d'un univers dangereux où conserver l'anonymat, 
savoir tirer parti de tout et se montrer sans pitié 
sont les clés d'un travail parfait. 

($ € 


Belkin Nostromo 

SpeedPad n52 

Un mini clavier qui fait 
des merveilles! 


Une ergonomie parfaite et 104 fonctions le 
rendent entièrement configurable. La croix de 
direction et la molette peuvent même remplacer 
ou compléter une souris. 

$ 3 > 




02 40 92 9191 


numéro non surtaxe 


+ de 7 000 références sélectionnées 
Satisfait ou remboursé 

2 points retraits en France : Nantes et Rennes 
Transporteur au choix 


jw 

hdr-jT 1 hd 


i .'d.Tr'îk-.:/,-',-'..V .. 



WWW.MRTER 


Prix et caractéristiques modifiables sans préavis, prix TTC hors frais de transport, dans la limite des stocks disponibles. Photos non contractuelles. 





























ombien de titres ont-ils été à la hauteur 
de Diablo 2 ces dernières années ? Hein, 
combien V. Aucun ! Rien du tout 1 
Sacred ? Sympa, mais Diablo reste indétrônable ! 
Imbattable ! Oui, Fumble, allez, il faut aller se 
coucher maintenant. Alors que Loki se fait un peu 
attendre, je me disais qu'il aurait tort de trop 
tarder. Cette année, à l'E3, tout le monde y allait de 
son petit Hack&Slash. Ah, pardon, on dit RPG 
Action. Pas de choix de dialogues, ni de solution 
autre que le combat : ces jeux bourrins se basent 
surtout sur une progression d'un personnage dans 
différents arbres de compétences, avec une 
poignée d'attributs (genre force, dextérité, 
intelligence, volonté) et l'équivalent de cinquante 
stades de foot de matos divers pour l'habiller. À 
partir de là, on trouve des variantes intéressantes. 

Licence obscure 

Prenons Mage Knight : Apocalypse de Namco, par 
exemple. Ce titre, tiré d'un jeu de rôle de table, ne 
fonctionne pas avec un système de gain de niveau. 
C'est en utilisant les compétences que le joueur 
décide de la voie prise par son personnage. Bien 
entendu, on choisit toujours une classe particulière 
au départ, mais ensuite les possibilités sont 
énormes et le développeur promet qu'on ne pourra 
pas « maximiser » son perso très facilement. Si ce 
système s'annonce très intéressant, j'ai été moins 
impressionné par les graphismes (l’abus de bloom 
nuit gravement à la beauté) et la prise en main des 
personnages. Heureusement, on peut espérer des 
améliorations d'ici à la sortie du jeu. On nous 
promet en tout cas de gros monstres à occire. En 
effet, on peut incliner la caméra jusqu'à obtenir 
quelque chose qui ressemble à une vue à la 
troisième personne, ce qui ouvre un grand champ 
de vision, à remplir avec, je ne sais pas moi, 
d'énormes dragons par exemple. Bien, mais ils ont 


Du hack 
et du slash. 
Et du hack. 
Et du slash, 


Entre l'arrivée imminente 
de Loki, la preview de Titan 
Quest ou les rumeurs 
de Diablo 3, on voyait 

LE GENRE REPOINTER LE BOUT 

de son nez. Maintenant 

ON EN EST CERTAIN : 

les RPG Action 

VONT SE BOUSCULER 
AU PORTILLON ! 


intérêt à être vraiment, vraiment impressionnants, 
ces monstres. Sinon on sera déçu. 

Ça devient pUyAÎqne 

Gods & Heroes : Rome Rising est le RPG Action 
Online de chezSOE (développé par Perpétuai 
Entertainment). Un MMOH&S, en gros. Basé dans 
un univers persistant antique et proposant 
quelques instances pour combattre des Boss 
mythologiques (comme le Cerbère par exemple), 
ce jeu propose des idées amusantes. Tout d'abord, 
on pourra invoquer toutes sortes de compagnons 
PNJ pour aider au combat, jusqu'à former un 
groupe assez conséquent ! Ensuite les 
développeurs se sont amusés à créer de très 
nombreuses animations de duels entre vous et les 
différentes créatures. Cela donne des mouvements 
plus réalistes que l'habituel échange de coups qui 
traversent les ennemis : les lames s'entrechoquent, 
vous pliez sous la violence des chocs, l'adversaire 


Gods & Heroes : Quand tout le monde débarque avec 
son squad, ça peut faire du monde à l'écran 



joystick -mse) 























vous jette au sol avant de vous piétiner, etc. Avec 
toute une partie PvP en plus, Gods & Heroes 
pourrait bien se détacher du lot, mais au prix d'un 
abonnement mensuel. 

Eh vrac pour le rcAte 

Broken World, l’add-on de Dungeon Siégé II (2K 
Games) n'intéressera que les fans de la série, et 
encore... On reparle de Silverfall (Monte Cristo 
Games) dans les news de ce numéro, étant donné 
qu'on ne l'a pas vu pendant l'E3, mais après ; 
personnellement, je suis fan des graphismes. Dawn 
of Magic (Deepsilver) est un titre un peu 
mystérieux qui se présente comme un RPG intense 
en combat et au scénario adulte et violent, au 


Gods & Heroes, 




Dawn of Magic : Orienté action ou plus classique ? 
Difficile à dire avec une image. Mais en tout cas, 
c'est plutôt joli. 


point qu'une bonne dose d'humour viendra égayer 
l'aventure. Un rappel pour Dungeon Runners, un 
des jeux gratos (bel avantage) de NCsoft. Hop, 
voilà c'est fait. SUN, MMOH&S acrobatique de 
Webzen était jouable sur leur stand, avec un perso 
hyper bourrin qui tue des monstres en deux coups 
de poing. Super utile comme démo, merci... 
N'empêche, ouah c'est beau. Enfin, Faskil vous a 
promis plus de détails sur Sacred 2 le mois dernier. 
Franchement, il n'y en a pas plus : Ascaron 
abandonne le « tout-aléatoire » pour des donjons 
dessinés à la main et tout le moteur graphique 
passe à la 3D. Mouais. C'est ni très joli, ni bien 
animé pour ce que j'en ai vu, mais le 
développement est loin d'être terminé. N'empêche, 
la concurrence risque de lui faire très mal... 

Fumbte 



SUN : Mais elle n‘a pas froid, la dame, là ? 
Un volontaire pour la réchauffer ? 



Sacred 2 



Phantasy Star U ni verse 


Genre 

La nouvelle Star 

Editeur 

Sega 


Développeur 

Sonic Team/Japon 

Sortie prévue 

Hiver 2006 


La version devrait proposer de grouper jusqu'à six 
personnages aux talents multiples 



PSU offrira plein d'effets schbling-schbling pour 
démembrer du pas beau avec classe. 


près avoir été un RPG solo au tour par tour, 
puis un titre d'action-aventure multi, 
l’univers de Phantasy Star s'offre aujourd'hui 
le combo ultime : un mélange d'action et de RPG en 
solo avec quelques éléments multi. Oui, ça a l'air un 
peu compliqué comme ça, mais laissez-moi vous 
expliquer. Ethan Waber, le héros de ce nouvel opus, 
est un ado de 17 ans bien décidé à sauver sa frangine, 
retenue prisonnière sur une planète assiégée par une 
race mystérieuse baptisée les Seed (les « Semences », 
en français dans le texte, mais je fais confiance aux 
gens de Sega pour nous trouver quelque chose qui 
poutre un peu plus). Fini le tour par tour, les combats 
se dérouleront désormais en temps réel : outre les 
traditionnels combos d'attaques, on pourra également 
alterner des armes de mêlée et des armes à distance 
et basculer en vue à la première personne pour une 
visée plus précise. Et tout ça, en compagnie de 




JOYSTICK 



183 



quelques potes PNJ avec lesquels on pourra former 
des groupes, histoire de ne pas vivre de grands 
moments de solitude face à un boss de six étages. 


Brochette* de Atreuim 


L'univers sera peuplé d'un bon paquet de monstres 
(environ 70) et pour les terrasser, on pourra choisir 
son arme de prédilection parmi les quelque 200 qui 
seront proposées. En outre, il sera également possible 
de les customiser pour les rendre plus efficaces contre 
certains types d'ennemis. Même si Sega promet une 
durée de vie avoisinant les 40 heures pour la partie 
solo, les joueurs les plus affamés pourront prolonger 
l'aventure en s'investissant dans des parties multi, 
moyennant un abonnement dont le montant n'a pas 
encore été défini. 



* «üïfc * 

































Genre 

Ready ? Fight ! 


Editeur 

IOtacle 


Développeur 

IOtacle Studios/ 
Slovaquie 


Sortie prevue 

Eté 2007 


Elveon 


résenté dans un petit bureau perdu au 
beau milieu du Kentia Hall (la partie du 
Salon généralement réservée aux petits 
éditeurs et autres revendeurs de gadgets rigolos), 
Elveon fiait partie des très bonnes surprises de cet 
E3 2006. Contant la saga des elfes, à l'époque où ils 
étaient encore surpuissants, ce titre action/RPG de 
IOtacle (éditeurs de GTR2) nous mettra dans la 
peau d'un combattant aux longues oreilles, 
impliqué dans un conflit plus vaste opposant le roi 
des elfes au dernier dieu vivant. Ça, c'est ce qu'on 
appelle du background lourd. Essentiellement axé 
sur les combats, et plus particulièrement de longs 
duels, Elveon proposera également une partie 
tactique (gestion de PN3 amis) et quelques phases 
d'action a priori optionnelles (ouf). Pour l'heure, 
le jeu est encore en phase pré-alpha, donc nous 
n'avons pu assister qu'à quelques joutes en tête-à- 
tête mais rien que ça, déjà, ça claque i 


Dca elfe* 


La célèbre « brochette elfe ». 


p oa joyeux 


Profitant du moteur Unreal 3, agrémenté de 
nombreux gadgets pour faire encore plus zouli 


Une belle journée pour un pique-nique. Comment ça, 
je suis pas là pour ça ? 


(comme la technologie Speedtree pour le rendu des 
arbres), Elveon est graphiquement à se décrocher la 
mâchoire plusieurs fois de suite. Les combats sont 
particulièrement dynamiques et bénéficient d'une 
gestion des collisions tout à fait novatrice, qui 
permet notamment de donner un rendu plus réaliste 
des chocs entre les différentes armes. Tiens, 
puisqu'on parle de l'arsenal, sachez qu'on pourra 
maîtriser quatre catégories d'armes différentes et 
progresser, selon son envie, dans l'une de celles-ci 
(pour s'y spécialiser) ou dans les quatre en même 
temps (pour être polyvalent). On pourra également 
passer d'une arme à l'autre en plein combat, histoire 
de s'adapter au guignol qui s'agite en face. Bon O.K., 
on n'est pas sûr que soit suffisamment RPG pour être 
dans cette section, mais dans le doute... Seul point 
négatif : le jeu n'est pas prévu avant l'été 2007. 

Et je suis un mec impatient. 

Faskil 




Hellgate 


London 


Il est loin, le bobby britannique avec sa matraque. 


spécialisé en magie avec des armes de mêlée 
de templier, c'est pas gros Bill ça ? Autre détail : 
si Flagship insiste sur le fait que la vue subjective 
de Hellgate ne requiert aucune visée précise de la 
part des joueurs pour plomber du démon à la chaîne, 
ceux-ci pourront tout de même rendre leur partie 
un peu plus « FPS » en choisissant un certain groupe 
de compétences. Celles-ci avantageront le « skill » 
du joueur plutôt que les stats du perso. 

Voilà, maintenant, faudrait nous le sortir votre jeu, 
là, qu'on voit si la magie opère J 

Fumble 


C'est un artwork ou un screen ? Je... Je n'arrive plus 
à faire la différence ! 


Genre 

Diablo high-tech 


Éditeur 

Namco 


Développeur 

Flagship Siudios/ 
États-Unis 


Sortie prévue 

Non communiquée 


ur, dur de mettre la main sur Hellgate 
London durant tout l'E3. Et pourtant 
il était partout : chez Microsoft (le jeu de 
Flagship Studio implémentera des effets DirectX 10), 
dans le coin de Nvidia, et bien sûr chez Namco, le 
stand le plus bruyant du Salon. Tout était squatté 
par des saletés de visiteurs. Heureusement nous 
autres journalistes avions une présentation privée 
avec le sympathique Bill Roper. Et Hellgate s'est 
montré toujours aussi beau. La modélisation des 
personnages, des armes, des armures est impeccable. 
Aucune faute de goût dans le design général... Voilà 
un jeu qui sera agréable à explorer î Peu de nouvelles 
infos sur le gameplay bourrin qui mise tout sur les 
hordes de monstres et les pelletées d'équipement 
à récupérer. Bill nous apprend que l'on pourra 
effectuer des missions pour les professions autres 
que la sienne et ainsi augmenter sa faction auprès 
d'elles. Avec une très bonne réputation, on pourra 
aimer accéder à leurs armes réservées. Un cabaliste 


JOYSTICK 



183 












































Abonnez-vous en ligne 
à vos magazines favoris 

et économisez jusqu’à 50 % sur le prix de vente en kiosque 



s»»"”: 

* les réglages 


, sur le Net 


Quel ^Lk5^ 


Les solutions Q^paratif 

I pour regarder I Les me iUeu' 
laifepartout' géa 


x»' une cure 
noms de rerrase 
i pour en tome a 


fôlçroactuê 


oossrt» IVU»*" 




k k k k 


37% 

46% 

49% 

w 

31% 

D’ÉCONOMIE 

D’ÉCONOMIE 

D’ÉCONOMIE 


D’ÉCONOMIE 



www.mesmagazinesfavoris.fr 


l’adresse favorite 
de vos magazines favoris 

































Après une vague de progrès purement techniques, le jeu 

DE STRATÉGIE SE DOTAIT CETTE ANNÉE D'AVANCÉES D'UN AUTRE ORDRE. 

Certains titres allant jusqu'à introduire de nouvelles idées 

DE GAMEPLAY, DITES DONC. Si SI, CARRÉMENT. AVOUEZ QUE 


ÇA FAIT PLAISIR, NON ? 


L'art de la guerre 


ommençons par [es petits (qui a dit 
outsiders ?) : Genesis Rising vu chez 
Dreamcatcher proposera, sous des faux 
airs de Homeworld, de mélanger RTS et R PG dans 
un futur très très Lointain. Si le gameplay est à La 
hauteur du design rigolo des races aliens (l’une 
totalement organique/dégueu et l'autre 
complètement minérale), ça pourrait être sympa. 
Chez Vivendi, aux côtés de World in Conflict 
(dont on vous reparle plus loin), c'est surtout 
Joint Task Force qui nous faisait les yeux doux, 
prétendant révolutionner le genre. Mouais, un 
leitmotiv un peu éculé et on attendra de pouvoir 
lâcher Atomic dessus pour se joindre à eux dans 
cette euphorie révolutionnaire. 

Total War : voua ne tuerez 
pl ma par haAard 

Sega continuait de faire beaucoup de bruit autour 
de Médiéval 2 : Total War, et à raison. Mais 








deux mois, pas la peine d'en remettre une couche. 
Maintenant, on va lâcher un peu DotA pour y 
jouer sérieusement et vérifier que ce nouvel opus 
tient bien toutes ses promesses. Du côté de 2K 
Games, on pouvait découvrir le premier add-on 
pour Civilization IV sobrement baptisé Warlords. 
Mais comme on vous en parle déjà dans la 
rubrique preview, pas la peine de s'étendre dessus. 
Ah oui, il y avait aussi Stronghold Legends, pas 
franchement sensationnel, donc on attendra d'en 
savoir plus pour vous en reparler. Et maintenant, 
si vous le voulez bien, passons aux choses 
sérieuses... 

Faskil 


Empire at War : Forces of Corruption. Jabbc The Hutî 
n'a qu'à bien se tenir. 




Genre 

RTS MYTHIQUE 


Editeur 

Electronic Arts 


Développeur 

Electronic Arts/ 
États-Unis 


Sortie prévue 

2007 




Command & Corrquer 3 

Tiberium Wars 


qui dévore tout ce qu'elle touche, continue de se 
répandre à la surface de la planète, confinant la 
population dans des zones de plus en plus réduites. 
Et pendant que le GDI tente de garder le contrôle 
sur cette indésirable expansion, les terroristes du 
NOD souhaitent eux en accélérer le processus. 


□ fficiellement en veille depuis sept ans 
(si l'on omet les nombreux spin-off), 
Command & Conquer revient à l'avant-plan 
pour un troisième opus baptisé pour le moment 
« Tiberium Wars ». Un nouvel épisode qui débute 
en 2047, à l'heure où la situation sur Terre devient 
de plus en plus tendue. Pendant que le NOD et le GDI 
continuent à s'étriper avec tout ce qui leur tombe 
sous la main, le Tiberium, cette mystérieuse matière 



L'enfer, c'eAtleANOD 

Même si la majeure partie de cette courte 
présentation tournait autour du background, 
on a quand même eu l'occasion de voir pendant 
quelques minutes le nouveau moteur de jeu. 

Les séquences présentées étaient clairement 
scriptées jusqu'à l'os, mais tout cela donnait déjà 
une bonne idée de ce qu'on est en droit d'attendre : 
éclairages dynamiques, détails des unités, et l’on 
nous promet qu'il ne faudra pas une machine de 
guerre pour que ça tourne. On attend de voir. Peu 
d'éléments de gameplay ont cependant filtré (le jeu 
est encore en tout début de développement) même 
si on sait déjà qu'on pourra faire usage de bases 
mobiles et de terrifiantes « tempêtes d'ions ». 

On a enfin appris qu'il y aurait une troisième 
faction présente, même si personne n'a voulu lâché 
d'info précise. À tous les coups, vu l'origine du 
Tiberium (une météorite échouée sur Terre début 


JOYSTICK 



Une richesse graphique qui n'est pas sans rappeler celle 
de C&C Générais. Mais il paraît que ça ramera moins. 


90), je parie sur une race extra-terrestre. Ce qui 
tendrait à prouver que tout ce joyeux bordel n'est 
finalement pas juste le fruit du hasard... 

Faskil 






































Sid Meier's Railroads ! 



Ço, c'est une « 4-6-2 Pacific ». Je le sais parce que c'est 
marqué sur le screen. 



Là par contre, y'a rien de noté, donc on va dire que 
c'est une jolie loco bleue. 


□ ans la vie, ÇJViz a deux passions : 

overclocker tout ce qui se branche sur le 
réseau EDF et jouer avec des trains virtuels. 
C'est dire si on s'emmerde au Havre. Pourtant, si 
chaque nouveau mois lui apporte son Lot de cartes 
mère à griller, on ne peut pas vraiment dire qu'en 
matière de locomotives, il ait été particulièrement 
comblé ces derniers temps. Heureusement, Sid Meier 
a entendu son appel et Lui mitonne un successeur au 
célèbre Railroad Tycoon pour tout bientôt Sobrement 
baptisé Railroads! (avec le « ! », ils insistent, ça fait 
plus fun), le nouveau bébé de notre Docteur ès 
Stratégie s'offre désormais le luxe de la 3D. J'entends 
déjà les puristes grincer des dents en prétextant que 
tout cela va une fois de plus s'accompagner d'une 
simplification du gameplay, pour le rendre plus 
accessible au grand public. Mais je vous arrête tout 
de suite, les gars de Firaxis ont été très clairs 
à ce niveau-là : Railroads! ne sera pas un jeu pour 
les mous du bulbe. Et je ne dis pas ça pour CJViz. 

Attention à la fermeture 
dcA port GA 

Outre ce passage à la 3D, Railroads! bénéficiera 
d'un tout nouveau système économique, animé 


Genre 

Tchou tchou 

Editeur 

2K Games 


Développeur 

Firaxis/États-ünis 

Sortie prévue 

Octobre 2006 


d'événements aléatoires complexes qui vous 
obligeront à garder en permanence un œil sur l'état 
du marché. Le jeu proposera un peu plus d'une 
trentaine de locomotives, mais vous pourrez 
également fabriquer la vôtre grâce à l'éditeur fourni. 
L'interface nous a sembLé particulièrementintuitive : 
on glisse la souris d'un point à un autre et hop, 
magie : les rails, aiguillages et autres tunnels se 
posent tout seuls comme des grands, sans qu'il soit 
nécessaire de recruter des batteries d'esclaves. 
Comme il se doit, il y aura du solo (mode Freeplay ou 
par missions), du multi (en coop ou chacun pour soi) 
et, bien entendu, l'incontournable éditeur de maps. 
En voituuuuuuure ! 


Faskil 



ïm'mx 




Genre 

Plus près de toi mon 
_ Dieu _ 

Editeur 

Electronic Arts 


Développeur 

Maxis/États-Unis 

Sortie prévue 

2007 



Ce vilain veut bouffer ma progéniture. 

ET PUIS QUOI ENCORE ? 


Spore 

e ne vous referai pas un briefing complet 
sur Spore, ne faites pas les feignasses et 
sortez votre Joy du mois de juin, tout y est 
Par contre, comme on a eu l'occasion de voir tourner 
une version plus avancée du jeu, il est bon de 
souligner les petits détails qui nous ont marqués. 
Premier point : on en sait désormais plus sur les 
différents paliers de progression. Ils seront au 
nombre de six : la phase « bouillon de culture » 

(où Les petites cellules se mettent sur la tronche), 
la phase « créature », la phase « tribale », la phase 
« cité », la phase « civilisation » et ensuite la très 
jouissive phase « spatiale ». On avait déjà une vague 





Toi. lu os encore forcé sur le Borry Wîiite, 

idée de tout cela, mais il semble que cet aspect 
du gameplay soit désormais figé et définitif. 


(Rjevolutioti 

On a également pu en apprendre plus sur l'éditeur du 
jeu, qui sert de manière universelle à réaliser toutes 
les créations qui peuplent l'univers de Spore 
(créatures, bâtiments, etc.). Il semblerait que pour 
canaliser votre évolution, certaines fonctionnalités 
ne seront accessibles qu'à certains niveaux du jeu et 
qu'il vous faudra, pour chaque nouvelle acquisition, 
dépenser une partie de votre capital de points, 
renseignés pour l'instant en vulgaires dollars. Plus 
ces éléments offriront d'avantages, plus leur prix sera 
élevé. Logique. Voilà pour les news. À part ça, je suis 
une fois encore sorti de la salle avec un large sourire 
sur le visage et plus ça va, plus je me dis que 2007 
va être long à venir. 

Faskil 


JOYSTICK « 183 































E3 



Warhammer 

Mark of Chaos 


ark of Chaos se présente comme du Rome 
Total War à la sauce Warhammer : des 
armées, des armées et encore des armées. 
Des humains, des skavens (des rats avec un 
complexe de supériorité), des ores, des nains, 
des elfes, des démons... Mais pas de ressources, 
ni de constructions. Ici on gagne avec ses troupes 
disponibles ou on crève. Il n'y a pas d'essai. Peu de 
chose ont transpiré à l'E3, si ce n'est que Black Hole 
nous a pondu un bien beau jeu, avec plein d'unités 
customisables (histoire d'attirer les peinturlureurs 
de figurines), des héros aux pouvoirs DirectXés 
et un max d'animations. Le gameplay n'est pas en 
reste puisque les formations, le type de terrain 
et le moral des soldats sont pris en compte. 

Faire débouler une charge de cavalier du haut d'une 


colline dans le flanc d'un groupe d'archers se 
révélera donc aussi payant que jouissif. Autre détail 
amusant : on pourra équiper ses héros et les 
envoyer en duel contre les champions ennemis. 

Une fois dans ce mode de combat particulier, le reste 
des troupes les laisseront en découdre sans oser 
s'approcher. De plus, le joueur bénéficiera de sorts 
et de compétences propres aux duels. 

De quoi mettre en scène des affrontements épiques ! 
Bon, je vous avoue que la démo chez Namco m'a 
laissé une étrange sensation... Un je ne sais quoi de 
mollasson. Peut-être à cause du présentateur aussi 
énergique que Gaston Lagaffe un lundi matin ? 
J'espère... Parce que du Warhammer mou, ça ne le 
ferait pas du tout. 

Fumble 




J'ai entendu dire que Caféine avait le même bâton, 
avec des tètes d'anciens pigistes. 



« Excusez-moi, le camp des gobelins. c'est bien ici ? » 






i 







Genre 

Battlefield stratégique 


Editeur 

VU Games 

Développeur 

Massive 

Entertainmenf/Suède 

Sortie prévue 

Printemps 2007 


h ben ça y est, ils m'ont encore tout pété 
l'espace-temps et voilà qu'après Red Alert, 
une nouvelle réalité alternative envahit 
l'univers des RTS. Ce coup-ci, l'histoire part en vrilles 
en 1989. Craignant de voir le mur de Berlin 
s'effondrer (quelle préscience !), les Russes dérident 
de faire une petite percée en Europe. Et tant qu'à 
faire, ils dérident même de pousser jusqu'au pays 
de l'oncle Sam. Forcément, ça ne fait pas trop marrer 
les Ricains, qui ripostent sans mesure. Et voilà notre 
bonne vieille planète une fois de plus déchirée par 
une nouvelle guerre mondiale. 

La troUième guerre 
mondiale, ENFIN! 

Développé par Massive (Ground Contrai), le titre 
proposera donc d'incarner un commandant 
américain, chargé de bouter l'envahisseur rouge hors 



World in Conflict 


du pays. Le jeu profitera du moteur maison, 
le Masstech, qui permet de faire plein de choses 
complètement folles, comme des rotations à 360°, 
de l'éclairage dynamique et la physique réaliste. 

On nous promet en outre que l'intégralité du décor 
sera destructible, ce qui ne devrait pas louper vu 
l'arsenal qui sera mis à votre disposition : tanks, 
avions, camions, hélicoptères et même de 



sympathiques bombes atomiques pour faire pousser 
de gros champignons partout. On pourra également 
choisir, à l'instar de FPS comme Battlefield 1942, sa 
classe de prédilection : infanterie, défense, forces 
de soutien ou spécialistes aériens, aussi bien en solo 
qu'en multi jusqu'à 16 joueurs. 

Faskil 



Non. John, ce n’esi pas ce que je voulais dire en 
parlant d'appuyer sur le champignon. 



JOYSTICK 



183 


- - 




































'• e 7 A JoiB 

e ! - desle^_^ 


|\BFST"E3/( 


2006 


{• 

- ”1 ■ ' 

■V F ■ 

j K 

fl 

flf 1 P 

■ fl r l r 

- !► } 1 1 

fr?i 1 


I-pV^V 


jeu mobile 


iplay.com ^ 





► Accès direct Jeux par le portail SFR 
> Rubrique Jeux > Tous les jeux 



i 


(g) ALLOCIIVIE.COM 


S; 2006. Educ- par l-play, nom commercial de Digital Bridges Ltd. Tous droits réservés. 
The Fast and The Furious est une marque commerciale de Universal Studios. 
Copyright Universai Studios. Sous licence de Universal Studios Licensing LLLP. Tous droits réservés. 


UNIVERSAL 

















Reviens, Duke 
Nukem. Reviens. 

Catégorie reine sur PC, le FPS faisait un peu pâle figure 

CETTE ANNÉE. À PART QUELQUES GROSSES CLAQUES, COMME 
L'IMPRESSIONNANT CRYSIS, BEAUCOUP DE SUITES ET DE REDITES. 

Mais ne faites pas cette tête-là, il y avait 

TOUT DE MÊME DE QUOI FRÉTILLER. 



Battlefield 2142. Vivement la prochaine guerre 
mondiale ! 



Brothers in Arms : Hell's Highway. Après, c’est mon tour 
de faire pif paf. 


K) 

U 



Genre 

Battlefield extended 
□SCO MIX 


Editeur 

n/a 

Développeur 

Bohemia Interactive 
Studio/Tchéquie 

Sortie prévue 

3e trimestre 2006 


omme chaque année maintenant, Ubisoft 
proposait une nouvelle itération de sa saga 
estampillée « Seconde Guerre mondiale », 
à savoir Brothers in Arms : Hell's Highway. Rien de 
bien neuf sous le soleil, c'est toujours un FPS mâtiné 
d'un soupçon de tactique et le colonel Antal, qui 
apporte le crédit de l’armée au jeu, gueule toujours 
autant lors des présentations. C’est surtout Haze 
et Dark Messiah of Might & Magic qui auront capté 
notre attention, mais comme on vous en a déjà parlé 
en long et en large, on ne va pas s’étendre davantage. 
Chez EA, c'était surtout Battlefield 2142 qui 
monopolisait le regard mais là aussi, tout a déjà été 
dit, on attend maintenant de pouvoir en faire le test 
complet. 


Il M'cAlpaAmort, 

■I bouge encore 

Timeshift refaisait surface, après son abandon par 
Atari, cette fois-ci sur le stand de Vivendi. Un FPS de 
facture ultra-classique qui ne nous aura pas vraiment 
marqués. Webzen, l'éditeur qui monte, proposait 
quant à lui de s'essayer à Huxley, son futur MMOFPS 
prévu pour 2007. Verdict ? Bah, pour le moment, 
c'est super bourrin, ça rame et l'intérêt reste encore 
à définir. Enfin, Midway nous a conviés à une 
présentation de son FPS ultra-secret sur la Seconde 
Guerre mondiale. Et pour ce qu'on en a vu, il ferait 
mieux de rester secret encore un petit moment. 

Faskil 



Armed Assault 




Hé bé. ils sont bien gros les moustiques par ici. 


ttendu comme le messie par les fans 
d’Operation Flashpoint (dont il est la suite 
officieuse, à ne pas confondre avec 0F2), 
Armed Assault se dévoilait à l’E3 dans un petit bureau 
confidentiel, perdu au fond du Kentia HalL Pour ceux 
qui prendraient le train en marche, rappelons qu’OF 
était un FPS militaire extrêmement réaliste qui offrait 
en outre un terrain de jeu gigantesque, plutôt que 
de découper la progression en plusieurs niveaux 
distincts. Rebelote avec ce nouvel opus, puisqu'on 
évoluera sur une île fictive de 400 km 2 , qui n'est pas 
sans rappeler la Corée : au Nord, une dictature 
soutenue par les cocos et au Sud, une démocratie 
alliée aux États-Unis. Je vous laisse deviner dans quel 
camp vous évoluerez. La grande nouveauté, c'est 
qu'on pourra désormais basculer entre les différents 
membres de son escouade et alterner par exemple 
entre un canonnier de tank et un sniper, l'I.A. se 


chargeant de prendre la relève à chaque changement, 
ce qui devrait permettre de peaufiner sa stratégie 
d'attaque avec une plus grande précision. 

Hit potentiel cherche 
éditeur 

Une vingtaine de missions solo, un mode multi à plus 
d'une centaine, un mode coopératif à deux, une 
quarantaine d'armes authentiques (attention les 
gars, si ce n’est pas le cas, je connais un Atomic qui 
va s'énerver tout rouge), bref une foison de trucs 
réalistes dont raffolent les Sun Tzu en herbe. Sans 
oublier la trentaine de véhicules (tanks, bateaux, 
hélicoptères, avions) qui seront tous intégralement 
contrôlables par le joueur. Même si la version du 
moteur 3D qu'on a pu voir tourner ne nous a pas 
vraiment décollé la rétine, ça reste tout à fait 


honnête et le monde offre l'avantage d'être vivant : 
météo dynamique, présence de malheureux civils, 
il y aura même des petits zoziaux et des moustiques. 
Enfin, AA bénéficiera d'un système de sauvegarde 
plus souple que son prédécesseur, ce qui devrait 
éviter quelques crises de nerf et défenestrations. 

Il ne leur reste plus qu'à trouver un éditeur. 

Faskil 


Bohemia annonce une distance de vue à 2,5 km. 
Je demande à voir. Oh. oh, oh. 













































oilà des mois qu'ils nous inondent de 
screenshots beaux à se baver dessus, 
il était temps qu'on puisse enfin voir 
bouger un peu l'animal. Mais je vous sens trépigner, 
des questions plein la tête. Inutile de préserver plus 
longtemps le suspense : oui, ça part bien. Très bien, 
même. On a eu la chance de voir tourner la bête 
pendant une bonne vingtaine de minutes et j'en 
ai encore la mâchoire toute démontée. 

Fin des années 50, une poignée de cerveaux 
de l'époque se sont mis en tête de bâtir une ville 
utopique, Rapture, plantée au beau milieu de l'océan. 
Comme ils s'ennuyaient un peu, ils en ont profité 
aussi pour faire quelques expériences génétiques. 
Forcément, ça a fini par mal tourner. Même si on 
ignore encore pourquoi, quelque chose est parti 
en couille. Et après avoir survécu à un crash d'avion, 
vous vous retrouvez prisonnier de cette cité plus trop 
idyllique, avec pour seule et unique mission celle 
de survivre en essayant de comprendre le fin mot 
de l'histoire. 




L'ADAM a la cote 


Le niveau de démo qu'on a pu découvrir nous a 
permis de faire connaissance avec quelques-uns des 
personnages singuliers qui peuplent Rapture. Les 
« Big Daddys »tout d'abord, créatures mi-homme, 
mi-je ne sais quoi, qui se trimbalent d'un pas lourd 
et menaçant en scaphandre de plongée. À leur côté, 
les « Little Sisters », des petites filles en apparence 
inoffensives mais qui vous glacent le sang dès 


Bioshock 


qu’elles sortent leurs gigantesques seringues. 

Des ustensiles démesurés qu'elles plantent ensuite 
vigoureusement dans les cadavres pour en extraire 
l'ADAM, cette substance nécessaire aux modifications 
génétiques. Un précieux nectar qu'elles ingurgitent 
ensuite goulûment, comme on viderait une canette 
de soda. Beurk. Sans oublier les « Splicers », ces 
choses qui étaient autrefois des hommes mais qui, 
à cause des mutations génétiques qu'elles se sont 
infligées pour survivre, ont perdu toute humanité 
et rampent désormais le long des murs, de longs 
couteaux au bout des doigts. 

Il e*t bizarre» ton jeu 

Ce qui crée ce sentiment de malaise, c’est surtout 
le fait que l'univers de Bioshock ne recèle pas de 
monstres traditionnels. Ce sont finalement des 
hommes comme vous, sauf qu'ils ont un peu abusé 
de substances pas très catholiques. Et ce côté 
malsain trouve un écho dans un background original, 
fait d'un mélange de science-fiction vieille école et 
de musique d'époque, un peu comme dans l'univers 
post-apocalyptique de Fallout Servi par un moteur 


3D impressionnant (le « Vengeance », version 
modifiée du moteur Unreal 3), Bioshock propose une 
immersion dans un univers glauque, qui vous happe 
dès les premières secondes pour ne plus vous lâcher. 

À la sortie de la présentation, il nous a fallu quelques 
minutes pour nous reconnecter avec la réalité, 
tellement l'atmosphère du titre est pesante. 

Un malaise plutôt de bon augure, qui promet un jeu 
bien au-dessus du lot des FPS parfois un peu trop 
aseptisés ou convenus dont on nous abreuve depuis 
des mois. 

Faskil 
























Des armures paramétrables selon les besoins. 

Par contre, le sourire de la crémière est en option. 




omme pour le cinéma, le jeu vidéo subit 
souvent (et avec raison) la critique du 
« mais c'est pas parce que c'est plus beau 
que c'est plus intéressant ! » Certes. Mais là, je vous 
arrête tout de suite. Parce que sous ses dehors de FPS 
conventionnel, boosté aux hormones de shaders, 
Crysis mérite à plus d'un titre qu'on lui fasse les 
honneurs d'une attention toute particulière. 

Tout d'abord, parce qu'il est construit sur les cendres 
encore chaudes de Far Cty et que depuis, les gens 
de Crytek ont eu le temps de faire leur mea culpa. 

Far Cry était certes un très bon jeu, mais il péchait 
par une I.A. parfois un peu vacillante et une 
difficulté mal dosée. Ensuite, parce qu'on a eu 
l'occasion de se faire les dents sur deux niveaux 
complets du jeu et que le doute n'est désormais 
plus permis : c'était de loin l'un des plus beaux titres 
de ce Salon. 




Tirer sur les arbres et les voir flancher, c'est rigolo. 
Mais le type en face va surtout vouloir tester la 
résistance de votre crâne. 



Encore de/ petit* 
homme* vert* 

L'action prend place en 2019, alors qu'un astéroïde 
que même Paco Rabanne n'avait pas vu venir s'écrase 
lourdement sur la surface de la planète. 

Le gouvernement nord-coréen, l’une des deux 
grandes puissances du moment avec les Ricains, 
venouille immédiatement la zone. Ce qui n'est 
évidemment pas du goût des États-Unis qui 
dépêchent à leur tour une unité d'élite, la vôtre, 
pour faire toute la lumière sur ce curieux incident. 
Comme on pouvait s'y attendre, il ne s'agit pas d'un 
vulgaire caillou, mais d'un vaisseau spatial peuplé 



d'une race extra-tenestre bien décidée à faire main 
basse sur la planète. Du coup, dans un élan de survie, 
les deux nations vont s'unir pour botter le derrière 
de l'envahisseur. Mouais, j'avoue que pour ce qui est 
du background, on aurait pu s'attendre à mieux. 

Mais bon, l'important c'est qu'on va pouvoir une fois 
de plus déchiqueter de l'alien dans un environnement 
tout simplement fabuleux. La nouvelle version du 
moteur maison, le CryENGINE 2, offre une débauche 
d'effets proprement hallucinante. 


Je veuxyjoHer 

AMP MH 30 pouce* 

Le niveau dans la jungle est à ce titre le plus 
impressionnant : on peut raser des zones entières 
de végétation en vidant allègrement ses chargeurs 
et voir ployer les arbres à l'endroit précis où l'on a fait 
feu. Le second niveau nous mettait fece à une 
gigantesque machine à tuer alien, haute comme 
un immeuble et particulièrement impressionnante. 
Régulièrement, la bestiole balançait un souffle de 
glace dont on ne pouvait se dépêtrer qu'en agitant 
frénétiquement la souris. Pour parvenir à nos fins, 
on disposera d'une combinaison de combat qu'on 
pourra régler de différentes manières, selon qu'on 
cherche à booster sa vitesse, sa résistance ou sa 
force. Les amies seront également customisables 
et pourront accueillir différents types de munition, 
plus ou moins efficaces selon les situations. 

Bref, du bonheur pour les yeux et quelques bonnes 
idées de gameplay qui, sans être révolutionnaires, 
font de ce nouveau produit teuton l'un des plus 
attendus. 






Faskil 

Tellement beau qu'on s’y croirait. Enfin, je dis ça, 
j’ai jamais mis les pieds dans la jungle. 





























Enemy Territory 
Quake Wars 



Peu de cartes ont déjà été présentées en « live ». 

On attend de voir les conflits urbains avec Impatience, 


n y a joué ! Enfin ! Pas plus longtemps que 
ce qui était autorisé sur le stand Activision, 
bien sûr. Mais avec l'avantage 
journalistique de passer devant tout le monde. 
Pratique, quand la queue dure une heure ! Inutile 
d'entrer dans les détails, on le fera bien assez tôt. 
Sachez seulement que la prise en main de Quake Wars 
est à la hauteur des graphismes. Comme voulu par les 
développeurs, on se fait parachuter sur le lieu des 
combats, on prend un véhicule pour rejoindre le 
front, et c'est parti pour la baston. Pour avoir essayé 
Le sniper, je dois dire que même au coeur de l'action, 
l'arme est facile à aligner et les headshots sont 
mortels. Un vrai plaisir. Seul le placement des radars 
et autres « déployables » ne se montre pas encore 
tout à fait clair (les développeurs promettent une 
amélioration de ce côté-là). Selon les prouesses 
de chaque équipe, les objectifs changent et les 
affrontements bougent d'un point à un autre. 

On ressent donc très bien le feeling Enemy Territory, 
très différent d'un Battlefield. À vrai dire, ces 
combats extrêmement localisés ne seront peut-être 
pas du goût de tout le monde : est-ce que répéter les 
objectifs à chaque round, même si les cartes défilent. 




Genre 

En première ugne 

Editeur 

Activision 

Développeur 

Splash 

Damage/Grande- 

Bretagne 

Sortie prévue 

Novembre 2006 


ne sera pas trop répétitif ? Qu'importe, le marché 
des FPS online offre de tout. Avec Quake Wars, c'est 
l'action rapide qui attend les joueurs. On a vraiment 
été impressionné par le gameplay totalement 
instinctif et l'aspect réellement fun des combats. 
Maintenant qu'on s'est bien amusé, on va envoyer 
Atomic décortiquer tout ça rapidement !. 

Fumble 


Les transports sont indispensables pour débarquer 
de nombreuses troupes, mais un joueur Isolé trouvera 
toujours de quoi rejoindre le front rapidement. 




Genre 

DU BEAU, DU BON, 
DU BOURRIN 


Editeur 

Midway 

Développeur 

Epic Studios/États-Unis 

Sortie prevue 

2007 



Unreal 

Tournament 2007 


vec notre cahier de rendez-vous, UT2007 
est l'un des tout derniers titres que nous 
avons pu voir sur le Salon, juste avant la 
fermeture. Autant vous dire que nous étions bien 
crevés. Heureusement, la petite salle de 
présentation était équipée du meilleur canapé 
de tout l'E3, j'ai bien cru que j'allais m'endormir 
dedans. Sauf que non : on nous a montré le jeu et 
là, ça réveille. En fait, le canapé, c'est pour éviter 
les accidents, tellement ça met sur le cul ! 

Bon, c'est du bourrin comme du UT et on savait déjà 
que ce serait un des plus beaux jeux avec Crysis. 
Mais wouahh, quoi... Les développeurs nous ont 
principalement montré le « nouveau » mode de jeu, 
en fait un mélange d’Onslaught et d'Assault. Le but 
est de prendre des objectifs à la suite, mais pour le 
coup, les tâches à accomplir peuvent varier entre 




les deux camps. Surtout, les actions de l'ennemi 
peuvent grandement modifier vos objectifs. Bref, 
on ne manquera pas de modes de jeu pour s'entre- 
tuer de façon spectaculaire. Ça explose dans tous 
les sens, avec l'infanterie qui rejoint les combats 
grâce à ses hoverboards (des skates anti-grav, 
équipés d'un grappin) et des véhicules plus gros 
les uns que les autres. Tripod géant, plate-forme 
de combats ambulante. Les animations sont 
fantastiques : planqué dans la tourelle d'un de ces 
mastodontes, le démonstrateur déploie un énorme 
canon. Le tir magnifique pulvérise une arche de 
pierre pour bloquer le chemin adverse. Fin de la 
démo. On ramasse nos mâchoires dans une flaque 
de bave, on les jette à la poubelle et on s'en va en se 
cognant dans les murs. 

Fumble 


La priorité à droite, ça ne marche pas pour les roquettes. 



($► 
































Safecracker. 


Chevalier de Baphomet : les gardiens du temple de 
Salomon. Un titre qui ne laisse pas de place pour une 
quelconque légende. 


Aura 2 : Les Anneaux Sacrés. 


Ça fait pas mal de temps 

QUE LE RPG EST UN PEU DÉLAISSÉ 
ET MALHEUREUSEMENT, LE GENRE 
NE SEMBLE PAS TROP REVENIR 

À la mode. Côté Aventure, c'est 

PLUS FOURNI DÉJÀ. LES BUDGETS 
NE SONT PAS ÉNORMES, 

MAIS LA QUANTITÉ EST LÀ... 

fit aplatir et carboniser par on ne sait quoi. 
Explosion nucléaire, météore, OVNI, Atomic en 
vacances ? On verra bien. Voilà, probablement 
pas le jeu du siècle, mais au moins on a plus 
d'infos dessus que sur Heavy Rain, le prochain 
titre de Quantic Dream, sur le nouveau Chevalier 
de Baphomet, les gardiens du temple de 
Salomon (titre français naze), ou sur Atlantis V 
(Nobilis). Alors bon. 


Retournez 

a voa dés 
et voa crayon* 

Circulez, pas grand-chose à 
voir côté RPG. Neverwinter 
Nights 2, bien sûr, mais 
vous avez peut-être déjà lu 
tout ce qu'il fallait dans le 
jeu de la couv' ? Face à ce 
poids lourd, seul Gothic 3 
pouvait rivaliser. On pouvait 
mater une démonstration sur le stand de Nvidia, 
mais rien de bien nouveau. Personnellement, j'ai 
retrouvé l'ambiance et le level design que j'adore 
dans cette série. La ville est vivante et crédible, le 
décor magnifique. J'ai vraiment hâte de parcourir 
l'énorme continent (trois fois plus grand que l'îte 
de Gothic 2) que les développeurs ont façonné. 
Une bonne nouvelle en tout cas : voyant le 
désastre de la difficulté adaptative sur Oblivion, 
Piranha Bytes a abandonné le système, pour 
revenir à quelque chose de plus classique. Seules 
certaines rencontres clés verront leur niveau 
coller à celui du joueur, pour le challenge. Parfait, 
c'est comme ça qu'il fallait faire, Bethesda. 

Fumble 


Gothic 3 : les villes de Gothic sont toujours pleines 
d'activités ! C'est pas comme à la rédac. 


hez Dreamcatcher, on trouve la suite 
d'Aura intitulée Les Anneaux Sacrés. 

Le premier était un Myst-like classique 
un peu lourdaud, mais qui savait récompenser 
les joueurs par de nombreuses cinématiques 
amusantes. Espérons que le deux soit aussi 
prolifique visuellement. Dans la série des puzzles- 
aventure-ouille-mes-neurones, on a pu apercevoir 
Safecracker, le prochain jeu de Kheops Studio. 
Cette fois, votre rôle sera, comme le nom du jeu 
l'indique, de venir à bout d'un bon paquet 
de coffres, pour atteindre le testament d'un riche 
excentrique (un boulot offert par la famille un peu 
agacée). Connaissant Kheops, je ne pense pas que 
la dynamite sera une option. Et pourtant, vous en 
aurez 35 à ouvrir ! Notons enfin Dead Reefs, 
l'aventure lovecraftienne d'un enquêteur officiel 
sur une île en proie à la malédiction ! Aucun 
screenshots pour celui-là, vu qu'ils sont en train 
de changer tout le moteur graphique de la 2D 
vers la 3D. Si ça les amuse... 

UüAcénario bien plat 

Ensuite vient Secret Files : Tunguska (chez 
Deepsilver), un jeu d'aventure hyper classique, 
mais qui pourrait se révéler tout à fait 
sympathique. Vous y jouerez une jeune femme 
russe à la recherche de son père, ou quoi que ce 
soit qui explique son kidnapping. Avec l'aide du 
journaliste Max Gruber, elle va défier d'étranges 
hommes en noir, le KGB et d'autres périls pour 
arriver à ses fins. Et peut-être découvrir 
l'explication derrière l'incident de Tunguska, 
quand en 1908, toute une région de la Sibérie se 


JOYSTICK 


< 5 ) 






























astuces 


35000 ASTUCES 1500 SOLUTIONS 
POUR 6500 JEUX VIDÉO ! 


grâce à astuces 
plus jamais 


bloque! 


® 

9 






i 

! 






Envoyez par sms jOY au 31313 
Vous recevrez immédiatement un sms 
vous permettant d'accéder d'un clic à 
notre service Gallery»astuces jeux. 
Toutes nos astuces, solutions, guides et news 
accessibles sur votre mobile 24h/24 7j/7 
où que vous soyez, faciles à trouver et 
consulter grâce au wap ! 
31313 : prix d'un sms (non surtaxé) 




Minitel, plans, sms, téléphone : choisissez votre tactique ! 


36i5 astuces 

Tout astuces® par minitel 

35 000 astuces, 1500 solutions et guides en 
vous connectant sur le 3615 ASTUCES à 
partir d'un minitel ou émulateur de minitel 
sur PC. 24h/24 7j/7. 


36i7astfax 

I_I_ 

Plans par fax ou courrier 

Connectez-vous sur le 3617 ASTFAX, 
choisissez parmi nos centaines de plans 
exclusifs (exemple ci-contre: Driver 3), 
vous le recevrez immédiatement par fax 
ou quelques jours plus tard par courrier! 
24h/24 7j/7. 


IP/X/eJ 0892 : 0 ,34€ ; MN 3615 :0,35€'MN 3617 :0,86€'MN 71111 :0,50€+prixsn»'SMS 0900 : 0,45€'mn 0901 :0,45 CHF/mn 



1 


SMS+ 71111 

35000 astuces par sms 
Envoyez ASTK+Console+3 lettres 
du nom du jeu au 71111, vous 
accéderez instantanément à toutes 
nos astuces ! Exemple : pour les 
astuces de Myst IV sur PC, envoyez 
par SMS "ASTK PC MYS" au 
71111. 24h/24 7j/7 





je 0892 705111 

Tout astuces ,; par téléphone 

35000 astuces, 1500 solutions et guides en 
appelant le 0892 705 111 à partir de n'im¬ 
porte quel téléphone fixe ou mobile. 24H/24 Tfl. 

■a 0900 70 200 
EX 0901701501 


astuces..,, .Pîxtel 






























Age of Pirates : Captain Blood : niveau animations, 
il risque de pâlir face à Jack Sparrow. 




Anclent Wars - Sparta 


n maginez-vous sur le Salon. Musique à 

fond, du monde partout, plein de rendez- 
vous. Prêt? Partez ! Direction le West Hall 
pour rencontrer les gens de Playlogic. Mouais, ce 
n'est pas avec Age of Pirates : Captain Blood, un 
beat them up gore utilisant le moteur du jeu Age 
of Pirates, qu'ils vont nous retenir sur leur stand. 
Ancient Wars - Sparta ? Mmmoui... un STR 
mignon qui essaie de tirer parti correctement 
du moteur physique. Mais j'ai des doutes sur le 
résultat final. Et Infernal ? Ah ça, c'est pas mal ! 

Ce jeu d'action à la troisième personne pourrait 
valoir le détour. Le héros bosse pour l'enfer et 
possède quelques pouvoirs particuliers. Il peut 
par exemple se téléporter vers trois points visibles 
successifs choisis par le joueur, avant de revenir à 
sa position initiale. Le tout se déroule au ralenti, 
ce qui permet de transformer quelques ennemis en 
passoire à chaque « saut». Original, comme bullet 
time ! Reste à voir ce que vaut la suite du jeu. 

Bon, c'était marrant... direction le South Hall pour 
voir les produits Microsoft. Le stand est bondé, 
mais je ne bouscule personne pour voir tourner 
Flight Simulator X. Les montagnes sont jolies, 
dites donc... mais les textures au sol, bof. En tout 
cas, c'est assommant comme du FS. Alan Wake qui 
est maintenant signé chez Billou se montre plutôt 
timide. Tout au plus sait-on que la lumière aura un 
impact important dans le gameplay. On va attendre 
que Remedy en fasse un jeu alors, hein ? 

Slalom et coup de coude 

Un petit passage au Kentia Hall, l'antre du bizarre. 
Theseis, un jeu d'aventure grec qui pourrait se 
montrer pas mal. Les décors en 3D sont jolis, 
l'ambiance Indiana Jones intéressante. À voir. Hop, 
un tour chez les Allemands de Sunflowers, au 
Petree Hall. Devinez quoi ? Paraworld va sortir 
bientôt ! Il serait temps : même s'il reste très 



L'E3, c'est beaucoup, 

BEAUCOUP DE JEUX. ALORS 
ÉVIDEMMENT, ON NE VA PAS 
POUVOIR TOUS LES APPROFONDIR. 

Voici donc la rubrique 

« ON VOUS EN REPARLERA 

un jour. » Accrochez-vous, 

ÇA VA ALLER TRÈS VITE. 


f 


iDXH 



Infernal : Le super-pouvoir du héros : se cacher pour faire 
peur aux passants I 


Infernal 


































mignon, les animations de ce STR commencent 
à rouiller et l'intérêt décroît d'année en année... 

En revanche Anno 1701 est vraiment très, très joli. 
Pas vraiment un jeu de stratégie, mais plutôt un 
« empire builder » destiné à vous faire perdre 
énormément de temps libre, ce titre pourrait fort 
bien être agréable à jouer. Bon, téléportation du 
côté de Bethesda, qui montre deux licences 
techniquement impressionnantes ! StarTrek : 
Legacy d'abord, pour les fans qui ne sont pas encore 
morts. Ici, on parle combat tactique spatial et non 
pas exploration. Si c'est moins mou que d'habitude 
avec les jeux Star Trek, pourquoi pas ? Plus fun : 
Pirates des Caraïbes, la légende de Jack Sparrow 
(développé par 7 Studios). Avec Johnny Oepp 
modélisé en détail, plus sa voix caractéristique... 

Je ne sais pas ce que donnera le gameplay de ce jeu 
d'action plein de cinématiques, mais il va y avoir 
de la punchline qui poutre, ça c'est certain ! 

15 mit et une /salade 
pl ma tard 

Pas le temps de manger, vite. Il reste Madden NFL 
07 (EA Sports) à voir, en sachant très bien que je ne 
jouerai jamais à cette simu de foot américain. 

Mais bon, il faut prévoir à manger pour Socrates. 

On passe à Desperate Housewives (bah, oui, 
pendant que les maris sont au match...). Une bonne 
série peut-elle faire un bon jeu ? Vu la tronche de 
mauvais Sim du truc, j'ai un peu de mal à y croire, là. 
Et World Sériés of Poker hein ? Un jeu de bluff où 
on ne peut même pas parier de la vraie thune, 
ça vous tente ? Non ? Rassurez-vous, Activision 
va en vendre des tonnes quand même, c'est certain. 
En tout cas, il nous aura bien fait rire pendant 
sa conférence pré-E3. Autre sujet de ricanements : 
Scarface « the world is up yours », de VU6. 

On a vraiment hâte d'y jouer ! 

Une pettAee pour Ica vieux 

Et puis il y a les add-on, qui ne transmettent pas 
cette excitation propre aux nouveautés (après 
tout, on va à IE3 pour ça), mais qu'on nous 
présente quand même. Le plus intéressant est 
Extraction Point pour F.E.A.R., ne serait-ce que 
parce qu'on y verra un nouveau décor (la ville en 
ruines). Surtout, je devrais bientôt avoir la bonne 
bécane pour y jouer à fond, donc les niveaux 
supplémentaires sont les bienvenus. Le scénario se 



Anno 1701 : Le jeu le plus cher d'Europe, paraît-il ! 
Ça a intérêt à être bien, en plus d'être joli. 




F.E.A.R. Extraction Point : Comme d’habitude avec 
Alma, tout baigne. 

situe juste après la fin de F.E.A.R. et vous devrez 
combattre la vilaine sorcière mutante et ses sbires 
surnaturels (ndFask : comment tu spoiles) avec vos 
armes et vos pouvoirs de ralentissement du temps. 

« Bring'em on ! », comme dirait W. Ensuite vient 
Stunts & Effects, l'extension pour les cinéastes en 
herbe de The Movies. Entraînez vos cascadeurs, 
soignez vos blessés... The Movies vieillit très mal, 
mais apparemment, il y a des gens capables de faire 
des choses très marrantes avec l'éditeur de films. 
Alors, pourquoi leur refuser ce contenu ? Dernier 
add-on à noter : Force of Corruptions pour le STR 
Empire at War. Si vous avez envie de jouer Jabba 
the Hutt, Luke Skywalker ou Yoda, n'hésitez pas 
plus longtemps ! Voilà, j'ai fait un peu le tour. Il y a 
bien d'autres produits sur ce Salon qui mériteraient 
un coup d'oeil, mais ça attendra. Tout de suite, je 
ne peux pas, il faut que je retourne voir Bioshock, 
et Crysis, et Suprême Commander, et... comment ? 
Le Salon ferme ? Vous rigolez, pas pour moi ! Mais 
non, attendez, je... non, lâchez-moi. Aïe, j'ai 
besoin de ce bras, vous savez ? C'est bon, je sors 
tout seul, ne me jetez pas ! Euh, vous n'allez pas 
ouvrir cette porte vitrée avant de... *CHBLING !!!* 

Fumbte 



Pirates des Caraïbes : la légende de Jack Sparrow. 



Paraworld 



Poker : World Sériés of Poker. Ça ressemble beaucoup 
aux journalistes pendant la présentation du jeu. 


L'E3 À VAPEUR 

On ne les a vus nulle part, mais ils étaient 
là : Valve s'est fait le Salon à travers 
les jeux distribués via Steam. Si aucune 
info sur Episode t n'était disponible, 
on a pu remarquer plusieurs titres 
indépendants (ou quasi-indé) ici et là. Et pas 
au Kentia Hall... SIN Episodes : Emergence 
était jouable sur le stand Microsoft, ainsi que 
l'étonnant The Ship. Personne ne se 
bousculait pour essayer ce jeu de murder 
party online utilisant le moteur d'Half-Life 2 , 
et pour cause, on ne comprend rien en 
quelques minutes d'essai ! Mais le trouver 
au milieu de Crysis, Shadowrun ou 
Battlefïeld 2142 était agréablement 
surprenant. Encore mieux : parmi les shows 
du stand Nvidia (dont la présentation de 
Suprême Commander par Chris Taylor, par 
exemple), on a pu voir une grosse démo 
jouable de Red Orchestra ! 

Nul doute que Valve a pesé son poids dans 
cette présence des jeux « en marge » à ['Ej. 



■ne Ship Dr.Loser vous en parle plus en détail 
dans tes news. 



















1308741 


{30730. 


130742] 


[30848 


Atiast 


[30873J 


[30806 1 


1309371 


1307191 


La perso fonctionne avec 
TÉL> 0899702001 îeus les logos de cette 
SMS> Référence Prénom(s) au 81122 page. Ex:34116 FARIDA 
Ex: 30938Gwenaelle au 81122 OFFRIR 

Offrir un logo perso : 

Encore plus de logos perso : OFFRIR+Référence+Prénom au 81122 
SMS> PERSOS au 81122 Ex: OFFRIR 30938 Gwenaelle 


130823 PlERRICiT 


[30731 


30896 


[30747 PU PUCE 


130887! 




> MÉTAL, HARD ROCK 


► ZOUK, REGGAE CINÉ, TV (suite) CINÉ. TV (suite) 

lergaou- m 56485 Gym Tonie.. 

Bouger bouger. m+ 52860 Il était une fois dans l'ouest.. 

Buffalo Soldier. m+ 56333 James Bond-Thème ... 

Vas-y Franky (Fruit de la passion) ~m+ 56953 Jeux interdits. 

■©60 Zouk!. 1565 Kill Bill-Twisted Nerve. 

■©80 Reggae!... 1563 L’âge de glace 2. 

© 10 Ska!.___ 1592 L'exorciste-Tubular Bells.... 

©40 World!_ 1582 La 7ème compagnie. .. 

> RAGGA, DANCE HALL La Boum. 

Nevergonnabethesame.œw51829 La famille Adams. 

Température. m+ 51703 La panthère rose 


55958 Lord of war «*51575 

56658 Mac Gyver . + 56730 

56639 Magnum m 56682 

56792 Maya l'abeille m+ 56601 
52196 Mianight Express m+ 56002 

(51912 Missionfanposible 1-Thèmefilm. m+ 54750 

56740 Mission Impossible-Thème série TV .. .m 56635 
53023 Mon nom est personne. + 56253 


.54408 

+ 55273 
+ 55688 
.54393 

— 1543 


; g Tsisi l aissd ssà êcoutbstRemix Heii be || s 

TÉL> 0899702001 TÉL» 0899 702001 Hiahwav to hell. 

SMS> Référence au 81122 p our préécouter toutes les son- Thunderstruck 

j CATALOGUE COMPLET neries, choisir parmi plusieurs ^no Hard Rock' 

Recherche par nom : versions et télécharger bien sûr. ^ \/adiétéc 

SMS> PartieDuTitre au 81122 Une sonnerie + est disponible I j 

Ex. PAR au 81122 pour “Le PARrain" en plusieurs versions, M signifie ^ c * ,e . u J ,J?. Lanay 
TÉL> 0899 70 2001 qu'elle existe en version Mini (-5 Aimer jusqu a I impossible 

Recherche par thème : secondes). Allumer le feu.. 

Pour plus ae sonneries dans 10096QUALITÉ Et dans 150 ans - 

un theme donné comme ©50 Nos sonneries sont téléchargées Face à la mer. 

Reggae! 1563: automatiquement dans la J‘ai encore rêvé d'elle. 

SMS> CodeThème au 81122 meilleure qualité possible pour J'traine des pieds. 

i Ex. 1563 au 81122 pour Reggae votre mobile: mono, polypho- Je ne m'attendais pas à toi.... 
TÉL> 0899702001 nique jusqu'à 40 tons, Hifi... j e pense à toi.. 

> RAP, RNB POP, ROCK (suite) Je t'apprendrai 

Autodestruction. m+ 51830 Song to say goodbye. ...«*51702 , . P ro Tc j 

:Be without you. «*51717 Stairway to heaven 56790 yisns au bud 

Boulbi. m+ 51739 Tripping . m 51267 L aigle noir - 

(Candyshop.. m+ 52589 © 11 lOPop/Rock!.. 1561 . L envie.....™- 

Confessions nocturnes.51847 ©60 Rock'n roll!... 1581 La wnweaupauvre .. 

Dans ma bulle.-. 

Elle me contrôle. * 

[Enfants de la lune. i 

Femme like U. 

Garde la pêche 


1308951 


Olivier 


VIDÉOS 


Télécharger, plus de vidéos: 
TÉL> 0899702001 

ô" Crash en 

. motocross 

; - 177 7391 


El Salam Alaikoum 

Joséphine- 

Ya raya h-- 

©80 RaïL__ 


Télécharger, plus de thèmes: 
TÉL» 0899702001 


Ghetto. 


1 minute ae 

dérapa ges 


Nutella-Glorious.53425 ! 

Royal Canin-Le Professionnel, .m + 560391 

Toutouyoutou.54609 j 

Toutouyoutou (Fitness remix).51532 


► ASIA POP, BOLLYWOOD 

Devdas-Silsila Ya Chahat Ka.53855 

©10 Asia pop!. 1532 

©50 Bollywood!_ 1538 

► CLASSIQUE, JAZZ 

Boléro. 55176 

Carmina burana. m 55723 

©40 Classique!. 1558 

©60 Jazz!....... 1560 

► CINÉ, TV 

1492, Christophe Colomb. + 56090 

24h-Musique de Jack Bauer .new51767 

24h-Sonnerie CTU. + 53422 

Agence tous risques. m+ 56826 

Amélie Poulain. m + 56633 

Amicalement vôtre. m+ 56603 

Baila Morena m+ 56560 

Bambino. «*51935 

Benny Hill. m 56820 

Capitaine Flam. m 56717 

Chapi Chapo. m+ 56650 

Charmed —. + 56852 . ._ , 

Dirty Dancing-Time of my life m+ 53713 Les experts (CSI)-Manhattan. 

Dragon Bail GT. m+ 54343 Les mystères de l'ouest 

Dragon Bail Z . m+ 56789 Les Razmokets 

FBI, portés disparus—52079 Les Simpsons. i 

Franklin la tortue. «*51642 Les têtes brûlées. 

Ghost-Unchained melody... + 56464 Les tontons flingueurs. 


J'voulais. 


Jeune de banlieue. 

La boulette (génération nannan). 

La puissance. 

Ma philosophie. 


©130 Publicités!. 1557' 

► PAILLARD, FÊTES 

La petite huguette.56105 


iminute de 
boxe thaï 
■HZM] 


50 sick..... 

SOS (rescue me). 

51 on se parlait.. 

Still D.R.E. 


1244071 


1244101 


m + 56072 Hymne Algérie. m + 56668 

.56005 Hymne Corse.-.+ 55092 

m + 52604 Hymne Israël-Hatikva. ...+ 56670 

vi+56272 Hymne Italie. m56663 

vi+ 56948 Hymne La Marseillaise . m+ 56660 

..+ 55948 Hymne Maroc . 56667 

..+ 56957 Hymne Portugal. m + 56720 j 

m+ 53793 Hymne Sénégal.56746. 

«*51736 L'internationale . m+ 56951 

....+ 56816 Le chant des partisans.55428 

«*51648 Tiens, voilà du boudin!.52062 

vi + 56615 ©60 Hymnes!.. 1552 


\lk3RlïD£SYMBa£$] 
SYMBOLES au R117? 


AMOUR au 81122 


Î3648T 


[ l36533| T DecHATONSl 
.WS> CHATONS au 81j22j 


g64Î2 \?PAUTOS 
aft> AUTOS au 81122 


38 402 | îpe DAUPHT &: , 

RMSTDAUPHINSauSVI22 


|3b 421 > DECHQTS 
SMS> CHIOTS au 8112? 


« P A35Jf DEFANTASY 
SMS^ANTASV au 81123 


Encore plus de logos, 
autres thèmes: 
SMS> LOGOS au 81122 


Un logo fixe ou animé: 
TÉL> 0899 702001 
ÎSMS> Référence au 81122 


[|36 560Lqfa^SP 
ÎMS> WAWASauBII?? 


l l38817[ +ggCHEVAuy| 

lw» CHEVAUX au 81122| 


•SMS> BRRRR 3ü81177 


LOGOQ ANIMÉS 


Encore plus de logos animés: sms» ANIMES au 81122 


1351971 


1364501 


31101 


136631 


1330791 


138401 


1312791 


138179! 


[312001 


1382401 


136715! 


1380091 


1389201 


[36ÔÔT 


[35174] 


SAMANTUA 




»<•«••••. PERSONNALISEZ 
VRAIMENT VOTRE MOBILE ! 


persomobiles 


TEL» 0899 70 2001 SMS> 81122 

nouveau» www. Persomoblles.fr 


ËEî 

36507! 

£2 

m 

ÉÜ 

/«F 

3516^' 

m 

34411 





rJTL L Jf 1 



UI 13308011 


[330817^/^ 






mi£jW7jS 

■jKmïJ 


J 

I 

•V 

w . 

1363691 




33377 

[36345— 

_T 3642F&B 

J383ÔÎ 
























































































































































































































































1446061 


144441 


44620 


NEW 


144704 


44666 


1446801 


144691 


1441901 


1447141 


MOBILE 


NEW 


144724 


144517 


44405 


ig Muncher 

recette PacMan fonction- 
à merveille! 


144640 


te toujours 


SONIC 

Décors dignes^ 
consoles \ 

impression de v: 


—rr«-——| Dans la veine de 

I l'excellent Puzzle 

L, -14 Bobble, ce jeu vous 

a ~ vx | I propose de dégom- 

. 8 '1 1 mer un amas de 

- 1 bulles colorées. Un 
grand classique! 

. iJ 1 Notre avis : O O O O Notre avis : 

CHU CHU ROCKET Age of Empires II 
rtiale envahie par Devenez un fin stra- 
5 chats affamés. tège Réf: 44405 
Notre avis: OOO 

OOOO 


Lemmings 

Lemmings est un jeu 


BIC MUNCHER 

Notre avis: OOO 

Micro Machines ! 

Faites la course autour 
d'une baignoire, d'une 


[44442 


1444021 


SONIC 

hallucinnante, un vrai 


LEMMINGS 

merveilleusement 

simple et accro- Notre avis: 
cheur! Soyez bons 
avec eux. Bubble G 

Notre avis: OOO 


on: xer: w ■ 'vus ■ 

, a vis- OOO casino sur votre mobile: 

SMS> CASINO au 71111 I 

al Slug 2 jeux 3D 

lismes magnifiques, g e p| us ^ p| us de jeux 
déjantée. Réf: 44440 mo bjj e adoptent la tech- 
e avis: OOO nologie 3D, les consoles 


BlucSkv 


144674 


144713. 


44089 


1441021 


Guidez les souris 
intersidérales vers 
leurs fusées en tra¬ 
versant la station 


BUBBLE GUN 


. blés avec voue mobile: 

SMS> 3D au 71111 

-“Avenir! 


[sensations fortes, a 
[télécharger d'ur- 
Igence! 

[Notre avis: OOO 


The Fast and The Furious Tokyo 


qer un logo ou une sonnerie ! et donne notre avis sur tQUi nos 
TÉL» 0899 70 2001 jeux! Pour tout savoir sur un 

Choix 'Vous connaissez la référence" jeu, envoyez sa référence au 
1 Ex: 44089 pour New York nights 61111. Ex.: 44194 au 61111 pour 
COMPATIBILITÉ tout savo ‘ r sur ^ ru ‘ t Machine. 

Les jeux sont compatibles avec Bouygues, + OEJBJX +GENBVS 
Orange et Sfr et la plupart des téléphones Notre catalogue comporte plus 
Java Alcatel, BenQ, Lg, Motorola, de 600 jeux! Pour recevoir la 
Nokia, Panasonic, Sagem, Samsung, liste de tous les jeux compati- 
Sanyo, Siemens, Sharp, Sony blés avec votre mobile, envoyez 
Ericsson... Vérifier la compatibilité le style de jeu au 71111. (Ex: 
avant de télécharger référence au SPORT au 71111 pour les 
61111. Er 44420 au 61111 pour Astérix. j eux d e Sport) ou: 


1444291 


144440 


144700144697 


NEW 


NEW 


144701 


144454 


144054 


144079 


144642 


144731 


COMMENT TÉLÉCHARGER? BRUITAGES 


.66069 Sifflet (Ouah. le canon) -66019 Voix “Espèce de p'tit con F~w 6 

.66104 Vieux téléphone.-66026 Voix ‘Je réponds pas aux cons..." .new 6 i 

new 66196 Voix d’aéroport—.-66020 Voix “Nous zafons les moyens..." -61 

.66130 Youyous arabes.-66111 Voix "Ouvrez, police !" 61 

.66053 Voix 'Allô ! Ici la gendarmerie !' -.66051 Voix “Qui c'est qu'a pété ?".new6' 

new 66009 Voix “Allô... Allo?“ new66200 Voix "Wazzzzha ?" 61 

m66012 Voix'Appel à toutes les unités' 66098 Voix “Wesh ma couille ! 

66013 Voix‘Décroché, allez, décroche!" 66035 Bien ou bien ?" «*6 

66014 Voix "Décroche, sinon j'te Voix + réveil “C'est l'het 

66114 fais bouffer la neige” 66119 de se lever!” *»6 

**66201 Voix “Dkroche mon fils, cl ta mère* **66180 4*200 Hifi! 


Bruits érotiques 


INFORMATIONS CONSOMMATEUR 


Cloches d'église.— 

Corne de supporter. 

Cri de Tarzan . 

Délire chinois 


Tarifs: 0899: 1,35€ + 0,34€ ; mn 61111: 0,35€ 71111: 0,50€ 81122:1, 5€ 
Remboursement (incompatibilité): Envoyez voire demande à Pasomobiles /ISA 19968 /75839 
| Paris cedex 17 en précisant voire numéro de téléphone, sa marque, son type, date et heure de votre 
I appel et \a lètèence. Après vérification nous vous rembourserons la communication ainsi que le timb- 
[ re. Wap: Pour télécharger une image couleur, un jeu ou une sonnerie poly/hifi, votre mobile doit être 
[configure wap. Si ce. n'est pas le cas, faites-le activer par votre opérateur. Copyrights: copyright d’un 
|tlogo ou d : un jeu envoyez COPY+rélérence au 51111,0,20£ Votre numéro de téléphoné sera enregis¬ 
tre dans notre base si vous appelez par le 0899. Vous disposez d’un droit d'accès, de rectification et 
j, supression des données nominatives vous concernant (écrivez même adresse que le remboursement!. 


-3 Notez la référence (Ex: 56072). "Vous conrat^z la réference*. 
a Commandez, au choir. MNrTtl>36 . 7 «RSOMOBILES 
SMS» Référence au 81122 3 Votre mobile reçoit notre corn- 
Commande en 2SMS seulement! mande quelques secondes plus tard! 
Exemple: envoyez 56072 au 81122 fjMJIjjijjfgJ 

pour la sonnerie du Parrain. '*■ . 

Persomobiles est un service Pixtel RCS Paris 353 078140 Pixtel 


TÉL> 0899702001 
SMS> Référence au 81122 
CATALOGUE COMPLET 
TÉL> 0899702001 

Aboiement chien. 

Boite à meeeeuh.— 

3oite à musique -.-. 


Miaulement chat 

66001 Pets.- 

66121 Rire démoniaque 
66138 Rires de bébé 


Mineur(e)s, demandez l'autorisation à vos parents avant d'appeler ! 


AUTOS, MOTOS 




U L I I M A 1 E 

§PiÜEtt-M AI* 





TTTT® 


4--7 : 



r • jlT : • ■■ 




























































































EDITEUR 


acré Billy, il a vraiment pas de bol 
dans la vie ce gamin. Alors qu'il 
rentrait chez lui après une petite 
fugue de deux ans, bien décidé à ne plus se 
laisser casser la gueule par son sympathique 
beau-père, le petiot trouve le moyen de se 
fâcher avec le tenancier du saloon local. 

Et pour une broutille en plus, simplement parce 
qu'il est monté voir une des prostituées sans 
payer... Ça, dans le coin, ça ne se fait pas. 

Du coup, tout le monde veut le flinguer. 

Ils sont comme ça dans le Vieil Ouest sauvag'è, 
ils ne plaisantent pas avec les resquilleurs. 
Heureusement, Billy est très fort pour passer 


Devinette : combien de vauriens 
allez-vous buter avant d'arriver 
au bout de la rue ? 






Comme quoi, embaucher des doubleurs 
professionnels, ça paye : c'est étonnant ce que 
quelques insultes prononcées avec conviction 
peuvent se révéler efficaces pour poser une 
atmosphère crédible. 

Après le Bon, la Brute 

Forcément, avec un langage pareil, Billy ne 
peut que s'attirer des ennuis. Lancé à sa 
poursuite, le révérend Ray McCall est bien 
décidé à lui apprendre les bonnes manières. 
C'est pas un type commode, le révérend Ray. 
C'est même une belle gueule d'enfoiré ! 


GENRE 


Techland/ 

Pologne 


SORTIE PRÉVUE 


CALL OF JUAREZ 


« Ne vous inquiétez pas Shérif, 
je ne fais que passer... » 


Septembre 2006 


inaperçu, escalader les parois et empiler des 
caisses grâce au moteur physique pour entrer 
discrètement par les fenêtres mal surveillées. 
Mais c'est aussi un garçon très mal élevé ! 

Il n'hésite pas à employer des mots bien trop 
grossiers pour être répétés dans Joystick, 
par exemple « fils de pute » ou « trou du cul ». 
En fait, l'excellent doublage français est 
tellement fluide, tellement naturel, qu'il crée à 
lui seul une ambiance authentique et fait ainsi 
passer Call of Juarez du statut de FPS polonais 
petit budget à celui de hit en puissance. 



Le genre d'homme de Dieu qui se promène avec 
un six-coups dans une main et une bible dans 
l'autre, qui traque le Diable sans répit et qui 
descend les pêcheurs au milieu de la rue en 
braillant Ezekiel 25 :17 (l'évangile selon Saint 
Tarantino). D'un chapitre du jeu à l’autre 
on joue donc alternativement Billy, le voleur 
furtif, et le révérend Ray, le tueur psychopathe 
qui veut lui faire La peau. Western oblige, 

Call of Juarez comportera de vrais duels, face 
à face sous le soleil couchant, avec tir réflexe 
où il faudra dégainer le plus vite, mais aussi 
viser parfaitement juste. IL y a également une 
sorte de « buLlettime » très surprenant, avec 
un colt dans chaque main, où en trois secondes 
on doit coller un maximum de headshots alors 
que chaque arme a une croix de visée qui 
bouge indépendamment à l’écran et qu’on 
s'efforce de tirer avec les deux en même temps. 
Bien sûr, l'arsenal ne se limitera pas aux seuls 
revolvers, on pourra manier arc, couteau, 
fouet, fusil de chasse, carabine, mitrailleuse 
Gatling à manivelle, mais aussi lampe à pétrole 
et bâton de dynamite. Il reste encore pas mal 
de petits détails à régler avant la sortie, mais 
si tout va bien Call of Juarez devrait être un jeu 
frais et original. 

A tante 


C'est le Far West, donc forcément on pourra 
combattre à cheval. 






\ 

\ 


\ 


JOYSTICK 


























B 3 T A 


VERSION 


; 



Générateur 
de nausées 


2KGames 



Human Head 
Studios/ 

États-Unis 



PREY 


'histoire commence un peu avant 
deux heures du matin, dans un bar 
moisi d'une réserve indienne du Texas. 
Vous déambulez sans but dans le bistrot quasi 
désert. Dans un coin, des machines à sous 
permettent de jouer au poker. Vous pianotez 
distraitement sur l'écran du juke-box, espérant 
vainement trouver un morceau qui ne soit pas 
de la daube. Une télé crachote péniblement 
quelques images muettes en noir et blanc 
(apparemment un extrait de « duck and cover », 


10 juillet 2006 


le vieux documentaire des années 50 qui 
expliquait aux jeunes écoliers comment se rouler 
en boule à terre pour survivre à une attaque 
nucléaire communiste). Bref, l'ennui mortel. 

Vous rêvez de vous tirer d'id, d'oublier ce bled 
paumé et de ne jamais revenir. Seul obstacle : 
votre copine, la serveuse, qui refuse de lâcher 
sa famille et son boulot pour partir au hasard 
sur les routes avec un loser dans votre genre. 
Quelle égoïste ! Heureusement, vous qui vouliez 
voir du pays, le destin va vous filer un petit coup 
de pouce : vous êtes enlevé par des 
extraterrestres. Là c'est sûr, vous allez être 
dépaysé. Moins cool : s'ils vous ont mis le grappin 
dessus, ce n'est pas pour discuter philosophie 
ou pour vous féconder, mais simplement 
pour vous balancer dans un broyeur et vous 
transformer en composé nutritif. 


La grande moulinette 


Si vous ne voulez pas finir sous forme de purée 
de protéines, il va falloir vous battre. Aucun 
problème de ce côté-là : Prey tourne sur une 
version modifiée du Doom Engine, on retrouve ' 
tout de suite dans les armes et les déplacements 
Les sensations d'un FPS à L'ancienne. Visuellement 
le jeu est au top de ce qu'on fait actuellement, 
même si l'enchevêtrement de couloirs 


organométalliques de la base spatiale des aliens 
rappelle beaucoup ceux de Doom 3 et Quake 4. 
L’originalité de Prey vient de sa gestion des 
portails et de la gravité : on n’avait encore jamais 
vu une architecture aussi déroutante. Des fenêtres 
dimensionnelles sont ouvertes un peu partout, 
qui donnent des perspectives tordues à la Escher. 
Des interrupteurs permettent de faire basculer la 
pesanteur de 180° et de marcher sur ce qui était 
le plafond. Même si les estomacs les plus fragiles 
auront peut-être du mal à s'y faire, ce procédé 
renversant devrait modifier suffisamment les 
vieilles habitudes du shoot 3D pour retenir 
l'attention au moins pendant quelques heures. 
D'autres aspects de Prey semblent encore plus 
incongrus, avec des petites filles lugubres (à la 
F.E.A.R.) et des pouvoirs psychiques style 
décorporation, flèches astrales, animal protecteur, 
résurrection automatique par la volonté mystique 
du Grand Esprit, tout un salmigondis de mythes 
amérindiens. Euh, O.K., je sais pas où on va là, 
mais c'est sûr on est partis... En espérant que 
le scénario réussisse à bien ficeler tout ça, 

Prey devrait être un des bons FPS de cet été. 
Notons tout de même que l’on n'a pas pu utiliser 
nos propres screenshots et que le jeu sortira avant 
toute possibilité de test... 

A tome 


JOYSTICK 



183 


Les ouvriers devraient vous laisser 
tranquille si vous ne leur tirez pas 
dessus ou si vous ne délocalisez 
pas en Inde. 



• • JX 

O “"-v 

*V'-' 


% 

•. , - 

’ (■ * 


' i? 

** _> 



' « 

'.•P* 































B 3 T A 


VERSION 



Firaxis Games/ 
États-Unis 


Qui réussira à unifier la Chine pré-impériale ? 
La guerre des Sept Royaumes promet 
d'être un joyeux bordel ! 


CIVILIZATIONIV WARLORDS 


Si les Zulus vous manquaient, 
vous serez sûrement content 
d'apprendre qu'ils reviennent dans 
Warlords. 


‘ & / 5 

Ti aw 




GENRE 


La cerise sur 
le gâteau 


EDITEUR 


orsqu'on interroge les game 
designers pour avoir leur avis sur Le 
meilleur jeu PC de l'année 2005, ils 
répondent très souvent Civilization IV. Et ils ont 
bien raison. Grâce à Soren Johnson, qui a repris 
la série depuis que Sid Meier se contente de 
mettre son nom sur des boîtes, Civ IV est un 
chef-d'œuvre. Au point qu'on se demandait s'il 
pourrait encore améliorer un titre déjà 
excellent... Pourtant le bougre semble en être 
capable. Pour commencer, Warlords proposera, 
sans surprise, une demi-douzaine de civilisations 
supplémentaires. Des Carthaginois aux 








Ottomans, en passant par les Celtes et les 
Vikings, rien que du bon. Bien entendu chaque 
nouveau venu aura son Unité Unique, fierté 
nationale, ainsi que ses leaders historiques. 

Ces chefs auront de nouveaux traits de caractère 
(protecteur, charismatique, impérialiste) et Les 
autres chefs déjà présents dans le jeu ont été 
revus et corrigés pour en tenir compte. Pour 
mieux les personnaliser, chaque civilisation sera 
également dotée d'un Bâtiment Unique, qui 
viendra remplacer une construction générique 
(un peu comme les Unités Uniques se 
substituent aux troupes ordinaires). Histoire 
d'étoffer la liste, l'extension proposera aussi 
trois nouvelles Merveilles, trois ressources 
supplémentaires ainsi qu'une arme de plus : le 
trébuchet, sorte de catapulte géante spécialisée 
dans l'attaque des forteresses. 

Militarisme primaire 

Mais la nouveauté qui a donné son nom à cet 
add-on, c'est l'apparition des Grands Généraux. 
On avait déjà un système de Great People qui 
générait des artistes ou des scientifiques de 
renom en fonction de la stature culturelle d’une 
civilisation. Les Warlords seront leur équivalent 


militaire. On pourra les engager directement sur 
le champ de bataille, ce qui permettra de 
bénéficier d'un énorme bonus d'expérience pour 
quelques troupes choisies, ou en faire des 
instructeurs, des théoriciens de l'art de la guerre 
dont les dividendes se feront sentir avec le 
temps. Autre nouveauté alléchante, sur le plan 
diplomatique cette fois, on pourra vassaliser 
d'autres civilisations et les fàire travailler pour 
nous. À moins de disposer d'un avantage 
militaire monstrueux, cette solution pourrait 
s'avérer beaucoup plus facile et rentable que de 
tenter de les annexer par la force. Enfin, en plus 
du jeu normal en campagne, Warlords devrait 
proposer huit nouveaux scénarios, chacun avec 
sa carte, ses unités spéciales et ses règles 
particulières. Ils pourront être basés sur des 
épisodes historiques (les conquêtes d'Alexandre, 
de Genghis Khan...) ou sur des délires du style 
« vous jouez Les Barbares et devez ravager la 
planète ». La version à laquelle nous avons pu 
jouer n'est qu'une vieille bêta pleine de bugs 
datant du mois d'avril, mais déjà le potentiel 
semble énorme. Je suis très, très pressé que 
Warlords sorte. 

Atome 


****** * 



L'effroyable horde mongole 
s'apprête à tout raser sur son 



JOYSTICK 76 183 







































s# 


tttoeloUou *t tirlltg prcfuslouls 

wgo ? 1 tf tour 


(S) Smurfit Kappa 

C rJliibva» Hu Pin X A 


PLUS D’INFOS SUR WWW.EUR0PE2.FR 


lagardere active 


Playstation 


SporH- 








B 3 T A 


VERSION 



a 


upreme Ruler 2010... Attendez, 
ça me dit quelque chose... Ah bah 
oui : j'ai déjà fait la preview il y a 
deux ans, dans le numéro 161. Pfiou, comme 
le temps passe... Et depuis, ils ont fait des 
progrès ? Ils avancent un peu ? Je ne voudrais 
surtout pas les bousculer hein, 2010 c'est 
encore loin, on a laaargement le temps de voir 
venir. À Leur décharge, il faut dire que les 
développeurs de Battlegoat Studios se sont 
attaqués à quelque chose d'assez compliqué : 


SUPREME RULER 2010 




une simulation géopolitique de troisième 
guerre mondiale, en temps réel. Avec une 
foultitude de détails, du genre composition 
du gouvernement, politique fiscale, gestion 
énergétique, caractéristiques précises de 
chaque système d'arme, mouvements 
tactiques à l'échelle du bataillon... Un pur 
délire. Un peu comme un jeu Paradox, mais 
en pire. Et ils n'y arrivent pas ? Ils s'y cassent 
les dents ? Ça alors... Peut-être que pour leur 
premier jeu ils auraient dû commencer par 
un projet plus abordable, comme un casse- 
briques ou un clone de Pacman par exemple. 


es jeux de stratégie napoléoniens, 
on en a vu passer quelques-uns 
l'année dernière. Et pas des plus 
réussis. Pourtant, ils promettaient tous des 
batailles exaltantes, une diplomatie redoutable, 



Quelque chose qui ne nécessite pas de digérer 
des bases de données titanesques et de 
combiner des milliers de paramètres 
subjectifs. Bref, un truc gérable. Dès qu'on 
recevra la version définitive du monstre, on 
vous dira si SR2010 est aussi profond qu'il le 
prétend ou s'il ne s'agit que d'un STR simpliste 
camouflé sous de grandes ambitions. 

Mais on a déjà notre petite idée... 

A te m c 




apture de drapeau 
Matrix Games^ 


Alooors, pour Austerlitz, 
c'est quelle route déjà... 


! 

CROWN OF GL0R1 

r 

plein de détails historiques réalistes et surtout 
une grande campagne stratégique à l’échelle de 
L'Europe... Évidemment, tout ça, c'était du vent. 

Les vingt années de la période 1795-1815 
sont un inextricable enchevêtrement de conflits 

--L 


contradictoires, de renversements d'alliances, 
de trahisons sordides, de coups de génie 
et de coups en fourbe. En comparaison, l'affaire 
Clearstream c'est Mickey Parade. Consacrer un jeu 
à cette série de guerres mais en « oubliant » 
leur incroyable complexité, c'est forcément 
se moquer du monde. Crown of Glory ne mange 
pas de ce pain-là. C'est un wargame à l'ancienne, 
moche, pénible à manipuler. On n'est pas là pour 
rigoler. Il suffit de voir le manuel : 90 pages de 
règles à digérer, indispensables pour apprendre 
à lever des troupes, organiser l'économie 
et le commerce, négocier des alliances, choisir 
un ennemi. Des heures de migraine avant de 
savoir synchroniser les mouvements des corps 
d'armée en fonction de l'état des routes, du 
climat et de l'approvisionnement en nourriture. 
Sans parler des batailles elles-mêmes. 

Il me reste un mois ou deux avant la sortie 
officielle, si je révise à fond j'ai peut-être encore 
le temps d'avaler tout ça d'ici le test... 

A ta mie 


<J) 







































B 3 T A 


Punition 

Planeta de 
Agostini 


Novarama/ 

Espagne 

Fin août 2006 


VERSION 


a rgh. Les amis, si vous trouviez que 
la vie n'est pas une partie de 
plaisir, j'ai une sale nouvelle pour 
vous : après, c'est encore pire. Notre existence 
terrestre n'est en fait que le tutorial... C'est 
après la mort, dans l'au-deLà, que les choses 
sérieuses commencent. Alors qu'on nous avait 
promis le repos éternel, le ciel n'est qu'un 
immense champ de bataille ! Prisonniers d'une 
guerre perpétuelle. Anges et Démons s’y 
affrontent sans trêve dans les siècles des 



Le héros humain a une bonne tete 
de déterré. 






FALLEN LORDS CONDEMNATION 




siècles... Et qui est-ce qu'on retrouve au milieu, 
pris dans le tir croisé ? Bingo ! Les humains, 
comme d'hab. Ni assez « gentils » ni assez 
« méchants », trop indépendants, les pauvres 
mortels se font martyriser avec un égal mépris 
par les deux factions. Quel cynisme, c’est à vous 
dégoûter de mourir ! Malgré ses graphismes 
dignes de la première Playstation, c'est grâce à 
son background et son style artistique original 
que Fallen Lords réussit à capter l'attention. 

Les énormes batailles rangées entre plusieurs 
dizaines d'adversaires et la grosse panoplie 



d'armes utilisables pourraient en faire un jeu 
de massacre intéressant. Malheureusement, 
dans la version bêta que nous avons reçue, 
la difficulté est monstrueusement mal dosée 
et la maniabilité aberrante donne envie de 
s'arracher les doigts de rage. Bien entendu, 
on va attendre la fin de l'été et la sortie 
officielle pour prononcer le verdict, mais sans 
trop d'espoir. 


tom c 



SORTIE PREVUE 


MICRO MACHINES V4 


750 bagnoles à récolter, une cinquantaine 
de circuits auxquels s'ajoute un éditeur super 
facile à utiliser, une réalisation propre, un 
gameplay fait de convivialité, de rapidité et 
d'accessibilité : ce V4 développé par les auteurs 
de la série Mashed s'annonce aussi fidèle à la 
licence que réussi. On note néanmoins des 
modes de jeux un peu remaniés. Les joueurs 
éliminés au cours d'une manche pourront 
embêter ceux encore en piste et les bonus ne 
détruiront plus vos adversaires d'un seul coup. 

Un bolide perdra plusieurs barres d’énergie, 
avec altération de vitesse et de maniabilité 
suivant les dégâts subis, avant d'exploser. 

Voilà qui promet des joutes très animées. 

À vérifier bientôt. 

Plume 




Faut toujours que les poulettes 
sortent fa tète 
quand je suis bon dernier. 


(79 


Hep hep hep, le premier ! Tu ne 
pensais quand même pas 
échapper à mon laser de la mort ? 


■ 


Petites voitures 
fourbes 


éjà que pour moi l'environnement 
même le plus anodin a toujours été 
une menace (coin de table 
anguleux, étagère à hauteur de tête, Caf 
d'humeur à mettre des calottes), j'ose à peine 
penser ce que ce serait si j'étais une petite 
voiture mesurant un centimètre. En fait, si, 
j'imagine parfaitement grâce au prochain Micro 
Machines. Je me retrouverais à lutter pour ma 
survie sur une table de billard ou la salle de bain. 
Les obstacles à craindre seraient aussi cons 
qu'un fer à repasser, un bec de poule ou un 
coussin péteurtrop élastique. Ce serait la lose 
en somme. Mais tout va bien, je suis un être 
humain et toutes ces galères taille XL ne 
peuvent m'arriver que virtuellement. 

Et vu sous cet angle, la vie, c'est fun. 


Codemasters 





































AVEC LE PROCHAIN CHANGEMENT 
DE RYTHME DE SORTIE 
DE JOYSTICK, J AVOUE ÊTRE UN PEU 
DÉSTABILISÉ : MOINS DE PAGES, 
PLUS SOUVENT... 
IL VA FALLOIR BIEN ORGANISER 
LES TESTS POUR QUE CHACUN AIT 
SA PLACE ! SURTOUT, J'ESPÈRE QUE 
LES ÉDITEURS VONT S'ADAPTER 
AUSSI RAPIDEMENT. 
ENFIN, ILS DOIVENT ÊTRE 
CONTENTS, ÇA FAIT UNE COUV' EN 
PLUS POUR LEURS JEUX! 

Fumble 



JEU DU MOIS 

Titan Quest 

Éditeur THQ Développeur Iron Lore/États-Unis 


Ça y est, ils sont là. L'invasion a commencé. C'est le retour de la vengeance des 
Hack&Slash. L'ouverture de bal est sympathique. En attendant du vrai sang neuf 

DANS LE GENRE, TlTAN QUEST RESTE IDÉAL POUR TOUS CEUX QUI N'ONT PAS LES MOYENS 
DE SE PAYER DES VACANCES EN GRÈCE. 


Liberté d’expression 



Trop bien ce 
téléphone. Surtout 

CETTE TOUCHE LÀ. 

Non, PAS CELLE-CI, 

CELLE-LÀ, REGARDEZ 
MON DOIGT, FAfTES UN 

effort ! Voilà, le 

GROS ROUGE JUSTE 
SOUS VOTRE NEZ. 

IL EST MAGIQUE. 

DÉMONSTRATION : *TUT*. *BUP. BUBUP* 

Fask : « Mais [censuré] ! il est vraiment trop 
[censuré] ce nouveau tel de [censuré] ! Ça 
SONNE POUR RIEN TOUT LE TEMPS ! FAIT [CENSURÉ] 

quoi ! ». Moi, les nouveies technologies, 
c'est ma passion. 


Le leu ilu uniment 

Téléphone rigolo 

Le jeu attendu 

ET : Quake Wars 




Je suis content. 

« Blip. Blip. ». 

Ce mois-ci, après la 

BAGATELLE DE TROIS 
ANNÉES, J'AI ENFIN 
REÇU UN VRAI 
TÉLÉPHONE POUR 
POSER SUR MON 

bureau. « Blip. 

Blibup. » Grâce 

À ÇA, JE VAIS ENFIN POUVOIR RESSEMBLER À UN 

méc qui bosse. « Blip. » Le seul truc un peu 
pénible. .. « Blip. Blip. », c'est qu'il n'arrête 
PAS DE FAIRE DU BRUIT. « BLIP. BuillllP. » 

Et ça M'ÉNERVE. « Blibup ? » 


Le jeu du moment 
Titan Quest 
Le jeu attendu 
FlatOut 2 


RüüR 


^ YAVirv 


En ce moment 

JE ME FARCIS 
L'INTÉGRALE DE LA 

série « Angel », 

CINQ SAISONS, PLUS 
DE CENT ÉPISODES, 

ÇA PREND UN TEMPS 
DINGUE, MAIS CE QUE 
C'EST BON ! 

Par contre, je 

COMMENCE À VOIR DES VAMPIRES PARTOUT, 

ET JE VÉRIFIE TOUS LES PLACARDS AU CAS 
OÙ UN STREUM Y AURAIT ÉLU DOMICILE. Il EST 

TEMPS DE SE CHANGER LES IDÉES ! JE VAIS ALLER 

ME REGARDER UN ÉPISODE DE BUFFY. 


Le jeu d u m oment 
Marble Blast 
Le jeu atte ndu 
DEFCON 


JOYSTICK <«) 183 




























Voici le descriptif de notre fabuleux système de notation sur 
10 et des icônes qui s'y rapportent. C'est basique, scolaire 
mais tellement efficace. Et tout en finesse, comme nous. 


OAD 

TOUT PUBLIC PUBISC AVERTI PUBLIC Â6ULTE 

ji,,,, Réseau local : Cette icône est 

■ 

jg , accompagnée d'un chiffre qui 

indique le nombre de joueurs 
et mentionne les protocoles 
disponibles. Par défaut, 
le protocole est leTCP/IR 



tKTEWËT 


Internet : Même chose pour l’icône 
Internet qui signale que le jeu est 
jouable sur Internet via le protocole 
TCP/l R 



ACTION/TACTIQUE 


1 ) Battlefield 2 

Dice/Electronic Arts 

2) F.E.A.R. 

Monolith/Vivendi Universal Games 

3) S.W.A.T. 4 

IRRATIONAL GaMES/V|VENDI UNIVERSAL GAMES 


STRATÉGIE/GESTION 


1 ) ClVILIZATION IV 

Firaxis/2K Games 

2) Act of War 

Eugen Systems/Atari 

3) Rome Total War 

The Creative Assembly/Activision 



SPORT/SIMULATION 

r ^‘ 1 .-a»--* 

1) Pro Evolution Soccer 5 

Konami/Konami 

2) Dangerous Waters 

Sonalysts/Battlefront.com 

3) GTR 

• ' ' "r 

a/fc ^ J 

! , 

fet t i ^ 


Sim Bin/Atari 



W SU’SSARMEMENT 


Au secours ! 
Nécessite 
une très grosse 
configuration 



Stop 

Doublage pourri 


Jeu 

majeur 

et indispensable 



O Moins fun qu'un CD vierge. S Foutage de gueule pur 
et simple. 2 Expérience traumatisante. 3 Pas grand- 
chose à sauver. A Oui mais non. Dommage. 5 À la 
rigueur, pour les fous furieux du genre. Ô Pas mal, mais 
quelques problèmes gênants. 7 Bon jeu, bien réalisé. 
8 Très bon jeu, une valeur sûre. 9 Exceptionnel. 

I 0 Une future référence. 


JEUX ONLINE 


1) Guild Wars + Factions 

Arena Net/NC Soft 

2) World of Warcraft 

Blizzard/Vivendi Universal Games 

3) Auto Assault 

Netdevil/NCsoft 



JEU DE RÔLE/AVENTURE 

_ - ?» 

îll 

1 ) Myst IV : Révélation 

Ubisoft Montréal/Ubisoft 

2) Fahrenheit 

Quantic Dream/Atari 

3) TES IV : Oblivion 

Bethesda Softworks/2K Games 

<1 © i « 

- - ' - 

-V • * - , 

f f i 

“1 

— -X 

> 


Tiens, je viens de 
VOIR QUE NCSOFT A 
CRÉÉ UNE STATION DE 
RADIO SUR ÙNEAGE II. 

J'AI HATE D'ENTENDRE 
CE QU'ILS VONT 
RACONTER POUR 
COMBLER L'AUDIENCE 
7j/7 ET 24H/24 : 

DES JEUX DÉBILES 
POUR GAGNER DES ADENAS, GENRE VALISE 

RTL ? Des conseils de farmer pour 

S'ENRICHIR ? JE VOUS FILE LE LIEN 

i r r<, THT?^?wy?r?i HisToiRE 

DE GUETTER LE LANCEMENT OFFICIEL. 




VOUS AVEZ VU LE 
TRAILER POUR 

Warhammer Mark 
of Chaos, montré 
AU DERNIER E3 ? 
Boudiou que c'est 

BEAU, J'AVAIS PAS 
PRIS une baffe 

PAREILLE DEVANT 
UNE SÉQUENCE EN 


. i 


IMAGES DE SYNTHÈSE DEPUIS L'iNTRO DE 

World of Warcraft. Mais le plus 

IMPRESSIONNANT C’EST QUAND ON SE DIT QUE 
DANS QUELQUES ANNÉES LES IMAGES INGAME 
SERONT PROBABLEMENT DU MÊME NIVEAU... 


Courir après les 

JEUX POURRIS QUE 
LES ÉDITEURS 
OUBLIENT DE NOUS 
ENVOYER ET TENTER 
DE CONTRÔLER SON 
EXCITATION FACE AUX 
ÉNORMES TITRES QUI 
NOUS ARRIVENT, 

ÇA FATIGUE 
TERRIBLEMENT. HEUREUSEMENT, IL Y A LA 
COK... LES VACANCES, QUI ARRIVENT BIENTOT. 

Encore le spécial été à boucler, avec plein 

DE BÊTISES DEDANS, ET À MOI LES PLAGES, 

LE SOLEIL, LE MARIAGE (EH OUI) ! 


Le Jeu du moment 


Progress Quest 


Le feu attendu 


Armed Assault 



JOYSTICK (81 > 183 













































LE VOILÀ DONC ENFIN LE 
NOUVEAU REJETON DE BRIAN 
SULLIVAN. APRÈS AVOIR MARQUÉ 
L'HISTOIRE DE LA STRATÉGIE, 

LE PAPA DES «AGES OF» 
S'ATTAQUE AU HACK'N SLASH 
AVEC UN OBJECTIF EN TÊTE : 
REMPLACER DIABLO DANS 
LE CŒUR DES FANS. GROSSE 
AMBITION ET GROS MOYENS, MAIS 
LE BUT EST-IL VRAIMENT ATTEINT ? 


réalisation visuelle est 

presque sans reproche. Les graphismes sont très fins, 
les personnages et les monstres très bien modélisés 
et animés. On regrettera peut-être un peu le manque 
de variété, mais juste pour chipoter. Je condamne 


Ils n'ont pas lésiné sur les effets visuels. Aura, sorts, 
coups qui projettent l'adversaire à 10 m du sol. 

Du vrai bon spectacle. 




PUBLIC AVERTI 


INTERNET 


s v r e 

0 •****> 

—J IP/lPX 


CONFIG MINIMUM CPU 1,8 GHz, 512 Mo DE Ram, 
Carte vidéo 64 Mo 

Éditeur THQ 

Développeur Iron Lore/États-Unis 
Texte en français & voix en anglais 


Titan Quest 


«I Tj epuis quelques mois, THQ n'a pas lésiné 
il sur les occasions de me mettre l'eau à la 
■ I bouche. Avec deux voyages de presse et 
une après-midi découverte, le risque était presque d< 
me blaser avant même l'arrivée de Titan Quest. Mais 
non, la sauce a pris puisque c'est avec une certaine 
impatience que j'ai lancé l'installation. Vous devez 
commencer à connaître, mais pour ceux qui auraient 
raté les numéros précédents (c'est mal !), laissez-moi 
vous refaire le topo. Quand Brian Sullivan a quitté 
l'usine à « Age of » pour créer Iron Lore, on 
l'attendait sur un nouveau projet de stratégie. 
Contre-pied total, c'est sur un hack'n slash pur et dui 
qu'il s'est lancé. On retrouve cependant son univers 
fétiche, celui des mythes et légendes antiques. Titan 
Quest vous met dans la peau d'un héros grec, appelé 
à la rescousse pour sauver le monde des armées de 
monstres libérées par les... Titans, vous l'aviez 
deviné. Votre mission est on ne peut plus simple : 
foncer dans le tas pour remettre un peu d'ordre et 
exécuter tour à tour tous les fugitifs. Au fil de votre 
aventure, vous parcourez les grandes civilisations 
antiques : Grèce, Égypte et Chine. Et le périple 
touristique vaut le coup, les décors sont superbes. 

Et il n'y a pas que les paysages puisque toute la 


JOYSTICK ■m82) 183 





par contre sans appel le choix d'un angle fixe de 
caméra. On peut zoomer, mais pas changer l'axe. 
C'est d'autant plus dommage que la toute première 
version que j'ai vue permettait de le faire. 


Mon mage en 
armure lourde 


Contrairement aux 
habitudes du genre, la 
création du personnage 
est réduite au strict minimum : homme ou femme. 
Titan Quest propose un système totalement ouvert. 
Une fois dans le jeu, vous devrez choisir deux des 
huit « maîtrises » : Tempête (sorts liées au froid et à 
l'électricité), Terre (dégâts de feu principalement ; 
oui je sais, c'est bizarre), Guerre (armes et corps à 
corps), Esprit (nécromancie), Défense (parades et 
résistances), Nature (soins et animaux), Chasse (arc), 
et Ruse (poisons et furtivité). Le principe est assez 
plaisant et permet de se faire un perso vraiment à soi 
en mixant à loisir magie et combat. À chaque 
nouveau niveau, on gagne trois points à dépenser 
comme on veut, dans l'amélioration d'une capacité 
ou l'acquisition d'une nouvelle. Comme chaque 
arbre propose une vingtaine de compétences 
pouvant toutes être améliorées, il y a le choix. 

Toutes les maîtrises offrent une voie combat et une 
voie magie. À tout moment, on peut réaffecter 
les points et changer son style, en filant un peu d'or 

àunPNJ. 


Et maintenant 
sans les mains ! 


Le souhait des 
développeurs était de 
donner aujoueurun 


sentiment de surpuissance. L'objectif est atteint. 

Dès les premiers niveaux, on enchaîne les combats 
sans temps morts et on trucide à tour de bras. 
Normal pour du hack'n slash, me direz-vous. 

Et je répondrai : « Oui, oui, mais... ». Je ne sais pas si 
je me fais vieux ou quoi, mais au fur à mesure le 
plaisir s'est estompé. Le souci c'est que si cette 
surpuissance est bien jouissive dans les effets et dans 
l'empilage des corps, elle rend le jeu beaucoup trop 
facile. L'I.A. des monstres n'a rien d'exceptionnel. 



Le sorcier en noir, c’est ma liche personnelle, 
familier du nécromant. Très efficace, elle a presque 
sas besoin de moi pour exterminer les petits mobs. 





Le (bref) retour de la revanche de la momie. Petit détail rigolo d'ailleurs, je ne peux pas drainer la vie 
des squelettes, mais celle des zombies et des momies oui. Ils sont moins morts ceux-là ? 



L'interface est 
sobre, voire 
minimaliste, 
mais c'est 
efficace. 


Ils attaquent en meute avec parfois un assaut surprise 
scripté. On a peu de montées d'adrénaline, peu de 
petits pincements de fesse face à un adversaire 
coriace. Les morts sont rares et généralement dues à 
un excès de confiance : on vient de passer une heure 
à découper, percer, enflammer, et on ne fait pas 
attention au gros boss qui, lui, sait se défendre. Mais 
au deuxième essai, on ajoute un doigt à l'équation, 
sur le raccourci potion, et l'affaire est pliée. Facile ne 
veut pas dire court. Loin de là. L'aventure proposée 
est très longue, plusieurs dizaines d'heures de jeu 
vous attendent. Il en faut par exemple au moins 
vingt-cinq pour atteindre la Chine, le troisième et 
avant-dernier niveau. Et c'est dans le cas où on file 
droit au but, sans prendre le temps de visiter les 
petits donjons et de remplir les quêtes secondaires. 
Cela soulève un point un peu sombre selon moi, la 
linéarité. Oui, je sais, on est dans du hack'n slash, 
mais quand même. Durant tout le jeu, on a 
l'impression d'aller toujours tout droit. Il y a bien ces 
courtes aventures alternatives, mais la solution est 


JOYSTICK 83 183 




























Titan Quest 




Titan Quest remplit parfaitement sa 
mission : combler le vide dans le genre 
Diablo-like... en attendant le retour du 
maître. C'est long, c'est beau et bourrin à 
souhait, mais ça reste très classique. 
Le plaisir est là, mais avec un petit arriè¬ 
re-goût, LA FAUTE AU MANQUE DE NOUVEAU¬ 
TÉS ET À CERTAINES IMPERFECTIONS. 


TECHNIQUE 


3 Un bon passe-temps en attendant Diablo 3 
3 De l'action pure et dure 
E Des dizaines d'heures de jeu 

H Peu d'innovations 
Q Un peu trop facile et répétitif 
■ Il arrive quand Diablo 3?! 


ARTISTIQUE 


souvent juste au bord du chemin. L'attrait des 
grottes à explorer est lui réduit par un autre facteur : 
la surabondance des trophées. 


Mon bourrin, euphémisme, spécialisé Guerre, peut utiliser deux armes. Il tape tort, mais 
il prend aussi beaucoup de coups. U difficulté varie un peu en fonction des orientations 
choisies. 


de fenêtres de dialogue trop petites. Ha bah si je 
l'ai dit, tiens. Mais à quoi bon ? Titan Quest 
remplit parfaitement son rôle de défouloir géant 
en technicolor. J'aurai aimé un peu plus 
d'originalité, mais je fais mon difficile. Après tout, 
Diablo a cartonné avec un scénario minimum 
et un gameplay simplissime. Titan Quest nous 
refait le même coup avec un design nouvelle 
génération. Pas plus, pas moins, et c'est déjà pas 
si mal. 

Nedd 


Un peu de technique _ 

Le moteur de Titan Quest permet de fort jolies choses, 
mais il a tendance à être un peu gourmand. Sur ma 
machine, équipée d'une vieillissante et pourtant hon¬ 
nête Radeon 9700, j'ai plafonné à un niveau d'image par 
seconde assez bas même en laissant toutes les options 
en moyen. Notez que ça reste très beau comme ça, 
mais de petits ralentissements sont venus me taquiner, 
notamment lors des passages extérieur/intérieur. 


litan Uuest en kit 

À la manière des FPS, Iron Lore mise 
beaucoup sur les créations des joueurs 
pour donner une nouvelle vie au jeu une 
fois l'aventure terminée. Pour encourager 
la créativité, ils ont développé des éditeurs 
à la fois puissants et simples d'accès. Y en 
a pour tous les niveaux, du petit joueur 
comme moi qui s'amusera à faire une 
simple carte au développeur en herbe qui 
pourra s'amuser à tout retravailler 
jusqu'aux effets de sorts. 


Trop de loot 
tue le loot 


Au départ, on s'éclate 
à ramasser plein 
d'objets, à scruter et 
comparer pour mieux s'équiper et on hurle au 
scandale de n'avoir qu'un petit sac (qui grossit 
plus tard). Mais, peu à peu, on s'en fout de plus 
en plus. On empile tant qu'il y a de la place, 
on devient milliardaire en dix niveaux en 
revendant chez le marchand et on ne fait guère 
plus attention qu'aux objets bleus et verts, les plu 
rares, et encore. Dans ces conditions, pourquoi 
faire les dizaines de détours possibles ? Hein, 
dites-moi ? Pour trucider deux fois plus 
de monstres ? O.K., t'es dans le mouv', tu vas 
t'éclater sur TQ ! C'est sûrement là mon erreur : 
avoir attendu un peu plus de profondeur. J'ai failli 
parler de ma déception sur l'histoire qui a l'air 
bien écrite, mais qu'on ne lit pas à cause 




JOYSTICK 


















































I 


i 



Acheter sur Internet n'est pas un privilège... 
Dépenser moins en est un. 



_ http://www.1 000ordi.fr 

L'informatique au juste prix, service compris 




PC Football 2006 

COMME SON NOM L'INDIQUE... 

Config minimum CPU 1 GHz, 128 Mo de Ram, Carte vidéo 64 Mo Éditeur Gaelco Multimedia/Nobilis 
France Développeur Planeta de Agostini/Espagne Texte en français et voix aucune 

PC FOOTBALL 2006 EST AUX JEUX VIDÉO CE QUE TRINITÉ-ET-TOBAGO EST 
À LA COUPE DU MONDE... ENFIN, COMME DISAIT LE BARON DE COUBERTIN, 
L'IMPORTANT, C'EST DE PARTICIPER, NON ? 


Les émoticones sont une bonne idée. Mais il faut 
savoir déchiffrer les hiéroglyphes ! 



^OÉiui ne tente rien n'a rien, et PC Football 
2006 en est un parfait exemple. En effet, ce jeu de 
management manque autant d'ambition que d'in¬ 


térêt. À croire que ses développeurs se sont 
contentés de reprendre les bases du genre - posées 
par Football Manager, L'Entraîneur ou LFP - sans 
rien apporter de nouveau. Ou si peu ! Les deux seules 
innovations sont les « émoticones » (vous informant 
des états d'âme de vos joueurs en plein match) et le 
« V-Lima » (un système permettant l'affichage en 
temps réel des changements tactiques). Mais la 
retransmission des rencontres en 3D est si pitoyable 
que vous opterez le plus souvent pour le mode 2D 
(les matchs entre Smarties et M&M's !) ou le résultat 
brut (sans aucun charme). PC Football 2006 ne se 
démarque pas de tous ses concurrents et n'atteint ni 
leur excellence, ni leur richesse, ni leur profondeur. 
Certes, vous aurez un droit de regard sur tout (trans¬ 
ferts, entraînements, sponsors...), mais l'interface 


n'est pas vraiment intuitive. Difficile de naviguer 
sans boire la tasse ! Au final, sans être indigne d'être 
installé sur un PC, ce jeu s'avère indigeste pour les 
vrais fans du genre. Son prix est de 20 euros et il ne 
fallait pas en attendre plus. Reste le mode online, 
qui permet à 32 joueurs d'exercer leurs talents de 
manager sur la même partie... Mais ce n'est pas 
évident de trouver 31 potes pour jouer à PC Football 
2006! 

Socrates 

I Son prix : 20 euros I Une interface pénible 


5 


3 


4 

TECHNIQUE 

ARTISTIQUE 

INTÉRÊT 



Config minimum CPU 1,4 GHz, 256 Mo de Ram, 
Carte vidéo 64 Mo Éditeur Codemasters 
Développeur Kuju Entertainment/ 
Grande-BretagneTexte et voix en français 


AU MOMENT OÙ J'ÉCRIS CES LIGNES, 
L'ATTAQUANT FRANÇAIS DJIBRIL 
CISSÉ VIENT D'INVENTER 
LE TIBIA NUNCHAKU. DUR, LE FOOT. 


ISM San son son sa» son sa* stwMwsne sm son sus; 

. . ’l / 


! 


Sensible 
Soccer 2006 

FOOT NOSTALGIE 

ddlkh ! Sensible Soccer ! Avec Kick Off, c'est 
bien le jeu de foot le plus fun sur lequel j'ai ruiné 
les microswitchs de mes (nombreux) joysticks 
(ndFumble : avec Speedball). Tellement de possi¬ 
bilités avec un seul bouton... Mais je vous parle 
de ça, mes premières parties datent d'il y a...oh 
purée ! 15 ans ! Depuis, on peut dire que l'eau a 
coulé sous les ponts. Les systèmes, le nombre de 
touches, les possibilités, les exigences : tout a 
évolué et on sait que les patrons PES et FIFA ont 
déjà placé la barre très haut. Ça tombe bien, 
Sensible Soccer 2006 ne joue pas dans la même 
cour. Pas d'éventail de mouvements à pleurer, 
de milliardaires en shorts au rendu ultra réalistes 
ou de combinaisons de touches à apprendre pas 
cœur pour sortir une phase de jeu qui tabasse. 

Tout est simple. Trois touches en tout et pour 
tout pour courir, passer, shooter et tacler. Néan¬ 
moins, deux subtilités existent si vous êtes équi¬ 
pés de bonnes manettes. Une gestion des mouve¬ 
ments et frappes 100 % analogique, ce qui 
implique une précision diabolique à laquelle il 
faut s'habituer, et des effets à imprimer sur la tra¬ 
jectoire du ballon en s'amusant avec l'aftertouch. 



Et on retrouve les mêmes sensations, le même 
rythme fou, avec des passes qui vont à cent à 
l'heure, des frappes de mules, des tacles vifs. Le 
tout avec la vue de dessus caractéristique de la 
série et des joueurs à grosse tête plutôt marrants. 
Dommage qu'il y ait zéro ambiance dans les 
stades et que ce soit si limité en termes de possi¬ 
bilités. Et puis plein de coupes, des bonus à 
débloquer pour personnaliser ses équipes et du 
multi sur un PC, c'est bien, mais s'éclater en 
ligne, c'est mieux. Conclusion : juste un bon p'tit 
jeu. Dur. 

P me 


S] Sympa, fun S Le design des footeux 

9 Rapidement limité S Et pas de jeu en ligne 


5 1 

6 


6 

TECHNIQUE 

ARTISTIQUE 

INTÉRÊT 


JOYSTICK -MSS) 183 











































En théorie un escorteur à longue portée,, le Me 110 
fut pathétique au-dessus de l'Angleterre, au point 
qu'il avait lui-même besoin d'une escorte ! 


■ I a Bataille d'Angleterre est un grand 
V I classique des simulations de vol, à 
■■I commencer par « Their Finest Hour » 
de LucasArts en 1989. Sur le même sujet, on attend 
dans un futur proche le jeu d'Oleg Maddox, le 
créateur de l'inégalé 11-2 Sturmovik. Le Battle of 
Britain 2 de Shockwave est une remise à niveau sur le 
plan technique du très sympathique Battle of Britain 
de Rowan Software (sorti en 2001). Sans surprise, 
on retrouve dans cette version chaque étape de la 
célèbre campagne de bombardement nazie. 

D'abord les raids contre les navires anglais dans la 
Manche, pour tester les réactions de la RAF. Ensuite 
les attaques timides contre les stations radars 
côtières, sans pleinement réaliser à quel point elles 
étaient précieuses pour la coordination des défenses 
anti-aériennes. Puis la phase principale : la 
destruction programmée des aérodromes de la 
chasse britannique, avec des vagues d'assaut 
successives tentant de surprendre les intercepteurs 


Battle of Britain 2 

REMAKE 

Wings of Victory 


ALLEMAGNE - ANGLETERRE, 
UN MATCH CLASSIQUE DONT 
ON NE SE LASSE PAS. ET À LA 
WORLD CUP DE 1940 COMME 
À CELLE DE 1966, LES ANGLAIS 
ONT SU EXPLOITER L'AVANTAGE 
DE JOUER À DOMICILE... 


Banzaï ! 



au sol, en train de réarmer. Et enfin l'apocalypse, 
avec des centaines de Heinkel 111, Domier 17 
et autres Junker 88 déversant des tonnes de bombes 
sur Londres. 


Graphiquement BoB2 
peut se comparer à 11-2 
Sturmovik, bien que la 
qualité soit inégale. Les avions et les cockpits sont 
très bons, les nuages sont admirables, mais la 
modélisation des dégâts ou du sol à basse altitude 
fait pitié. Le jeu permet de piloter cinq appareils 
(Spitfire, Hurricane, Bf 109, Me 110 etju 87), 
sans beaucoup insister sur leurs petites 
particularités. 

Il s'agit d'un vrai simulateur, sérieux, mais il 
n'atteint pas le degré de perfectionnisme de son 
concurrent. On notera qu'il y a énormément 
d'engins présents dans le ciel, bien qu'en 
contrepartie l'I.A. gère les formations à la louche 
et ne s'embarrasse vraiment pas de détails. 

Pour le fun on peut aussi s'embarquer comme 
mitrailleur sur les gros bimoteurs allemands, hélas 
sans qu'on puisse les piloter. Quant au cœur 


Un été pourri 


Un peu de technique _ 

Ne soyez pas trop pingre sur la configuration : 
un simulateur qui saccade, c'est insupportable. Un CPU 
à 2 GHz, 512 Mo de Ram et une carte vidéo 128 Mo 
devraient faire l'affaire. 


A 

PUBLIC AVERTI 

Config minimum CPU 800 MHz, 256 Mo 
de Ram, Carte vidéo 128 Mo 
Éditeur GMX Media 
Développeur Shockwave Production/ 
États-Unis 

Texte en mauvais français et voix en anglais 



Bon courage pour vous débrouiller avec la V.F.... 


stratégique du jeu, une campagne dynamique 
où le joueur déplace ses escadrilles sur une carte, 
puis prend les commandes pour tenter d'influer 
sur le résultat des batailles, il n'a pas changé 
depuis la version originale : c'est hermétique, 
moche, difficile à manipuler, mais intéressant 
si on s'y consacre sérieusement. 

Atomic 


En Deux Mots 


Actuellement la meilleure simulation 

DISPONIBLE POUR CETTE BATAILLE 
PARTICULIÈRE, BoB2 DEVRAIT GARDER 
SA COURONNE JUSQU'À L'ARRIVÉE DU PRO¬ 
CHAIN Maddox. Mais, simple remake, il 
N'APPORTE PAS GRAND-CHOSE AU GENRE. 


6 

TECHNIQUE 

m 

ARTISTIQUE 


| La campagne dynamique 

1+8 Le nombre d'avions en l'air simultanément 

H Peu de progrès en cinq ans 
B i.S. faiblarde 



J0TSTICK 87 / - 183 








































Half-Life 2 Episode One 

trayeuse automatique 



Pendant les deux premiers chapitres, on passe beaucoup de temps à jouer au ping- 
pong avec de grosses boulettes. 


LOIN DU TUMULTE QUI AVAIT ACCOMPAGNÉ LA SORTIE 
D'HALF-LIFE 2 EN NOVEMBRE 2004, C'EST DANS UNE RELATIVE 
DISCRÉTION QU'ARRIVE EPISODE ONE, SA SUITE OFFICIELLE. 

QU'EST-CE QUI SE PASSE, ON DEVIENDRAIT 
MODESTE CHEZ VALVE? 


A 

PUBLIC AVERTI 

CONFIG minimum CPU 1,2 GHz, 256 Mo DE Ram, 
Carte vidéo 64 Mo 
Éditeur Valve Software 
Développeur Valve Software/États-Unis 
Texte en français et voix en anglais 



Cet épisode se déroulant intégralement dans 
des petits couloirs, on n'v pilote pas de véhicules. 



Ça faisait longtemps... 



ordon Freeman est de retour : après un 
an et demi de suspense, Episode One 
reprend exactement là où Half-Life 2 
s'arrêtait, c'est-à-dire à quelques mètres d'une 
énorme explosion ! Mais que l'on se rassure : un 
petit « deus ex machina » vite bâclé pour se sortir 
de cette situation délicate, suivi de retrouvailles 
avec Alyx et d'une séquence scriptée avec Dog, 
et hop nous voilà repartis comme si de rien 
n'était. Pour les extensions du premier Half-Life, 
Valve avait choisi de faire sous-traiter le boulot 
par un studio extérieur, Gearbox. Du coup, 
Opposing Force et Blue Shift, d'un intérêt 
discutable, utilisaient d'autres personnages pour 
raconter des histoires parallèles à celle de 
Gordon. Mais cette fois pour Episode One, Valve 
a renoncé à recruter des sbires et a préféré s'en 
occuper directement. Hélas, ne vous attendez pas 
à des révélations fracassantes dans cette suite 
officielle, ni même à une progression substantielle 
de l'intrigue. Steam, sa nouvelle plateforme de 
distribution online, a conduit Valve à faire de sa 
franchise phare une série fleuve, dont cet épisode 
n'est que le premier d'une trilogie annoncée. Et 
comme dans beaucoup de sagas à rallonge, on 


s'agite beaucoup, mais l'histoire fait du sur-place. 
Autant vous le dire dès maintenant, les questions 
irrésolues demeureront sans réponse et on 
s'attend à ce que nos héros restent encore 
longtemps sur la planète Namek... 


On prend les 
mêmes et on 


[ recommence 

des cinq chapitres de cette extension par la belle 
Alyx. La pauvre essaye vainement de détendre 
l'atmosphère avec quelques vannes pourries, mais 
ses efforts sont systématiquement accueillis par 
un silence glacial... Les animations des visages 
restent le gros point fort du moteur Source et 
Alyx est spécialement mise en avant dans cet 
épisode. Capable de défoncer ses adversaires à 
coups de pied, elle se montre assez combative, 
vous avertit des dangers et s'efforce de vous 
protéger. Même si elle n'est pas toujours très 
fiable, elle embarrasse rarement. Dans une 
séquence mémorable, vous combattez ensemble 
des hordes de morts-vivants dans l'obscurité 
totale d'un parking souterrain. Comme c'est vous 


On retrouve donc 
l'autiste Gordon, 
toujours aussi muet, 
accomDaené au cours 


JOYSTICK -mSS) 183 












L'unique nouveau monstre : un zombie blindé 
qui vous charge avec une grenade à la main. 


Un peu de technique 

Le moteur Source n'a pas beaucoup évolué en 18 mois, 
ce qui a au moins pour avantage de rendre Episode 
One fluide sur des configs qui d'habitude luttent pour 
faire tourner les gros titres récents. On constate égale¬ 
ment une amélioration sensible du côté des temps de 
chargement, nettement moins pénibles que dans HL2. 



qui tenez la lampe-torche, vous êtes supposé lui 
désigner les cibles à abattre. Mais vous pouvez 
également arroser les zombies avec des fusées 
éclairantes pour illuminer la scène et tenter de les 
enflammer (une technique alternative consiste à 
attendre que trois monstres s'acharnent sur Alyx, 
puis lui balancer un bidon explosif dessus pour 
tout faire péter). Dans ce joyeux massacre, on ne 
peut que regretter l'absence d'éclairages 
dynamiques : la liste des jeux permettant des 
batailles dans le noir avec des ombres réalistes est 
maintenant très longue (Far Cry, Doom 3, 
Riddick, Splinter Cell, F.E.A.R., Call of Duty 2, 
Oblivion, etc.) et malgré les qualités du Source, 
les graphismes d'Half-Life 2 paraissent bien plats 
en comparaison. Quand on a joué à la bêta de 
Prey juste avant, Episode One fait terriblement 
« 2003 »... Les artistes de Valve sont parmi les 
meilleurs de toute la profession, on ne peut que 
rêver à ce qu'ils seraient capables de faire s'ils 
travaillaient avec les technologies les plus 
modernes. 


Surtout, pas trop 
se fatiguer 


À vrai dire, le véritable 
héros de cette aventure, 
c'est le gravity gun. Y en 
a que pour lui : aussi précieux pour envoyer bouler 
soldats Combine et fourmillions que pour empiler 
des caisses, l'omniprésent manipulateur vole la 
vedette à tout le monde. C'est bien simple, 
pendant les deux premiers chapitres c'est 
carrément la seule arme disponible ! Et même par 
la suite il reste généralement l'outil le plus efficace 
à votre disposition, pendant que les autres 
flingues font de la figuration. Qu'il s'agisse de 
bousculer des carcasses de bagnoles, de renvoyer 
des grenades, de se fabriquer un bouclier avec une 
plaque de taule, d'extirper des mines, de fracasser 
des robots volants ou de jouer avec le moteur 
physique pour traverser des passerelles instables, 
le gravity gun permet toutes sortes d'interactions 
impossibles dans d'autres jeux. Du coup, les level 



designers le mettent très largement 
à contribution, un peu trop peut-être... 

Tout compte fait, les combats dignes de ce nom 
s'avèrent bien trop rares, les adversaires étant soit 
de la chair à canon inoffensive, soit des « boss » à 
détruire en employant une technique spécifique. 
On meurt en fait beaucoup plus souvent à cause 
de l'environnement que sous les tirs ennemis, au 
point qu'on en viendrait presque à se demander si 
Episode One est bien un FPS, ou s'il n'est pas 
plutôt un jeu plateformes/aventure en vue 
subjective. On arrive finalement au bout du 
cinquième chapitre après quatre petites heures, 
sans jamais transpirer et en ayant l'impression de 
ne pas avoir beaucoup progressé. Pour 20 euros, 
c'est limite... Pour nous consoler, les 
développeurs ont ajouté un mode spécial avec des 
commentaires audio à la Riddick, très instructifs si 
on s'intéresse au « makingof » d'un jeu vidéo. 
N'empêche qu'on espère que le prochain épisode 
(prévu pour Noël) se montrera plus ambitieux. 

Atomic 



TT 

1 



.. IP'B ** 



Comme d'habitude, à la fin, le château des méchants 
explose. 


En Deux Mots 


Malgré le talent habituel de Valve pour 

LA MISE EN SCÈNE, ON NE PEUT QUE DÉPLORER 

l'absence de nouveautés, la mollesse ( 

GÉNÉRALE DES GUNFIGHTS ET LES FAIBLESSES 

du moteur Source. Principal intérêt de 

CET ÉPISODE, LE GRAVITY GUN EN DEVIENDRAIT 
PRESQUE ENVAHISSANT... Un ÉPISODE QUI 
N'APPORTE PAS GRAND-CHOSE À LA SÉRIE. 

6 

TECHNIQUE 

00 

ARTISTIQUE 

T] Les commentaires audio 
[♦1 Le gravity gun 

□ On n'avance pas 

Ml Technologie vieillissante 

PI 

INTÉRÊT 


JOYSTICK (89 183 































The Da Vinci Code 

SECRET DE POLICHINELLE 



VOUS AVEZ ADORÉ LE BOUQUIN ? 
DÉTESTÉ LE FILM PET VOUS 
N'ATTENDEZ PLUS QUE LE JEU 
VIDÉO AVEC IMPATIENCE? 
CHACUN SES GOÛTS... 


CONFIG MINIMUM CPU 1.8 GHz, 512 Mo DE Ram, 
Carte vidéo 64 Mo Éditeur 2K Games 
Publishing Développeur The Collective Inc./ 
États-UnisTexte et voix en français 

S Involontairement comique S Réalisation moyenne 
B Truffé de bugs H Manque de rythme 


^^*près le succès planétaire du livre et la 
catastrophe critique du film, le Da Vinci Code se 
devait de se réincarner en jeu vidéo. Personnellement, 
ses implications théologiques me passent au-dessus de 
la tête, mais je dois avouer que le scénario du bouquin 
était vraiment prenant. Malheureusement, il semble 
trop léger pour en faire un soft d'une durée de vie 
supérieure à 2 heures. Les développeurs se sont 
donc amusés à ajouter des intrigues secondaires 
abracadabrantes. Et comme ils ne font pas preuve 
d'une grande originalité, les énigmes se répètent 
et forment un déroulement mou et sans surprises. 

Pour combler les blancs, on se retrouve avec des 
phases d'infiltration et de combat qui ne servent 
absolument à rien et n'ont aucune place dans 
l'ambiance mystique du livre. D'ailleurs, ces 
affrontements sont tellement ridicules qu'ils en 
deviennent parfois très drôles. 


Deus 

Ex Machina 


Le mystère du Da Vinci 
Code s'épaissit encore 
avec des évènements de 
plus en plus étranges. Le jeu collectionne les bugs 
avec des problèmes de collisions rageants, surtout 
quand le deuxième personnage réussit à nous 
barrer la route même lorsqu'il se trouve derrière 
nous. L'I.A. est aussi assez bizarre vu la manière 
dont réagissent les ennemis lorsqu'on s'éloigne 
en plein combat. Ils retournent tranquillement à 
leurs patrouilles tout en pensant avoir rêvé sans 
se demander d'où leur viennent les bleus sur leur 
visage. De plus, le tout bénéficie de graphismes 
dignes de la PS2... à son lancement. 

Voici donc une adaptation à ne pas conseiller 
malgré un potentiel de base intéressant et un univers 
envoûtant. 

June 


5 

TECHNIQUE 


5 

ARTISTIQUE 


4 

intérêt 


- ■_ _ 





JF 

1- 


'•£ s 

r 

f 


| 

ATTAQUER 4+8 9 

e e 



Un prof d'histoire qui se bat avec un gardien de banque, 
ça peut avoir vachement plus la classe qu'on ne le croit. 


Black and White 2 Le Combat des Dieux 


JOUET CASSÉ 

COOL, UN ADD-ON POUR BLACK & WHITE 2 ! PEUT-ÊTRE VA-T-IL CORRIGER 
LES NOMBREUX PROBLÈMES DU TITRE D'ORIGINE ? 


CONFIG MINIMUM CPU 1,6 GHz, 512 Mo DE Ram, 
Carte vidéo 64 Mo 

Editeur Electronic Arts Développeur üonhead/ 
Grande-Bretagne 'exte et voix en français 



S Toujours aussi joli El La tortue a une pure tronche 

9 Très peu de contenu B Pas d'amélioration notable niveau 
gameplay 


technique artistique intérêt 


vant sa sortie, Black and White 2 faisait partie 
de ces jeux suivis par une large communauté. Le Jour 
J, bien que sympathique, le titre de Peter Moulineux 
n'a pas franchement convaincu les foules. Il faut 
avouer que son petit goût de « jeu pas fini » a été dur 
à avaler. Sept mois plus tard, Lionhead décide de 
mettre en rayon Le Combat des Dieux, un add-on 
que l'on espérait prometteur. Mais là encore, ils nous 
ont servi du pâté à la place du foie gras. Le gameplay 
possède les mêmes problèmes comme la gestion 
de l'armée toujours aussi peu passionnante. Ce qui 
donne aux parties un rythme très... mou du genou. 
Je ne vous parle pas de la créature qui en fait 
beaucoup trop à sa tête. La regarder se gratter les 
fesses après lui avoir demandé trois fois d'attaquer 
un bâtiment, ça énerve. Le sac à puces préfère même 
partir, pour avaler son jouet, lorsque les troupes 
ennemies débarquent. Allez comprendre ! 
Décidément, à ce niveau aucun effort n'a été fourni 
pour améliorer les choses. On se demande d'ailleurs 
où sont les réels progrès de cette extension car au 
menu des réjouissances on ne trouve que quatre 





Comment voulez-vous envoyer au combat une créature 
avec une tête de victime pareille, franchement ? 


nouveaux miracles, quelques bâtiments supplémen¬ 
taires et une créature (la tortue), vu que le tigre était 
présent sur la version spéciale de Black & White 2. Le 
seul intérêt de ce Combat des Dieux est de pouvoir 
suivre une nouvelle campagne qui s'étale sur trois îles. 
Elle permet d'affronter un dieu maléfique qui s'amuse 
à lever des armées de morts-vivants et dispose 
d'une créature aux allures de macchabé. Au moins ça 
rehausse un peu la difficulté mais ça ne vaudra jamais 
l'adversité d'un véritable joueur. Malheureusement, 
l'option multijoueur ne fait pas encore son apparition 
avec cet add-on qui donne l'impression d'être un 
énorme mod payant plus qu'autre chose. 

Cyd 


I 


I 

1 






\ 

5 

* 

I 

l 


1 


JOYSTICK 


90 ) 183 


































À 8 

PUBLIC AVERTI INTERNET 

v ■ . o 

O ••••» 

i-J IP/IPX 

Config minimum CPU 1,5 GHz, 512 Mo de Ram, 

Carte vidéo 64 Mo 


Éditeur Midway Games Inc 


Développeur Stainless Steel Studios/ 

États-Unis 


Texte et voix en français 




Capturé par les Babyloniens, Alex affronte des 
dizaines de gladiateurs dans le Colisée... 


RICK GOODMAN EST DE RETOUR : 
LE CÉLÈBRE PAPA D'AGE 
OF EMPIRES, D'EMPIRE EARTH 
ET D'EMPIRES .-L'AUBE D'UN 
MONDE NOUVEAU REVIENT AVEC 
UN NOUVEAU JEU DE STRATÉGIE. 
SURPRISE .- IL N'Y A PAS EMPIRE 
DANS LE TITRE! 


□ n s'inquiétait un peu pour Rise and Fall, 
qu'on avait vu tourner l'été dernier et qui 
devait normalement sortir à l'automne 
2005. La fermeture brutale de Stainless Steel 
Studios, le développeur, laissait en effet craindre le 
pire... Mais finalement Goodman a trouvé les sous 
pour finir son jeu. La première impression est 
positive : un beau STR antique, très spectaculaire, 
pratiquement sans bug. Vaguement inspirée de faits 
réels, la première campagne du mode solo permet 
de chausser les sandales d'Alexandre le Grand, 
jeune roitelet de Macédoine. Persécuté par l'infâme 
Empire perse, le pauvre Alex part en guerre et leur 
colle la pâtée au cours d'une série d'aventures 
farfelues. La deuxième campagne est consacrée 
à Cléopâtre, jeune reine grecque qui régnait sur 
l'Égypte. Persécutée par l'infâme Empire romain, 
la pauvre Cléo part en guerre et leur colle la pâtée 
au cours d'une série d'aventures farfelues. 



Plutôt réussies, les batailles navales permettent 
cféperonner ou de prendre à (‘abordage 
les autres navires. 


Rise and Fall Civilizations at War 


ACCOUPLEMENT C 0 N T R E - N A T U R E 


Impression 
de déjà vu 


11 n'y a pas que le 
scénario qui bégaye : 
c'est aussi le cas du 
gameplay, hélas bien trop classique. C'est 
correctement réalisé, mais à force de refaire toujours 
le même jeu depuis dix ans la recette est connue. 

Les paysans coupent du bois, ramassent de l'or, etc. 
Étemel équilibrage lanciers/archers/cavalerie, 
pierre/papier/ciseau... Les combats sont trop 
brouillons, sans finesse, on fait un gros paquet 
et on avance dans un couloir. C'est joli mais 
standard, lent et sans surprise. Unique innovation, 
on peut s'incarner brièvement dans son général 
et le diriger à la manière d'un jeu de baston. 
Pratiquement immortelle, Cléopâtre se transforme 
alors en Lara Croft et fauche sans difficulté des 
douzaines d'adversaires, écrase des éléphants d'une 
seule main, fracasse tout. C'est pour le moins 
original dans un clone de Warcraft, mais comparé à 
un vrai jeu d'action c'est plutôt faible : les attaques 
sont trop peu variées et les clic-clic à chaque coup 
d'épée deviennent vite fatigants. Totalement 



dénuées de subtilité, certaines missions vous 
obligent ainsi à jouer exclusivement en mode 
« demi-dieu », sans aucun contrôle sur les autres 
unités. O.K., visuellement ça en jette. Mais on n'est 
plus face à un jeu de stratégie, juste un gros « Hack 
& Slash » bourrin. 

Atomic 


Les pauvres, à seulement 
20 contre 1 
ils n'ont aucune chance. 



Un peu de technique _ 

Le moteur graphique est mis à rude épreuve sur cer¬ 
taines cartes, au point qu'il patine parfois même sur 
des configurations confortables. Mais à part dans ces 
(rares) moments-là, 1 Go de Ram et une carte vidéo 
128 Mo suffisent pour profiter du jeu. 


En Deux Mots 


Alors que le mode Héros aurait dû être 
LE GROS POINT FORT DE RlSE AND FALL, IL 
S'AVÈRE TROP SIMPLISTE ET DÉÇOIT RAPIDE¬ 
MENT. DU COUP LE RESTE, POURTANT BIEN 
RÉALISÉ, NE DÉCOLLE PAS. PAS MAL, MAIS POU¬ 
VAIT FAIRE TELLEMENT MIEUX... 


| Vraiment beau 
| Batailles navales originales 

| Le mode Héros trop bourrin 



l N l ( H i I 


JOYSTICK (91 > 183 



































Glory of the Roman Empire 

LE PLAISIR SIMPLE DE GOUVERNER 



LES CITY BUILDERS ANTIQUES, CE N'EST PAS ÇA 
QUI MANQUE. L'ORIGINALITÉ EST RARE ET ON SE 
MANGE SOUVENT DES PRODUITS PRÉVUS POUR LES 
OPÉRATIONS FLASH DU MONO P DU COIN. 
ALORS, QUAND ON TIENT UNE BONNE PETITE 
SURPRISE COMME GLORY OF THE ROMAN EMPIRE, 
IL FAUT LE DIRE. ET JUSTEMENT, 
C'EST CE QUE JE VAIS FAIRE! 


O 

TOUT PUBLIC 

Config minimum CPU 1,5 GHz, 256 Mo de Ram, 
Carte vidéo 32 Mo 
Éditeur Focus Home Interactive 
Développeur Haemimont Games/Bulgarie 

Texte et voix en français 



Certains bâtiments ont deux cercles d'action. Le plus 
grand, en jaune, indique la zone qui y aura accès, 
l'autre celle qui bénéficie de l'aura de renommée. 



aemimont Games, ça ne vous dit rien ? 
Moi non plus avant ce test, je vous rassure. 
Ce studio bulgare n'en est pourtant pas 
à son premier titre puisque depuis quelques années 
il enchaîne les RTS qui, sans casser des briques, 
restent très honorables. Imperivm III qui n'est pas 
édité en France s'est, paraît-il, vendu à des millions 
d'exemplaires en Amérique latine et dans le sud 
de l'Europe. 

Avec Glory of the Roman Empire, les amis du yaourt 
sortent, un peu, de leurs habitudes en nous 
proposant un petit défi de gestion sans prétention, 
mais au final bien plaisant. En tant que gouverneur, 
on sillonne l'Empire romain pour prendre en main 
de nombreuses villes. Le principe est classique : 
chaque carte a ses avantages et ses inconvénients 
et on doit trouver les solutions pour atteindre 
les objectifs fixés. 


Pas besoin de 
prendre des RTT 


Les modes de jeux sont 
variés. La campagne 
permet de faire carrière, 
du bas de l'échelle à la tête d'un petit village tout 
pourri jusqu'à la grande classe où l'on a Rome à sa 
botte. Le déroulement est sympa. Contrairement à 
ce qui se fait dans le genre, les missions s'enchaînent 
assez vite et la progression n'est pas linéaire. Après 
chaque victoire, on choisit sa prochaine destination 
sur la carte de l'Empire. Le mode défi est un peu plus 
original. Un peu comme sur un jeu arcade, il s'agit de 
faire le meilleur score en atteignant les objectifs le 
plus rapidement possible et en multipliant les 
réussites secondaires. 

Dans ces deux modes, les parties sont souvent 
rapides. On est devant un puzzle plus ou moins 
simple à résoudre. Si on se concentre sur les 
objectifs, sans se lancer dans trop de constructions 



JOYSTICK -492) 183 















César vous autorise régulièrement à construire des 
monuments comme cette fontaine. Elles améliorent 
la renommée de votre cité et le rang social 
du voisinage. 


Latin deuxième langue 

Le jeu est totalement en français avec des 
voix assez convaincantes pour introduire 
les missions et dispenser les conseils. 
Mais pour les puristes, il est possible de 
passer en... latin. Un petit détail tout bête, 
mais bien sympa pour l'ambiance. 
Et il y en a beaucoup d'autres, comme la 
possibilité d'arrêter le cycle jour/nuit, 
non dans les options, mais via les temples 
en priant les dieux. 


inutiles, cela dure moins d'une heure. Par contre, si 
on rate le coche, on peut ramer longtemps pour 
rattraper le coup. Moi, je suis plutôt du genre à me 
disperser sur trois cents bâtiments en même temps. 
Pas le bon plan puisque cela divise les ressources et 
rallonge d'autant tout le processus. 

Les bâtiments ne 
s'achètent pas. Les 
fondations ne coûtent 
rien, mais la construction 
ne peut commencer que lorsque les ressources sont 
disponibles. On voit d'ailleurs les esclaves amener au 
fur à mesure les planches et les pierres. Chaque 
édifice a une aire d'influence et une partie du défi 
consiste à bien organiser tout ça. La mine d'or à 
l'autre bout de la carte par exemple ne peut 
fonctionner qu'avec des ouvriers. Et ces feignants ne 
viendront que s'ils ont une maison à côté. Puis ils 
voudront un temple, du pain, etc. On se retrouve 
donc à multiplier les pôles d'activité avec le souci de 
distribuer correctement les ressources, à commencer 
par les esclaves. Au fur à mesure, il faut développer le 
commerce avec le reste de l'Empire, acheter de 
nouveaux esclaves et aussi prévoir les défenses et 
monter une armée. Les barbares rôdent sur quelques 
cartes et, après la résistance, on passe à l'attaque 
pour raser les villages ou faire une rafle de main- 
d'œuvre pas chère. Attention ce n'est pas du RTS, 
on clique juste pour déclencher l'assaut, mais c'est 
un petit truc sympathique en plus. 

Enfin, on trouve 
évidemment le bac à 
sable qui, lui, pour le 
coup, n'est pas le plus 
intéressant. C'est pourtant ce qui me botte le plus 
en général, faire ce que je veux sur une carte vide. 

En effet, si l'on prend GotRE juste sur le plan de la 
construction de ville, c'est assez faiblard. On est très 
loin d'un Sim City qui permet de passer des heures à 
peaufiner le tracé d'une route et la moindre parcelle 
de terrain. Idem dans la gestion, ce n'est pas un titre 


GotRE, 
un acronyme 


qui fait peur 


De l'art de bien 
empiler les 


esclaves. 


Encore une victoire 
éclatante ! Bon, O.K., le 
mode campagne n'est 
pas super difficile et les 
premières missions ne 
prennent que quelques 
dizaines de minutes. 



Un peu de technique _ 

Tout en 3D, GotRE n'est pas pour autant gourmand. Il 
faut dire que le design est relativement simple. Vous 
pourrez donc sans souci pousser toutes les options à 
fond tout en gardant une parfaite fluidité. 


pour les experts de l'impôt local où l'on se casse 
la tête sur cinquante pages de comptes. 

Mais alors, pourquoi c'est bien ? Bah, pour les 
mêmes raisons exactement. Un peu comme un 
hack'n slash à côté d'un gros jeu de rôle, GotRE 
garde les bases du city builder pour proposer une 
sorte de mode arcade, simple mais fun. Et la très 
bonne réalisation est là pour que ça marche. 

Le moteur 3D du jeu n'ira 
pas chatouiller le Unreal 
Engine, mais il propose 
un environnement agréable. On peut tourner dans 
tous les sens en toute fluidité. Les bâtiments sont 
rarement gigantesques et ne fourmillent pas de 
milliards de détails, mais leur design façon 
« mignon » est amplement suffisant à mon plaisir. 

Ça permet surtout de se retrouver avec des villes 
variées dans des décors sympas. Que demande le 
peuple ! Là où j'ai été convaincu, c'est avec 
l'interface. Tout se fait via un petit panneau rond 
qui apparaît et disparaît d'un clic droit. On trouve 
facilement la construction souhaitée, on la place où 
on veut tout en choisissant l'orientation à coups de 
molette. Vraiment, je me suis bien amusé sur ce titre. 
Je répète qu'il ne faut pas attendre un défi super 
complexe ou de la gestion d'une grande profondeur. 
Il faut le prendre pour ce qu'il est, c'est-à-dire un 
petit casse-tête amusant et bien réalisé. 

iedd 



Ma ville prend de l'ampleur, mais, avec ces impératifs 
de zone, on a tendance à tout tasser. 


Chantier d'été 


En Deux Mots 


GotRE est un bon petit jeu. Mine de rien, 


ce n'est pas si courant. Parfait pour 

7 

s'adonner aux joies de la gestion urbaine 
sans se prendre la tête, avec une réalisa¬ 
tion MODESTE, MAIS SANS DÉFAUT ET UN 

1 ' 1 

TECHNIOUE 

GAMEPLAY TRÈS PLAISANT. 

1 A 1 

SI l'interface, un modèle d'ergonomie 

B Ua gameplay simple, mais efficace 

H Pas très difficile 

Q Pas d'une grande profondeur pour un city 

7 

builder 

IMïÊfiëT 


JOYSTICK (SJk- 183 












































Boum, pénétration de RPG dans la tourelle... 

Ça ne pardonne pas. 



ntéressant, ce Iran Warriors. 

Un simulateur permettant de piloter 
les chars T-72, T-55 mais aussi le vieux 
T34/85 de la Deuxième Guerre mondiale, c'est pas 
courant. Bien entendu, la technologie soviétique 
ayant ses limites, pas question de défier des tanks 
occidentaux à bord de ces cercueils roulants. 

Les concepteurs ont donc eu l'idée de vous faire 
participer à la guerre civile yougoslave, l'un des rares 
champs de bataille où ces tanks pouvaient affronter 
des adversaires de leur niveau. Le scénario du jeu 
est cependant plus que douteux : vous incarnez un 
mercenaire russe engagé auprès des paramilitaires 
serbes et vous bousillez des villages croates. Si vous 
rêviez de combattre virtuellement pour la Grande 
Serbie de Milosevic, achetez vite Iron Warriors 
avant qu'il ne soit interdit pour apologie de crimes 
de guerre ! 


T-72 Iron Warriors 

S I M U R 0 U I L L É E 


COMME À PEU PRÈS TOUS LES 
SIMULATEURS RÉCENTS, 
T-72 NOUS VIENT DE RUSSIE. 
APRÈS FLANKER OU IL-2, C'EST 
DONC UNE NOUVELLE OCCASION 
DE S'ASSEOIR AUX COMMANDES 
D'ENGINS QUI D'HABITUDE NOUS 
SERVENT PLUTÔT DE CIBLES. 



Bien sur, on peut ècrabouiller les bidasses ! 




PUBLIC AVERTI 


8 

INTERNET 


d ■ 8 

o 

J ip/ipx 


Config minimum CPU 1 GHz, 256 Mo de Ram, 
Carte vidéo 32 Mo 
Éditeur Battlefront.com 
Développeur IDDK/Crazy House/Russie 
Texte en anglais et voix en russe 


de ferraille 


Sur le plan du réalisme, 
difficile de se plaindre. 

Le pilotage d'un blindé à 
chenilles est bien rendu, avec gestion de l'inertie, de 
la boîte de vitesse, du franchissement d'obstacles... 
La destruction de cibles situées à deux kilomètres est 
tout aussi complexe, les trajectoires balistiques de 
chaque type de munition devant être prises en 
compte. La localisation des impacts et leurs effets 
sont aussi très réussis. D'un point de vue graphique 
c'est moche mais efficace, avec déformations du 
terrain et nuages de poussière. Maîtriser tous les 
détails prend du temps : vision infrarouge, 
télémétrie, fumigènes, quatre modèles d'obus et de 
missiles, mitrailleuse anti-aérienne... II y a même 
une commande prévue pour le klaxon, une pour 
ouvrir les écoutilles et une autre pour nettoyer les 
optiques ! En fait, comme dans tout bon simulateur, 
il faut des heures pour apprendre à dompter la bête, 
bien avant de pouvoir envisager d'affronter 
l'ennemi. Le problème, c'est que l'ergonomie d'Iron 
Warriors est très mauvaise (tout au clavier). Pire : les 
dizaines de touches référencées dans le trop petit 
manuel sont souvent complètement fausses et 
impossibles à reconfigurer in game. Et ce n'est pas 
seulement une conversion foireuse du QWERTY à 


Un peu de technique 

Pour bien profiter du jeu, prévoir un CPU à 2 GHz et une 
carte vidéo 128 Mo. Un giga de Ram ne fera sans doute 
pas de mal non plus pour réduire les interminables 
temps de chargement. 


Le T-72 dispose d'une pelle mécanique pour se 
creuser une tranchée protectrice. 



l'AZERTY, c'est carrément [_] = [ù] ! Pas sûr que 
beaucoup de joueurs soient assez patients pour 
tolérer ce genre de plaisanterie. 

Atoaic 



Conseil du jour : évitez de faire caler votre moteur 
pendant un franchissement de rivière. 


Bonne simulation, qui plus est mettant 

EN SCÈNE DES MACHINES ATYPIQUES, IRON 
Warriors est plombé par son interface et 
PAR UN MANQUE DE CHARISME ÉVIDENT. Un 
PRODUIT ARIDE, À RÉSERVER AUX FANATIQUES. 

l 5 

TECHNIQUE 

6 

[Tl Simulation rigoureuse 

ARTISTIQUE 

m Trois tanks originaux 


SI Touches complètement fausses 

Q 

B Finitions bâclées 

INTÉRÊT 


JOYSTICK -«9#) 183 












































On s’amuse bien avec les afterburners et 
■'accélération temporelle, jusqu'à ce que quelqu'un se 
mange un astéroïde. 


■■■■ on, Darkstar One n'est pas elite : on 
■ I ne peut pas traverser la galaxie comme 
on l'entend, on ne peut pas se poser sur 
les planètes, et l'espace n'est qu'un regroupement 
de secteurs étalés sur une carte en deux 
dimensions, comme dans la série des X. Non, 
ce n'est pas X3 non plus : on ne peut pas acheter 
une flotte de vaisseaux, ni des bases spatiales. 

Pas d'exploration, pas de capitalisme sauvage ? 
Alors que reste-t-il ? Eh bien tout ce qui fait une 
simu-gestion spatiale basique : du commerce, des 
combats, un scénario. On se fait du fric en suivant 
différentes branches : transport de cargaisons, 
missions diverses, piraterie, contrebande... On 
gagne de la réputation et on cherche des artefacts 
pour améliorer son vaisseau magique incroyable. 
Ce côté RPG est d'ailleurs assez plaisant et l'envie 
d'acheter plein de matos est vraiment présente. 


Darkstar One 

BALADE SPATIALE 

POUR ARRIVER À FAIRE UN VRAI ELITE-LIKE DE NOS JOURS, 
IL FAUDRA VRAIMENT S'EN DONNER LES MOYENS. JE ME DEMANDE 
SI C'EST POSSIBLE... DARKSTAR ONE EST LOIN DU COMPTE, 

MAIS IL N'EST PAS SANS MÉRITES. 



Alors que la conversation entre Kayron et Zarkov 
s'attarde sur WoW depuis une heure, Eona commence 
à regretter de s'être allié à un gros geek. 


Ça se pilote 
comme un camion 


Bon, par contre, du 
matos, il n'y en a pas 

_ des masses. Tout 

comme les marchandises, les vaisseaux ennemis 
ou les missions manquent de variété. Ça tourne 
un peu en rond, tout ça... On se fait de la thune, 
on upgrade le vaisseau, on passe à la zone stellaire 
suivante pour la suite de l'histoire, et on 
recommence. C'est... simpliste. Les combats 
se déroulent comme dans n'importe quel Wing 
Commander. C'était aussi la méthode X3, la 
méthode bête. J'aimerais un jeu qui propose des 
affrontements un peu plus X -Wingesque ou 
mieux, à la I-War. Mais non, ça doit être trop 
compliqué. Heureusement, la prise en main est 
excellente, depuis l'interface générale jusqu'au 
moindre contrôle. On s'amuse donc facilement à 
faire toute sorte de manœuvres pour éviter les tirs 
ennemis, ce qui donne des batailles assez 
pêchues. 


Un peu de technique 

Darkstar One est plutôt joli malgré un design moyen, 
mais il lui arrive de se mettre à saccader violemment, 
souvent lors de l'affichage d'une cinématique ou d'un 
événement spécial. Rien à voir avec la config, c'est 
juste mal programmé. Heureusement, ce phénomène 
est assez rare. 


O 

TOUT PUEIUC 

Config minimum CPU 1,6 GHz, 512 Mo de Ram, 
Carte vidéo 128 Mo 
Éditeur Ascaron Entertainment 
Développeur Ascaron Entertainment/ 
Allemagne 

Texte et voix en anglais sur la version testée 
(V.F. prévue) 


* h 


Ov 



Non, le deuxième réacteur de ce vaisseau n'est pas 
en panne, il est juste conçu pour tourner en rond. 




Darkstar One est un petit jeu de simula¬ 
tion SPATIALE MOYEN, MAIS BIEN POUR LES 
DÉBUTANTS. Le SCÉNARIO EST ENTRAÎNANT, 
MÊME S'IL RESTE AUSSI CLASSIQUE QU'UNE 
SYMPHONIE DE MOZART ET, EN NE FORÇANT 
PAS LA DOSE POUR NE PAS S'EN LASSER, LE 
RESTE DU GAMEPLAY VOUS FERA PASSER UN 
MOMENT AGRÉABLE. 


7 

TECHNIQUE 

PH 

[S Bien rythmé 

SI Très bonne prise en main 

ARTISTIQUE 

{S Peu profond 


Répétitif 



Personne ne vous 
entendra réfléchir 


À vrai dire, tout dans 
Darkstar One est assez 
dynamique. On a vite 
fait d'engranger un gros bénéfice entre deux 
stations orbitales (je dirais 5 mn max) et 
finalement, on peste surtout contre les 
cinématiques qu'on ne peut pas passer et qui 
cassent le rythme de jeu. Le pire reste les 
chargements durant les sauts entre deux secteurs, 
pas assez instantanés à mon goût ! Au final, on ne 
se prend pas la tête et si l'action est plutôt 
répétitive, on ne peut pas dire qu'on s'ennuie 
vraiment. Suffit de ne pas être trop regardant. 

Fumble 


JOYSTICK 95 183 






























True Crime New York City 

VASTE BLAGUE 

Config minimum CPU 1,5 GHz, 256 Mo de Ram, Carte vidéo 64 Mo Éditeur Nobilis 
Développeur Luxoflux/États-Unis Texte et voix en anglais 

CE MATIN, JE ME SUIS RÉVEILLÉ LE SOURIRE AUX LÈVRES. LA JOURNÉE 
S'ANNONÇAIT BELLE ET EMPLIE DE LÉGÈRETÉ. PUIS ON M'A FILÉ TRUE CRIME : 
NEW YORK CITYÀ TESTER. 



« Un mauvais DJ se fait agresser » ? Bah, bien fait 
pour lui. 


IUI 

lai arcus Reed est un ripou, un flic corrompu 
jusqu'à la moelle, un ancien truand des bas-quartiers 
qui a troqué une carrière de voyou pour rejoindre les 
forces de l'ordre. Faskil est testeur à Joystick et pour 
l'heure, il troquerait bien son taf pour un boulot de 
postier. On s'imagine toujours que bosser dans les 


Mener St 

y * 

ii ■ ■* u 

Si m 

?. iîi;.-- * 'ifll S»* 

«*• 

"Y 


i* 

■ 

0 

1 


jeux vidéo est un bonheur quotidien, fait de 
previews exclusives, de parties endiablées en multi 
avec le reste de la rédac ou de voyages de presse 
dans des lieux paradisiaques. Mais parfois, ce sont 
aussi des journées de souffrance, à pleurer du sang en 
endurant les horreurs que certains développeurs ont 
cru avoir le droit de sortir sur le marché. C'est con, 
j'étais plutôt de bonne humeur aujourd'hui. Mais 
ce deuxième opus de la triste saga True Crime vient 
de me coller la déprime. 


) pas que le flic 
lui soit pourri 


Clone opportuniste 
deGTA3,TC:NYCa 
réussi l'impossible : 
louper ses objectifs sur toute la ligne. Bâclé, buggé 
jusqu'à la moelle, insipide, moche, je manque 
presque de mots pour vous faire comprendre à 
quel point cette « chose » ne mérite pas de se 
vendre. Même à prix budget. Même en vous filant 
de la thune. Entre les persos qui se coincent dans 


Pro Cycling Manager Saison 2006 


CARAVANE DU TOUR 

FACEÀ MA GRIMACE QUAND IL 
M'A TENDU LA BOÎTE, FUMBLE M'A 
LANCÉ UN « T'INQUIÈTE, C'EST PAS 


SI MAL, ÇA FINIT SUR UNE BONNE 
NOTE EN GÉNÉRAL ». À VOIR. 



O Tous les coureurs, toutes les équipes S U musique 

B Faut vraiment aimer le vélo B Les temps de chargement 

TECHNIQUE ARTISTIQUE INTÉRÊT 




Config min CPU 1 GHz, 256 Mo de Ram, 
Carte vidéo 32 Mo Éditeu Focus Home 
Interactive Développeui Cyanide Studios/France 

Texte et voix en français 

près m'être fait vanné pendant des années pour 
mon amour pour Championship Manager, j'ai enfin 
la lumière sur cette répulsion animale que peut avoir 
le joueur lambda pour une simulation sportive 
poussée. Pourtant, j'aime bien le vélo. Pas au point 
de pratiquer... le sport est mon culte, mais avec pour 
seul autel ma télé ! Et je ne crache pas sur une petite 
étape de montagne, perplexe mais envoûté par 
l'énergie incroyable de ces cyclistes. Pour le 
vélocipédiste convaincu, Pro Cycling Manager est la 
simulation de référence. C'est aussi un peu la seule 
d'ailleurs. Comme chaque année, elle nous revient à 
la veille du Tour de France avec sa base de donnée 
exhaustive des équipes, toutes les épreuves officielles 
du circuit et sa microgestion des courses. Mais j'ai 
beau eu faire le tutorial, tenté le mode carrière ou 
des courses simples, je n'ai toujours pas compris 
comment tout cela marchait. L'interface n'est pas 
d'une grande clarté pour le néophyte. Il y a bien de 
quoi donner des ordres super précis aux coureurs de 
la vitesse du coup de pédale à la position à prendre 


le décor, le moteur qui rame sans raison 
apparente, les scripts qui battent de l'aile et qui 
vous bloquent purement et simplement dans votre 
progression, il ne reste pas grand-chose à sauver. 
Peut-être la bande-son, et encore, à condition que 
vous soyez fan de gangsta-rap. Bref, à n'importe 
quel prix, TGNYC n'est rien d'autre qu'une belle 
arnaque. Pour un jeu qui vous propose de lutter 
contre le crime organisé, avouez que ça fleure bon 
l'ironie ultime. 

Faskil 


O 3 CD q«Hr faire du frisbee à plusieurs H Laid H Buggé 
S Je manque de place pour être exhaustif. 



Seuls les décors de montagne relèvent un peu le niveau. 
Cest de la simulation, pas un circuit touristique. 


dans le peloton, mais je n'ai jamais réussi à placer 
un de mes poulains dans le top cinq d'une étape. 


Jeu de niche, 
jeu de... 


Graphiquement, 


j'ai trouvé ça très très 
moyen. C'est même à se 
demander pourquoi ils proposent autant de caméras 
si c'est pour montrer uniquement d'infâmes aplats 
de couleur en guise de décors. Les chargements sont 
longs, trop longs et j'ai eu droit à plusieurs crashes. 
Seule la musique a réussi à me donner le courage 
pour persister. De nombreux morceaux reprennent 
l'ambiance « Triplettes de Belleville » et on regrette 
qu'ils alternent avec des trucs un peu plus house même 
si ça reste toujours sympa. Bref, en un mot comme 
en cent, n'achetez ce jeu que si vous prévoyez de 
passer votre première quinzaine de juillet au bord des 
routes du Tour. Si vous n'êtes pas un vrai passionné, 
vous allez forcément comme moi vous ennuyer. 

Airdd 


JOYSTICK oÿ SS) 183 





























Sett lers V 


Genre : Fourmilière humaine 
Infos : Environ 15 euros - CPU 1 GHz + 256 Mo de Ram + Carte 
3D 32 Mo - Exclusive Collection d'Ubisoft 
_Note : 7/10 dans Joystick N°167 

Vous je ne sais pas, mais moi j'ai jamais vraiment accroché à la série des Settlers. 

Observer pendant des heures des tas de petits bonshommes qui s'activent fébrilement, 
coordonner leurs tâches, gérer les flux de production, améliorer les rendements, c'est 
sûrement très intéressant tout ça, mais moi je préfère plutôt quand il y a des grosses 
explosions. Ça doit être pour ça que dans la vie je ne suis que simple pigiste, pas chef. 

Toujours est-il que je ne dois pas être le seul à bâiller devant les Settlers, puisque, pour le 
cinquième épisode de la série, les développeurs ont radicalement changé d'idée et ont essayé 
d'en faire un jeu de stratégie temps réel tout à fait classique. En général, les fans n'ont 
pas apprécié, mais à l'époque Bishop avait bien aimé. 

t 




iiiii in ni i ni il iiiiiiiii 

AVIS AUX 


o 

m 

73 

co 


[ 


> 

-< 

> 



PAS DE FORTUNE 


Pe rimete r 


Genre : STR expérimental 
Infos : Environ 15 euros - CPU 2 GHz + 512 Mo de Ram 
+ Carte 3D 128 Mo - Collection Bestsellers de Codemaster 
-». Note : 8/10 dans Joystick N°160 


On avait bien flashé sur ce STR futuriste, dont les déformations du terrain en temps réel 
et les nano-unités qui se recombinent entre elles proposaient des nouveautés 
de gameplay plutôt originales. Le jeu n'a pourtant pas marché, peut-être justement 
parce qu'il sortait des sentiers battus et que sa prise en main était trop inhabituelle. 
Ou alors le côté trop froid et métallique de l'univers, à la Total Annihilation ? 

Pourtant, les graphismes valaient le détour... 
Si on aime les jeux extraterrestres, Perimeter est à essayer. 


Brothers in Arms 


Genre : Tactical FPS WW2 

Infos : Environ 15 euros - CPU 1 GHz + 256 Mo de Ram 
+ Carte 3D 32 Mo - Exclusive Collection d'Ubisoft 
Note : 8/10 dans Joystick N°169 - 

Dans la longue liste des FPS Seconde Guerre mondiale qui ont déferlé sur nos 
écrans depuis quelques années, Brothers in Arms n'était certainement pas le 
plus beau, mais au moins il a eu le mérite d'essayer d'innover un peu, en 
développant l'aspect tactique et le recours aux coéquipiers. Bon, on a toujours 
un peu l'impression de se battre dans un couloir, et les fusils qui ne tirent pas 
droit sont un peu agaçants, mais mine de rien le jeu propose l'une des meilleures 
interfaces de commande de squad que le genre ait proposé jusqu'à présent. 

On va dire, au hasard, pas comme les derniers Ghost Recon et Rainbow Six. 

PERSONNELLE 

111111111111111111III II 



Stubbs the Zombie 



Genre Ceeerveaaaauuuu 

Infos : Environ 15 euros - CPU 1 GHz + 256 Mo de Ram 
+ Carte 3D 64 Mo - THQ 

Note : 6/10 dans Joystick N°178 -<■-- 


llaura eu une carrière météorique ce Stubb le Zombie : testé en février, budget en juin ! 
Y a des jeux comme ça, ils vont droit dans le mur à leur sortie, mais ils refusent 
de mourir... Original et plein d'humour, notre ami Stubbs décevait surtout 
par sa répétitivité et sa faible durée de vie. Bof, question de goût, moi bouffer 
des cerveaux et déchiqueter des passants je ne m'en lasse pas. 

Alors à petit prix, ça peut valoir le coup... 


JOYSTICK 97 183 


par Atomic 



























































par Caféine 



Apple MacBook 
Pro17 


Calqué sur son aîné le MacBook Pro 15', ce 
nouveau modèle 17' de 3.1 kg dispose en plus 
d'une carte graphique ATI Mobility Radeon X1600 
avec 256 Mo de Ram non bridée en vitesse 
de fonctionnement, d'un écran gigantesque 
d'une résolution de 1680x1050 etd'un port 
FireWire 800. Quel est l'intérêt de vous présenter 
ce bijou hors de prix ? Il est double : d'une part 
vous faire baver (parce que, ne le niez pas, vous 
le trouvez sexy quand même, ce portable) 
et d'autre part, plus sérieusement, d'installer 
Windows XP dessus grâce à Bootcamp. 

Cet utilitaire Apple s'est révélé aussi efficace 
qu'annoncé par la firme de Cupertino malgré son 
gros logo« version bêta ». On le télécharge, on le 
lance, on grave avec son aide un CD de drivers 
Apple et on reboote avec un CD d'installation 
de Windows dans le lecteur. Et là, magie (noire), 
l'installation de Win XP sur un Mac se déroule 


sans accroc. On termine en installant les drivers 
fournis par Apple (à l'exception de la caméra 
iSight non gérée pour le moment) ettout 
fonctionne parfaitement. Quelques clics plus 
tard, vous jouez en 1680x1050, toutes options au 
max, à Oblivion. Bon, toutes les options « presque 
» au max, Oblivion est un tantinet gourmand. 

En revanche, Half-Life 2 et ses mods tournent 
parfaitement, World ofWarcraft est fluide dans 
les capitales aux heures de pointe, etc. 

Une performance, vu la taille de l'écran. 

La machine de test disposait d'un Intel Core Duo 
2.16 GHz, de 2 Go de Ram etd'un disque dur de 
120 Go en 5400tours/min. Un gros bébé donc : 
ça chauffe (mais pas plus que les autres 
portables du genre), l'autonomie dépasse 
rarement 2h30. Mais, oui, vous pourrez jouer 
à Counter-Strike quand vous aurez terminé de 
bosser sous Mac OS X. Il suffit de maintenir la 
touche ait enfoncée lors du reboot pour choisir 
son système. De quoi convertir aux pommes 
les accros du jeu vidéo, le tout en douceur. 

Fabricant : Apple 

Site Web : www.apple.com/fr 

Prix : Environ 3100 euros TTC 


JOYSTICK 


38) - 



Koss SB/45 

Les casques équipés de micro et destinés aux 
joueurs onttous un point commun : ils sonnent 
comme des casseroles. Koss est à ma 
connaissance un des rares constructeurs à 
prendre vos oreilles au sérieux. Le modèle SB/45 
est déjà très connu et apprécié chez les pro 
gamers et à juste titre. Non seulement le look met 
en confiance, mais une fois votre déguisement 
de Faskil sur la tête, vos tympans vont se mettre 
à crier des petits « merci, merci, merci » de 
contentement. Musique, bruitage, voix crispées 
de vos équipiers, tout est rendu impeccablement, 
De type fermé, ce modèle permet de jouer sans 
perturber votre moitié captivée par la Nouvelle 
Star ou accessoirement, cachera au monde vos 
goûts musicaux douteux. Un paquet d'avantages 
donc pour ce produit qui ne vous ruinera même 
pas tout en faisant de vous le clone parfait de 
Fask, sans sa lose légendaire. Le mois prochain, 
je voustrouve le modèle pourfaire de vous un 
Yavin plus vrai que nature. 

Fabricant : Koss 

Site Web : www.koss.fr 

Prix : Environ 65 euros TTC 


ADSTech 

MiniDuaiïV 


Depuis l'avènement de la TNT (Télévision 
Numérique Terrestre, rien à voir avec des trucs 
qui font boom), une génération de produits a 
déferlé pour permettre de regarder la TV sur PC 
sans se prendre la tête avec une carte PCI à 
installer. Cette clé USB par exemple, associée à 
sa petite antenne passive, donne d'excellents 
résultats en mode TNT. Livrée avec un logiciel 






































au look totalement pompé sur le Windows 
Media Center de Microsoft, la qualité en 
réception TNT est parfaite : image claire, son 
irréprochable, liste des programmes détectés 
si les chaînes les transmettent, tout y est. 
Malheureusement, l'ergonomie n'est pas 
fantastique et les zappeurs fous trouveront ce 
produit un peu long à la détente entre deux 
chaînes. Ça n'en reste pas moins une 
excellente solution pour regarder et enregistrer 
ses programmes. À condition d'être certain 
d'avoir un bon signal chez soi : à la rédaction, 
située à 500 mètres de chez moi, zéro chaîne 
détectée... Pour la TV analogique, oubliez, la 
qualité est exécrable à moins de raccorder ce 
produit sur la prise antenne de votre immeuble. 


Fabricant : ADSTech 
Site Web : www.adstech.fr 

Prix : Environ 100 euros TTC 



Altec Lansing 
VS422T 

Tout à fait dans l'esprit des meilleurs kits 2.1 
de la marque, cet ensemble composé de 
2satellites etd'un caisson de basses propose 
un rapport qualité-prix attractif. Avec une 
puissance de 35 watts RMS, il devrait donner 
satisfaction aux amateurs de basses 
puissantes, vu que le caisson est taillé pour 
coller un sourire idiot sur le visage de Faskil. 

Les satellites ne sont pas en reste et n'oublient 
pas d'envoyer des media dans vos tympans. 

En revanche, ce produit est à déconseiller 
aux distraits et aux brise-fer : toutes les 
commandes sont uniquement disponibles sur 
la (petite) télécommande infrarouge livrée avec 
ce kit et qui me semble bien fragile. Aucun 
bouton sur le kit lui-même, c'est classe pour le 
design, mais c'est risqué... 

Fabricant : Altec Lansing 
Site Web : www.alteclansing.fr 

Prix : Environ 90 euros TTC 


Koss USB Dongle 

Pas franchement le moins cher du marché, cet 
adaptateur audio USB à base de puce C-Media 
fait, cela dit,très bien son boulot. Le but? 

Brancher un micro / casque directement sur un 
port USB (donc sûrement en façade sur votre PC) 
sans toucher aux branchements de votre carte 
son. Cela permet de garder musique/ bruitage 
survos enceintes etd'avoir Skype/Ventrilo/ 
Teamspeak/ etc. dans le casque. 

Accessoirement, si votre carte son a flambé, la 
qualité est suffisante pour attendre avant de la 
remplacer. 


Fabricant : Koss 
Site Web : www.koss.fr 

Prix : Environ 60 euros TTC 



POUR CONTINUER DANS LA BONNE HUMEUR, 
VOICI LE REMÈDE ANTI-CRISE DE NERFS 




Neuf 
































PAR C W I Z 


Comme d'habitude, la rubrique 
Utilitaires se plie en quatre pour vous 
aider à occuper vos longues soirées 
d'été. Sauvegardes de vos données les 
plus précieuses, musique mobile 
et même un logiciel incroyable pour 
ceux qui voudraient se laisser tenter par 
l'écriture d'un roman. Éclectisme, 
c'est mon troisième prénom. 



Cryptage et back-up ne font pas forcément bon ménage. 
Pour vous rassurer, l'outil intègre de quoi décrypter vos 
fichiers. Attention à ne juste pas perdre la clef... 



Cobian Backup 

« Ça n’arrive qu'aux autres ! », voilà ce que j'en¬ 
tends généralement quand je parle du plus 
grand fléau de l'informatique moderne : la 
mort du disque dur. C'est souvent rapide, ça 
ne prévient pas et d'un coup toutes nos pré¬ 
cieuses données partent en fumée. Ceux à 
qui cela n’est pas encore arrivé vivent dans 
le déni. Jusqu'au jourfatidique où l'écran de 
bios ne veut pas s'en aller lorsque l'on 
démarre son PC. Un cliquetis qu'on prend 
pour un ventilateur qui déraille. Et là, en 
quelques instants, c'est tous les fichiers qui 
étaient stockés sur votre disque qui défilent 
devant vos yeux. Certains d'entre vous doi¬ 
vent penser que j'en rajoute, mais croyez- 
moi, je ne souhaite à personne de connaître 
cette fatalité. D'autres mettent en place des 
back-up. Ils y pensent. C'est prévu pour les 
vacances. L'occasion est donc parfaite pour 
vous présenter un utilitaire qui vous aidera 
dans cette tâche ô combien pénible. Cobian 
Backup, baptisé du nom de son auteur, est 
un véritable petit bijou. Premièrement parce 
qu'il est gratuit, c'est toujours bon à prendre. 
Il est surtout extrêmement puissant. Vous 
pourrez l'installer de plusieurs manières, soit 
en tant que logiciel à part entière ou sous la 
forme d'un service. C'est bien entendu la 
seconde solution qui est à retenir. Vous pour- 


• VERSION : 8.0 beta 

• ÉDITEUR : Luis Cobian 

• LICENCE : Freeware 

•URL: 

www.educ.umu.se/~cobian/cobianbackup.htm 

rez créer des tâches qui consistent à sauve¬ 
garder vos répertoires préférés. Plusieurs 
choix s'offrent à vous : vous pourrez les pla¬ 
cer sur un autre disque dur (mieux que rien), 
transférer sur une machine de votre réseau 
local (déjà beaucoup plus sûr) et même 
effectuer des sauvegardes vers un serveur 
distant (en utilisant le protocole FTP). 
Comme si tout cela ne suffisait pas, nous 
avons le droit à plusieurs types de back-up, 
de la bête copie à la synchronisation des 
fichiers les plus récents. Cerise sur le 
gâteau, Cobian Backup gère en prime la 
compression et le cryptage. Côté algo¬ 
rithmes, il ne fait pas ies choses à moitié 
avec du RSA AES. Du très bel ouvrage qui se 
concrétise dans le logiciel lui-même : le tout 
est extrêmement rapide et ie service sait se 
faire discret. Il est en plus très léger en utili¬ 
sation processeur. Difficile de trouver quoi 
que ce soit à redire à cet utilitaire totalement 
indispensable. Il rend la pénible tâche de 
mise en place de back-up complètement 
transparente. Presque agréable. 



Qaefcte ~~j jjj 


Créer une 
sauvegarde, 
simple comme 
un assistant. 


I S* I 


1 ganse! | 


JOYSTICK 183 















































































m Welcome to the yWriter setup wizard 


Please enter the project title 



yWriter 

Au-delà des logiciels spéciaux pour 
feignants qui sont là pour nous faire 
économiser du temps, j'essaye de vous présenter d'autres utilitaires un peu 
plus consistants. Avec un but unique : faire travailler votre matière grise. Pas 
d'interfaces incompréhensibles qui se pilotent uniquement au clic droit, c'est 
votre créativité que je veux mettre en route. On a souvent de belles idées dans 
un coin, que l'on hésite à mettre en œuvre. Tant de projets qu'on ne finira 
jamais, des idées qu'on ne laisse pas se concrétiser. Je sais, mon accroche 
ressemblerait presque à une pub pour une société de voie ferrée bien 
connue, le fait est qu'ils n'ont pas tout à fait tort. Vous aimez raconter des his¬ 
toires ? Vous pensez avoir une plume digne d'être lue ? Mais la vue d'une 
fenêtre de Word vous donne des boutons (un syndrome courant à la rédac en 
période de bouclage) ? Ne cherchez plus, on a trouvé la perle. Un outil totale¬ 
ment laid qui n'a qu'un but : vous aider à écrire votre roman. La recette 
miracle marche puisque son auteur l'a utilisé pour publier trois ouvrages. 
yWriter est tout sauf un logiciel de traitement de texte, il faudrait plutôt parler 
d'un organiseur d'idées. L'angoisse de la page blanche n'est pas qu'un 
mythe, avant de commencer à écrire, il est toujours bon de savoir où l'on va. 
Typiquement pour une nouvelle ou un roman, il faut pour chaque chapitre dis¬ 
tinguer le but que vous souhaitez atteindre (SuperMouette veut sauver le 
monde), un conflit (SuperMouette se dépêtre du guano mutant) et une chute 
(SuperMouette découvre la véritable origine du guano). yWriter vous aidera à 
mettre en place des scènes, à créer une échelle temporelle et gérer les points 
de vue de narration. Vous pourrez même quantifier la dose d'humour, d’action 
ou de tension de chaque chapitre. Le tout avec une gestion des révisions qui 
vous permettra de revenir sur votre prose pour l'améliorer toujours plus. Ne 
cherchez pas, aucune de ces fonctionnalités n'est présente dans Word ou 
aucun autre outil. Même si son apparence est on ne peut plus rustique, yWri¬ 
ter vous aidera effectivement à organiser votre travail. Et une fois la tâche 
finie dans l'éditeur, vous pourrez tout exporter pour pouvoir corriger les fautes 
de grammaire dans un de texte et apporter la mise en forme. Un outil qui ne 
paye pas de mine, mais dont la simplicité et l'efficacité vous surprendront. 


• VERSION : 2.3.10 

• ÉDITEUR : Simon Haynes 

• LICENCE : Freeware 
•URL: 

www.spacejock.com/yWriter.html 



Title: Ma vie, ma mouette) 

E.g. 'My fantabulous novel' 


« Back 


Cancel 


Tout commence par un bon titre... 


Next » 


WÊÊÊÊM 


■■■■■ 


wammÊÊËËiÊÊÊÊÊÊMm mi 


SoccerScoreboard 


Je hais le foot, mais je pense tout de 
même aux lecteurs qui apprécient la 
chose. Et Microsoft aussi puisqu'on a 
droit à un petit gadget capable de vous 
donner les scores des matches en 
direct en cette période de coupe teutoi 
d'un téléviseur. .. Voilà, ça c'est fait. 


•VERSION: 1.0 

• ÉDITEUR : Microsoft 

• LICENCE : Freeware 

• URL : www.microsoft.com 

3. Un palliatif pour les fans éloignés 


0 Coup#ctu 



Windows’ 




Résultats 


pûut la Co-pè du Momie 2006 


France 


II France 0 


Suisse 0 


01/06/2006 


■i Résultats détail) 


Rencontres 

Prochaine rencontre 

Date: t3/06/2M6 
• Haute: 18:00 
à: 

O -steaes ■eioorpes 


Tableaux 

Groupe G 


1: i 1 0 3: 0 


2: j£J 0 4: £ 0 

T3Z , 'S-âiX Qëtc 


joueurs, visitez le site MSN. 


SEiEnîggmrjFFi 

Ne cherchez pas, on ne passera même pas le premier tour.. 


UTILITAIRES 


JOYSTICK ■ 183 













































telnumES 

- mMODE 



• VERSION : 1.2 

• ÉDITEUR : Codewave Software 

• LICENCE : freeware 
•URL: 

www.codewave.de/produrts/ mytune 
srss/ 


MyTunesRSS 


Interface 
simple 
et sobre, 
c'est 
du Java. 


S' 1 


SMrcfc tlM nrwMS Husk Librery 


Artist Bénichou 


Album 


search music 


$«lecl an fTimti Playllst 


Playlists 90's Music [0001 -10C - 


create RSS feed 


Ultra compact côté client, le tout a été pensé pour la 
PSP. 



Le progrès a ceci de formidable qu'avec un iPod (ou 
autre assimilé) vous pouvez transporter avec vous 
jusqu'au bout du monde votre collection musicale. 

Par contre, lorsqu'il s'agit de partager sa musique au = 

sein de son foyer, les choses ne sont pas forcément aussi simples. Si vous avez le bon goût 
d'utiliser iTunes sur toutes vos machines, il vous sera possible de partager vos bibliothèques 
en toute transparence. C'est assez sympathique, mais quid de ces appareils moins bien lotis, 
ces parias, incapables de profiter de la grandeur du soft d'Apple ? Je parle au hasard de vos 
PSP et autres dispositifs mobiles. Je vous avais montré comment iTunes Agent pouvait les 
faire cohabiter pour un usage nomade (à savoir transférer sa musique sur une carte mémoi¬ 
re), c'est déjà agréable mais on aimerait pouvoir streamer la musique directement Qu a cela 
ne tienne, voici venir MyTunesRSS. Il s'agit d'un petit serveur Web écrit en Java qui vous lais¬ 
sera entendre vos tubes à partir de n'importe quel appareil disposant d'un navigateur Web. 
Téléphone mobile, PSP, vous vous retrouverez avec une interface qui vous permettra de faire 
des recherches dans votre bibliothèque. Vous pourrez au choix écouter les titres un à un ou 

créer des listes de diffusion sous la 
forme d'un fichier RSS. En clair, vous 
transformez votre collection musicale 
en un podcast (local). L'interface Web 
est en prime adaptée aux logiciels por¬ 
tables, ultra compacte. Simple et gra¬ 
tuit, MyTunesRSS est un bon moyen 

pour mettre à profit le WiFi et bronzer 
avec style. La PSP dans le maillot, c'est 
très tendance. 


Winrar 


• VERSION : 3.60 beta 4 

• ÉDITEUR : Alexander Roshal 

• LICENCE : Shareware 

• URL : www.winrar.com 


Ne croyez surtout pas que je sois en manque d'inspiration. 
Certes, Winrar est un grand classique, un indispensable qui ne 
mérite plus d'être cité tant je ne peux imaginer que vous ne l'uti¬ 
lisiez quotidiennement. Un gestionnaire d'archives capable 
d'ouvrir tous les formats existants et qui propose l'un des 
meilleurs taux de compression conjugué à une excellente fiabi¬ 
lité et une vitesse fulgurante, difficile de passer à côté. Vous ne 
trouverez que des fans aveugles de 7-Zip pour oser dire du mal 
de ce chef-d'œuvre. À quoi bon vous en parler ? À compter de 
la version 3.6, une grosse nouveauté fait son apparition : la ges¬ 
tion (très efficace) du multithreading. En clair ? Vos archives se 
compresseront beaucoup plus vite si vous disposez d'un pro¬ 
cesseur double cœur. Bon, pour la décompression pas de 
miracles, vous serez de toute façon limité par la vitesse de vos 
disques durs (quoiqu'en décompressant d'un volume vers un 
autre, vous gagnerez un temps précieux). 29 dollars pour une 
licence valable pour toutes les futures versions, c’est un 
cadeau. 


a.' . 


sa 


■ 


CT 


General Compression Paths filelist Viewer Securtty Intégration 


System 

Interface 

□ priortty 

G Acùvate Wijand on start 

0 Multithreading j 

0 Enable tound 


0 Show archive samment 

History 

□ fieuse existing window 

0 Keep archives bjstory 

riAlyyaysontop 

0 Aflow history in djalogs 


Toolbar 

Logging 

0 Large feyttons 

1 1 Log sjror* to file 

0 Show bcfftons fcod 

□ Ürnr, log frie size to 

□ Locfctoolbars 

o m 

r Toobara... | { Byftons... ] 



I OK | j Canoel | f Help 


N'oubliez pas de cocher la petite case multithreading, 
dans les options. 


• Lecteurs vidéo : 

Foobar 2000 0.9 

» Pagers Internet : 

HijackThis 1.99.1 

StyleXP 3.18 

Netcaptor 7.5.4 

KM Player 2.9.1 

Deliplayer 2.50b1 

Trillian Pro 3.1 

Autoruns 8.51 

Y'Z Dock 0.8.3 

Browsers d'images : 

Media Player Classic 

Mailreaders : 

Miranda 0.4.0.3 

• Downloaders: 

MobyDockDX 0.87b 

ACDsee8.0 

6.4.9.0 

Outlook 2003 

MSN 8 

FDM 2.0 

Clients FTP: 

Futurix Imager5.6 

VLC 0.8.5 

Mozilla Thunderbird 1.5 

• Anti-lourds : 

FlashGet 1.71 

FlashFXP 3.4 

FastStone 2.27 

Media Portai 0.2 RC4 

• NewsReader: 

Spamihilator 0.9.9.10 

WinBlTS 0.9 

FileZilla 2.2.22 

Tweakers : 

Lecteurs audio : 

Pan 0.14.2.91 

POPFile 0.22.4 

Customisation : 

SmartFTP 2.0.996 

X-Setup Pro 8 

v/n n n. J T n 

iTunes 6.0.3.5 

Newsleecher3.5b5 

ArovaxAntiSpyware 

Desktop Sidebar 

■Browsers Web : 

XPSysPadJ.O 

Winamp 5.2 

Xnews 6.1.3 

1.0.617 

1.05.111 

Firefox \ .5.1 

Customizer XP 1.8.5 


JOYSTICK 


102 ) 183 





























































































la 

de lecture g 


on nez- vous ! 


rour 2 ans, 

22 numéros 


à retourner accompagné de votre règlement dans une enveloppe affranchie a : 
JOYSTICK - Service Abonnements -18-24, quai de la Marne - 75164 Paris Cedex 19 


PM83 


□ oui r je m'abonne à JOYSTICK pour 2 AN/22 N os au prix de 07 € au lieu de 143 €* soit plus de 50% de réduction. 

□ Mme □ Mlle □ M. 

I Afin de traiter au mieux votre abonnement merci de compléter les informations ci-dessous : Nom* :- 


Je joins mon règlement par : 

□ Chèque bancaire ou postalà l'ordre de Future 

□ CS n° » I I I I I 1 I I 1 I I I 1 J I 1 1 1-1 

Expire le : I I I I I (validité 2 mois) Cryptogramme 11 1 1 
Date et signature obligatoires : 


Prénom* :_ 

Société :_ 

Adresse* : - 

Code Postal* : I I—I—I—I—I Ville* : 

e-mail* :_ 

Téléphone* :_ 


Téléphone portable* : - 

Date de Naissance* : I i I I i I I i _I 


" Champs obligatoires 


Pour mieux vous connaître merci de répondre à ces questions : 

Quelle console utilisez-vous ? □ Playstation □ PSP □ GameCube □ Game Boy Advance □ Xbox □ Xbox 360 □ DS Nintendo De quel matériel informatique disposez-vous ? □ PC □ Mac 


* Vous pouvez acquérir séparément les n“ de JOYSTICK au prix unitaire de 6,50 € (prix au 01/01/06)). Offre réservée aux nouveaux abonnés, valable en France métropolitaine uniquement jusqu'au 31 / 07 / 06 , et dans la limite des stocks disponibles. 
Tarif étranger : nous consulter au 01 44 84 05 50 ou par e-mail : abofuture@dipinfo.fr. Conformément à la Loi Informatique et liberté du 6 janvier 1978 (Article 27), vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données vous concernant, en 
écrivant à notre siège social. Par notre intermédiaire, vous pourrez recevoir des propositions d'entreprises partenaires. Si vous ne le souhaitez pas, cochez la case suivante. □ 


































Mario Kart Source 

APPUYEZ SUR LE 


CHAMPIGNON 


e plombier le plus connu de la planète va 
enfin quitter les consoles Nintendo 


pour débarquer sur PC. Tout ça grâce à une 
équipe d'amateurs qui travaillent comme 
des forcenés pour développer le mod 
Mario Kart Source 


(http://www.mks- 
mod.com/site/news.php) pour Half-Life 2 . Le but 
de la version Nintendo 
64 de Mario Kart avec quelques bonus en plus. 

Le mod n'en est qu'à ses débuts, mais le look 
des véhicules me remplit d'espoir. 

Elle est pour qui la carapace rouge ? Hein ? 
Pourkikellest ? Pour Faaskiiiiil ! (ndlr : elle est 
TOUJOURS pour Fask. Hin hïn hin). 




BIEN QU'OBLIVION SOIT ESSENTIELLEMENT ORIENTÉ VERS LE JEU 
SOLO, IL DISPOSE D'UN BON NOMBRE DE MODS QUI 
AMÉLIORENT SES PERFORMANCES ET MODIFIE SON GAMEPLAY. 
HISTOIRE D'Y VOIR UN PEU PLUS CLAIR, NOUS VOUS AVONS 
CONCOCTÉ UNE SÉLECTION DES MEILLEURS MODS. NOUS 
N'AVONS PAS NON PLUS OUBLIÉ LES ACCROS DES MMO 
FREE2PLAY QUI AURONT DE QUOI S'OCCUPER PENDANT 
L'ÉTÉ ENTRE LEGEND OF ARES ET SPACE COWBOY. 


30 millions d'amis 
DEVENEZ DRESSEUR 
DE BÊTES 


J 


eu massivement multijoueur basé 
sur le modèle économique Free to 



play, Edmons Online vient de passer dans sa 
phase bêta il y a peu de temps. Vous pouvez 
donc d'ores et déjà vous enregistrer sur le site 
officiel (www.eudemonsonline.com) pour 
tenter l'aventure. L'univers médiéval 
fantastique s'avère plutôt classique et permet 
d'incarner paladins, guerriers, mages, etc. Son 
principal attrait semble tourner autour des 
créatures qu'il est possible d'invoquer. 
D'ailleurs, je vous conseille aussi d'aller jeter 
un oeil à Monster & Me 

(http://feature.mmosite.com/monsterandme) 

qui a subi une petite mise à jour début juin. 
Cet univers coloré au design tout mignon 
devrait être un bon moyen d'occuper votre 
femme pendant que vous vaquez à vos 
occupations. À moins que vous ne tombiez 
également sous le charme de ces charmantes 
petites bestioles à élever. 




Neverwinter Nights 

LE BÂTARD REPREND 
DU SERVICE 


i mm onnu par de nombreux accros de 
S® Neverwinter Nights pour sa série de 
mods sur le Bâtard de Kosigan, Fabien Cerutti 
remet le couvert avec une nouvelle aventure. 

Un scénario qui devrait vous tenir en haleine 
durant 4 à 6 heures et promet du roleplay, des 
combats et une histoire riche où les choix du joueur seront 
déterminants. Pour profiter de tout ça, rendez-vous 
à cette adresse : 

http://nwvault.ign. com/View.php?view=modules.Detail&id=4948. 

Avec un NWN qui arrive en fin de vie, Fabien Cerutti 
(http://fabien.cerutti.free.fr/) désire terminer les aventures de son 
héros sur Neverwinter Nights 2. Il nous a même dévoilé ses idées 
concernant ce projet : « J'ai l'espoir de pouvoir créer un final du 
tonnerre en multijoueur (la série est solo pour l'instant) où les gens 
qui ont monté leur propre Bâtard pourraient jouer ensemble... 
et peut-être les uns contres les autres... ». Il aimerait aussi se lancer 
sur une BD inspirée de sa série. Le Bâtard de Kosigan n'est donc 
pas près de rendre l'âme. 


JOVSÏICK 183 










































(fl e t ne 


vvs^ 


Albalross 18 

FAITES DU SPORT, 

MUSCLEZ-VOUS L'INDEX 


e golf c'est... pas très passionnant. Soyez 
honnêtes, combien d'entre vous s'éclatent 
sur un jeu de golf ? Personne, je le savais (ndlr : 
heuuu si, mais pas sur PC...). Mais qu'à cela ne 
tienne, un titre jouable exclusivement en ligne va 
changer votre perception de ce sport. Il se nomme 
Albatross 18 (www.albatrossi8.com) et il est 
disponible gratuitement en Free 2 play. Seulement 
quelques euros peuvent être déboursés afin de 


modifier l'aspect visuel de votre avatar. Bien 
entendu, rien n'est obligatoire. Pour le reste, 
le gameplay est dynamique, les personnages 
accumulent des points d'expérience et gagnent 
de nouveaux objets qui peuvent influer sur la vitesse 
du vent. Côté mode de jeu, il y a de quoi s'occuper 
avec des compétitions online en solo ou par équipes. 
Il est même possible de jouer à tour de rôle sur le 
même PC, façon hotseat, grâce au mode Familial, il 
manque juste l'option qui permettrait de se dévisser 
la tête à coup de club et ça serait parfait. 



Warhammer Online 

ZÉRO TRACAS AVEC 60A 


OA vient d'annoncer officiellement 
son partenariat avec Mythic à propos 


de Warhammer Online. On nous promet un MMO 
Localisé en français avec les dernières phases 
de bêta, traduit dans la langue de Molière, 
et des mises à jour et extensions disponibles 
simultanément aux US et dans l'Flexagone. 

Les serveurs devraient être non loin de Paris, là 
où sont gérés ceux de Dark Age of Camelot. Dis 
donc, ça promet tout ça ! Et la marmotte met le 
chocolat dans Le papier d'alu. Il ne reste plus 
qu'à trouver le partenaire qui assurera la 
distribution du titre en Europe et de patienter 
jusqu'à la fin de l'année 2007 pour voir débouler 
Warhammer Online sur nos PC. En attendant, je 
vous laisse profiter du site européen (www.war- 
europe.com) fraîchement mis en ligne. 



Guild Wars 

COUP DE BALAIS 



I ans un souci de maintenirses serveurs 
I « propres », ArenaNet a fermé plus d 1 un 
millier de comptes de Guild Wars. Les utilisateurs 
bannis utilisaient des 
programmes tiers tels que 
des bots qui leur 
permettent d'emmagasiner 
de l'argent et de 
l'équipement sans rester 
devant leur PC. Un 
classique que l'on retrouve 
dans tous les jeux online. 


RF online 


JOURNÉES PORTES OUVERTES 


S orti en mars dernier, le MMO RF 
Online n'a pas su séduire un très 
grand nombre de joueurs. Dans le but 
d'attirer ceux qui hésitent à franchir le pas, 
une offre d'essai de 10 jours a été mise en 
place depuis peu. Pour profiter de ces jours 
gratuits, il suffit de suivre ce Lien : 


fileplanet.com/promotions/rfonline 


Au moins, ça laisse le temps de se 
faire une idée du titre en laissant sa carte 
bleue bien au chaud. 



Dark & Light 

LE CHIKUNGUNYA, ÇA LAISSE 
DES TRACES 



i e MMO de NP Cube a enfin vu la 
HH lumière du jour ! Non, ce n'est pas 
un poisson d’avril foireux qu'on avait gardé 
en stock, Dark & Light 
(www.darkandlight.net) est réellement 
dispo pour tous et ce, depuis le 5 juin. 

Mais le lancement n'a pas été accueilli avec 
enthousiasme par la communauté. Déjà, le 
titre n'a pas été localisé, il est uniquement 
disponible en téléchargement en anglais. 
Ensuite, les joueurs doivent faire face à une 
Liste de bugs de plusieurs kilomètres qui les 
empêchent de profiter pleinement de DnL. 
Enfin, un petit malin a découvert que l'EULA 
(les conditions d'utilisation que tout le monde 
zappe au lancement d'un jeu) est la copie 
conforme de ceux présents sur les titres de 
Sony Online Entertainment. Dans l'absolu, rien 
de grave, sauf qu'iri NP Cube a oublié de retirer 
SOE d'un paragraphe. Dommage ! Au moins, ça 
fait sourire, ce qui n'est pas le cas du prix du 
jeu qui s'élève à 54,99 dollars avec un 
abonnement mensuel de 14,99 dollars. Ce qui 
fait de Dark & Light l'un des MMO les plus chers 
du marché. Vous pouvez toujours opter pour 
une formule sans abonnement qui comprend 
quelques restrictions : il vous est alors 
impossible d'être chef de guilde ou d'être à La 
tête d'un fort et, pour vous équiper, il vous 
faut dépenser un crédit par objet, (quinze 
crédits valent 14,99 dollars). Dark and Light 
n'était déjà pas très populaire, mais là, ça 
risque de faire fuir les derniers intéressés. 



JOYSTICK (105 183 











































N 

i 

Mil 


e t 


n e w 


s 



City of Heroes/Villains 

ÇA VA FAIRE MAL 


epuis le temps qu'il se fait 
attendre, l'épisode 7 a enfin 


pointé le bout de son nez sur les 
serveurs des City of. Cette mise à jour 
était très attendue, surtout par les 
joueurs de City of Villains. Il faut dire 
qu'elle apporte plus de 300 quêtes 
dont des missions de destruction 
exclusivement réservées aux Villains. 

Il s'agit d'objectifs chronométrés au 
milieu d'un environnement destructible 
avec la possibilité de commettre des 
cambriolages, de harceler les civils et 



d'aller taquiner la police à coups de 
rayons psioniques. « Pas trop tôt !», 
diront les plus aigris, car il s'agit du 
genre de contenu que l'on attendait 
légitimement depuis la sortie du titre. 



Haut débit sans fi! 


I UNE IDEE LUMINEUSE 


a société MaxteL prévoit d'implanter des bornes WiMAX sur des 
réverbères, afin d'apporter le haut débit sans fil partout en ville. 
Le WiMAX est une sorte de borne Wi-Fi aux performances nettement 
supérieures : transmission de données pouvant atteindre jusqu'à 
70 Mo/s et dont la portée est de 50 km. Tout ça est déjà en test 
à Paris depuis peu et Julien Bellenger, chef du projet AnyMAX chez 
Maxtel, explique le but de l'opération : « Il s'agit d'équiper les 
lampadaires parisiens, de Lyon ou d'autres grandes villes en bornes 


WiMAX, que nous mettrons ensuite à disposition des FAI ». 
Apparemment le plus gros souci a été de trouver un système 
de batteries permettant suffisamment d'autonomie aux bornes. 

Les batteries en lithium-ion se rechargent donc sur les lampadaires 
lorsque ces derniers sont allumés à la nuit tombée. L’idée des panneaux 
solaires a été exclue à cause des problèmes de prise au vent que cela 
pouvait engendrer. Reste à savoir quand tout cela sera véritablement 
opérationnel, mais elle me plaît bien cette idée de me taper 
des parties de Mario Kart DS sur le Net pendant que je suis bloqué 
dans les bouchons. 






Coupe du monde 

LES MOBILES SE TIRENT 
LA BOURRE 

I a technologie des téléphones 
Hl mobiles permet l'émergence 
d’un nombre croissant de jeux vidéo sur 
ce support. Si la quantité est notable, 
la qualité n'est pas souvent au rendez- 
vous. Mais ce marché en vogue va même 
jusqu'à investir la Coupe du monde de 
jeux vidéo qui se déroule du 30 juin 
au 2 juillet 2006 à Paris Bercy. 

Une compétition mondiale va se dérouler 
sur le modèle N70 de Nokia avec Sonic en 
guise d'épreuve. Il faudra voir comment 
les Pro Gamers vont accueillir la nouvelle 
entre deux parties de Warcraft III et 
Counter-Strike. 




I 'invasion, derrière ce nouveau titre pour 
PlanetSide se cache, non pas une énième 
extension, mais un pack. Il regroupe le titre de 
Sony Online Entertainement ainsi que ses add- 
on. L'unique particularité de cette compilation 
est d'offrir ce MM0FPS inspiré de Tribes 
entièrement en français pour 19,99 euros avec 
30 jours de jeu gratuit compris. Une bonne 
initiative qui arrive tout de même trois ans 
après la sortie de PlanetSide en anglais. Mieux 
vaut tard que jamais, comme dirait l'autre, mais 
on se demande si quelqu'un sera encore intéressé. 


PlanetSide : l'invasion 


TROIS ANS DE RETARD 


JOYSTICK 









































Lineage II 

Chronicle 5 

OATH OF BLOOD, DISPONIBLE DEPUIS LE 
i ER JUIN EN CORÉE, EST LE PETIT NOM DONNÉ À 
LA CINQUIÈME CHRONIQUE DU MMO LINEAGE II. 
PRÉPAREZ VOTRE CARTE BLEUE CAR VOUS 
RISQUEZ FORT DE REPLONGER DANS LE MONDE 
D'ADEN TANT LES CHANGEMENTS SONT 
ALLÉCHANTS. 



Printesa au fond, et son sympathique démon en premier plan ont 
déjà été battus sur le serveur test coréen il n'y a pas si 
longtemps. 


BS haotique semble être le maître mot de cette 
SSm cinquième extension gratuite dont le ton est 
donné dès l'écran de login. Terminé la musique joyeuse 
et entraînante derrière un décor coloré et place à un 
champ de bataille dévasté agrémenté d'un thème 
musical beaucoup plus sombre. Côté amélioration, 
l'évolution du niveau maximum au level 80 donne 
logiquement naissance à de nouveaux sorts ainsi 
qu'à des territoires et donjons flambant neufs. On note 
également des changements au niveau de la gestion 
des clans avec des niveaux supplémentaires donnant 
accès à des set d'armures et des titres pour les 
membres tels que Seigneur, Monarque, etc. 

Mais deux points bien précis se démarquent des 
diverses améliorations habituelles. Premièrement, 
il s'agit du système de combat qui devrait modifier 
de manière assez radicale la façon d'appréhender 
un ennemi. Toutes les classes sont désormais placées 
par catégories : mages offensifs, mages défensifs, 
guerriers, chevaliers, etc. NCsoft souhaite que tout 
le monde possède une bête noire. Par exemple, 
le Prophet (mage défensif) peut désinvoquer la 
créature d'un Summoner (mage offensif) d'un seul 
geste. C'est assez radical mais ça promet un jeu 
du chat et de la souris assez rigolo pendant les 
affrontements PvP. 

SERIAL KILLER 

Le deuxième atout de Oath of Blood est 

l’implémentation de Zariche. Une épée démoniaque, 

unique par serveur, qui peut être récupérée de 


Æ 


et ne 


ws"b 


Oath of Blood 



Histoire de faire baver, NCsoft a placé l'épée démoniaque Zariche à l'écran de loadîng. J'suis sûr que c'est moins impressionnant sur un nain. 



manière aléatoire sur l'une des créatures qui peuplent 
le monde d'Aden. Sur le papier, NCsoft n'a pas lésiné 
sur les effets lorsque l'épée apparaît dans le monde : 
le ciel s'obscurcit, la terre tremble et une annonce est 
lancée sur le channel général en jeu. Mais gare au 
revers de la médaille : une fois l'arme lâchée par un 
monstre, elle s'équipe automatiquement sur le joueur 
qui la ramasse et lui donne le statut d'un personnage 
chaotique. Histoire de corser les choses, l'épée ne 
peut être donnée, retirée ou détruite. De plus, aucune 
personne ne peut vous lancer de buffs ou des soins. 
Vous êtes seul au monde et assoiffé de sang. Si vous 
ne tuez pas d'autres joueurs, l'épée finit par 
disparaître, même si vous ne vous connectez plus avec 
votre perso. Cette chasse à l'homme reste tout 
de même un moment fun puisque les contraintes dues 
à la mort sont annulées : plus de pertes de points 
d'expérience, d'objets dropés ou de score de PK qui 
augmente lorsque vous affrontez d'autres joueurs. 



débarque dans cette cinquième chronique, 
il s'agit de Printesa. Un boss qui demande 
une certaine stratégie pour en venir à bout 
et non uniquement le nombre de 
participants. Il faut d'abord accomplir une 
série de quêtes pour accéder à son repaire. 
Le boss s'installe alors à un orgue et 
commence à jouer une musique influençant 
le combat pendant que les joueurs 
affrontent un démon fraîchement invoqué. 
Ça promet ! 


Il ne reste plus qu'à connaître les statistiques exactes 
de l'arme en question car seul contre tous, elle a 
intérêt à être mortellement efficace. Malheureusement, 
pour profiter de toutes ces bonnes choses il faut 
s'armer de patience puisqu'aucune date officielle n'a 
été annoncée pour l'arrivée de Chronicle 5 sur nos 
serveurs, pauvres Occidentaux que nous sommes. 
Selon certaines rumeurs, il ne faut pas l'attendre avant 
la fin de cette année. 


(J^ 


JOYS" 
























DÉSOLÉ DE BRISER VOS ESPOIRS D'ENTRÉE 


Gardez un œil sur vos munitions, ça descend relativement vite quand on laisse son index posé sur le bouton de la souris. 


DE JEU MAIS SACHEZ QUE SPACE COWBOY 
ONLINE N'A STRICTEMENT RIEN À VOIR AVEC U 
SÉRIE ANIMÉE COWBOY BEBOP. JE COMPRENDS 
QUE LA DÉCEPTION SOIT GRANDE MAIS, SOYEZ 
FORT, ÇA VAUT QUAND MÊME LE COUP DETENTER 
L'AVENTURE. 


PLAISIR IMMÉDIAT 

Les premiers pas dans cet univers de science-fiction 
montrent que l'action prime sur le reste. À peine 
quelques secondes en jeu et vous voilà propulsé pour 
accomplir votre première mission. Les objectifs restent 
classiques et ne demandent pas beaucoup de neurones 
pour en venir à bout. Il suffit de débouler dans la zone 
adéquate, de repérer sa cible et de balancer ses missiles. 
Ce n'est pas forcément un point négatif mais autant que 
certains soient prévenus : Space Cowboy ne fait pas 
dans la dentelle. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'offre pas 
de combats un minimum tactiques. Tout se joue au 
niveau des poursuites et de la manière dont vous gardez 
votre cible en vue. Ce n'est pas aussi simple qu'il y paraît 
surtout lorsque votre adversaire commence à se servir 
du décor pour vous semer. Pour passer d'un 
environnement à l'autre, ville comprise, il suffit de voler 
à travers une borne de téléportation en forme de cercle. 

Pour les trouver, un simple coup d'œil sur la map et c'est 

gagné. L'ensemble manque peut-être un peu de vitesse. 


mais ça n'empêche pas de se laisser facilement prendre 
au jeu. À défaut d'en mettre plein les yeux au niveau de 
la réalisation, Space Cowboy (http://sco.gpotato.com/) 
devrait vous satisfaire, en tout cas à court terme. En plus, 
sachez que votre compte Fly for Fun fonctionne 
également avec Space Cowboy. Et au moins, il a le mérite 
de proposer autre chose que des oreilles pointues et des 
petits barbus renfrognés qui se tapent dessus... 

CYD 


Pensez à faire quelques emplettes en ville pour remplir 
les soutes de votre vaisseau de cadeaux explosifs. 


éveloppé par Masangsoft, ce MMO gratuit 
s'avère assez original pour un titre du genre 
puisqu'il vous place aux commandes d'un avion de 
chasse futuriste. L'appareil se dirige au doigt et à l'œil à 
l'aide de la souris. Ce qui permet de suivre sa cible avec 
précision. Un simple clic, droit ou gauche, permet de 
mitrailler ou d'envoyer des missiles. Il est également 
possible d'utiliser un boost de vitesse et d'effectuer des 
tonneaux afin d'éviter les tirs adversaires, tout ça grâce 
au clavier. Cette prise en main rapide permet de se 
concentrer uniquement sur te combat et ça fonctionne 
plutôt bien puisque dans le feu de l'action on oublie 
presque qu'il faut ravitailler son appareil en fuel et 
munitions. Bon ça va, je ne dois pas être le seul à m'être 
exploser au sol parce que mes réservoirs étaient vides. 

Il fallait bien tester les conditions de la mort. Aucune 
pénalité et vous réapparaissez directement en ville. 

Voilà une bonne occasion d'admirer son pilote, c'est 
d'ailleurs le seul endroit où il est possible de le diriger. 
Histoire d'acheter de l'équipement (radar, armement...), 
des compétences ou pour personnaliser son vaisseau. 

Le reste du temps se déroule dans les airs, à percer les 
boucliers et les blindages des adversaires contrôlés par 
t'ordi ou d'autres joueurs, ici, on ne perd pas son temps 
à blablater. 


D 


o ri : 

Met n e w s _ 

Space Cowboy Online 

Le meilleur pilote de l'Ouest 


JOYSTICK <m 183 















Il e t' K ne wj^). 

Legend of Ares 

Violence gratuite 

EN CE MOMENT, IL SUFFIT DE TAPER DANS UN ARBRE POUR MOURIR ÉTOUFFÉ SOUS UNE TONNE DE MMO. ET SI LE POIDS EST LÀ, LA QUALITÉ 
RESTE ENCORE SOUVENTÀ DÉSIRER... EN CREUSANT UN PEU ON TROUVE CEPENDANT ENCORE PAS MAL DE BONNES SURPRISES, DES TITRES 
MÉCONNUS QUI SE RÉVÈLENT AGRÉABLES À JOUER. 



Histoire de ne pas perdre de temps à marcher, des PNJ peuvent vous transporter instantanément vers des lieux bien précis. 


h oui ! Un MMO de plus à vous mettre sous 
Bi la dent. Legends of Ares 
(http://legendofares.netgame.com) est son petit 
nom et il est actuellement en open beta. Autant être 
honnête tout de suite, ce titre n'a rien d'exceptionnel 
et peut paraître plutôt vieillot au niveau du moteur 
graphique. Mais il ne faut pas trop en demander car 
il sera gratuit lors de sa sortie. Enfin quasiment, 
puisqu'il est basé sur le modèle économique 
Free 2 play. C'est-à-dire que le client est 
téléchargeable sans débourser un centime et aucun 
abonnement mensuel ne vous sera demandé. 

Par contre, vous pouvez tout de même passer par 
le système de boutique pour dépenser quelques 
euros afin d'acheter de l'équipement à votre avatar. 
Niveau contenu, le principal attrait du titre est le PvP 
(affrontement entre joueurs) puisqu'une sombre 
histoire entre deux dieux a plongé le continent 
d'Arabie dans la guerre. Un conflit qui divise 
l'Alliance et l'Empire dès la création de votre perso. 
Chacune des deux factions propose le même type 
de classe parmi quatre (Knight, Sorcerer, Archer, 
Spearman). Au moins tout le monde est logé 
à la même enseigne. Au menu des réjouissances : 
guerres entre guildes, prises de territoires 
et système d’honneur et de rang lorsque l'on tue un 
joueur ennemi. S'emparer de certains lieux permet 
d'obtenir des bonus, dont on ne connaît pas encore 
tous les détails, pour sa faction et devrait influer sur 
la progression de l'histoire. Il y a donc un réel intérêt 
à se mettre sur la tronche. 

UNE FORMULE QUI ACCROCHE 
Toute cette boucherie n'est possible que sur des 
territoires précis. Pas de panique donc, personne ne 
viendra vous trancher la gorge pendant vos 
premiers pas dans l'univers. Pour vous préparer à 

affronter les autres joueurs, rien de mieux que la 
bonne vieille méthode du grinding : massacrer des 




Une [imite de poids oblige souvent un retour en ville pour vider 
son inventaire. On finit d'ailleurs par laisser du matos sur la route 
tellement il y en a. 


monstres en boucle pendant des heures. C'est 
malheureusement le meilleur moyen d'augmenter 
rapidement la puissance de votre perso et de 
l'équiper. Chaque gain de niveau permet de 
dépenser des points dans des arbres de 
compétences afin d'améliorer un sort ou d'en 
apprendre un nouveau, exactement comme dans 
Diablo 2 . Il y a tout de même quelques quêtes à 
accomplir donnant l'impression de suivre une 
histoire en éclatant des monstres. Mais de ce côté- 
là on reste dans le classique avec des missions de 
facteurs où il faut apporter un objet à un PNJ 
(Personnage Non Joueur) qui n'a jamais le temps 
d'aller le chercher lui-même. Comme d'habitude, 
on se demande comment le monde pouvait tourner 
sans votre arrivée, vu qu'il n'y a jamais un garde 
pour tuer le vilain scorpion qui terrorise la 
population ou pour apporter le sac de patates au 
fermier du coin. Bref, ne vous attendez pas à 
trouver dans Legend of Ares la révolution des MMO 
gratos, mais il se laisse jouer tranquillement et 
permet de passer de bons moments si on accroche 
un tant soit peu au système de leveling. Au moins, 
vous n'aurez aucun mal à trouver d'autres joueurs 
pour organiser de petites parties de chasse entre 
amis. 

CYD 


JÛfSTlCK » 183 






















Oblivion, terre de miracles, monde virtuel et virtuose effaceur de vie sociale. Oblivion, univers anxiogène, 
toujours prêt à surprendre son utilisateur avec une sauvegarde corrompue ou un freeze. sauvage. Oblivion enf in 
support sublime d'ameliorations diverses. Il n'aura pas fallu longtemps a la communauté des modders 

pour proposer ses plus belles créations... 











DOSSIER 




L e sourire éclatant après 70 heures d'Oblivion 
sans un retour sous Windows, vous pensez 
être à l'abri de toute mésaventure... Méfiez- 
vous : le titre de Bethesda a su mettre à 
genoux les machines les plus stables, et tirer 
des larmes aux joueurs les moins prudents. Une règle 
d'or s'impose : effectuer régulièrement une copie des 
sauvegardes que l'on trouve dans C:\Documents and 
Settings\(Nom utilisateur^ Mes documents\ 
My GamesXOblivion. Le fichier oblivion.ini qui se trouve 
dans le même répertoire gagne également à être préservé 
via Ctrl-c/Ctrl-v au cas où vous décideriez de le tweaker 
un peu (un sujet qui mériterait un petit dossier à lui tout 
seul). Ces précautions prises, vous pourrez essayer à votre 
convenance les mods que nous vous présentons, classés 
ici par catégories. Ce classement hautement subjectif 
des meilleurs modifications/améliorations/utilitaires 
actuellement disponibles pour Oblivion doit être 
appréhendé sagement. Pour minimiser les risques de 
conflit, n'installez pas de mods du même type, 
évidemment, et lisez les fichiers readme.txt (en anglais, 
malheureusement) présents dans chaque fichier .rar ou 
.zip. Ils vous seront très utiles. 

Notes : 

- Les mods étant développés à la base pour la version 
anglaise du jeu dans 99 % des cas, ne vous étonnez pas, 


en les installant sur un Oblivion français, de découvrir dans 
certains cas des textes non traduits. 

- Ces mods ont été prévus pour la version de base du jeu. 
Rien ne garantit leur compatibilité si un patch est installé. 
Les mods évoluant constamment, vous trouverez 
toutefois, le cas échéant, de nouvelles versions de ceux-ci 
sur Internet. 

- Les fichiers .esp s'installent dans le répertoire \Data\ 
d'Oblivion et doivent être validés via le menu Data Files 
(Fichiers de données), dans la fenêtre de lancement du jeu, 
pour fonctionner. 

- Sites recommandés : 


www.tessource.net, 

http://planetelderscrolls.gamespy.com ou encore 
www.tescreens.be/oblivionmodwiki. 

DE L'INTÉRÊT DES PIXEL PI PEU N ES 
Cette première section, la plus importante, regroupe ce qui 
nous intéresse tous, nous autres joueurs attirés par la 
superficialité : des textures améliorées. Pour évoluer dans 
un monde toujours un peu plus beau et interagir avec des 
personnages esthétiquement irréprochables... 

1/ Landscape LOD Texture Replacement (vi.o) 
Certainement le pack de textures le plus downloadé. Ce 
mod remplace les textures « paysage lointain » originales 
du jeu (1024x1024) pard'autres, d'une résolution deux fois 
plus élevée (2048x2048). Cela atténue l'effet de flou 
parfois très laid que l'on peut voir en arrière-plan, sur les 
flancs de montagne notamment. 

2/ Landscape LOD Texture Replacement Border Régions 
(vi.o) 

Petit frère du mod précédent, ce spécial « frontières » 
améliore le rendu des régions limitrophes de la province 
de Cyrodiil, en utilisant exactement la même technique 
de travail sur les textures. 

3/ Landscape LOD NormalMap Fix (vi.o) 

Améliore encore un peu le rendu des paysages lointains, 
en atténuant notamment les effets de « taches noires » 
sur le sol. 

4/ Natural Faces (vo.9) 

Améliore te rendu des visages des PNJ de toutes les races 
dans le jeu (textures plus fines, traits mieux dessinés...). 
Forcément indispensable. 

5/ Jarrod's Oblivion New Texture Mod (vi.o) 

Déjà connu pour ses mods sur Morrowind, Jarrod récidive 
ici en proposant un pack de textures impressionnant, qui 
modifie herbe, pavés, rochers etc. Un travail de titan. Note : 



Natural Faces (v0.9). Un regard plus franc, des lèvres mieux dessinées, un grain de peau plus fin... Merci Natural Faces ! 


•jQTSTIC.K 


















DOSSIER 



Jarrod texture. Jarrod n'est pas seulement le héros multi-facettes d'une série télé à succès. On lui doit également un pack de textures 
d'une qualité bluffante, au cas où vous ne trouveriez pas le jeu assez beau... 



Qarl texture. Bien décidé à ne pas laisser Jarrod lui piquer la 
vedette, Qarl propose son propre pack de textures. Cette simple 
route pavée, dans Cheydinhal, est tout simplement magnifique. 


12/ BetterGold (vi.o) 

Les pièces d'or sont plus jolies ! Un mod parfaitement 
accessoire qui ravira les numismates... 

13/ Illumination Wïthin (vi.o) 

Ce mod donne l'impression que les habitations sont 
éclairées de l'intérieur la nuit. Selon leur type (guilde, 
église, boutique...) les habitations sont illuminées à 
différentes heures, et proposent des types d'éclairages 
spécifiques. 


un patch accompagne ce mod. 

6/ Oblivion Texture Replacer: Landscapes 1024 (vi.o) 
Après Jarrod, Qarl. Ce moddeur, bien connu lui aussi, ne 
pouvait manquer de proposer son propre pack de textures. 
Le résultat est bluffant - mais assez gourmand en 
ressources - et le choix entre les deux packs concurrents 
excessivement rude. Note : un patch accompagne ce mod. 
7/ Capucine's Character Expansion (vi.2) 

Ce mod en réunit en fait trois autres : Capucine's Eye 
Sélection, Capucine's New Hair et Capucine's Cotourable 
Beast Hair. Autrement dit, vous disposez de nouveaux 
yeux et de nouvelles coupes de cheveux pour optimiser 
l'apparence de vos personnages, lors de leur phase de 
création. 

8/ Natural Environments (vi.i) 

Ce mod transforme le rendu global du jeu en lui appliquant 
des couleurs plus chaudes (principalement), mais aussi en 
modifiant le rendu de l'eau, en redéfinissant les conditions 
météo etc. De quoi changer radicalement le feeling du jeu. 
9/ Better Water (vi.i), Better Imperfect Water (vi.10), 
Advanced Water Modification (vi.o) 

De nombreux mods proposent des modifications 
concernant le rendu de l'eau dans Oblivion. En voici trois, 
qui proposent chacun leurs propres réglages 
(transparence de l'eau, effets de réflexion sur la surface 
etcJ.Àvous de choisir. 

10/ Better Nightsky (vi.2) 

Comme son nom l'indique, ce mod propose d'améliorer le 
rendu du ciel la nuit (lune, voie lactée...). Plusieurs choix de 
textures sont proposés. 

11/ Better Grass Texture without tiling (vi.o) 

Le rendu de l'herbe, au loin, présenté une répétition de 
motifs qui paraîtra aux yeux de certains assez peu 
naturelle. Ce mod corrige cet effet et donne l'impression 
d'une herbe plus naturellement uniforme. 



OPÉRATION IMMERSION 

Omniprésente, l'interface de jeu est d'une importance toute 
particulière dans un jeu comme Oblivion. Afin d'augmenter 
son côté pratique et d'améliorer son esthétique, voici 
quelques mods essayés et adoptés par des milliards 
de joueurs à travers la galaxie. J'exagère si je veux... 

14/ BTMod (v2.2o) 

Modifie en profondeur l'interface de jeu en proposant une 
carte plus large, des menus d'inventaire plus pratiques, la 
possibilité de gérer les marqueurs de la boussole etc. Très 
utilisé. 

15/ Elven Cartographers - Maps & Icons (vi.o) 

Change radicalement la carte du monde, colorée en bleu et 
vert, ainsi que, plus subtilement, l'apparence des icônes que 
l'on trouve dessus. Variante : Color Map Mod (vi.i). Une 
carte colorée déjà présente dans le BTMod. 



Capucine 

Désormais célèbre pour son statut de fille dans une communauté 
pleine d'hormones, Capucine est une moddeuse de talent, dont la 
collection d'yeux et de coiffures... 


... permet de créer des personnages tout à fait convaincants. 

change des véritables monstres 
que l'éditeur propose en mode 
aléatoire. 


jorsricK <m 183 




















DOSSIER 



Illumination. Suite à l'installation du mod Illumination Within, 
certains joueurs signalent quelques textures corrompues 
(apparemment à la fin de la quête principale). Les plus frileux 
attendront une nouvelle version. 



Immersive Intertace. Un tantinet intrusives, les informations 
visibles à l'écran se font tout à coup plus discrètes grâce 
à l'Immersive Interface. Un effet de transparence peut même 
être appliqué. 


16/ Crosshair Size Réduction (vu) 

Réduit la taille de la croix de visée, au centre de l’écran à 
60% de sa taille originale. L'œil, en mode furtif, est 
également de taille moindre. 

17/Third Person Crosshair Alternative (vi.o) 

Ajoute une croix de visée lorsque vous êtes en vue à la 
troisième personne. 

18/ Immersive Interface (vi.03) 

Réduit la taille des informations visibles à l'écran (barre de 
vie, de mana, icône des sorts et des armes, boussole...). 
Vous avez également la possibilité d'organiser votre HUD de 
la façon qui vous convient le mieux. 

19/ No more annoying messages (vi.2) 

Empêche certains messages facultatifs de s'afficher, et plus 
particulièrement l'horripilant loading qui apparaît à chaque 
chargement de zone. 



Oscuro. Les mods qui modifient le niveau et le comportement des 
ennemis sont certainement les plus intéressants. Ils changeront 
votre façon d'appréhender Oblivion. 


f 

Appard 

© 

& 

& 

Base Amutet of Absorption 5640 

CM 

P 

Base Rng of Shadows 

1340 

eu 


Black Hand Hood 

0 

1 

J 

Black Kand Robe 

0 

4 

» ; 

Cruetty's Heart 

1600 

1 

$ 

Ebony Emerald Ring 

180 

(L2 

% 

Eyeof Srthis 

600 

04 

3 

Gotd Diamond Rrig 

180 

0.1 

3 

Gotd Emerald Ring 

160 

Ol 

» 

&-ay Cowt of Noctumai 

0 

2 

© 

Insutated Shieid 

2000 

6 

c® 

Jewel of the Rumare 

2550 

1 

A* 

Ring of Sunfre 

9100 

0.2 

c° 

Ring of the Vipereye 

2550 

0 

& I49/2S0 Cl 10 

su 

© 

Fi 



99 



Oblivion se rapproche davantage d'un vrai jeu PC. 


EN QUÊTE DE COHÉRENCE 

Un des plus gros défauts d'Oblivion, et, en tout cas, un de 
ses aspects les plus décriés, concerne le système de 
« leveling » du jeu. Le niveau des ennemis, leur puissance, 
évolue en effet en même temps que vous, et même les 
armes ou armures que vous récupérez augmentent en 
valeur de façon tout à fait artificielle. Les mods suivants 
permettent de corriger à différents niveaux ce parti pris loin 
de faire l'unanimité. 

20/Oscuro's Oblivion Overhaul (vi.23) 

Plébiscité par la communauté des joueurs américains, 
OOO, de son petit nom, modifie une foule de paramètres 
(niveau fixe des ennemis, IA remaniée, emplacement et 
rareté de certains types d'objets revus et corrigés etc.). Un 
mod radical qui bouleverse l'expérience de jeu et rend 
l'univers bien plus crédible (deux versions sont 
disponibles : une LITE et une FULL. Voir les readme pour 
plus d'informations). Seul désagrément : il est conseillé de 
commencer une nouvelle partie pour en profiter 
pleinement. 

21/ Quest Award Leveling (vi.55) 

Oblivion adapte la valeur de certains objets de quête à 
votre niveau. Ainsi, un objet récupéré alors que vous êtes 
niveau 4 sera moins intéressant que si vous aviez mis la 



No Obsolète. Lorsque vous atteignez un niveau assez élevé, le 
moindre bandit pouilleux possède un matos de fou. No Obsolète Loot 
and Enemies (entre autres mods) corrige le problème brillamment. 


main dessus au niveau 9 ou 16. Ce mod fait évoluer les 
objets que vous récupérez au fil du temps afin que vous ne 
soyez jamais perdant. 

22/NPCStaticLevel 

Ce mod définit le niveau des PNJ dans le jeu, sans que 
celui-ci soit lié au niveau que vous avez. Par exemple, les 
combattants de l'arène sont level 18 au minimum, 25 au 
maximum et le Champion level 30. Vous ne pourrez plus 
devenir Grand Champion au level 4... 

23/ Les enchantements de Morvayl (vi.7) 

Un mod en français, champagne ! Ce dernier revoit en 
profondeur de multiples aspects du jeu : efficacité des 
armes, rareté des objets, équilibrage du niveau de certains 
types d'ennemis etc. 

24/ No Obsolète Loot and Enemies (vi.i) 

Ce mod empêche que, lorsque vous atteignez un certain 
niveau, certaines catégories d'ennemis disparaissent 
comme par magie. Les loots sont également plus 
aléatoires. Simple et efficace ! 

MODIFICATIONS DU COMPORTEMENT 
La façon dont réagissent les ennemis et les diverses 
créatures du jeu compte pour beaucoup dans l'immersion, 
et a une influence directe sur l'implication du joueur. Les 
mods suivants « tweakent » les réactions des PNJ de façon 
à rendre leur comportement plus naturel. 

25/ Natural Wildlife (vi.3) 

Modifie le comportement des créatures sauvages du jeu 
(rats, loups, crabes etc.), qui ne vous attaquent plus 
systématiquement. La plupart seront agressives si vous 
les attaquez, ou passez près d'elles, d'autres vous 
laisseront tranquille... Ce mod est inclus dans Oscuro. 

26/ No PsychicGuards (vi.2) 

Réduit le rayon de perception des gardes, parfois capables 
de vous entendre agresser quelqu'un dans le sous-sol 
d'une demeure fermée alors qu'ils se trouvent à deux 
pâtés de maisons de là. 


JOYSTICK (ftt^ 133 




























DOSSIER 



Slof Horses. Dessinateur de talent, Slot a recolorisé les principaux chevaux du jeu. Vous pouvez découvrir un large éventail de ses créa¬ 
tions sur le www.slofsiiive.co.uk. 


27/ Attack & Hide (V2.1) 

Corrige la fâcheuse habitude qu'ont les ennemis de vous 
repérer immédiatement après que vous leur ayez tiré 
dessus à distance. Désormais, en quittant leur champ de 
vision, ils auront plus de mal à vous retrouver. Ce mod est 
décliné en trois versions (easy, medium et hard) qui 
permettent de se dissimuler plus ou moins facilement. 

28/ Lyrondor's Combat Behavior Modification (v2.id) 
Modifie le comportement des ennemis pendant les 
combats. Selon leur type et leur puissance, ils bloqueront 
davantage, esquiveront, tenteront des attaques en force 
etc. 

LE CHEVAL, C'EST MON DADA 

Nombreux sont les joueurs qui éprouvent dans le jeu une 
affection particulière pour la monture qui les emmène par 
monts et par vaux sans jamais se plaindre. Les mods 
suivants sont tous dédiés à ce que certains appellent la 
plus noble conquête de l'homme, et d'autres un bon steak 
saignant. 

29/CallSteed(v3.oa) 

Permet de faire venir à vous votre cheval, où qu'il soit. Ce 
mod n'est, en tout cas dans cette dernière version connue, 
pas compatible avec le Horse Armor Pack officiel de 
Bethesda. 

30/ Saddle Bags (v2.2a) 

Transforme votre cheval en coffre itinérant en le dotant de 
sacoches virtuelles. Très pratique, mais attention de ne 
pas perdre votre monture, ni de la laisser se faire tuer. 

31/ Horse Commands (vi.41) 

Permet de donner des ordres simples à votre cheval : 
Follow (il vous suit), Call (il se rend à un point déterminé) 
ou bien Caution (il vous suit, mais de loin). Ce mod ne 
fonctionne pas avec les chevaux volés. Il est déconseillé de 
l'utiliser en même temps que Call Steed. 

32/ Better Horse Eyes (V2.0) 

Les yeux (globuleux et pas très beaux) de tous les chevaux 
du jeu sont sensiblement améliorés : différentes couleurs 
sont utilisées, et les yeux réfléchissent de façon ténue la 
lumière ambiante. 

33/ Horses Turn Faster (vi.o) 

Un mod qui, comme son nom l'indique, permet de faire 
tourner plus rapidement votre cheval lorsque vous lui 
demandez d'aller dans une direction. 



Attack and hide. Amoureux de l'ombre, vous pourrez vous y réfu¬ 
giez avec davantage de facilité avec Attack & Hide. Un mod dédié 
aux assassins et aux voleurs. 


34/ Horse Al (vi.ia) 

Permet de voler un cheval et, si vous n'avez pas été repéré, 
d'en devenir le propriétaire (les gardes ne vous arrêtent 
plus lorsque vous passez à côté d'eux). Votre niveau de 
discrétion est pris en compte lors du vol de la monture 
pour décider de votre réussite. Ce mod peut être considéré 
comme abusif. 

35/ Horses stay put (vi.o) 

Désormais, les chevaux volés restent sur place, et ne 
repartent plus vers leur écurie lorsque vous les laissez 
seuls. Ce mod peut être considéré comme abusif. 

36/ Slofs Horses (vi.o) 

Grâce à ce mod, l'apparence des chevaux que le joueur est 
susceptible d'acheter dans le jeu est unique. L'auteur a 
redessiné la robe de chacun d'entre eux. Incompatibilités 
connues : Better Horse Eyes - mais Slof modifie lui aussi les 
yeux - et Horse Armor Pack. 

37/ Where's my Horse (vi.o) 

Ce mod permet de faire apparaître sur la boussole un 
marqueur qui indique dans quelle direction se trouve le 
dernier cheval que vous avez monté. 



Khajiît Night Eye. 

Indispensable pour tous les Khajiit, le mod Night Eye permet de 
conserver cette vue aussi longtemps que voulu. Logique pour une 
compétence primaire « infinie ». 


UN ÉPILOGUE DANS LA DIVERSITÉ 

Évidemment, ce dossier n'est pas exhaustif. Des dizaines 

de mods sont encore dignes d'intérêt (l'impasse a été faite 

sur ceux liés au vampirisme, sur les textures exclusives 

d'armes ou d'armures etc.). On se consolera avec ce 

florilège de mods indispensables - ou peu s'en faut - pour 

terminer. 

38/ Patch Non Officiel Oblivion (PNOO spécial VF - vi.6) 
Possesseurs de la version française d'Oblivion, voilà le 
patch miracle à côté duquel vous ne pouvez pas passer. 
Fruit du travail acharné de passionnés, ce mod multiple 
corrige de nombreux dialogues, répare certaines quêtes 
buggées, modifie l'interface etc. On applaudit Wiwiland et 
sa communauté. 

39/ Khajiit Night Eye Toggle (vi.i) 

La vision nocturne des Khajiit reste valide autant de temps 
que vous le désirez. Plus besoin de la réactiver 
manuellement toutes les deux minutes lors des longues 
explorations souterraines. 

40/ Feletheus AsparjMerchant] (vi.o) 



Deadlier Sneaking. Essayé et adopté par les joueurs fourbes 
qui aiment attaquer dans le dos, Deadlier Sneaking rend le jeu furtif 
vraiment efficace. Sans être abusif, ce mod procure un réel avantage. 


JOYSTI 















DOSSIER 




Short grass. Le mod Short Grass réduit la taille de l'herbe (en lait 
la végétation au sol en général), mais il est loin de la taire dispa¬ 
raître. La preuve en image. 


Évidemment, on vous oubliera plus vite si vous volez une 
pomme que si vous tuez quelqu'un. Ce mod est décliné en 
trois versions. Il peut être considéré comme abusif. 

49/ AU +5 Attributes Modifiera 
Systématise les bonus maximum (+5) sur vos 
caractéristiques lors des passages de niveau. Ce mod peut 
être considéré comme abusif. 

50/ Obtivion Character Wizard - utilitaire (vi.i) 

Ce petit utilitaire vous permet de créer virtuellement un 
nouveau personnage, et de voir directement s'afficher ses 
attributs et caractéristiques. Excessivement pratique. 

51/ Interactive Map of Cyrodiil - utilitaire (vi.5) 

Équivalent du cartographe de WoW, cette carte interactive 
vous signale tous les endroits intéressants à visiter. Les 
cartes des villes sont également présentes. À utiliser avec 
modération. 

52/ Oblivion Cats (vo.2b) 

Grand amoureux des félins de 3 à 6 kilos, je ne pouvais que 
terminer ce dossier sur le mod le moins utile, Oblivion Cats, 
qui rajoute des chats un peu partout dans le jeu. Les plus 
cruels d'entre vous seront ravis de savoir que ces derniers 
peuvent mourir... 


Horse Armer. Ce dossier n'a pas abordé les mods officiels payants 
de Bethesda : Horse Armor Pack (photo), Orrery, Thieves Den et 
Wizard Tower. Disons qu'ils ne valent pas vraiment leurs presque 
deux dollars... 





r 

\ 

-a, t 

m 

« 

5 , 

■ 



Dark Rose Armor. Par manque de place, ce dossier a fait l'impasse sur les armes et armures exclusives texturees par oes amareurs. voici 
tout de même, pour le plaisir des yeux, la Dark Rose Armor (Google est ton ami). 

Fait apparaître un marchand dans la maison abandonnée 
d'Anvil. Ce dernier peut recharger les objets magiques, 
réparer les armes et armures, possède 15000 golds et peut 
tout vous racheter, sauf les objets volés. Ce mod peut être 
considéré comme abusif. 

41/ DeadlierSneaking(vi.i) 

Définit précisément les dégâts que vous infligez en mode 
furtif. Ces derniers sont liés à votre niveau de discrétion 
(novice, apprenti, compagnon, expert ou maître) et varie de 
x2 à x6 pour les attaques à distance, et de X4 à xi2 pour les 
attaques au corps à corps. 

42/ Chase Caméra Mod (vi.01) 

Modifie le comportement de la caméra lorsque vous êtes en 
vue troisième personne (plus de délai lors des rotations, 
caméra plus stable etc.). La caméra de base est plus « 
souple ». Question de goût. 

43/ Short Grass V2 (v2.o) 

Diminue la taille de l'herbe. Aucun véritable avantage 
esthétique, mais cela permet d'y voir un peu plus clair et, 
surtout, de gagner quelques précieuses images par 
seconde. 



r*n 

, 1 — a 

MNM 

r»i 

„— a 

'W»i « 

j ,1 

« 1 *" ra 


r-i 

.1“ a 


r*î 

B 

Ww» 

1 *1 

• —“B 


□u 

- 13 


LïJ 

[3 



*•— El 

H" 

d 

M D3 

jAMebet 

d 

‘ CS 

jsw* 

d 

«W C3 


J 

'!*— s 

|e>« 

d 


jHandloHjnd 

d 



d 

B 



. m 



, -., d 

ISartWW' 

d 

• El 


Character Wizard. 

Ne vous laissez pas démoraliser par l'interface Spartiate d'Oblivion 
Character Wizard : cet utilitaire peut vous faire gagner un temps 
précieux. 


Interactive Map. En dévoilant tous les secrets de Cyrodiil, la carte 
« interactive » est un immense spoiler graphique que l'on ne doit 
utiliser qu'en dernier recours. 

44/ Trainaholic (vi.o) 

Les maîtres d'une discipline, dans le jeu, ne peuvent 
pas vous entraîner plus de cinq fois par niveau. Ce mod 
repousse cette limite à 10, 15 ou 20 sessions 
d'entraînement par niveau (choisissez un des trois fichiers 
fourni). Ce mod peut être considéré comme abusif. 

45/ Arena Loot (vi.i) 

Vous permet de fouiller les adversaires que vous avez 
vaincus dans l'arène, et de récupérer leur matériel (armes 
et armures). Ce mod peut être considéré comme abusif. 

46/ Movable Bodies (vi.o) 

Vous permet de traîner les cadavres, ainsi que certains 
objets lourds. 

47/ Dynamic Health Régénération 
Si vous êtes blessé, votre barre de vie se remplit petit à 
petit lorsque vous n'êtes plus en train de combattre. Ce 
mod peut être considéré comme abusif. 

48/ Bounty réduction overtime (vi.i) 

Les voleurs/assassins apprécieront ce mod qui incite les 
gardes à oublier leurs crimes au bout d'un certain temps. 



































matos 


NEWS 


Qui veut la peau 

d'ATl 

■ out le Canada est en émoi. Le fleuron de son industrie, ATI, 
serait sérieusement convoité par des puissances étrangères ! 
Un milliardaire qui voudrait voir le code source du Catalyst 
Control Center pour en comprendre les inénarrables 
tergiversations ? Non, si l'on en croit la noble caste des analystes 
financiers, ce sont les performances de l'entreprise qui suscitent 
l'intérêt. Acheter ATI serait un bon coup, particulièrement si l'on est 
fabricant de processeurs. C'est tout d'abord à Intel qu'on a prêté 
l'intention d'acquérir la nouvelle star des marchés. Une supposition 
probablement basée sur le fait qu'Intel avait récemment monté 
quelques puces canadiennes sur ses cartes mère pour compenser 
une pénurie de chips bien à lui. Ou peut-être parce que les derniers 
chipsets en date de l'Américain sont compatibles avec « CrossFire » ? 
Soit. Si ce rachat peut avoir un sens d'un point de vue financier, 
il ne semble pas très crédible lorsque l'on connaît la politique et la 
mentalité d'Intel. Il est déjà numéro un des ventes de puces 
graphiques, et nombreux sont ceux qui aiment à penser qu'il pourrait 
mettre nVidia et ATI d'accord sans véritablement se forcer. Mais 
c'était sans compter sur un autre cabinet d'analystes, relayé en 


O 

■ 


fanfare par le très 
sérieux Forbes : 
il voit de son côté 
AMD se payer la tête 
d'ATl ! Alors, simple 
surenchère ou fond 
de vérité ? Si le petit 
Américain s'en sort 
relativement bien dans le monde des processeurs avec une image de 
marque qui commence, petit à petit, à être reconnue (en dehors du 
cercle fermé des amateurs de montage), on lui reproche souvent son 
manque de vision à long terme. AMD ne contrôle pas son marché des 
chipsets et ne peut proposer des « plates-formes ». Sans attirer les rires 
en tout cas, comme ce fut le cas avec « Live! ». 

Des spéculations qui nous semblent déjà beaucoup plus crédibles. 

Et quoi de mieux qu’annoncer cette fusion à quelques jours du 
lancement des Core 2 Duo ? Nos géants de l'informatique sont pires 
que des starlettes qui montent les marches à Cannes, ils ne peuvent 
s'empêcher de se voler la vedette... 



Qui ne voudrait pas de cette technologie de pointe ? 



monastère: de levallois 3.00 p.m J 

■ 1 ^— 


Il est là ! Bon, en fait le Core 2 Duo ne sera officiellement 
disponible que le 23 juillet, mais je n'allais tout de même 
pas vous laisser dans l'expectative aussi longtemps, 
j'ai décortiqué pour vous la nouvelle architecture d'Intel. 
Accrochez-vous, même les modèles abordables décoiffent ! 

Ça nous change un peu... 

par C Wiz 



Madame 

Irma 


■ a n'a pas traîné, je vous donnais le 
mois dernier les grandes lignes de 
TEPP, une sorte de version évoluée du SPD 
qui sert à fixer les réglages (timings) des 
barrettes mémoire. Un développement 
réalisé par nVidia et Corsair hors du JEDEC, 
le consortium qui s'occupe de tout ce qui 
touche aux mémoires. Et comme je l'avais 
prédit, les petits gars ne sont pas contents 


du tout Les deux renégats ont été 
épinglés par un courrier rejetant leur 
tour de passe-passe. Attendez, 
je vois... Je vois les deux se plaindre 
du manque de support d'une industrie 
castratrice vis-à-vis de l'innovation. 

Je vois des larmes, je vois des cris et.. 
je vois que tout le monde va rentrer dans 
le rang. Et fissa. 


Corsair devrait rester le seul constructeur à proposer des barrettes 
certifiées EPP... 


JOYSTICK 183 















































ADM « AMD 


Et, surprise, il ne s'agit pas d'un processeur mais de cartes mère équipées 
de deux sockets AM2. Le retour du biprocesseur, celui que l'on nous a tant 
de fois refusé par le passé (si l'on met de côté les mythiques bi-Céléron 
sur les BP6 d'ABIT et les Athlon MP). On pensait la chose totalement 
enterrée avec l'arrivée du dual core qui n'est jamais qu'un multiprocesseur 
sur une puce. Raté. AMD utilise les liens HyperTransport pour relier 
le tout de manière efficace, à l'image de ce qui se fait avec les Opteron 
(les processeurs pour serveurs). Chaque puce gère sa propre mémoire 
ce qui veut dire qu'il faudra disposer de quatre barrettes au minimum. 

Avoir un double Athlon FX dans sa machine peut effectivement faire rêver 
les amateurs de très haut de gamme et AMD vise clairement les joueurs 
avec cette architecture. Alors que nous pestons déjà sur le fait que les jeux 
ne profitent déjà pas vraiment du dual core. Inutile de dire qu'entre les 
quatre barrettes de DDR2-800 et les deux Athlon FX (vous pouvez aussi 
la jouer « petits bras » avec des Athlon X2) l'addition sera fortement salée. 
C'est bon pour l'image, mais cela ne va pas contrer les excellentes 
performances des Conroe de milieu de gamme... 


| 'arme secrète d'AMD pour contrer le retour en forme d'Intel avec le 
! Core 2 Duo veut véhiculer une idée de puissance brute colossale. 



ABfT 


Pas de ports PCI Express graphique 
pour cette carte mère qui vise 
clairement les PC de salon. 


dans le titre de cette actualité, c'est 
bel et bien comme cela qu'il faudra appeler 
la marque qui a tant fait pour nous il y a quelques 
années de cela. Après quelques soucis financiers, 
le constructeur s'est fait racheter par Universal Scientific Industrial, une société 
chinoise qui n'a rien à voir avec la major bien connue. Un soulagement : 
il aurait été dommage de perdre le papa des BE6 et autres KT7 (même si leur 
vrai papa, un geek comme l'on n'en fait plus, travaille désormais chez DFI). 
Revigorés, ils nous présentent de nouveaux produits assez alléchants. Par 
exemple l'IL-80MV, carte mère dédiée aux PC de salon pour Core Duo 
(et Core 2 Duo en version mobile] qui sera vraisemblablement la première à 
proposer une sortie vidéo au format HDMI. Pour ceux qui auraient décroché, 
on rappellera que ce connecteur est une variante du DYI capable d'encapsuler 
en prime le son et que l’on trouve sur les écrans plats. La carte supporte 
le cryptage HDCP qui sera nécessaire à terme pour lire certains contenus 
numériques protégés. Je sais, c'est lourd, mais on n'y coupera pas... 




n l’avait entrevu lors du CeBIT, le Gemini d'ATI se 
O dévoile. Il s'agit d'un contrôleur servant à interfacer 
deux GPU sur une même carte graphique. Un peu à 
l'image de ce que propose nVidia sur ses GeForce 7950 
GX2. L'intérêt de la chose est pour l'instant très limité, 
vu que cela ne concerne que les X1600, les puces 
de milieu de gamme. On se prend à rêver d'une double 
X1900. Et après, on pense au bruit et à la chaleur 
dégagée et l'on se dit que c'est une super mauvaise 
idée. Sinon oui, le jeu de mots du titre est totalement 
ridicule. 


JOYSTICK 












matôs 

■4 N E W S 


En haut 

de l'affiche 



■ ous l'aurez remarqué, je parle 
beaucoup d'AMD dans ces news. 

Rien d'étonnant, son service communication 
tente d'occuper le terrain le mieux possible 
pour contrer les annonces Intel. C'est de 
bonne guerre. Au point qu’on évoque déjà 
l'avenir pour mieux oublier le présent : 
le futur du K8 sera baptisé K8L. Je pourrais 
facilement faire deux ou trois pages sur le 
cas « K9 », ce trop ambitieux processeur 
simple core capable de décoder 
8 instructions en simultanée. Un bon paquet 
de dents ont été cassées avant que le tout 
soit abandonné et qu'une série d'ingénieurs 
clé quitte le navire. Bref, si chez nous le K8L 
rime avec là mythique Renault 4L, il faut 
surtout y lire le chiffre romain 50 (K8.50, 
donc). Pour cette révision, on aura droit à 
quatre cores. Chacun disposera d'un cache 


L1 de 128k et d'un L2 de 512k. On partagera 
un cache de niveau 3 dont la taille n'est pas 
encore connue (probablement 4 Mo). 

Autre surprise : le concept des 
coprocesseurs arithmétiques revient à la 
mode, on pourrait voir l'arrivée de puces 
plus proches d'un « DSP » (ou d'un GPU ?) 
dans un second Socket (voir la news 
« ADM chez AMD », quelque part dans ces 
pages).. Pour le reste, on notera la possibilité 
de changer le voltage des cores 
indépendamment (comme sur les Core 
Duo) des unités vectorielles 
« révolutionnaires », le SSE4 et même le 
support de la DDR3. Des caractéristiques 
qui ne manquent pas de piquant, 
mais rappelons que nous ne verrons rien 
de tout cela avant l'année prochaine... 



Le retour^ 


assurez-vous, je n'ai pas été victime d'une 
insolation. Le Pele dont je vous parle n'est 
pas footballeur, il s'agit du nom de code du 
R600, la prochaine puce graphique d'ATI. 

Je vous avais précisé dans un numéro 
précédent que le Canadien disposait 
de deux projets en parallèle pour sa future 
carte DirectX 10. Une version « unifiée » 
ou les unités de calcul sont capables de 
s'occuper aussi bien de vertex, de géométrie 
ou de pixels, et un modèle plus conservateur. 
C'est bel et bien la version unifiée qui verra 
le jour. Pas tout de suite cependant, ATI 
attendra le lancement de Vista en début 
d'année prochaine pour lancer ses nouveaux 
hauts de gamme. Du coup, on se dit que ce 
n’est pas forcément gagné, tant les rumeurs 


d'un nouveau report sont fortes pour le 
système d'exploitation de Microsoft. Il faut 
dire que si la version Beta 2 s'est un peu 
améliorée, elle sent encore beaucoup trop 
le chantier pour qu'on puisse espérer qu'elle 
sorte à temps. Un miracle n'est cependant 
pas impossible, surtout quand près de 8000 
personnes bossent sur le bébé. Je m'égare, 
revenons au R600. Quelques grandes lignes 
pour vous donner l'eau à la bouche : 

64 unités de calcul (unifiées, vous l'aurez 
compris), support de DirectX 10 (donc 
des « Geometry Shaders ») et gestion de la 
mémoire GDDR4. Côté fréquence, le 
Canadien est ambitieux, peut-être un peu 
trop en annonçant à qui veut l'entendre qu'il 
souhaite atteindre le gigahertz. Le tout gravé 



avec une précision de 65 nanomètres. Les 
(deux) fans de CrossFire seront également 
heureux d'apprendre qu'il n'y aura plus 
besoin de connecteur externe pour relier les 
cartes. nVidia proposera de son côté un G80 
unifié par manière logicielle (on trouvera des 
unités distinctes sur la puce) un peu plus tôt, 
au début de l'automne si tout va bien. 



JOYSTICK 183 

















seltrouveisur. 





matos 

■4 P R E V ! E W 



Intel Core 2 Duo 

Stratosphérique 


Les Core 2 Duo utilisent un Socket 775... 
comme les dernières générations de Pentium 4. 


Piqués, humiliés, je manque de mots pour décrire les sentiments 
des ingénieurs d’Intel. Des années difficiles où le «petit» AMD les a 
dominés de la tête et des épaules, fl fallait se méfier d’Intel qui, 
comme toutes les bêtes blessées, se rebiffe avec un processeur 
qui a des airs de machine à distribuer des baffes. 

C_Wiz 




D epuis leur arrivée à la rentrée 2003, les Athlon 
64 d'AMD ont dominé sans partage le monde du 
processeur. Un succès quasi inédit pour le petit 
constructeur vert qui était surtout habitué aux 
seconds rôles depuis de longues années. Les divers 
K6 étaient les Pentium des pauvres, il ne faut pas se 
mentir. Intel avait régulièrement une finesse de 
gravure d’avance sur son concurrent, ce qui lui 
donnait un certain confort. Pendant ce temps, AMD 
peinait à faire des processeurs qui ne brûlaient pas 
les doigts. C'étaient les jours heureux, les ingénieurs 
d’Intel dansaient sur nos écrans de télé, affublés de 
combinaisons violettes. Enfin tout ça, c’était avant le 
drame. 

Il y a quelque chose de cruel à être le 
numéro un. Vous savez que la seule 
chose qui puisse vous arriver, c’est de 
perdre la tête. Alors, vous vous dites qu’il 
faut aller gagner d’autres marchés. Un peu comme 
Microsoft qui se lance dans le monde des consoles, 
Intel a voulu venir sur le terrain du réseau avec 
pour but de dégommer les leaders du milieu. 
Beaucoup d’argent dépensé pour pas grand-chose 
avant de jeter l’éponge. Se diversifier, c’est bien, 
c’est même le secret de la survie dans notre monde 
capitaliste. Sauf qu’au bout d’un moment, le risque, 
c’est de s'éparpiller et de perdre le fil. Surtout 


quand son concurrent se prend à avoir des rêves de 
grandeur. 

■ Non, il ne faut pas non plus en rajouter, 
les verts seraient déjà heureux de ne plus 
être considérés comme les éternels 
suiveurs d’Intel. Pour le K7, ils décident 
l’émancipation en s'affranchissant des sockets et 
des chipsets de leur ennemi. C’est l’adolescence, 
la testostérone qui monte et la rébellion qui 
commence. Le début du K7, celui qui aura permis 
. à AMD de se faire remarquer auprès des joueurs. 
Première étape réussie. Les verts oseront la félonie 
en franchissant avant leur concurrent la barre du 
GHz. C’en était trop et Intel enchaînera alors deux 
erreurs. La première fut de lancer un Pentium III 
à 1.13 GHz. Un sombre passage dans l’histoire du 
géant qui aura trop overclocké une petite poignée 
de puces totalement instables. L’autre faute, 
majeure, fut de proposer un processeur sur une 
grande idée marketing : puisque c’est la fréquence 
qui prime, il faut créer une nouvelle architecture 
capable d'atteindre des sommets inaccessibles. 

Le Pentium 4 était né, pour le meilleur, et surtout 
pour le pire. Je vous passe les détails quasi 
scabreux de la mémoire RAMBUS et des premiers 
Willamette. Tout n'était cependant pas mauvais, 



Al 

d< 

le 

m 


<?20) 





















Et les chipsets ? 

Si les cartes mère étaient rares au moment de notre bouclage, elles ne vont pas tarder 
à inonder les étals. À tout seigneur tout honneur, ce sont les chipsets Intel qui se tailleront 
la part du lion. Comme d’habitude, un modèle peu onéreux, le P965 et une version 
remaniée de IM975X pour faire des cartes haut de gamme qui dépassent allègrement les 
200 euros. L’avantage du P965 tiendra cependant dans son southbridge, plus récent 
(l’ICH8). Notre duo magique du monde de la 3D va également tenter de vendre ses 
chipsets. Nvidia proposera un nForce 5 identique à ce que l’on trouve pour les plates- 
formes AM2 tandis qu’ATI s’essaiera de nouveau au jeu des southbridges (qui ne lui réussit 
pas trop pour l’instant) avec un RD600. Des cartes qui miseront tout sur t’overclocking 
pour espérer se démarquer. On leur souhaite bien du courage pour les vendre. 


ÆAAAAAAAAAAH !!! 

CETTE FOI S C'EN EST TROP Xy ' 

-^fihettemuc 

mptjiéme# 

& stopt iolte et 


La P5B d’Asus utilisera le chipset P965 d’InteL 



il trouva son apogée auprès des 
joueurs avec sa révision C. 


Ris de 
Pentium 3 


Derrière ce nom de code barbare, 
je vous avais dégoté un Core 2 Duo 
£6400 (2 Mo de cache, 2.13 GHz). 


Pas besoin de vous faire 
un dessin, le Pentium 4 
est mort de son propre 
concept. Monter haut en 
fréquences n’a pas que des 
avantages : on consomme beaucoup 
de watts pour peu de chose et il est 
délicat d’être compétitif face à des 
puces plus conservatrices. Chez 
AMD, bien entendu, mais également 
en interne. Les portables ne sont pas très friands de 
watts, c’est donc à ses équipes israéliennes qu’Intel a 
refourgué son ancien P3 pour le faire évoluer. En sont 
nés les Pentium M qui auront servi à la plate-forme 
Centrino. Des modifications multiples et profondes se 
succéderont de génération en génération pour donner 
ce qui était le fleuron d’Intel il y a encore quelques 
semaines : le Core Duo. 

La version cadencée à 2.13 GHz est capable de 
rivaliser avec un Athlon FX dans les jeux. Malgré un 
bus mémoire pas forcément très optimisé, les 
performances étaient excellentes. De quoi nous mettre 
l’eau à la bouche, surtout lorsque l’on considère les 
cadeaux faits par Intel à son nouveau bébé. Pour qu’il 
aille loin dans la vie, on lui donne ce qu’il y avait de 
meilleur chez ses aïeux. Il récupère du Pentium4 son 


bus « Quad Pumped », capable de faire transiter 
quatre informations par cycle d'horloge. De quoi 
assurer un bon flot de données vers ce qui est, 
rappelons-le, un processeur double cœur. Pour les 
entrailles, la génétique aura bien fait les choses 
puisqu’elle a presque tout repris du Core Duo. 

Le rejeton est même baptisé Core 2 Duo. Je sais, 
difficile de ne pas rire devant ce nom, alors, afin 
de vous épargner quelques crises, je l’appellerai 
dorénavant « C2D ». 


128 bits, 
c’est 
mieux 
que 69 


Contrairement au Core Duo, le C2D est 
compatible avec le jeu d’instructions 64 bits 
développé par AMD. De quoi se préparer 
sereinement à Vista 64, s’il sort un jour. Le 
plus intéressant est ailleurs, au niveau des unités de 
calcul. Elles sont toutes capables de travailler sur des 
paquets de données de 128 bits. À quoi bon, me direz- 
vous ? Généralement, les opérations les plus simples 
agissent sur des valeurs de « seulement » 32 bits. Une 
telle largeur n’apporte donc rien, sauf si l’on désire en 
effectuer plusieurs à la suite. C’est, entre autres, le 
principe des instructions dites vectorielles (ce qu’Intel 
appelle SSE) qui peuvent opérer en parallèle sur 
plusieurs séries de données. Un avantage qui prend 
tout son sens lorsque l’on sait que les pipelines, les 
tuyaux qui servent à faire transiter les informations 
dans le processeur sont également d’une largeur de 
128 bits. 


JOYSTICK 183 









matos 

4 P R E V I E W 



Processeur 


Attention aux cartes mere Î975X, I ^ 

il faudra impérativement que leur ^ 

circuit d’alimentation soit modifié 

pour qu’elles fonctionnent. ^ 


W) lEVlEfl OOTA 

(o / l EMERGENCY USE ONLY 


Les déclinaisons du Core 2 Duo 


Fréquence | FSB 


Prix (environ) 


X6800 


2.93 GHz 


1066 MHz 


1000 euros 


Eéyoo 


2.67 GHz 


1066 MHz 


500 euros 


E6600 


24 GHz 


1066 MHz 


300 euros 


E6400 


2.13 GHz 


1066 MHz 


2 Mo 


230 euros 


E6300 


1.86 GHz 


1066 MHz 


2 Mo 


180 euros 



Le dernier des grands processeurs 
pour joueurs, le P4C 3.2 GHz n’est pas 
mécontent de pouvoir enfin céder 
sa place... 


Ce n'est pas parce que les entrailles du C2D 
ressemblent à une autoroute qu’il faut 
gâcher. Intel travaille sur le flot 
d'instructions qu’on donne à son rejeton 
pour essayer de le réduire. En clair, on limite 
le trafic en interne en effectuant un décodage 
intelligent. Et même avant cette étape, le C2D 
tentera de diminuer ce flot en fusionnant certaines 
opérations. Résultat, à chaque cycle d'horloge, le C2D 
peut décoder jusqu'à cinq instructions par seconde, 
du jamais vu. 

Vous l’aurez compris, tout est décodé rapidement, 
transmis sur une autoroute et arrive directement 
vers les unités de calcul 128 bits. Elles sont au 
nombre de cinq et sont « spécialisées ». 

Il y a les classiques, celles de lecture/écriture 
mémoire, capables de fonctionner en toute 
indépendance, et trois énormes unités 
mathématiques. En sus des opérations basiques, 
elles ont chacune leurs prédispositions. La première 
s’occupera des boucles, la seconde des additions 
et la dernière des multiplications (en virgule 
flottante). Si l’on cumule cela avec les optimisations 
que je vous ai présentées plus haut, à chaque cycle 
d'horloge, le C2D peut traiter (décodage + calcul 
effectif) jusqu'à six instructions en simultanée. 

Là encore, c’est du jamais vu puisque, pour vous 


Core 2 

Duo 

Redux 


donner un ordre d’idée, c’est le double de ce dont est 
capable un Core Duo. 



Sur le papier, tout ceci est magnifique. Mais 
pour qu’un processeur soit véritablement 
efficace, il faut l’alimenter en données 
fraîches. C’est un peu comme si vous aviez 
une chaîne de construction de voitures capable de 
débiter 500 véhicules par jour et qu’à cause d’un 
manque de pare-brise, vous ne puissiez en assembler 
qu’une dizaine. Ça gâche et il est clair qu’Intel ne 
voulait pas tomber dans cet écueil. Plusieurs gros 
chantiers ont été envisagés pour compenser. Vous 
connaissez déjà le premier, l’utilisation d’un bus qui 
relie le processeur au chipset cadencé à 1066 MHz. 
S'ajoute dessus un large cache de niveau 2, partagé 
entre les cores (2 ou 4 Mo selon les modèles). Mais cela 
ne s'arrête pas là, les entrailles ont également été 
modifiées pour pouvoir réordonner les demandes de 
lecture et d’écriture pour les optimiser. Typiquement, 
on va tenter de donner la priorité aux rapatriements 
de données, afin de les avoir sous la main le plus tôt 
possible. Cela marche bien, très bien même puisque 
l'ingénieur en charge de cette fonctionnalité (que nous 
avons eu la chance de rencontrer) nous a expliqué que 
cela permet d’améliorer significativement le taux 
d’occupation des unités de calcul. Respect au monsieur. 


JOYSTICK < 122 ) 183 





















Mémoire centrale (1 Go DDR2-800) 


J 7 2.8 Go/sec (théorique) 


Chipset 


■Y 


Cache de niveau 2 (4 Mo) 

£ 8 cycles ^ 8 cycles 

Cache L1 (32k) «• Cache L1 (32k) 

^ 3 cycles ^ 3 cycles 



Répartition de la bande 
passante mémoire 


Les racines de ce processeur mobile se 
retrouvent même dans la version de bureau 
du Core 2 Duo. L’enveloppe thermique 
globale (la consommation maximale de la 
puce) est revue largement à la baisse : il ne s'agit que 
de 65 watts en pic (40% de moins qu’un Pentium D). 

Il serait criminel de s’arrêter là, encore une fois, c’est 
dans les détails que le C2D impressionne. Il est 
capable de couper l’alimentation de la quasi-totalité 
des transistors de sa puce lorsqu'ils ne sont pas 
utilisés. C’est qu’il faut penser à l’environnement, 
de temps en temps. 

À force de vous parler de théorie, on en 
oublierait les vraies performances. Il faudra 
malheureusement attendre encore un petit 
peu : pour être totalement honnêtes avec 
vous, nous n’avons pas réussi à mettre la main sur 
une carte mère compatible avec notre prototype de 
Conroe avant la fin du bouclage. Nous avions tout de 
même pu réaliser quelques benchs sur des machines 



We are 
the world 






Schéma de fonctionnement 
simplifié d'un Core 2 Duo 


proposées par Intel, il y a quelque temps de cela. 

Des PC CrossFire où l’on comparait un Athlon FX-60 
à un Conroe E6700. Des valeurs à prendre avec des 
pincettes géantes, mais qui donnent une tendance. 
Lorsque l’on utilise des cartes 3D haut de gamme, 
l’impact du processeur est important. Vous l’aurez vu 
dans le test de la 7950 GX2, elle est très souvent 
incapable de s’exprimer pleinement et ne fait pas 
forcément beaucoup mieux qu’une 7900 GTX. La 
situation est identique avec les configurations en 
CrossFire. Dès lors, il n'est pas étonnant de voir des 
gains de 50% dans Half-Life 2 en mode HDR et d’une 
moyenne de 20% ailleurs. Le tout par rapport 
à un Athlon FX-60 (le plus rapide des simples cores). 
Des tests qu'on ne manquera pas de vérifier dans 
un prochain numéro. 

Il faudrait inventer des mots pour exprimer 
l'enthousiasme que nous inspire le Core 2 Duo. 

Des ronchons regretteront le « retour en arrière ». 

De notre côté, nous nous inclinons devant un design 
intelligent, emprunt de réalisme et totalement en 
phase avec les besoins des joueurs. Les processeurs 
d’Intel, même dans les versions abordables sont 
capables de damer le pion à des Athlon FX beaucoup 
plus rapides en fréquences. Et beaucoup plus onéreux 
Un grand bravo au centre de développement israélien 
d’Intel qui sort son entreprise du bourbier Pentium 4. 
Avec style. 


JOYSTICK 


























matos 

A T E S T 



GeForce 7950 GXz 

adeon X 1900 GT 

Destins croisés 


Vous ne pensiez tout de même pas que nos deux compères de la 3D 
en resteraient là ? ATI et nVidia sortent chacun une carte de leur 
chapeau, avant de prendre quelques vacances. 
Deux modèles on ne peut plus différents, mais qui correspondent à une 
même volonté : aller taquiner l'ennemi là où il est le plus fort. 



Les configurations de test 


Carte mère Asus A8R32-MVP (Xpress320o) 
Processeur AMD Athlon FX-55 (2.6 GHz) 
1 Go de RAM DDR 400 (2x512 Mo) 
Windows XP SP2 
DirectX 9.0c 
Drivers nVidia 91.28 
Drivers ATI 6.5 



M ême si nous n'avons pas de strass ni de 
paillettes, le monde de la 3D est avant tout 
une guerre d'images. Et comme dans toute bataille 
moderne, si l'on veut gagner, il faut dominer sur tous 
les fronts. Il y a, bien entendu, la fameuse couronne, 
la très convoitée distinction de celui qui propose la 
carte la plus rapide. Elle appartient toujours à ATI 
dont les XI900 lancées en janvier continuent à régner. 
L'arrivée courant mars des 7900 GTX aura permis 
à son concurrent de combler l'écart, sans pour autant 
le dépasser. C'est donc sans surprise que l'on voit 
arriver l'une des cartes les plus originales que nous 
ayons eu l'honneur de tester : la 7950 GX2 àpropos 
de laquelle je vous avais déjà glissé quelques mots à 
l'occasion de la « sortie » de la technologie Quad SLI. 
Pour les Canadiens, le problème est ailleurs. 

Disposer de la carte la plus rapide est une chose, 
avoir des produits compétitifs sur tous les segments 
en est une autre. De ce côté, nVidia avait frappé fort 
avec sa 7900 GT, déclinaison de son haut de gamme 
qui propose de très bonnes performances pour un prix 
presque raisonnable (pour une carte 3D en tout cas). 
ATI avait bien tenté de repositionner ses « vieilles » 
X1800 pour mener bataille, cela n'avait pas convaincu 
les acheteurs. C'est donc une nouvelle XI900, 
la GT, qui va tenter de conquérir vos cœurs. 

Et vos porte-monnaie. 




2000 


7900 GT 


0000 

8000 

6000 

4000 

2000 




1 

865» 



6344 


5602 5750 



O 

1 

4739 

■ 


7900 GTX 
7950 GX2 
XI800 XT 
XI900 GT 
X1900XTX 
CrossRre 


3D Mark 2005 Score en 1600 par 1200, Anti Aliasing 4x, Filtrage Anisotrope 8x 


3500 

3000 

2500 

2000 

1500 

1000 

500 

0 


IL 


;T 


O O O 


7900 GT 
7900 GTX 
7950 GX2 
XI800 XT 
XI900 GT 
X1900XTX 
CrossFire 


3D Mark 2006, Scores en 1600 par 1200, Anti-Aliasing 4x, 

Filtrage Anisotrope 8x 

Les GeForte ne supportant pas l'anti-aliasing en sus du HDR, leur score est de o. 



Que nenni, malgré leur complexité apparente, elles sont 
effectivement compactes. Elles sont découpées en deux 
parties, deux PCB (la plaque verte qui encapsule les 
composants) reliés par un connecteur. Chaque « sous 
carte » dispose de son propre processeur, de sa propre 
mémoire et donc de son propre système de 
refroidissement. Avec le silence en prime ! D'où vient 



Vous ne changez pas de carte graphique assez 
souvent. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est la 
constatation faite par les services marketing 
d'ATI et de nVidia qui aimeraient vous voir 
remplacer vos GPU à chaque lancement d'une nouvelle 
génération. Pour maximiser les ventes, nVidia a été le 
premier à avoir l'idée de vous en vendre une deuxième. 
C'est le concept du SLI : utiliser deux cartes identiques 
pour obtenir de meilleures performances. ATI lui a 
d'ailleurs emboîté le pas avec une technologie qui diffère 
surtout par le nom, le CrossFire. Sur le fond, le but est 
le même : vendre par paires aux joueurs les plus assidus 
(et les plus fortunés). Comme tous les bons concepts, 
üs peuvent être étendus, c'est le principe du QuadSLI 
qui consiste à vous écouler quatre GPU. Quatre cartes 3D 
dans le PC ? Non, pas vraiment, nos cartes mère 
manqueraient de ports PCI Express pour les y brancher. 
Nous avons donc droit à deux cartes équipées chacune de 
deux processeurs graphiques. C'est ce qui fait le caractère 
très particulier des 7950 GX2 que nous vous présentons 
aujourd'hui. 

Vous y êtes désormais habitués, les hauts de gamme sont 
de nos jours particulièrement imposants. À cause des 
systèmes de refroidissement plus ou moins réussis qui 
tentent de calmer les bouffées de chaleur des puces 
surcadencées. Dès lors, imaginer deux GPU sur une 
7950 peut faire peur. Une carte qui occuperait 3 slots ? 


ce miracle ? nVidia utilise des puces 7900 dont les 
fréquences ont été revues à la baisse : 500 MHz pour 
le processeur et 600 pour la RAM. La consommation 
électrique est tout à fait raisonnable et la double carte ne 
nécessite qu’un seul connecteur d'alimentation externe. 
Notre chimère est donc équipée au total d'un giga de 
mémoire (512 Mo par GPU). Il fallait bien que cela arrive. 

Si l'on tentait de rationaliser, on pourrait 
qualifier la 7950 GX2 d'une moitié de 
Quad-SLI. Un SLI classique ? Après tout, 
ce n'est pas la première fois que l'on est 
confronté à ce cas : quelques-uns des partenaires 
de nVidia avaient réalisé des « doubles cartes » à base 
de 6800 et de 7800. C'est là que tout se complique : 
les rares acheteurs de ces modèles le savent, point de SLI 
hors d'une plate-forme certifiée par nVidia. C'est-à-dire un 
chipset nForce. Il existe bien certaines versions de pilotes 
qui permettent leur usage (les 66.67) sur des cartes mère 
concurrentes, mais l'Américain a cassé la compatibilité 
dans les dernières révisions. Alors quid de l'utilisation 
d'une 7950 GX2 sur une carte mère à chipset ATI par 
exemple ? Le marketing se mord la queue puisque c'est 
possible, c'est même l'un des arguments mis en avant 
par nVidia lors de la présentation de ses paires de GPU. 
On peut donc faire du SLI sans chipset nForce (« c'est 
techniquement impossible », nous martelait-on encore 


Radins ! 



JOYSTICK 



1S3 
























matos 

^ TEST 



il y a quelques mois de cela) ? Non, surtout 
et il ne faut pas parler de SLI pour 
la 7950 GX2, il s'agit juste d'un « 
multi-GPU » ! Les pilotes graphiques ont 
même été modifiés, supprimant toute 
référence à la « marque ». Les hérésies du 
marketing ne cesseront jamais de nous amuser... 


Le SLI 
m'a 
laissé 
tomber 


Au-delà des questions de marques, d'un 
point de vue technique, il n’y a aucun 
doute : les deux puces graphiques sont 
bel et bien gérées par la technologie 
SLI, avec l'utilisation de « profils » pour déterminer le 
meilleur mode de rendu en fonction des jeux (rendu 
d'une image sur deux, séparation en deux de chaque 
trame, etc.). Cela assure donc une très bonne 
compatibilité avec les titres actuels, les 7950 GX2 ne 
souffrent pas des écueils du QuadSLI qui n'est (pour 
l'instant) mis à profit que sur un nombre très réduit 
d'applications. nVidia a même demandé à ses 
partenaires de ne fournir aux journalistes qu'une seule 
carte, pour être sûr qu'aucun test ne soit publié avant que 
les pilotes ne soient corrigés. C'est beau le contrôle. 


Loin de la guerre des hautes performances, 
ATI s'est concentré sur le segment des 
cartes à 300 euros avec sa XI900 GT. L'idée 
est simple, prendre une XI900 XT et lui 
supprimer 16 de ses unités de calcul. On passe donc 
de 48 à 36, ce qui devrait offrir en théorie 
d'excellentes performances. C'était sans compter un 
autre bridage : celui des unités de texture et de 
rastérisation (la génération à proprement parler des 
images). Au nombre de 16 sur les hauts de gamme, 
nous n'en trouvons ici que 12. C'est assez dommage 
et l'impact sur les performances est sévère. Résultat, 
la XI800 XT reste devant dans de nombreux cas, il n'y 
a guère que sur Oblivion, très gourmand en puissance 
de pixels que la XI900 sort du lot dans nos benchs. 
Même en réduisant la résolution, la limitation des 
unités de texture rend inutile la foison de pipelines. 
C’est dommage et la sortie de la XI900 GT n'arrange 
pas vraiment la situation : sur ce segment, la 7900 GT, 
même si elle ne dispose pas de la gestion de l'anti- 
aliasing lors de l'utilisation du HDR reste un choix 
simple pour les joueurs dans le doute. Une belle 
occasion perdue. 



nVidia adopte le CCC ! 


Cela fait près d'un an et demi que des rumeurs circulent sur l'arrivée d'un nouveau 
panneau de contrôle pour les cartes graphiques de nVidia. Officiellement, le but est 
le même qu'avec le CCC d’ATI : créer un outil compréhensible par les béotiens. 
De ce côté, il faut saluer le travail des ingénieurs américains qui ont fait du fort bel 
ouvrage. Ultra-rapide, il regroupe les fonctionnalités avancées dans un panneau 
unique. Le tout se fond en prime parfaitement dans Windows XP. On va envoyer 
des copies d'écran de ce nouveau panneau aux ingénieurs d'ATI : ils feraient 

bien de s'en inspirer... 


o 8** ^ m * av * n£rtv “ w ' 



<<f* Select a Category.. 




La 

guerre, 

c'est 

moche 


Pour ce qui est de la 7950 GX2, les résultats 
sont bel et bien au rendez-vous et si on la 
considère comme une carte unique, on peut 
dire que nVidia a récupéré la couronne. 

Mais à quel prix ? Pour battre son concurrent, l'Américain 
a dû utiliser deux puces et propose ses cartes pour la 
modique somme de 650 euros. Un tarif « raisonnable » 
lorsqu'on le compare à celui de deux XI900 en mode 
CrossFire. Et on évite en prime le bruit de réacteur de la 
solution d'ATI. Reste qu'à quelques mois de l'arrivée des 
cartes DirectX 10, on peut se demander s'il est vraiment 
raisonnable de dépenser tant... 


Jeux à la première personne en 1600 par 1200, Anti-Aliasing 4x, 
Filtrage Anisotrope 8x 

80 ~ 

70 “ 



NFS MostWanted Tomb Raider Legends Oblivion 



7900 GT 
7900 GTX 
7950 GX2 
XI800 XT 
XI900 GT 
X1900XTX 



CrossFire 


Jeux Divers en 1600 par 1200, Anti-Aliasing 4x, 
Filtrage Anisotrope 8x 


Au dos de la carte du haut, le connecteur qui sert de lien PCI Express 8x 
entre les deux GPU. 



C -m126) 183 













































GuIldWaRS 

FAcrlons 


■'Tnteecta/e, lf Jr 

essïns asspciéd^on 

parques ^.on4rner<j 


121,49 € 


POUR 

VOUS 


- { i /Z! i 

i SEULEMENT 

■m / 43 % 


0 *: 


{ v de réduction^ ' 


H i 


MuC©V\«P 

fl£JL 1 * ) n * 


Les prophéties du Chercheur de la Flamme se sont réalisées 
Vous devez désormais voyager jusqu'au sud de Cantha, un 
empire ravagé par de violentes guerres intestines opposant 
deux nations. Retrouvez de vieux amis et affrontez de nou- 


ARE N ANET 


nCSDFT 


veaux ennemis lors de votre périple dans pn monde de tous 
les dangers gangrené par un terrible fléau. 


5 réserves NCsoft, logo NC. ArenaNet Guild Wars et tous les 
rques commercialé^ou déposées de NCsoft Corporation Toute. 
u déposées appartinrent à leurs^propriétaires respectas 


le y os ef>j 
les autres 


□ OUI, 

au prix de 


à retourner accompagné de votre règlement dans une enveloppe affranchie à : 

JOYSTICK - Service Abonnements -18-24, quai de la Marne - 75164 Paris Cedex 19 

je m'abonne à JOYSTICK pour i AN/ii n“ + le jeu Guild Wars® Factions™ (version PC) 


69 € au lieu de 121,49 €* soit 43% de réduction.. 


Afin de traiter au mieux votre abonnement merci de compléter les informations ci-dessous : 
□ Mme □ Mlle □ M. 

Nom* :_ 


Je joins mon règlement par : 

□ Chèque bancaire ou postalà l'ordre de Future 

□ CS n° I I I 1 I I I11J L LU J I I I I I 

Expire le : I I I I 1 (validité i mois) Cryptogramme LJ_I_1 

Date et signature obligatoires : 


Code Postal* : I I I I i _I 

e-mail* :_ 

Téléphone* :- 


Téléphone portable* : _ 
Date de Naissance* : [_ 


* Champs obligatoires 


Pour mieux vous connaître merci de répondre à ces questions : 

Quelle console utilisez-vous ? □ Playstation □ PSP □ GameCube □ Game Boy Advance □ Xbox □ Xbox 360 □ DS Nintendo De quel matériel informatique disposez-vous ? □ PC □ Mac 


* Vous pouvez acquérir séparément les n” de JOYSTICK au prix unitaire de 6,50 € (prix au 01 /01 /06) et Le jeu "Guild Wars c Factions™" (version PC) au prix de 49,99 € (+ 2 € de participation aux frais de port et d'emballage). 

Délai de livraison 8 à 10 semaines après réception de votre règlement Photos non contractuelles. Offre réservée aux nouveaux abonnés, valable en France métropolitaine uniquement jusqu'au 31/07/06, et dans la limite des stocks disponi¬ 
bles. Tarif étranger : nous consulter au 01 44 84 05 50 ou par e-mail : abofuture@dipinfo.fr. Conformément à la Loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978 (Article 27), vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant, 
en écrivant à notre siège social. Par notre intermédiaire, vous pourrez recevoir des propositions d'entreprises partenaires. Si vous ne le souhaitez pas, coche la case suivante. □ 

































N'achetez pas tout de sui... Arg, à force de répéter 
ce refrain depuis de longs mois, voilà que j'allais rater 
la sortie du fils prodigue d'Intel. L’avènement ne sera 
effectif que le 23 juillet, mais j'ai décidé de prendre 
un peu d'avance dans ce Top Hard. Cela vous laisse 
donc quelques semaines pour peaufiner les détails 
de votre config. Ce n'est pas comme si vous y pensiez 

depuis 3 mois après tout... 


Le processeur 

Abordables ! Avec les performances d'un E6400 qui chatouille les FX d'AMD, 
vous n'aurez même pas à sacrifier votre petit cochon pour en profiter. Je vous 
conseille tout de même de craquer pour l'E66oo qui a l'avantage de disposer 
de 4 Mo de mémoire cache. Si votre budget est véritablement serré, vous 
pourrez vous contenter d'un E6400 mais très franchement, depuis le temps 
que vous économisez, autant faire le grand saut. Enfin n'allez pas m'acheter 
un Core 2 Duo Extrême ! Certes, ses 2.93 GHz sont alléchants, mais cela ne 
mérite pas qu'on y mette un millier d'euros. 

Config 1 : AMD Athlon 64 3500+ (2,2 GHz/Socket 939), 170 euros TTC 
environ ou Intel Core 2 Duo E6300 (1.83 GHz/Socket 775), 180 euros environ. 
Config 2 : AMD Athlon 64 3700+ (2,2 GHz/Socket 939) 230 euros TTC 
environ, ou Intel Core 2 Duo E6400 (2.13 GHz/Socket 775), 230 euros TTC 
environ. 

Config 3 : AMD Athlon X2 3800+ (2 GHz/Socket 939) 300 euros TTC environ, 
ou Intel Core 2 Duo E6600 (2.4 GHz/Socket 775), 300 euros TTC environ. 


Le moniteur 

Je prépare une nouvelle croisade, il s'agit de l'éradication pure et simple des 
moniteurs qui proposent des résolutions en 1280 par 1024. Les détails de la 
campagne ne sont pas encore finalisés donc avant de vous expliquer les 
actions que je vais prendre, je vais déjà revenir sur le mal. Nous sommes 
habitués dans l'informatique à utiliser des moniteurs 4/3. Il s'agit d'un 
rapport entre la hauteur et la largeur d'un écran. Il concerne la taille en cm, 
bien entendu, mais également le nombre de pixels. Je vous laisse donc sur 
une question, 1280 divisé par 1024 ? 

Config 1 ; 19 pouces Mitsubishi Diamond Pro 93SB, environ 260 euros TTC. 
Config 2 : 19 pouces ViewSonic P95f+, environ 350 euros TTC ou 17 pouces 
LCD ViewSonic VPi7ib (version 8 ms), environ 330 euros TTC 
Config 3: 19 pouces LCD ViewSonic VP93ob (version 4 ms/3 ms), environ 
480 euros TTC, ou 22 pouces Mitsubishi Diamond Pro 230SB, environ 
600 euros TTC. 


La carte mère 

Toutes les cartes mère pour Core 2 Duo n'ont pas été annoncées au moment 
où j'écris ces lignes, il risque donc d'y avoir des modifications de ce côté 
dans les prochains numéros. Je n'indiquerai pour l'instant que la seule carte 
que j'ai tripotée (yerk), la P5B d'Asus et son chipset Intel P965. De nouvelles 
révisions des cartes Î975X devraient voir le jour, alors en attendant qu'elles 
se généralisent : méfiance. Il n'y a rien de plus énervant que de ne pas 
disposer de la bonne carte mère pour démarrer son processeur... 

Config 1 : ASrock 939Dual-SATA2 (ULi Mi695/Socket 939), environ 
70 euros TTC ou Asus P5B (Intel P96s/Socket 775), environ 160 euros. 
Config 2 : ASUS A8R-MVP (RS482, Mi575/Socket 939), environ 
120 euros TTC ou Asus P5B (Intel P96s/Socket 775), environ 
160 euros. 

Config 3 : Asus P5B (Intel P96s/Socket 775), environ 160 euros, 
ou ASUS A8N-SLI Premium (nForce 4 SLI/Socket 939), environ 
180 euros TTC. 

_ 



PP 


La carte son 

Les importateurs français nous refusenttoujours l'X-Plosion qui était l'une 
des seules cartesson véritablement originalesavec son encodageentemps 
réel des jeux en DTS. C’était jusque-là une exclusivité des puces C-Media, 
aucun modèle n'avait su trouver le chemin de nos cartes mère. On 
remerciera donc un autre constructeur de puces, Analog Devices, qui 
propose à son tour le DTS Connect sur certaines de ses puces HD Audio. 
Et bonne nouvelle, on commence à les trouver sur les cartes mère P965 et 
Socket AM2 pourlesderniers processeursà la mode.Tant pis pourCreative. 

Config 1 SoundBlaster Audigy 2, environ 40 euros TTC. 

Config 2 : SoundBlaster Audigy 2, environ 40 euros TTC. 

Config 3 : TerraTec Aureon 7.1 Space, environ 90 euros TTC/ 
SoundBlaster X-Fi XtremeMusic, environ 140 euros TTC. 


Le mini-PC 

Vous aurez peut-être pu lire, ici ou là, que certaines personnes malhonnêtes 
tentent de vous faire croire que j'aurais acheté une Xbox 360. Je tiens donc 
officiellement à dénoncer ces actes calomnieux. On commence comme ça 
et dans quelques jours ce sera l'escalade. Certains vous diront que je n'ai 
pas de lecteur de DVD, que j'utilise Windows Media Player ! (ndlr : la vérité 
sera connue !). 

- MSI Mega 180 (Nforce 2 GT/Socket A, WiFi 802.11b, Tuner, Lecteur 
CD/MP3) : environ 310 euros TTC 

- Biostar iDEQ 200A (ATI Radeon 9100/Socket 478) : 
environ 220 euros TTC 

- Soltek EQ3901 (nVidia nForce 3 250/Socket 939) : environ 320 euros TTC 




La Ram 

J'aurais pu me simplifier la vie et vous proposer d'utiliser des processeurs 
en Socket AM2 mais très franchement, l'écart de prix entre la DDR-400 et 
la DDR2-800 ne justifie pas les maigres gains, lorsqu'il y en a. Pour les 
fidèlesàla marque verte, on conseilleradela très classique et peu onéreuse 
PC-320o.Paslapeined'atlerchercherdesmodèlesdédiésàToverclocking, 
préférez de la marque avec un Cas Latency assez bas. Pour les amateurs 
de bleu, pas le choix, ce sera de la DDR2-800. C'est juste deux fois plus 
cher pour l'instant, mais les prix devraient s'assagir d'ici la rentrée. C'est 
aussi ça, le prix des nouveautés... 

Configs 1, 2: 1 Go de DDR-SDRAM PC3200 (2 x 512 Mo), environ 
90 euros TTC 

Config 3: 2 Go de DDR-SDRAM PC3200 (2x1 Go), environ 180 euros TTC 


















Le disque dur 

Pas facile pour moi d'écrire les mots Serial ATA II, mais après tout il faut que 
je me plie aux affres du marketing. Les disques du Top Hard utilisent en 
réalité deux technologies développées par le SATA-IO dans sa deuxième 
session : le Native Command Queuing et le taux de transfert augmenté à 
300 Mo/seconde. Le second est largement inutile pour nous, il a été défini 
conjointement à une autre fonctionnalité, les multiplicateurs de ports. 
Ce qui permet de placer plusieurs disques sur un même canal. En attendant, 
les disques du Top profitent largement du NCQ pour limiter le déplacement 
de leurs têtes. Non seulement, cela permet dans certains cas d'optimiser 
les débits, mais en prime on augmente la durée de vie. 

Config 1: 160 Go (7200 trs/min, Serial ATA II, cache 16 Mo), environ 
70 euros TTC 

Config 2: 200 Go (7200 trs/min, Serial ATA II, cache 16 Mo), environ 
80 euros TTC 

Config 3: 300 Go (7200 trs/min, Serial ATA II, cache 16 Mo), environ 
110 euros TTC 


Le lecteur/graveur de DVD 

Que les passéistes retournent jouer avec leurs Atari, les lecteurs de CD 
sont morts et enterrés. La galette qui accompagne notre beau magazine 
est désormais au format DVD et personne ne s'en plaint II y a des 
mouvements contre lesquels il ne faut pas se rebeller, le DVD est une 
bonne chose. Et si vous êtes à la recherche d'une lutte quelconque, 
envoyez vos mails à la rédaction, j'ai deux ou trois idées à vous donner... 

Config 1 : Lecteur de DVD IDE 16X/48X, environ 25 euros TTC 
Configs 2,3 : Graveur de DVD+/-RW IDE 16X double couche Nec ND- 
3550, environ 40 euros TTC. 

_ 


La carte vidéo 

L'occasion est belle pour faire un peu de tri dans les cartes graphiques de 
nos configs. Le meilleur rapport qualité/prix se trouve dans la config 2, 
ces cartes vous permettront de tenir largement jusqu'à ce que des cartes 
DirectX 10 deviennent totalement utiles. Ce n'est pas forcément pour 
demain, on sait ce que donnent les premières générations. J'ai favorisé la 
X1800 XT aux dépens de la X1900 GT. Les deux cartes sont au même prix 
mais, comme vous aurez pu le lire dans ce numéro, l'ex-haut de gamme 
dame le pion à la dernière-née. L'expérience peut-être... 

Config 1 : ATI Radeon X1600 Pro 256 Mo (PCI Express), environ 130 euros 
TTC GeForce 7600 GS 256 Mo (PCI Express), environ 130 euros TTC 
Config 2 : ATI Radeon X1800 XT 256 Mo (PCI Express), environ 300 euros 
TTC nVidia GeForce 7900 GT (Kl Express) 256 Mo, environ 300 euros TTC 
Config 3 : ATI Radeon X1900 XT 512 Mo (Kl Express), environ 450 euros 
TTC nVidia GeForce 7900 GTX 512 Mo (Kl Express), environ 450 euros TTC 


Le routeur WiFi 

Tel Henri, j'ai quasi résolu mes problèmes de pertes de porteuse par une 
méthode à la fois simple, éprouvée et totalement scientifique. J'ai bidouillé 
les câbles, et effectivement, ça a marché. Il semblerait bel et bien que mon 
installation téléphonique soit en bois puisqu'il suffit de trifouiller les fils 
pour que l'atténuation perde d'un coup 12 décibels. C'est légèrement 
pénible mais je n'étais plus à quelques fils qui trament de plus. 

- Linksys WRT54GS (routeur Cable/ADSL, WiFi 802.11g) : environ 70 euros. 

- Linksys WAG354G (modem routeur ADSL2+, WiFi 802.11g) : 
environ 70 euros. 


JOYSTICK (129 > 183 




























Tous les ans, à l'époque maudite de la chaleur qui lait planter 
nos PC, Joystick se met en quatre pour vous éviter les coups 
de soleil et les tartinages de Biafine qui en découlent. 

En 1996, on vous a même sauvé des J.O. d'Atlanta 
et de la Macarena en vous forçant 
à rester calfeutré. 



Kali existe toujours 
sur Kali.net, même si 
ce soft n'a plus grand 
intérêt face à 
« The All-Seeing Eye » 
(http://video- 
games.yahoo.com/ 
multiplayer) 


D ale a tu cuerpo alegria Macarena 

Que tu cuerpo es pa' darle alegria y 
cosa buena 

Dale a tu cuerpo alegria, Macarena 
Hey Macarena ! Ha ! 

LES SOUVENIRS 
REVIENNENT ? 

Pendant que certains se trémoussaient sur 
le tube de l'été, une génération entière de 
fondus d'informatique ludique (oui, certains 
appellent ça ainsi) découvrait le ieu sur 
Internet et donnait presque avec le sourire 
toutes ses économies a France Telecom pour 
s'éclater « online ». A l'époque, des startups 
comme Net Stadium tentèrent leur chance 
pour capter ce public, en proposant un service 
intéressant, mais payant. Un écueil fatal face 
à des solutions gratuites qui suffisaient à la 
plupart des gamers. Le soft alors 
incontournable s'appelait Kali, fonctionnait 
sous Windows 95 et devait rester le logiciel 
préféré des aficionados de Warcraft II 
pendant des années. Ce Joy n°73, en 
présentant ces deux solutions, a ruiné l'avenir 
de nombreux jeunes (j'ai les noms). Un 
véritable scandale que je tairai par respect 
envers ces pauvres drogués. Rien à voir : page 
62, Monsieur Pomme de Terre arrive à se faire 
payer 2 pages de reportage pour aller boire 
des coups gratos avec Bertignac (du groupe 
Téléphone) et discuter jeux vidéo avec lui. 


La classe, surtout que, vu le studio de 
Bertignac à l'époque, le plus dur reste de ne 
pas finir en prison après avoir tenté 
d'emprunter un peu de matos. 

MM QUOI ? 


Je passe pudiquement sur la présentation du 
MMX qui aura le « succès » que l'on connaît 
pour revenir sur la suite du dossier E3 du 
N°72 . En effet, page 40, un petit titre signé 
Blizzard est présenté sur à peine une page. 
Ça s'appelle Starcraft et certains ne s'en sont 
toujours pas remis. Juste avant, ça parle de 
M.À.X. (un excellent jeu de stratégie trop peu 
connu) et de Fallout, qui s'annonce 
prometteur. Pas si mal cet E3 1996... Si on 
ajoute à tout ça le reportage sur Dark Earth, 
les previews de Diablo et de The Pandora 
Directive, je crois qu'on peut affirmer qu'il y a 
dix ans, le joueur PC avait un peu la bave aux 
lèvres devant ce qui arrivait. Sans parler des 
produits déjà disponibles... Avec un Grand 
Prix 2 à 98 % d'intérêt et 5 jeux de foot pour 
fêter l'Euro 96, les sportifs en chambre n'ont 
pas dû aller beaucoup à la plage.En ce qui 





Moderne, et à 
l'ancienne, 


Des siècles avant PES, Kick Off (sur Amiga, pas la 
version Atari moisie) enflamma les fans de foot sur 
micro. Cette version 96 sera loin de provoquer le 
même engouement. 




JOYSTICK 




me concerne, c'est Space Hulk 2 (89 %) 
qui me fit oublier le soleil et les bikinis. 
Accessoirement, il faisait partie des jeux 
offline qui m'ont permis de repasser sous 
la barre des 3000 francs de facture 
téléphonique. J'étais même allé jusqu'à 
installer une ligne Numéris (ISDN) chez moi 
pour jouer à Warcraft II (et plus tard 
QuakeWorld) avec moins de laa. 
Décidément, la drogue, c'est mal et ça coûte 
cher. 



Déjà à l'époque du 
développement de 
Starcraft, Blizzard 
murmure des choses 
à propos d'un jeu 
de râles en 3D... 


WÊÊÊÊÊmm 




* * Toshinden 

r v 


h 


0n n'a vraiment 
jamais eu de chance 
avec les jeux de 
combat sur PC. 




✓ 














































































LE PLUS ANIMAL DES JEUX DE GESTION REVIENT SUR PC! 



Mieux qu’un documentaire ! Mieux qu’un Safari Photo ! 
Que diriez-vous d’un zoo pour vous tout seul ? 


www.pegi.info 


Wildlito P.vk 2 ‘ 2006 BAJivo. Pubfishod 


licence by Drop Siivor. a division ot KOCH Modi.i GmbH. Austnn Ail nghts resorved Ail othw trndnmarks and copynghts aie tho proport K» ot thon respectives owners 


mmm 

p: 


3 C 

V 

A I ÆÊk ! JR 



il 


rs . WiiKlr .^li 

I 


£ 

jljt Sjfjijr iHj 


1 

E_ S .J 

1 




"T i 

t 






tri ' 




■ î 




























Future 


Abonnez-vous à 

POUR 


Médiéval 2 
Total Wab 


* * • 

Vtm*< N«Ms ^ ¥ *\ ' \ 

-ii'M 2 '.'.8:»AW • NOMMAV . \ „ 

r;.\l • ... \ % , 


par numéro 

au lieu de 6,50 € 


JE CHOISIS MON MODE DE RÈGLEMENT 

B 38.50 c 


Km* 6%l 

jj- ' www.mesmagazines 

de réduction 

1 favoris.fr 


Abonnez-vous par internet et découvrez 
toutes nos offres d’abonnement sur notre site 






PAIEMENT PAR PRÉLÈVEMENT TRIMESTRIEL 

A retourner accompagné de votre règlement à : 

JOYSTICK / Service Abonnements f CD03 

18-24 quai de la Marne - 75164 Paris Cedex 19 ^ crad 

□ Je m'abonnepar prélèvement à JOYSTICK au prix de 
10,5ü€ par trimestre au lieu de 19,S0€* 


ADRESSE DE RECEPTION DE L'ABONNEMENT 


Afin de traiter au mieux votre abonnement merci de compléter les informations ci-dessous : 

□ Mme □ Mie □ Mr Nom* :_ 

Prénom* :_ 


Société ■ 


Adresse* : 


Code Postal* : 1 i 1 

i i 1 Ville* : 

Adresse email • 



Tél:_ 

Date de Naissance : I i I I i I I i I (*) Champs obligatoires 

□ Je souhaite recevoir une facture acquittée pour ma comptabilité et faire prendre en charge 
cet abonnement par ma société**. 

Pour mieux vous connaître merci dërepondre à ces questions : 

Quelle console utilisez-vous : □ Playstation □ PSP □ Game Cube □ Game Boy Advance 
□ Xbox □ Xbox 360 □ DS Nintendo QPSP 
De quel matériel informatique disposez-vous : □ PC □ Mac 

AUTORISATION DE PRÉLÈVEMENT 

Titulaire du compte à débiter : 

Nom :_Prénom :_ 

Adresse :_ 

Code postal : I i l i , i Ville :_ 

Désignation du compte à débiter : 

Code banque : I i i i < ! Code guichet : I i i i f i 

N° de compte : I_i_ i i i i i i i i i i I Clé R.I.B. : I t ! 


Etablissement teneur du compte à débiter : 
Etablissement :_ 


Adresse : 


C.P. et Ville : I i i i ■ l _ 

Date et signature obligatoires : ^autorise rétablissement teneur de mon compte à prélever. 

sur ce dernier, le montant des avis de prélèvements 
trimestriels établis à mon nom qui seront présentés par 

JOYSTICK. 

Organisme créancier - Future France - Services abonnements -18,24 quai de la Marne 


IMPORTANT 


75164 Paris Cedex 19 • N° national d'émetteur : 4513 49 
: joignez un relevé d'identité bancaire ou postal (à découper dans votre carnet de chèques). 


Future 


PAIEMENT ANNUEL 11 NUMÉROS / 1 AN 


A 


retourner accompagné de votre règlement à : 

JOYSTICK / Service Abonnements 
18-24 quai de la Marne - 75164 Paris Cedex 19 



□ Je m'abonne pour 1 an -11 n° à JOYSTICK au prix de 
38,50 € au lieu de 71,50e* 

ADRESSE DE RÉCEPTION DE L'ABONNEMENT 

Afin de traiter au mieux votre abonnement merci de compléter tes informations ci-dessous : 

□ Mme □ Mie □ Mr Nom* :_ 

Prénom* :___ 


Société ■ 


Adresse* : 


Code Postal* : 1 i 1 

i i 1 Ville* : 

Adresse email : 



Tél:_ 

Date de Naissance : I i I I i I I i I (*) Champs obligatoires 

O Je souhaite recevoir une facture acquittée pour ma comptabilité et faire prendre en charge 
cet abonnement par ma société**. 

Pour mieux vous connaître merci de répondre à ces questions : 

Quelle console utilisez-vous : □ Playstation □ PSP □ Game Cube □ Game Boy Advance 
□ Xbox □ Xbox 360 □ DS Nintendo □ PSP 
De quel matériel informatique disposez-vous : □ PC □ Mac 


MODE DE PAIEMENT 

Je règle ma commande par : 

□ Chèque bancaire ou postal à l'ordre de Future 

□ mn°:l. i i i I Li-t.L....I I_i_L...L....I I.... 1 ... 1 ....J. 1 

Date de validité : l_i_j i _i_ 1 cryptogramme I I I i 

validité minimale 2 mois 

Date et signature obligatoires : 


•Chaque numéro de JOYSTICK est en vente au prix de 6,50 € (01/01/06). Offre valable en France métropolitaine et réservée aux nouveaux abonnés jusqu'au 
31/07/06. Ftour l'étranger nous consulter au 0144 84 05 50 - fax : 0142 00 56 92- email : abofuture@dipinfo.fr. En application de la Loi n° 2004-801 du 06/08/04 
relative à ta protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel et modifiant la loi n"78-17 du 6 janvier 1978 relative à 
l'informatique, aux fichiers et aux libertés, (Article 27), les informations qui vous sont demandées sont nécessaires au traitement de votre abonnement Les infor¬ 
mations nominatives que vous sera amené à fournir ne sont transmises qu'auprès des personnes physiques ou morales habilitées à les connaître. Ces informations 
nominatives peuvent donner lieu à l'exercice du droit d’accès et de rectification auprès de Future, éditeur du dit magazine, ou directement en adressant un cour- 
rierà l'adresse suivante : Future France Service abonnements -18,24 quai de la Marne - 75164 Paris Cedex 19. Par notre intermédiaire, vous pourrez recevoirdes 
propositions d'entreprises partenaires. Si vous ne le souhaitez pas, cochez la case suivante : □